[Northrives] Une simple maison parmi tant d'autre

le Lun 6 Nov - 22:57


Leiline regardait par la fenêtre, affalée sur son fauteuil , enroulée dans une couverture avec juste sa queue qui dépassait, une tasse de thé bien entamée à la main. Du thé au jasmin, son préféré.
La nuit été tombée depuis déjà plusieurs heures. Les nombreuses bougies donnaient une ambiance feutrée dans le grand salon, la cheminée était elle aussi allumée. Le froid s'est déjà bien installé en ce moment dans les rues et les pierres apparentes de la maison n'aident pas à la garder au chaud. Leiline regarde le jeu de dés, posé sur la table. Il n'a pas bougé depuis la mort de Rose, sa nourrice.

Elle n'a jamais osé y toucher depuis, c'était leur dernière partie de dés ensemble.

Elle retourne vers la cuisine, ouverte part rapport au salon, afin d'y poser sa tasse dans le vieil évier en pierre. Elle n'avait pas la tête à faire la vaisselle ce soir. Mettre à demain ce qu'elle pouvait faire maintenant est une manie chez la jeune femme. Elle observe le four et les ustensiles de cuisine suspendus à des crochets descendant d'une large étagère, ce rappelant des bons souvenirs de petits plats cuisinés et de gâteaux réalisés avec Rose.

Des très bons souvenirs.

Leiline n'était pas fatiguée, mais ne savait pas si elle devait aller se coucher ou non. Elle fait alors ce qu'elle a l'habitude de faire lorsqu'elle est indécise. Elle attrape son dé favoris sur la table basse du grand salon. Elle garde depuis son plus jeune âge, un dés de vingt aux reflets violets et bleus brillants. Elle le secoue dans la paume de sa main et s'approche de la grande table en bois de la salle à manger, en regardant le vase en verre duquel sortait de magnifiques fleurs blanches.


- Pair, je lis mon livre, impair, je vais dormir.

Elle lance alors son dé sur la table. Dix-huit.

- Bon, il faut croire que ce n'est pas l'heure de dormir …

Elle enlève alors sa couverture faisant apparaître sa nuisette blanche qui laisse entrevoir ses formes. Elle prend alors le temps d'éteindre la cheminée ainsi que les bougies du rez-de-chaussée en prenant soin d'en garder une avec elle. Tout en agrippant sa couverture sur l'épaule, elle escalade les marches, provoquant des bruits étouffés de ses pas sur les marches en bois. Deux portes au palier, la chambre de Rose à gauche, la sienne à droite.

Sa chambre a eu le temps de réchauffer, heureusement. Une petite chambre avec un bureau sur le côté gauche, son lit se trouve juste au dessous de la lucarne sur le toit penché de la chambre. Elle tenait à ça, afin d'observer le ciel avant de dormir.
Elle prend son livre, pose la bougie sur la table de chevet et se laisse tomber dans son lit. Il est très confortable et suffisamment grand pour y loger une deuxième personne à ses côtés. Ce qu'elle ne s'est pas gênée de faire lors de sa période de puberté et encore aujourd'hui d'ailleurs …

Son livre traite des animaux de l'Entre-Monde. Leiline est fascinée par ces créatures. Elle continue de lire son livre, attendant que la fatigue l'emporte, allongée sur son lit.
Leiline
Commerçant
avatar

Avatar © : Pauline Esse

Féminin Suivi :

Titre : Artisan, Loquor

Race : Hybride
Statut : Épicière
Pims : 145
Notes : NACWNZAN IKJ FKQNJWH ZA XKNZ
Messages : 52
Titre débile : Lei, naturellement irresistible.

- Sujets similaires