Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Joe la Hargne

le Jeu 17 Aoû - 20:48




Nom de naissance : Joline Agnars

Surnom : Joe dite la Hargne sur le ring

Âge : 24 ans

Catégorie : Poids plume

______________________________________

Race : Cyborg

Attribut : Un bras mécanique dans lequel est intégré un mini-bouclier déployable sur pensée. Ce bras est directement connecté à l'encéphale, bras arraché égale mort cérébrale.
De part sa nature robotique la force de ce bras est accrue. Attention cependant aux rouages, exercer une pression trop forte sur une longue durée endommagerait le système brachial, et part extension le système cérébral.


Description : Un petit corps façonnait par des années de boxe, Joe a hérité de la coquetterie de sa mère, et la force de son père. Ses cheveux d'un rose pâle témoigne de son côté féerique maternelle. Nulle magie n'imprègne ses muscles élégamment dessinés sous une peau fine et claire. Ses traits sont fins tout comme son nez et ses lèvres légèrement rosées. La jeune femme a la fâcheuse tendance à rabattre sa mèche pour cacher la tâche mauve en forme de losange sur son front. Autre attrait maternelle dont elle se serait volontiers passé. Ses yeux en revanche ont emprunté le vert émeraude de son père. Elle aime à porter des habits élégants cassant le côté brute que sa carrière lui confère.
Le tout surplombait d'une petite voix rocailleuse qui en a fait craquer quelques unes.

De prime abord Joe aborde un air angélique, elle garde souvent un sourire que l'on pourrait croire timide, ne place que rarement un mot plus haut que les autres et est à l'écoute de son entourage. De nature rieuse elle aime la bonne entente, avancer dans la joie et la bonne humeur. Mais son surnom sur le ring ne lui vient pas de nul part... Elle a la hargne ! Quand elle tient le morceau elle ne le lâche rien, un côté têtu qui lui a valu quelques mésaventures qui ne l'ont pas pour autant radoucie. Lorsqu'elle a une idée en tête il vous faudra user de sacrés arguments pour la faire changer d'avis, elle n'en démordra pas aisément. Avec cette tête d'âne va de paire un côté boudeur. Montrez lui qu'elle a tort et elle se vexera facilement. Pas d'inquiétude, cela ne dure jamais bien longtemps, juste ce qu'il faut pour qu'elle accepte sa défaite. Par chance elle n'est pas rancunière, cependant elle n'oublie pas : éviter les coups bas sinon elle vous les rendra et pas forcément dans la même proportion.
Vous l'aurez compris Joe est déterminée, elle n'en est pas moins quelqu'un de fidèle qui a horreur des injustices. Elle sait jouer le tampon pour désamorcer une situation tendue tant que ce n'est pas elle qui est prise en faute.

Mais laissons à nos lecteur découvrir la championne de part son histoire et ses aventures.


______________________________________

Biographie



Qui eut cru que ce petit minois tout rose deviendrait un jour une championne de boxe réputée ? Sûrement pas ses parents qui, la tenant dans leurs bras aimant, s'attendrissaient à la moindre grimace que faisait cette petite frimousse.

Née d'une mère fée et d'un père tout ce qu'il y a de plus humain, elle fut accueillie comme un prodige, Ses parents ne pouvant concevoir d'enfant avait consulté quelques grands spécialistes dans le domaine de la médecine. Et le verdict était tombé, Ty Agnars, son père, était stérile ... La nouvelle attristèrent le jeune couple qui devint plus soudé encore. Ils s'aimaient d'un amour profond et sincère. Et comme pour saluer ce sentiment si pure, Eleyna Agnars fut atteint d'une étrange maladie ... Nausée, étourdissement, grande fatigue, douleur abdominale ... Non, ce n'était pas une maladie, mais un petit être qui avait élu domicile dans son ventre, bien au chaud.
Les soupirants eurent peine à le croire avant que des larmes de joies ne viennent décorer leurs joues lorsque, enfin, ils tinrent entre leurs mains le fruit de leur amour.


Joline ... C'est ainsi que l'on te nommera

Le bébé devint vite enfant, elle ressemblait à sa mère avec les yeux de son père. Elle allait à l'école comme beaucoup d'enfant, eu une scolarité correcte, à peine au dessus de la moyenne. Le soir lorsqu'elle sortait de classe elle pressait sa mère pour rejoindre la salle de sport dans laquelle son père donnait des cours, et pas n'importe lesquels : des cours de boxe !
Au grand malheur d'Eleyna, sa fille se prit de passion pour ce sport très tôt. La fée tenta de lui faire aimer la couture, sa propre passion et métier. En vain, Joe s'acharnait à vouloir devenir comme son paternel, entraîneur de boxe. Elle n'avait ni l'envie, ni le don de sa mère.
Très vite elle entassa les magazines d'art martiaux, son préféré étant le "fighting dreamers". Elle harcelait son père pour qu'il lui apprenne cet art, mais il s'y refusait. La boxe avait beau être sa passion, un sport autant de stratégie que de force, de lâcher prise et de contrôle de soi, il n'en restait pas moins dangereux. Il ne voulait pas voir sa fille blessée au cours d'un combat.
Croyez-vous vraiment que l'envie lui est passée comme cela ? N'oubliez pas que Joe est quelqu'un de borné, et ce, depuis son plus jeune âge.
Cette dernière organisa des combats clandestins avec ses petits camarades de classe, quel grabuge ! Après avoir cassé le nez du petit Goltïn et fini elle même avec un œil au beurre noir, son père n'eut d'autre choix que de la coacher afin de calmer ses ardeurs, et avec un peu de chance lui faire passer l'envie de boxer.


Et c'est ainsi qu'elle finit à l'âge de 19 ans sur la couverture de son magazine préféré. Joe la Hargne, grande vainqueur du tournoi des "Flower Bomb", ainsi était nommé le championnat de boxe féminin d'Entre-Monde.
Son père s'était montré dur et intolérant à ses débuts. Au lieu de la dégoûter de ce sport comme il l'aurait souhaité, Joe y mit encore plus de hargne. Elle ne loupait pas un entraînement, ne se plaignait jamais. Pourtant des coups elle en recevait. Petit à petit elle prouva à son père sa valeur, et l'homme n'en fut pas peu fier. Sa fille unique saluait son art avec beaucoup de dextérité. Sa mère quant à elle ne voyait toujours pas d'un bon œil la passion de son petit cœur. Mais elle ne pouvait la priver d'une telle jouissance, elle devait admettre que sur le ring sa fille brillait, elle était comme un poisson dans l'eau. Fixant son adversaire avec intensité, elle paraît les coups avant d'enchaîner ses parades. Elle savait faire le spectacle. Lorsqu'elle traversait les cordes avec la ceinture de la victoire elle redevenait la douce Joline avec son sourire serein.
Alors Eleyna n'avait plus qu'à mettre en oeuvre le maigre don de soin qu'il lui restait de sa vie féerique pour soulager du corps de sa fille les maux infligés par le combat.


Quand on devient célèbre dans le monde du sport on devient aussi le lobby de gens bien moins intentionné. Les grands combats commencèrent par s'accumuler, tantôt Joe en sortait victorieuse, tantôt perdantes, mais toujours elle combattait avec hargne et sans relâche. Elle devint alors un produit sur lequel on pouvait lancer des paris, une machine à sous à son insu. Son père était toujours là pour la coacher, elle n'était pas le premier champion qu'il menait vers le sommet, mais la première championne oui. Il avait jusque là entraîné exclusivement des hommes aux championnats, mais voir sa fille là le comblait de bonheur. Il refusait toute corruption, même pour des sommes astronomiques. Jusqu'au jour où on le menaça, sa fille pour être plus précis.
C'était lors de la final du "Fight Monster", grand championnat de boxe, encore plus élogieux que le Flower Bomb. C'était la première fois que Joe y participait, elle avait remportait tous ses combats jusque là. Elle atteignait un rêve qu'elle n'osait à peine effleurer jusque là. Jusqu'à ce que son père déclara forfait pour elle, sans raison. Elle batailla, hurla, pleura ... En vint, Ty était froid comme un mur. Il aurait dû lui expliquer ... Il la connaissait pourtant, et la tournure des événement lui échappa. Elle le congédia, elle n'était ainsi que livré à elle même. Elle réussit à faire annuler son retrait de la finale, expliquant que Ty Agnars n'était déjà plus son coach au moment de cette décision. Elle n'avait pas besoin de beaucoup se justifier, l'argent que son combat allait engendrer suffisait à la remettre sur le ring.
Et alors elle comprit pourquoi son père lui avait coupé l'herbe sous les pieds, des types crapuleux lui proposèrent quelques richesses pour se coucher au 7ème round si elle tenait jusque là. Et si elle s'y refusait ....
Bien évidemment Joe mena son combat jusqu'au bout. Il dura 10 longs rounds, et elle finit pas mettre KO son adversaire. Déferlante de joie, elle ne pouvait y croire, elle venait de devenir la championne mondiale d'Entre-Monde ! Elle venait de détrôner la grande Isy Mossa ! Triomphe tonitruant, la foule scandant son nom ... Elle se repue de tant d'allégresse avant de retourner dans les coulisses de ce spectacle.
Et c'est à ce moment que c'est arrivé ... Elle ne vit rien venir, on l'attrapa, elle se débattit, se libéra, asséna des coups encore plus fort que sur le ring. Une vive douleur lui brûla la nuque et ce fut le trou noir.


Les gens que tu croises quand tu montes vers les sommets, tu peux les recroiser quand tu descends vers l'enfer.

Joe se réveilla en sueur, Les yeux lui piquaient, Lorsqu'elle les ouvrit ses parents la regardaient avec intensité. Son père parut soulagé, sa mère éclata en sanglots. Elle ne comprit pas, tenta de se relever. Ty la pria de faire doucement et l'aida. Son bras gauche était engourdi, il était enrubanné dans un pansement de tissu. Elle n'arrivait pas à le bouger, il était lourd, trop lourd, elle n'avait plus aucune sensation. C'est alors que le médecin qui jusque là était resté en retrait intervint et lui expliqua ...
C'était son père qui l'avait retrouvé, dehors, lâchement jeté près des poubelles du Colisée. Gravement blessé, son bras arraché ... Il avait eu les bons réflexes, et grâce à lui elle était là aujourd'hui. Eleyna n'avait rien pu faire, cela dépassé ses compétences. Elle s'en voulait tellement.
Alors après les premiers soins et sa stabilisation on l'avait amené dans ce laboratoire où le Docteur Ahlton avait effectué une opération des plus délicates. Lui greffer un bras mécanique qui lui obéirait au doigt et à l’œil sans mauvais jeu de mot ... Il serait un membre à part entière de son anatomie. Il lui faudrait juste l'appréhender, et cela prendrait du temps.
La tête lui tournait, trop d'informations, elle ne comprenait pas, essayait de se souvenir mais rien. Alors une douleur criarde lui perça les tempes, elle pleurait contre son gré ... Ses parents la calmèrent, elle respira et la douleur se calma. Le médecin lui expliqua que le bras robotique était relié à son encéphale, il lui fallait en prendre soin, si elle ne se maîtrisait pas cela pourrait avoir des conséquences sur les mécanismes de son bras, et inversement, un dysfonctionnement de son bras pourrait avoir des répercutions sur son cerveau.
Elle mit plus d'un an à se servir de son bras comme s'il avait toujours était là. Il n'était plus question ni pour elle, ni pour ses parents qu'elle retourne sur un ring. Pourtant des combats de cyborgs étaient appréciés, on lui fit de belles offres pour qu'elle revienne sur les devants de la scène plus forte, plus belle que jamais. Mais elle rangea sa carrière de boxeuse au placard, elle avait touché du bout des doigts le sommet de sa carrière et cela lui avait coûté un bras. Elle aurait dû écouter son père, et tous les jours elle le rassurait et le poussa à reprendre son rôle d'entraîneur. Il s'en voulait lui aussi terriblement, et à force de persuasion il écouta sa fille, encore une fois.
Et la vie reprit son cours presque normale. De part sa renommée Joe n'eut pas de mal à trouver un travail en tant que garde du corps. Courte carrière qui se termina par une démission avec une claque mémorable sur la joue de son patron libidineux. Des remarques tendancieuses puis un geste déplacé de trop.
Elle avait aimé ce travail sinon, mais il lui en fallait un peu plus. Elle n'était pas que muscles, elle avait aussi une tête qui lui permettait de réfléchir. Alors elle postula à la caserne pour devenir Sanctuari.
Encore une fois sa mère ne regarda pas d'un bon œil son nouveau métier, et son père était fier de voir sa fille rebondir de sa tragique agression.
Evidemment ses attaquant ne furent jamais retrouvés et encore moins condamnés. Si sa candidature était retenue, elle pourrait alors mener une enquête avec les bonnes cartes en main.


Dernière édition par Joe le Ven 18 Aoû - 19:27, édité 4 fois
Joe
Sanctuari
avatar

Avatar © : Vashperado

Titre : Cosmos

Pims : 35
Notes : Couleur de texte : color=#cc66cc
Messages : 31

Re: Joe la Hargne

le Jeu 17 Aoû - 23:14


Bienvenue sur Entre Monde !
Thänille
avatar

Avatar © : ENTFWIN3D

Féminin Titre : Hermès, Incontrôlable

Race : Ange
Statut : Intérimaire professionnelle autoproclamée
Pims : 714
Messages : 168

Re: Joe la Hargne

le Ven 18 Aoû - 5:17


Bienvenue sur Entre-Monde !

Préviens moi par MP lorsque ta fiche est terminée. Merci.
Wergeld
Admin | Maitre du Miroir
avatar

Avatar © : A.Baille

Masculin Suivi :


Titre : Optimus - Noble, Héros, Voyageur, Artisan, Acolyte, Perçant, Precision, Fashion, Bling-Bling, Make-Up, Rockstar, Voleur, Tchi, Daya, Titan, Abracadabra, Arcturi

Race : Humain mutant
Statut : Maitre du miroir K'ouen
Pims : 906
Messages : 13283
Titre débile : Wu, Wuzord

https://www.facebook.com/Dodonosaure/

Re: Joe la Hargne

le Ven 18 Aoû - 10:28


début de fiche intéressant, j'ai hâte de lire la suite

Bienvenue Joe^^




( ゚ヮ゚) Toute connaissance commence par les sentiments. Leonard de Vinci
Lilou
avatar

Avatar © : christelle ponche

Féminin Suivi : fiche personnage , feuillet de vie

Titre : Incontrôlable, Cosmos

Race : mi humain / mi esprit
Statut : Apprentie guèrisseuse
Pims : 130
Notes : Fille adoptive de Richye Erelm
Titou : ressemble à un petit écureuil
Higor : un sniffleur dessiné par Kaïl
Cookie et Nougatine : des cyberloups
Dakota : tout petit Koala
Messages : 327

https://www.artstation.com/christelleponche

Re: Joe la Hargne

le Ven 18 Aoû - 14:29


Bienvenue sur Entre-Monde !
Azura Ninsun
avatar

Avatar © : A.Baille

Féminin Titre : Cosmos

Race : Humaine
Pims : 300
Messages : 120

Re: Joe la Hargne

le Ven 18 Aoû - 16:00


Merci bien pour votre accueil Very Happy

Et oui Wuzord (j'espère ne pas commettre d'impair en t'appelant comme cela, oups) je ne manquerai pas de te mp dès que ma fiche sera terminée.


La boxe est réputée être le plus dur de tous les sports, alors qu'en fait c'est juste un coup à prendre

Joe
Sanctuari
avatar

Avatar © : Vashperado

Titre : Cosmos

Pims : 35
Notes : Couleur de texte : color=#cc66cc
Messages : 31

Re: Joe la Hargne

le Ven 18 Aoû - 16:23


:mrgreen: tu peux bien m'appeler comme tu l'entends.

Bon courage pour ta fiche !
Wergeld
Admin | Maitre du Miroir
avatar

Avatar © : A.Baille

Masculin Suivi :


Titre : Optimus - Noble, Héros, Voyageur, Artisan, Acolyte, Perçant, Precision, Fashion, Bling-Bling, Make-Up, Rockstar, Voleur, Tchi, Daya, Titan, Abracadabra, Arcturi

Race : Humain mutant
Statut : Maitre du miroir K'ouen
Pims : 906
Messages : 13283
Titre débile : Wu, Wuzord

https://www.facebook.com/Dodonosaure/

Re: Joe la Hargne

le Ven 18 Aoû - 19:34


Vraiment comme je l'entends ? :mrgreen:
Joe
Sanctuari
avatar

Avatar © : Vashperado

Titre : Cosmos

Pims : 35
Notes : Couleur de texte : color=#cc66cc
Messages : 31

Re: Joe la Hargne

le Ven 18 Aoû - 21:23


Esquive à gauche, esquive à droite, uppercute !
Dit l'arbitre dans le micro suspendu.

Et EM accueille une grande championne !

Scande le nom de Joe



Ayren
Forgeron
avatar

Avatar © : DocWendigo

Suivi :

Titre : Artisan, Perçant, Sarkina, Incontrôlable, Etoilé, Amant, Cosmos

Race : Phoenix
Statut : Forgeron
Pims : 199
Notes : Compagnons : Ice le Sampal et Tea le renard Stellaire
Messages : 369

Re: Joe la Hargne

le Ven 18 Aoû - 23:43


~ Caserne des Sanctuaris ~

« Ahlala mon cher Teph, décidément un combat acharné se déroule sous nous yeux ce soir ! »
« Ah ca oui mon bon vieux Ganad, on peut dire que la Hargne porte bien son surnom quand meme ! Supporter les coups de Mossa « le fer », il faut en - OHHHH! »


Le stade s'enflamme alors que la challenger esquive un coup direct, immédiatement suivi d'une contre attaque presque réflexe. Sur le ring, Isy Mossa titube, désorientée, avant de s'écrouler comme un poids mort. Le public en liesse couvre largement la voix de l'arbitre qui commence à décompter les secondes, Joe s’éloignant en position de garde.

« Oh mon dieu, Teph ! Est-ce que nous allons assister à la chute d'une titan ? 8 ! »
« Ce coup était magnifique Ganad, mais on a vu la champion en en titre se relever au dernier moment ! 5 »
« C'est vrai ! C'est vrai ! 3 !»
« 2 !»
« 1 ! »


La clochette résonne alors que le public hurle, porté par l’excitation et la tension. Plus rien n'a de sens et les projecteurs affolent. Sur le ring, l'arbitre vient prendre le bras de Joe la Hargne et le lève fièrement vers le ciel.

Josine Agnars est couronnée championne de boxe. Son visage, bien que tuméfié et brillant de sueur affiche un immense sourire et ses yeux semblent perler sous les sentiments qui l'envahissent.


- Eh ! Arrête un peu de mater cette redif ! On sait qu'elle a gagné, tous les journaux sportifs en parlaient. C'est notre tour d'avoir la salle !
- Ouais, ouais, ca va.

Le Sanctuari éteint l'écran et récupère son disque de données. Il quitte la salle audiovisuelle de la Caserne et retourne à son bureau. Ce match final lui procure toujours le même frisson d'exitation. Il était la ce jour où Josine Agnars, dite la Harge fut couronnée championne. Et il était la quand l'annonce de sa disparition, puis de sa réapparition dans un état gravissime fut annoncée à la Caserne.
Il adorait ce petit bout de femme. Elle avait réussi a surmonter ses peurs et les difficultés de la vie. Et malgré sa carrière sportive qui fut poignardée, elle avait réussi à trouver une nouvelle voie. Elle n'était pas depuis très longtemps, mais il pouvait être certain qu'elle trouverait une place très facilement.

Avec un peu de chance, il arriverait même à lui demander un autographe.

Bienvenue, Joe ! Ton pouvoir et ta description ne posant aucun problème, je peux te dire que tu es validée ! Même l'histoire tient la route et nous gagnons une nouvelle Sanctuari pour adoucir ce monde décidément bien masculin

Je te classe chez K'ouen, puisque ta nature féérique n'est pas la partie principale de ton personnage, et que tu n'es pas assez modifiée pour être chez les K'en.
Amuse toi bien chez nous !
Corben Krayt
Admin | Technomage
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Chance, Sarkina, Artisan, Lin, Hôtel, Bénédiction Divine, Jus, Ferra, Hanami, Titan, Précision, Tchi, Unelma, Blum, Ballast

Race : Demi-Dieu
Statut : Technomage
Pims : 443
Notes : PNJ : Raku
Nounours vivant pervers
Messages : 1503
Titre débile : Bouboule Boum Boum

Re: Joe la Hargne


Contenu sponsorisé


Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

- Sujets similaires