Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Re: A l'abord d'âge

le Lun 2 Oct - 14:45


Hiryu était tout excitée à l'idée de visiter cette île étrange. Elle avait beau avoir quoi ... Une vingtaine d'année ? J'avais l'impression d'une enfant contente d'aller dans un parc de jeux.
- Il faut que tu comprennes bien que ce n'est pas un jeu, le moindre danger et nos vies peuvent se consumer ...

Elle me fit un magnifique sourire, heureuse de partager cette aventure avec moi.
- Allons-y jeune fille ...

J'attrapais mon sac et commençais à l'ouvrir lorsque Hiryu devança mes intentions, me demandant de lui prêter des armes.
- Tiens, voici un couteau à lame rétractable et un éventail à pointes, pour te protéger.
Je lui montrais que pliait ce dernier pouvait être une arme mortel.
- J'ai un grappin aussi que je garde rangé. Je n'ai pas voulu trop nous surcharger, après tout il s'agit d'une mission de sauvetage ...

Je lui montrais le harnais que je portais sur moi avec mes dagues rangées dans le ceinturon dans le dos et quelques couteaux de lancés en bandoulière sur le torse.

Je pris note de la direction de notre zodiac, 48 degrés nord-est.
- C'est partie, soyons prudents, ne prenons pas de risque inutile. Dis-je à une jeune fille survoltée.

J'avançais d'un pas sûr mais lent. Cette brume était insupportable. Il n'y avait aucun obstacle devant nous, c'était bizarre. Aucun arbre, aucune construction humaine à l'horizon.
Un bruit étrange se fit alors entendre. Comme si l'on traînait quelque chose de lourd au sol. Sshhhhhlap ... Sshhhhhlap ... Sshhhhhlap ...

La brume commença alors à se compacter en des formes humaines ... Je sus qu'il s'agissait là d'illusions lorsque je reconnus ma famille. Ma mère, mon frère, ma soeur ... Ils me tendaient les bras dans un lourd silence. M'invitant à les suivre.
- Hiryu ! Méfies toi ce sont des illusions ... Hiryu ?
J'avais perdu la jeune fille de vue ! Entourée des fantômes de mon passé je me dégageais :
- Hiryu ? Hiryu où es-tu ? Je commençais à crier, m'inquiétant.

L'épais brouillard s'intensifia, je sentis mes mouvements ralentir.
- Non, non, non ! HIRYUU ??
Des flammes sortirent de mes paumes de main, la brume eut comme un mouvement de recul avant que les formes de ma famille se précipite pour étouffer le feu. Je n'arrivais plus user de ma magie.

Sshhhhhlap ... Sshhhhhlap ... Le bruit s'intensifia, il se rapprochait de moi. Je réussis à attraper mes dagues, je donnais des coup à cette purée de pois, en vain ...
Sshhhhhlap ... Sshhhhhlap ... Je me retournais dans tous les sens, je ne voyais rien, je me tenais sur mes garde prêt à me défendre.
Sshhhhhlap ... Sshhhhhlap ... Un coup derrière la tête et je tombais. Je tentais de me retourner, j'étais paralyser.
Sshhhhhlap ... Sshhhhhlap ...
- Hiryu ... soufflai-je avant que l'obscurité ne gagne ma conscience.
Ayren
Forgeron
avatar

Avatar © : Natsu Dragneel par Micaela Frojdh

Suivi :

Titre : Artisan, Perçant, Sarkina, Incontrôlable, Etoilé

Race : Phoenix
Statut : Forgeron
Pims : 109
Messages : 291

Re: A l'abord d'âge

le Ven 6 Oct - 20:43


Un genre de couteau pliant et un éventail à pointes, hein ? Plutôt léger, en espérant que je ne tombe pas contre du gros calibre. Et apparemment, le couteau n'a pas de nom... Triste... J'aurai effectivement des choses à dire lorsque je passerai à la forge. Enfin bon, nous avions tout d'abord une mission, et avec cette brume ce n'était pas vraiment gagné. Je partais devant en sautillant, et en jouant avec le couteau et l'éventail, sortant et rangeant la lame d'un simple geste, ouvrant et fermant les multiples lames de mon accessoire contre le vent... Le vent, hein ? J'essayai de donner de grands coups dans l'air avec celui-ci pour repousser la brume, bien évidemment sans succès. J'aurai au moins essayé.

Je repris mes jongles, m'arrêtant quelques minutes plus tard en me rendant compte que j'étais désormais seule. C'était trop beau, Ayren était balèze, mais n'avait pas de sens de l'orientation! Il devait s'être perdu ! Voilà que je me retrouvai au beau milieu de l'épais brouillard avec des jouets pour gamin en guise d'arme. C'est d'ailleurs ce moment que choisissait quelque chose de lourd pour râper le sol par sa taille et son poids comme en témoignait un bruit étrange. Il ne devait pas être bien loin... Il semblait d'ailleurs se trouver derrière moi. Et... Pourquoi je me trouvais devant moi en forme de lame ? J'avais l'impression que je m'appelai, je ne comprenais décidément pas tout, mais j'avais au moins l'opportunité de récupérer une arme décente. Je m'approchai de.. Moi ? Alors l'image disparut et je ressentis une sorte de vide, comme si je ne pouvais plus user de mes techniques.

J'entendis des hurlements, c'était Ayren ! Il devait se trouver dans la direction... De l'étrange bruit... Après quelques cris, plus rien. Les bruits lourds continuaient eux.

Ayren ? Tu m'entends ? Ayren ? Ça va?

Aucune réponse... Que pouvais-je faire ? On était pris dans une embuscade ! Je n'allais pas me laisser faire. Je devais avoir affaire avec quelque chose de massif, hein ? Alors l'éventail ne devait pas servir en étant ouvert, inutile de me protéger. En une fraction de seconde, j'étais en position de combat, les deux lames sorties prêtes à couper, trancher, et déchiqueter mon ennemi. J'entendis le bruit se rapprocher, je ne voyais encore moins bien, tout devenait flou dans la brume. Au son, il ne devait être qu'à quelques pas. Je fondais sur lui en un bond et un cri. Trop loin, c'était raté. Je tombai au sol. Je balayai d'un pied ce qui se trouvait devant moi, avant de tenter de me relever. Trop tard. Un violent coup gagna ma nuque, et je roulai à terre, pestant insultes. Mon visage était ridé par la rage et la douleur. Je ne pouvais plus bouger.

Lâche... J'te buterai...

Et voilà que je me retrouvai sûrement dans la même situation que mon partenaire... La brume s'infiltra dans mes pensées, et embruma mon esprit tandis que je tombai dans les vapes.
Hiryu
avatar

Avatar © : LorieDark

Féminin Suivi : Fiche

Race : Katana
Statut : Apprenti Héros
Pims : 5
Notes : Parler: #5A5A5A
Messages : 49

Re: A l'abord d'âge

le Lun 9 Oct - 21:58


Je ne compris pas tout de suite où je me trouvais. La tête me lançait, je tentais de me relevais, des liens me maintenaient contre une parois. Je tournais la tête, Hiryu était à mes côtés.

- Hiryu ?
Sa tête gondolait, sur son torse. Je regardais les liens qui serraient mes poignets, de simples cordes. Je fis appel à mon pouvoir pour les brûler, elles cédèrent au bout de quelques secondes. Je me massais les poignets avant de brûler les liens de la jeune fille. Maintenant son corps pour ne pas qu'elle ne soit blessée je la déposais allongée sur le sol.

Je n'avais plus mon harnais, ni mon sac. On nous avait retiré tout notre équipement.

Je regardais mieux les lieux, nous étions dans une soute. Très bien, dans un bateau donc ... Je me dirigeais vers les escaliers, bien évidemment la trappe pour sortir était fermée.
Je retournais sur mes pas, retrouvant une Hiryu groggy.
- Hey ça va ?

Je la laissais revenir à elle cherchant une autre issu en vain. La trappe s'ouvrit alors, un grand type à la tête de mollusque apparu. Il avait une pince à la place d'une main, et très cliqué, une jambe de bois.

- Alors les dormeuses, vous avez fait de beaux rêves ? Sa voix était rocailleuse, telle une scie sur du métal il était très désagréable de l'écouter.

- Je vois que vous vous êtes libérés. Vous n'irez pas bien loin de toute façon, mon équipage est prêt à vous accueillir. Il se mit alors à rire.

- Quelle entrée banale. Le provoquai-je.
Il s'arrêta net de rire.

- Si tu veux jouer les malins toi ...
Il s'approcha dangereusement de moi, sa pince claquant. Je n'osais montrer mon pouvoir, à part tout cramé dans la cale je risquais de gâcher l'effet de surprise pour rien.
Il m'attrapa au coup, sa pince me coupa la peau.
- Est-ce que je te tue de manière banale tout de suite ?
Le fixant dans les yeux je ne répondis pas. Un point pour lui.

Il me jeta au sol avant de nous ordonner de sortir. Au moins aurons nous peut-être plus de possibilités de fuir une fois à l'extérieur.
Montant les escaliers la luminosité m'aveugla. Il me fallut quelques secondes pour que ma vue s'adapte, et c'est alors que je vis cinq marins apeurés devant des brutes à l'allure semblable au Capitaine qui nous avait "accueilli" quelques instants plus tôt.

Le mât du navire était tombé, c'est alors que je compris.
- Hiryu ? Je crois que nous avons devant nous les marins requérant notre aide ...
Ayren
Forgeron
avatar

Avatar © : Natsu Dragneel par Micaela Frojdh

Suivi :

Titre : Artisan, Perçant, Sarkina, Incontrôlable, Etoilé

Race : Phoenix
Statut : Forgeron
Pims : 109
Messages : 291

Re: A l'abord d'âge

le Mer 11 Oct - 20:12


Je me réveillai, la tête penchant d'un côté et de l'autre, piquant parfois du nez vers le sol. Le coup que l'on m'avait donné avait bien fait effet, je ressenti toujours une vive douleur contre ma nuque. Mes yeux s'ouvraient lourdement, je découvris la cale d'un bateau et Ayren. Il s'était visiblement réveillé avant moi au vu de liens se trouvant par terre, non loin de moi. J'étirai mon visage comme mon corps avant de me lever difficilement. J'avais décidément l'impression d'avoir passé une très longue nuit, trop longue. J'étais toute engourdie et eus un peu de mal à reprendre mon équilibre.

Ouais, ouais... Ça ira... Merci.

Il avait l'air de bien aller, inutile de lui demander. Un crabitaine (c'est ce que donne un crabe et un capitaine, oui, oui, je vous jure) descendit nous voir et commença une joute verbale des plus amusantes entre Ayren et la chose devant nous. J'eus un petit sourire à la réplique d'Ayren et un rire m'échappa lorsque le capitaine attaqua. Je n'étais vraiment pas une bonne aide morale à mon partenaire... Enfin, il faut avouer que notre ennemi se défendait bien.

Il finit par nous conduire à la surface, et après s'être habitués à la lumière, nous découvrions alors les pirates et nos marins comme me le fit comprendre mon coéquipier. Maintenant... Que faire ? Attaquer ? Nous n'avions pas d'armes, et nous étions en sous-nombre, à moins que les marins décident de se rebeller, ce qui était quasiment impossible vu leur état, bien trop peureux pour faire un mouvement.

Eh bien... Nous verrons ce qui se passera. J'avais repéré une chose sur le crabe-mollusque : sa jambe en bois. Il se tenait juste à côté de nous, s'apprêtant à rejoindre l'autre côté où plusieurs de ses hommes se trouvaient. Hm... Niveau distance : ok. Le souci, c'était la hauteur que je devais frapper. Un peu bas... Je fis mine de me prendre la dernière marche et de manquer de tomber sur le pont, et tout en me relevant... Tchak et... Bam ! Le crabitaine était par terre, sa jambe en bois coupée en deux. Je mis ma main m'ayant servie à frapper sur ma bouche, retenant un sourire et un rire. Le mollusque essayait de se relever d'un air ahuri, ne comprenant visiblement pas ce qu'il venait de se passer. Ses hommes avancèrent pour aider leur chef adoré à se maintenir debout. Quel dommage d'avoir ce genre de handicap, ce n'est pas solide en plus. Je fis un discret coup de coude à Ayren, lui murmurant tandis que le capitaine pestait sur sa jambe.

Tu as un plan ? C'est le moment. Si tu as besoin d'une arme, j'en ai peut-être une qui pourrait t'aider. À toi de voir si tu la veux ou si tu préfères attendre.

Tout reposait sur lui, s'il accepterait, je me transformerai aussitôt, sinon... Eh bien.. Je suivrai.
Hiryu
avatar

Avatar © : LorieDark

Féminin Suivi : Fiche

Race : Katana
Statut : Apprenti Héros
Pims : 5
Notes : Parler: #5A5A5A
Messages : 49

Re: A l'abord d'âge

le Jeu 12 Oct - 11:17


Je ne sais pas pourquoi je la sentais de plus en plus mal cette mission ... Hiryu venait de découper la jambe de bois du Capitaine de bord, ses matelots s'étant précipités sur lui pour l'aider à se relever, libérant par la même nos marins qui restaient tétanisés de peur.

Que faire que faire ... Il fallait agir vite avant de se faire découper en charpie, car nul doute que c'est ce qui allait arriver. La jeune femme me proposa une arme, je la regardais dubitatif, où avait-elle pu la cacher ? Plus le temps de réfléchir un gros malabar se dirigea vers nous.
- Oui oui oui c'est le moment où jamais Hiryu ! Vite ! Une espèce de hache scie s'abattit sur nous ... Enfin sur moi devrais-je dire. Je tenais une belle lame entre mes mains, mais Hiryu avait disparu ...
Comment ... Je ne pus m'interroger davantage que déjà un nouvel assaut me fit perdre l'équilibre. L'arme que je tenais arrêta le coup de justesse, je criais aux marins :
- Fuyez (pauvres fous), préparez la chaloupe vite !

Bon bien évidemment les Pirates furent plus rapides. Un combat féroce s'engagea alors, quelques marins se servaient des cordes et autres ustensiles pour ralentir nos ennemis, tandis que je me faufilais entre les brutes coupant comme je le pouvais derrière les genoux ou tout autre ligament atteignable. Je reçus un choc derrière le crâne qui me fit valser en avant, des étoiles apparurent devant mes yeux. Je me retournais tant bien que mal pour esquiver un nouveau coup. La lame fut plus rapide que ma propre conscience, comme si elle agissait d'elle même, me protégeant. Je la tenais toujours fermement, la laissant me guider dans les parades.

J'invoquais mon feu pour enflammer une corde que je balançais dans la tête de mon agresseur. Une idée me parvint alors ... Trop tard, je fus désarmé. Mon arme tomba plus loin derrière mes adversaires. Je vis alors la jeune Hiryu se mettre à courir. Ça y est, j'avais compris où elle était passée tout ce temps là et pourquoi ma lame semblait répondre à sa propre volonté ...
Je tenais éloigné les Pirates en jouant de mon feu, mais la fatigue me saisi, user de mon pouvoir me vidait de mon énergie. La fatigue ne fut pas la seule à me saisir. Une pince vint m'attraper par la nuque ... Le Capitaine mollusque ne retourna face à lui :
- Tu croyais vraiment t'en sortir avec tes tours de passe-passe !

Ma coéquipière arriva à point nommé, un bidon à la main. Elle cria à l'intention des individus avant de répartir un liquide sur le sol. Elle me fixa et je compris de quoi il en retournait. Je ne fus pas le seul car déjà nos marins sautèrent par dessus bord. Hiryu en fit de même.

Mes poings s'enflammèrent dans un dernier effort, et je fixais le Pirate qui ne comprenais toujours pas :
- Et tour de magiiiie !
Les hommes-crustacés regardaient ce beau monde sauter par dessus le bateau d'un air éberlué. Je lâchais le feu ... Celui-ci vint titiller l'essence qui ne mit pas longtemps à s'enflammer avant de faire péter le plancher. La déflagration fut plus violente que je l'imaginais, je fus propulser loin en arrière, je me relevais par réflexe mais déséquilibré je passais par dessus bord. La chute me parut longue avant de toucher l'eau ... Étrangement longue ...

Au moment de toucher la surface froide je sursautais ! Mes yeux s'ouvrirent je me relevais et tombais en avant ... Je mis du temps à comprendre où j'étais. Sur le Zodiac ... Hiryu me regardait l'air aussi hagard. Mais que ...

J'avais mal aux côtes, mon haut était en lambeaux, il sentait le brûlé. Mon pantalon avait quelques petits trous lui aussi. Ma peau intacte présentait juste quelques ecchymoses et blessures liées à mon combat. Ne craignant le feu je n'avais été brûlé.

Je regardais autour de nous, ni brume, ni terre étrange, juste le bateau où nous nous trouvions quelques instants plus tôt dans un sale état. Les marins étaient avec nous sur notre bateau de fortune ...

- Je ne comprends plus rien, soufflai-je à Hiryu.
Ayren
Forgeron
avatar

Avatar © : Natsu Dragneel par Micaela Frojdh

Suivi :

Titre : Artisan, Perçant, Sarkina, Incontrôlable, Etoilé

Race : Phoenix
Statut : Forgeron
Pims : 109
Messages : 291

Re: A l'abord d'âge

le Jeu 12 Oct - 17:55


Pfiou... J'étais tombée à pic pour le sauver. La hache était bloquée. J'espérais que ses connaissances en maniement de lames ne s'arrêtaient d'ailleurs pas aux couteaux et étalaient même sur les katanas. Je n'avais pas envie de me fatiguer pour rien, ni de me blesser en parant des coups trop puissants. Ayren commença le massacre. Enfin, c'est ce que j'aurais voulu, il ne coupait uniquement les articulations. De jolis coups cela dit. Je n'eus le temps de le prévenir pour le premier coup qui s'abattait dans son dos, le second fut rapide et j'eus à me dévier légèrement pour parer le coup avant que mon équipier ne se fasse frapper. Je lui indiquai les ouvertures et les parades à effectuer en me déviant légèrement et en lui apportant les instructions directement dans son esprit. Le combat faisait rage, les coups volèrent et moi aussi. Je fus percuté lors d'un moment d'inattention d'Ayren, m'envoyant ainsi dans le décor.

En un instant, j'étais de nouveau sur pieds, sous forme humaine, courant dans la direction d'un pirate. Je n'étais pas aussi tendre que mon partenaire... Mes yeux étaient écarquillés, injectés de sang, mes lèvres arboraient un léger sourire malsain, et mes deux doigts de la main droite formaient mon arme. Arrivant littéralement sur mon adversaire, j'envoyais une projection en faisant un mouvement de la main transversal, coupant ainsi net le torse de l'opposant. Un pied-à-terre... Une glissade et je pris de force son arme des mains pour lui planter dans la nuque. Un rire, un mort...

Plusieurs brutes me coupaient maintenant la route, l'un frappa le premier, je parai. L'autre attaqua, parade réussit. La troisième eut raison de mon arme (de la camelote) et m'entailla le bras. Prise de surprise, je pris un coup de masse dans le ventre. Je chutai et exécutai une roulade en arrière. Je vis le capitaine se relever ainsi que les flammes d'Ayren envahir le pont. Enfin, c'est ce que j'aurais voulu, il ne coupait uniquement les articulations. Feu + Essence = Boum. Je me levai et avançai pour envoyer non pas une, ni deux, mais trois projections en estoc sur mes ennemis afin de les blesser (voir les tuer). Je profitai de l'occasion pour m'enfuir dans la cabine et récupérer rapidement un bidon que je vidai sur le sol en souriant à mon coéquipier.

J'hésitai un court instant à bourrer le capitaine, puis finalement, je courus en passant à côté de mes anciens copains mollusques, blessés et totalement perdus. Je plongeai dans l'océan afin d'éviter le boum final. Une autre chute lors de mission, dans la flotte cette fois. Et ainsi, sans comprendre et dans un bruit d'explosion, je regagnai le zodiac. Nous étions tous présents, les marins, Ayren et moi. Pas de traces des pirates comme si tout ceci n'avait été un mauvais rêve... Quoique, mon bras était toujours bien entailler et je ressentais toujours la même douleur au ventre, comme si le combat s'était bien dérouler... Étrange...

C'est à quelques mètres du zodiac que je vis un sac plein de matériel disparaître dans les flots, accompagné de quelques bulles en surface.

C'était pas ton sac-là Ayren ?

Je désignai l'endroit du doigt, avant de déchirer une manche de mon haut pour en faire un bandage de fortune, imbibé d'eau salée que j'appliquai sur ma blessure au bras.
Hiryu
avatar

Avatar © : LorieDark

Féminin Suivi : Fiche

Race : Katana
Statut : Apprenti Héros
Pims : 5
Notes : Parler: #5A5A5A
Messages : 49

Re: A l'abord d'âge

le Jeu 12 Oct - 23:51


Mon sac ...

Ni une ni deux je plongeais vers les bubulles ... Je réussis à récupérer mon sac et le harnais qui y était accroché, mais je pouvais faire un adieu à mes armes ... J'avais beau pouvoir m'en procurer comme je voulais cela m'embêter.

Je remontais sur le zodiac tant bien que mal, mes côtes tiraillaient. Un marin m'aida et nous prime la route du retour.
Mon cerveau tentait de comprendre ce qui venait d'arriver : les marins semblaient avoir été prisonniers de cette sorte d'illusion qui nous avait également atteint. J'arrêtais de réfléchir quand je sentis de l'eau à mes chevilles. Je crois que le zodiac prenait l'eau, le poids des marins ?

- Les amis il va falloir écoper !
Oui mais avec quoi ? .... Nous n'avions aucun sceau ou semblant de contenant ...

Je regardais Hiryu, désespéré.
- Tu vas pouvoir mettre la gomme ! Enfin l'écume ... Petite blague dédramatisante qui fit un flop auprès des navigateurs. Bon ... Heureusement que ma coéquipière était bien meilleur public !

Connaissant la jeune fille je préférais prévenir :
- Accrochez-vous les gars !

Ni une ni deux le zodiac fila en direction du port, Hiryu guidait par un marin. Le navire ralentit au fur et à mesure que l'eau s'engouffrait, impossible de déterminer par où.

Lorsque nous arrivâmes à quai il il ne restait plus que quelques centimètres du bateau, les marins s'empressèrent de retrouver la terre ferme, nous aussi.

- Bon, il va falloir rendre son sous-marin à notre vieux Loup de mer.
Je craignais plus la réaction d'Eva lorsqu'elle apprendrait le déroulement de cette aventure plutôt que celle du matelot ...
Ayren
Forgeron
avatar

Avatar © : Natsu Dragneel par Micaela Frojdh

Suivi :

Titre : Artisan, Perçant, Sarkina, Incontrôlable, Etoilé

Race : Phoenix
Statut : Forgeron
Pims : 109
Messages : 291

Re: A l'abord d'âge

le Ven 13 Oct - 22:02


J'aidais Ayren à remonter sur le zodiac, quand le bateau coulait lentement, nous étions trop nombreux... Ayren blagua pour m'indiquer d'y aller franchement avec la conduite du bateau. Je me demandai même pourquoi j'étais encore à la barre, alors que l'on avait de gentils et redevables marins sous la main. Enfin ! Je ricanai avant de pousser le bateau à pleine vitesse. Nous étions partis pour rentrer ! Rentrer... Et une mission de fini, une! Un marin commença à m'aider à tenir la barre en cours de route, voyant que je zigzaguai légèrement. Je n'avais décidément pas le pied marin et encore moins la technique requise pour piloter cet engin.

Nous arrivions à quai, le zodiac était quasiment sous les flots. Il nous faudrait expliquer ça au vieux croûton qui nous avait prêter son embarcation. Il n'était d'ailleurs pas bien loin, se levant d'une chaise au bord d'un quai pour arriver à notre rencontre. Je lui adressai un sourire très gêné, et commençai la conversation en montrant les marins puis son nouveau bateau à eau. Ou plutôt bateau dans l'eau.

T'as vu l'vieux ? On a réussi. Et puis, ton bateau... Bah... Disons qu'on t'offre un bateau à la pointe de la technologie, il va même sous l'eau ! Je te jure !

Je bougeai mes bras énergiquement en lui présentant le bateau. Il frotta ses yeux avant de les écarquiller, totalement surpris par le spectacle. Il ne répondit que par un "Morbleu! Mon zodiac ! ", puis bougeai la tête rapidement de droite à gauche, cherchant du regard une réponse à ce qu'il devait faire. Son regard se reposa sur son embarcation, il ne restait à peine que quelques centimètres de pneumatique à la surface. Ceci finit d'ailleurs par le décider, il courut chercher un sceau ou du moins de quoi retirer l'eau, voir peut être repêcher son bateau. Ce serait une belle prise d'ailleurs.

Je profitai de l'occasion pour partir en douce à quelques dizaines de mètres des quais, faisant signe à mon équipier. Les pims promis à la fin de cette mission embrouillait mes pensées, et nous n'avions plus qu'à les chercher. Que ferions-nous à rester sur place à aider le vieux ou à se faire engueuler, hein ? Bibliothèque, nous voilà !
Hiryu
avatar

Avatar © : LorieDark

Féminin Suivi : Fiche

Race : Katana
Statut : Apprenti Héros
Pims : 5
Notes : Parler: #5A5A5A
Messages : 49

Re: A l'abord d'âge


Contenu sponsorisé


Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

- Sujets similaires