Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Fort je ron-fle

le Mar 29 Aoû - 20:19


Cela faisait maintenant trois mois que j'étais au service du très aimable forgeron qui ne me décrochais un sourire que lorsque ... Non jamais en fait... Sûrement avait-il perdu ses muscles zygomatiques.
Convaincre l'artisan n'avait pas été une mince affaire. Mes connaissances ne l'avaient pas laissé de marbre, mais je crois bien que ma référence au livre de Léandre avait fini de le convaincre de me former. Peut-être espérait-il que je livre quelques uns de ses secrets ... Mais je n'en savais guère plus que ce qui était écrit dans le journal.

Toujours est-il que son avarice en compliment m'avait poussé à me surpasser, travaillant d'arrache pied pour gagner quelques lopettes. Je ne me plaignais pas trop, j'étais nourri logé et blanchi. Enfin presque.

La forge connu un renouveau avec ma présence, je l'avais entièrement réaménagé, prenant exemple sur ce que nous avions fait avec Thäni. En parlant de l'Ange j'espérais bientôt la revoir, cela faisait trop longtemps que je n'avais pas eu de nouvelles, ma nouvelle passion m'ayant totalement obnubilé. (devrais-je dire mes nouvelles passions ? La bibliothèque était devenue mon refuge préféré à mes journées de repos).

Toujours est-il qu'Eva avait raison, il était dur d'être forgeron. mais là où le Maître dégoulinait de sueur à cause de la chaleur, à peine quelques gouttes perlaient mon front suite à l'effort. Grand avantage de ne craindre le feu et la chaleur : je pouvais travailler plus en détail mes créations m'approchant au plus près du fer rougit pour lui donner la finesse que je m'exigeais à respecter.

Le premier mois se résuma par des courbatures dans tout le corps. Bras, épaules, dos, nuque, tête, pieds, jambes ... Même le bout de mes doigts souffraient à force de manipuler le métal toute la journée. Le forgeron jamais content me fit faire, refaire, et encore retravailler les pièces jusqu'à ce qu'elles lui conviennent. Parfois le découragement effleurait mon esprit mais quand je voyais à présent le résultat, je remerciais intérieurement le bourru pour son inflexibilité.

Mon travail commença à se démarquer, et en tant que simple stagiaire (oui oui le forgeron m'avait bien signifié qu'il ne me considérait pas comme apprenti, une grâce qu'il me faisait de me prendre comme simple stagiaire) il se retira le mérite de mes dures heures de labeur. Je pris sur moi j'avais encore besoin de ses outils et de sa forge pour me lancer. Je commençais à réfléchir où je pourrais ensuite m'installer pour ouvrir mon propre artisanat. Loin d'Entre-Monde si j'espérais m'en sortir. La réputation de ce cher forgeron me laisserait dans l'ombre ici et les ateliers étaient bien trop cher à louer pour moi.

Comme souvent ces derniers temps je gardais seul la boutique, l'artisan étant parti en vadrouille je ne sais où. J'avais calmé la cadence de la forge, les acheteurs étant moins nombreux que mon temps de travail. J'attendais patiemment que quelqu'un entre dans la boutique, ne serait-ce que pour discuter un peu avec un être doué de parole !
Ayren
Forgeron
avatar

Avatar © : DocWendigo

Suivi :

Titre : Artisan, Perçant, Sarkina, Incontrôlable, Etoilé, Amant, Cosmos

Race : Phoenix
Statut : Forgeron
Pims : 199
Notes : Compagnons : Ice le Sampal et Tea le renard Stellaire
Messages : 382

Re: Fort je ron-fle

le Mer 30 Aoû - 19:20


Tirer à la courte paille ce n'est jamais une bonne idée. D'ordinaire, les collègues qui le proposent savent exactement laquelle des quatre pailles est la plus courte. Le seul participant qui ne le sait pas, c'est moi. Ce qui signifie qu'à ce petit jeu, je suis souvent le désigné volontaire par obligation pour aller annoncer les mauvaises nouvelles.
Je déteste être de garde à la Caserne.

C'est comme ça que je me retrouvais à Ordae. On m'avait catalpulté dans le quartier médiéval sans vraiment m'expliquer le pourquoi du comment. J'avais juste une boite pas vraiment bien remplie et des infos tournant en boucle dans ma mémoire tampon. Ladite boucle commençait à faire chauffer mes disques.
Les mauvaises nouvelles ne sont jamais bien accueillies. Je dirais même que d'ordinaire, les gens préfèrent s'en passer. C'est justement pour ça que personne n'a envie d'être le messager.

La forge était devant moi et mes notes de services m'indiquaient globalement l'explication à fournir. Ce n'était franchement pas génial comme discours.
J'allais devoir faire avec les moyens du bord, c'est-à-dire moi.
Autant dire que ça va être un mauvais moment pour lui comme pour moi.

J'entre dans la forge avec ma boite à bout de bras et je descends une petite marche usée. Bien, je ne me suis pas vautré, c'est un bon début.

-Bonjour, je cherche l'apprenti Ayren.



by Dité

"T'es un genre de montage Ikea plein de robots miniatures alors !"
"T'as tout compris"
"ouah, plus on est de fous plus on rit !"
Septembre
Sanctuari
avatar

Masculin Suivi : Fiche journal


Titre : Lin, Curo, Altera, Hermes

Race : Androide
Statut : Sanctuari
Pims : 134
Notes : Noah -Precious- (petit oiseau "colibri")


Messages : 284

Re: Fort je ron-fle

le Sam 2 Sep - 10:01


La clochette retentit me sortant de ma torpeur. Je me relevais d'un bond et accueillis le nouveau venu. Un robot dont la peau ressemblait à s'y méprendre à celle d'un homme me demanda. Je mis un peu de temps à réagir me demandant ce qu'un être androïde pouvait bien faire sur Ordae, la ville médiévale. Et surtout à la forge. Je n'étais pas doué de mécanique et souvent ces êtres étaient déjà dotés d'armes intégrées dans leur structure. Une armure peut-être, je pouvais bien en fabriquer une qui s'adapterait à sa morphologie, mais elle n'aurait aucune autre fonction que celle de le protéger d'éventuelles coups. Il ne semblait pas abîmé pourtant ce cyberhomme.

- Oui c'est moi, répondis-je enfin, que puis-je pour vous ?

Je m'avancer vers l'être et remarquais plus en détail ses mécanismes. Il fallait être un vrai génie pour fabriquer de telles "machines", et encore plus pour les doter de conscience. J'étais admiratif du travail, et ce travail confirma ma première impression : je ne voyais vraiment pas ce que je pouvais apporter à ce robot plus qu'il n'est déjà.
Ayren
Forgeron
avatar

Avatar © : DocWendigo

Suivi :

Titre : Artisan, Perçant, Sarkina, Incontrôlable, Etoilé, Amant, Cosmos

Race : Phoenix
Statut : Forgeron
Pims : 199
Notes : Compagnons : Ice le Sampal et Tea le renard Stellaire
Messages : 382

Re: Fort je ron-fle

le Sam 2 Sep - 17:10


J'étais toujours bien embêté et je n'étais pas certain de savoir comment lui annoncer les nouvelles. Pour commencer, j'approchais du comptoir où je déposais ma boîte mystérieuse. Une impulsion maligne créa quelques turbulences dans mon système secondaire et permis à la suggestion empathique de lui proposer de s'assoir, d'apparaitre sur mon panneau de contrôle. Ce n'était pas une mauvaise idée.

Je lui montrais mon insigne de sanctuari, par habitude. Il était accroché à mon bras alors pour le lui présenter je faisais toujours un mouvement peu naturel pour obtenir la rotation suffisante de mon biceps. Ou ce qui me fait office de muscles des bras... C'est presque pareil.

-J'aurais besoin de vous parler un instant, vous auriez un endroit où on peut s'assoir ?

Finement joué, Sept. Je suis fier de toi ma poule ! Venue de l'autorité, fait. Boîte mystérieuse pour l'intriguer, fait. Lui proposer de s'assoir pour faire grimper la pression, fait. Ne me reste qu'à ne pas me dégonfler pour tout lui annoncer.

-En privé.

Si un client débarque en plein milieu de mon monologue, je ne pourrais jamais le terminer. Ce serait traumatisant pour lui et pour moi.
Bon... Je commence par quoi alors ?



by Dité

"T'es un genre de montage Ikea plein de robots miniatures alors !"
"T'as tout compris"
"ouah, plus on est de fous plus on rit !"
Septembre
Sanctuari
avatar

Masculin Suivi : Fiche journal


Titre : Lin, Curo, Altera, Hermes

Race : Androide
Statut : Sanctuari
Pims : 134
Notes : Noah -Precious- (petit oiseau "colibri")


Messages : 284

Re: Fort je ron-fle

le Dim 3 Sep - 9:28


L'androïde commençait à m'inquiéter, visiblement il ne venait pas ici pour acheter un quelconque objet issu du travail du forgeron ... Enfin du forgeron ...

Heureusement qu'il m'avait montré son insigne avant de me demander à parler en privé, je me serais sûrement fait un film sur ce robot venu pour me piller ou que sais-je encore. En plus je travaillais sur mes notes prise du journal de Léandre et je pense bien avoir fait une petite découverte que je comptais bien garder secrète, j'en parlerais avec une personne de confiance seulement, en espérant qu'elle me soutienne dans mon projet.

Toujours est-il qu'un Sanctuari androïde voulait me parler en privé, je n'avais pourtant pas fait d'infractions. Je cessais de le faire poireauter et lui proposais de me suivre dans l'arrière boutique, nous irions dans l'atelier. Celui-ci était aussi moins brouillon depuis que j'étais arrivé, et bien plus propre. J'avais même acheté quelques huiles essentielles légères pour parfumer la pièce, ce qui m'avait valu les foudres du Maître des lieux. Etant donné qu'il n'était pas ici j'en avais profité pour diffuser les huiles qui avaient la propriétés d’assainir l'air d'après la femme qui me les avait vendu.

- Personne ne viendra ici, je vous écoute. Je préfère rester debout si cela ne vous ennui pas. Sait-on jamais, je restais en position de défense imminente. Mes réflexes seraient bien plus efficaces en cas d'entourloupe.
Ayren
Forgeron
avatar

Avatar © : DocWendigo

Suivi :

Titre : Artisan, Perçant, Sarkina, Incontrôlable, Etoilé, Amant, Cosmos

Race : Phoenix
Statut : Forgeron
Pims : 199
Notes : Compagnons : Ice le Sampal et Tea le renard Stellaire
Messages : 382

Re: Fort je ron-fle

le Mar 5 Sep - 17:31


Dans l'arrière boutique, où j'avais emmené la précieuse boîte, je m'asseyais sans cérémonie sur un bout d'enclume abîmé. Au moins, elle pouvait supporter mon poids celle-là...
Je tâchais de sourire, mais avec mes dents métallique ça ne donne que rarement la réaction que je recherche chez mes interlocuteurs. Au final, à force de faire des conjectures et de calculer la probabilité des réactions d'Ayren, je gaspillais notre temps à tous les deux. C'est pourquoi j'en vins au fait brutalement :

-Vous êtes nommé nouveau forgeron de l'Entre-Monde. Félicitations !

Je lui donnais la boîte.

-La vraie histoire c'est que...

L'ambiance déclina d'un cran supplémentaire, un taux si bas me fit croire à l'arrêt cardiaque de mes capteurs sensoriels.

-Votre patron a été retrouvé en mauvaise compagnie dans le mauvais endroit et vu que c'est une enquête en cours c'est confidentiel. Sauf qu'il ne va pas pouvoir revenir de sitôt pour diriger la boutique. Le Miroir n'a rien trouvé de mieux que de lui demander qui serait son successeur pour s'épargner un long processus de recrutement... Donc voilà. Je vous file les quelques effets qu'il tenait à vous transmettre avant son emprisonnement et son jugement. Doit y avoir quelques menus outils, des clefs et son journal de travail.

Toujours armé de mon sourire bizarre, je lui donnais la boîte à bout de bras et j'attendais qu'il réagisse.
Bravo mon petit Sept, avec un discours pareil débité à une telle rapidité, il devrait soit te traiter de malade mental soit faire lui-même une syncope. Et bien entendu, je n'ai rien qui réveille les morts dans mes compartiments. A part une bonne gifle de cow-boy. Sauf que ça ne marche que dans les films ces choses-là.

Ce que je ne savais pas c'est qu'il y avait un paquet de formulaires à remplir dans la fameuse boîte et deux ou trois choses dont le Miroir attendait le retour pour officialiser les choses. C'est une manière comme une autre d'imposer un choix de vie à un parfait inconnu. Pauvre garçon...



by Dité

"T'es un genre de montage Ikea plein de robots miniatures alors !"
"T'as tout compris"
"ouah, plus on est de fous plus on rit !"
Septembre
Sanctuari
avatar

Masculin Suivi : Fiche journal


Titre : Lin, Curo, Altera, Hermes

Race : Androide
Statut : Sanctuari
Pims : 134
Notes : Noah -Precious- (petit oiseau "colibri")


Messages : 284

Re: Fort je ron-fle

le Mer 6 Sep - 10:40


Je restais coi lorsque j'entendis le robot m'annoncer être le nouveau forgeron d'Entre-Monde. Mon cerveau ne comprenait cette information. Comment pouvais-je être le nouveau forgeron déjà ? Pourquoi mon Maître ne me l'annonçait pas lui même ? Pourquoi cet androïde était là devant moi, anachronisme dans la ville d'Ordae ?

Il me mit une boîte dans la main que je tenais du bout des doigts toujours inerte. C'est alors qu'il m'expliqua le pourquoi du comment. Ainsi donc les longues absences du forgeron s'expliquaient par des activités illégales ... Et il m'avait nommé en tant que son successeur, fait encore plus étonnant au vu de son avarice en compliment envers mon travail.

- C'est-à-dire c'est que ... Là tout de suite maintenant je suis le nouveau forgeron ? Comme ça ? Je ...
J'étais bouleversé, cela faisait trois mois que je trimais et l'avenir ne semblait guère se radoucir et pourtant ...

Je m'assis sur l'autre bout d'enclume à côté du Sanctuari et regardais enfin ce qu'il se trouvait dans le coffret. Il y avait effectivement l'original des clés de la boutique, le journal du Forgeron qui pourrait m'être fort utile, une pince ... Pourquoi garder une pince avec lui ? Et d'autres papiers administratifs qu'il me fallait visiblement remplir.
Je détestais la paperasse, mais ainsi fonctionnais le monde.
J'observais l'être robotique qui faisait un truc bizarre avec sa bouche. Je pouvais voir toutes ses dents de métal. Son constructeur avait le sens du détail.

- Venez avec moi il y a un petit bureau à côté. Dois-je vous rendre ces papiers immédiatement ou puis-je les faire parvenir ultérieurement au pôle Miroir ?
Je lui indiquais de me suivre et lui tendis une vraie chaise cette fois. L'endroit était exigu, je n'aimais pas y perdre mon temps.
- Okay euh ... Je peux vous servir quelque chose à boire ?
Je me sentis idiot ... Proposer une boisson à un robot, quelle idée !
Ayren
Forgeron
avatar

Avatar © : DocWendigo

Suivi :

Titre : Artisan, Perçant, Sarkina, Incontrôlable, Etoilé, Amant, Cosmos

Race : Phoenix
Statut : Forgeron
Pims : 199
Notes : Compagnons : Ice le Sampal et Tea le renard Stellaire
Messages : 382

Re: Fort je ron-fle

le Mar 12 Sep - 17:15


- Ouais, voilà. D'un coup vous êtes forgeron.

Je levais une main, presque pour faire reculer le démon de la paperasse, signifiant surtout : non non, je ne récupère aucun papier. Je ne suis pas fonctionnaire. Je le suivais poliment à l'arrière boutique. Mon job était aussi d'observer le nouveau forgeron et de m'assurer que nous n'oublions pas de mettre sur le banc des accusés quelqu'un qui y aurait pourtant une place de choix.

- Non merci, j'y suis allergique.

Un clin d'oeil et je m'asseyais. La chaise grinça mais tint bon. Je remerciais la fée titre pour son aide dans ce genre de situation.
Bien sûr, pour un robot je suis un peu trop regardant sur les choses spirituelles, mais il faut bien quelques énergumènes dans mon genre pour éviter que les Ken se croient trop logiques pour vivre en société...

- Vous étiez son apprenti depuis longtemps ?

Sous-entendu, vous n'aviez rien vu de suspect depuis le temps ?



by Dité

"T'es un genre de montage Ikea plein de robots miniatures alors !"
"T'as tout compris"
"ouah, plus on est de fous plus on rit !"
Septembre
Sanctuari
avatar

Masculin Suivi : Fiche journal


Titre : Lin, Curo, Altera, Hermes

Race : Androide
Statut : Sanctuari
Pims : 134
Notes : Noah -Precious- (petit oiseau "colibri")


Messages : 284

Re: Fort je ron-fle

le Mar 12 Sep - 23:14


- Depuis 3 mois, répondis-je. Je me doutais bien qu'au delà de sa mission de me nommer Forgeron à la place du Forgeron le Sanctuari souhaitait glaner quelques informations qui pourraient l'aider sur les activités plus ou moins légales de mon Maître.

- Je dois avouer qu'il était de plus en plus aux abonnés absents, et ce n'était pas quelqu'un de très bavard. Il était plutôt secret et je dois bien vous avouer que je n'avais pas forcément envie d'en apprendre davantage.
Mais à côté il lui avait apprit de bonnes techniques, il s'était acharné à me faire refaire et re refaire armes, armures, objets de défense. Je m'y étais évertué avec force et concentration. Ca avait été dur, mais j'avais progressé rapidement grâce à lui. Peut-être se doutait-il de son avenir et m'avait-il formé dans le but de reprendre son oeuvre jusqu'à son retour ?

Toujours est-il que je n'en savais guère plus. Tenant le journal du Forgeron je l'agitais dans ma main tout en disant à l'androïde :
- Si j'en apprends davantage je vous en informerais. Comment puis-je vous contacter ?
-
Ayren
Forgeron
avatar

Avatar © : DocWendigo

Suivi :

Titre : Artisan, Perçant, Sarkina, Incontrôlable, Etoilé, Amant, Cosmos

Race : Phoenix
Statut : Forgeron
Pims : 199
Notes : Compagnons : Ice le Sampal et Tea le renard Stellaire
Messages : 382

Re: Fort je ron-fle

le Sam 16 Sep - 19:34


-Appelez la Caserne, on vous dirigera vers le sanctuari en charge de l'enquête.

Puis avec un sourire ironique, je regardais autour de moi.

-Il vous faudra trouver un téléphone dans un quartier mitoyen... Parce qu'on accepte pas les messages par pigeon voyageur là-haut.

Les pigeons finissant gelés ou dévorés avant même d'atteindre l'île. Et ça c'est pour les jours où l'île est au dessus de la ville et non pas quelque part dans la zone extérieure.

Je me relevais avec un léger regret. Même si l'endroit avait déjà été fouillé, j'en avais imprimé une photographie panoramique dans ma mémoire de sauvegarde. Même si je n'étais pas sur cette affaire, ça me faisait bizarre de me trouver là avec mes routines de détective et de ne pas pouvoir les mettre en oeuvre.

-Je vous souhaite bonne chance. On se reverra sûrement.

Je ne m'éternisais pas dans la boutique. Si je poussais trop un témoin ou un suspect on pourrait m'accuser d'avoir perturber l'enquête. Donc, d'un signe de la main je laissais là le nouveau forgeron.



by Dité

"T'es un genre de montage Ikea plein de robots miniatures alors !"
"T'as tout compris"
"ouah, plus on est de fous plus on rit !"
Septembre
Sanctuari
avatar

Masculin Suivi : Fiche journal


Titre : Lin, Curo, Altera, Hermes

Race : Androide
Statut : Sanctuari
Pims : 134
Notes : Noah -Precious- (petit oiseau "colibri")


Messages : 284

Re: Fort je ron-fle


Contenu sponsorisé


Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

- Sujets similaires