La tête brûlée.

le Sam 12 Aoû - 22:37


L'arène avait ses propres équipes de guérisseurs sur place. Assez efficaces pour vous remettre une épaule en place ou vous faire le massage cardiaque qui vous sauvera la vie... Mais pas assez pour esquiver une visite à l'hôpital quand on vous a brûlé le bras, une partie du crâne et que vos rétines sont striées de micro-coupures dues au sable.
Ayren avait combattu sournoisement, visant des zones sensibles et des points faibles que ma force n'aurait jamais réussi à protéger.

Avec un sourire de conquérant je retrouvais l'hôpital. J'y ai quasiment grandit. A l'époque où Eönwë était urgentiste, je passais plusieurs semaines par an dans un lit de l'hôpital.
Les chasses toujours plus dangereuses dans lesquelles je me jetais à corps perdu m'avaient donné l'occasion de rencontrer et de connaitre quasiment tout le personnel de l'hôpital. Puis l'elfe était devenu directeur et moi Maitre. Mes chasses étaient encore plus dangereuses et ma vie plus chaotique. J'y étais passé plus souvent encore mais pour des raisons plus sombres.
Le temps faisant son oeuvre, Eönwë était à son tour devenu Maitre. Ce fut la période où je commençais à m'en émancipé. J'avais un guérisseur au Palais de K'ouen me permettant d'esquiver une bonne partie des visites obligatoires à lhôpital. La joie d'être un multiple-greffé et multiple-survivant ayant ajouté à mon agenda des vagues entières de visites de contrôle.

Eönwë depuis quelques années maintenant avait quitté les affaires. Retiré dans une retraite paisible avec sa famille. Ce fut l'année où je trouvais de moins en moins d'excuses pour venir à l'hôpital. On avait nommé cette année un nouveau directeur du Sanctuaire des braves : Neñvel, illustre inconnu dont je ne savais rien sinon qu'il avait bonne réputation.

Mes visites moins fréquentes et le fait qu'une partie du personnel ne me connaissait que de nom était bon signe pour tous ceux qui m'y avaient connu. Moins je venais, mieux je vivrais, après tout.. Mais c'était aussi le signe de mon éloignement de ma première famille d'adoption. J'avais coupé le cordon.

En me voyant arriver, les infirmières me lancèrent ces regards réprobateurs dont elles avaient le secret, mais leurs sourires étaient révélateurs. J'étais l'enfant de retour à la maison, alors elles étaient heureuses de me voir. Même si j'avais quelques blessures qu'elles ne souhaiteraient pas à leur pire ennemi.

On m'installa sur un lit aux urgences. Un jeune interne m'examina rapidement et m'expliqua que j'avais besoin d'une guérison magique si je voulais récupérer un cuir chevelu normal tout en évitant des cicatrices au visage. Il ne me connaissait pas mais l'infirmière qui vint refaire le pansement sur mon crâne, elle, me connaissait.

-Avec toutes les cicatrices que tu as, c'est un miracle que tu n'en ais aucune au visage...

-Je travaille dur pour garder intact mon seul atout naturel.


Elle eut un sourire et frappa sur mon bras avant de s'en aller.

-Je vais te trouver un guérisseur, ne bouge pas de là.

-A tes ordres !
Wergeld
Admin | Maitre du Miroir
avatar

Avatar © : A.Baille

Masculin Suivi :


Titre : Optimus - Noble, Héros, Voyageur, Artisan, Acolyte, Perçant, Precision, Fashion, Bling-Bling, Make-Up, Rockstar, Voleur, Tchi, Daya, Titan, Abracadabra, Arcturi

Race : Humain mutant
Statut : Maitre du miroir K'ouen
Pims : 866
Messages : 13224
Titre débile : Wu, Wuzord

https://www.facebook.com/Dodonosaure/

Re: La tête brûlée.

le Ven 18 Aoû - 17:34


- Et bien mon petit, commença t-elle, l'adjectif sortant autant par habitude des petits noms avec ses patients que par ironie en comparaison du grand musclé qui se retrouvait face à elle, essayant de le distraire un peu de la douleur qu'il devait ressentir, On peux dire que ton adversaire ne t'as pas loupé.
Elle parlait distraitement, entièrement consacrée à la tâche d'examiner soigneusement ses brûlures, puis de noter sur son bloc note, tout aussi soigneusement, "Br. G., Tr. N.3,; C.C. TME, CM?"

Alors qu'elle venait d'enfiler sa blouse, une infirmière était venue la chercher pour un patient en mauvais état qui arrivait tout juste de l'arène, souffrant de multiples brûlures. Elle sortait peu du Sanctuaire, c'est vrai, alors elle n'avait pas le moins du monde reconnu le Maître du Miroir qui se trouvait être son patient ce jour là, se contentant de procéder avec méthode comme pour chaque être qui se retrouvait dans ses mains. Elle l'avait longuement questionné pour connaître les multiples soins qu'il devrait recevoir, où avait-il mal, s'il ne souffrait uniquement des brûlures ou s'il avait d'autres douleurs, s'il avait des douleurs thoraciques, les blessures aux côtes étant fréquentes lors des combats d'arènes... Puis elle avait terminé par inspecter les brûlures tout en notant ses raccourcis. Cela achevé, elle fouilla dans son sac jusqu'à trouver tout le nécessaire, puis elle releva la tête pour croiser le regard de l'homme.
- Alors,..., ne connaissant pas son nom, elle l'interrogea, puis reprit, montrant un flacon au liquide blanc:
- Je vais t'étaler ça sur la peau, elle va complètement anesthésier la zone, mais ne bloquera pas les fonctions motrices.
La guérisseuse déplaça son tabouret - furtivement agacée de n'être pas dans sa salle avec le si pratique tabouret à roulettes - jusqu'à être à bonne distance, puis elle se mit ensuite au travail, procédant avec autant de douceur que possible en étalant la crème sur les multiples brûlures. Une fois terminé, par habitude, elle lui demanda si elle avait oublié une zone, en se détournant dans le même temps pour attraper le second flacon.
Elle jeta un œil rapide à son travail... bien, la crème commençait à pénétrer la peau.
- Maintenant, on va attendre que le stodou' fasse son job - tu me diras quand tu ne sentiras plus rien - puis je passerais à la seconde crème.
Katy vérifia l'heure à sa montre, puis la retint. Ils avaient une dizaine de minutes en attendant que la crème finisse de pénétrer. Elle adressa un sourire à son patient:
- On a un peu de temps devant nous. Dis moi un peu, tu l'as remporté ton combat ?




"Alors mon cœur, dis moi un peu ce que tu as."

Katy
avatar

Avatar © : Moonlightrainbow, Thomas Borough & Katy

Féminin Suivi : Présentation | Feuillet

Race : Change-forme
Statut : Guérisseuse
Pims : 5
Messages : 28

Re: La tête brûlée.

le Lun 21 Aoû - 11:15


-Wergeld.

Elle était petite et efficace, je l'observais et elle me faisait penser à une autre guérisseuse. Je tâchais de sourire et de lui permettre de faire son travail sans la gêner. Le baume était froid, il brûlait lorsqu'on l'appliquait. Puis, par un phénomène chimique au delà de la portée de mon intelligence, la douleur disparaissait.
C'était plutôt agréable en fin de compte. Ma tête me semblait un peu plus légère et mon bras bien que toujours rouge vif était de nouveau fonctionnel. En voulant refermer le poing et le rouvrir je sentis aussitôt une lourdeur dans le mouvement. Un manque d'aisance que je mis sur l'atteinte des parties brûlées, après réflexion je le mis aussi sur le produit faisant effet.

-Oui, dis-je au travers d'un sourire à la fois fier et amusé, oui sans aucun doute possible, je l'ai remporté.

Pris d'un doute, j'allais porter la main à ma chevelure avant de m'arrêter. J'aurais presque oublié qu'il y avait assez de crème pour anesthésier chacun de mes doigts.

-Vous pouvez faire quelque chose pour mes cheveux ?

C'est l'instant où la bonne humeur rejaillissait sur mon visage.

-Je sais que je ressemble à un patchwork de la tête aux pieds. Mais, j'aimerais garder une tête présentable.


Ceci dit, les cicatrices sur mon corps commençaient à pâlir. Elles étaient toutes plus ou moins vieilles et mes récentes blessures n'avaient laissé aucune trace. Si on m'avait dit un jour que je cesserais de les collectionner, je ne l'aurais jamais cru. Je vais devoir me trouver un autre système pour mémoriser mon tableau de chasse.

-Vous vous appelez comment ?
Wergeld
Admin | Maitre du Miroir
avatar

Avatar © : A.Baille

Masculin Suivi :


Titre : Optimus - Noble, Héros, Voyageur, Artisan, Acolyte, Perçant, Precision, Fashion, Bling-Bling, Make-Up, Rockstar, Voleur, Tchi, Daya, Titan, Abracadabra, Arcturi

Race : Humain mutant
Statut : Maitre du miroir K'ouen
Pims : 866
Messages : 13224
Titre débile : Wu, Wuzord

https://www.facebook.com/Dodonosaure/

Re: La tête brûlée.

le Lun 4 Sep - 23:37


Katy haussa un sourcil amusé:
- Si le perdant t'as mis dans cet état, je me demande quel est son état à lui.
Wergeld, ainsi qu'il avait dit s'appeler, commença à porter la main à sa tête. Alors qu'elle s’apprêtait à lui demander de ne pas y toucher, il s'arrêta de lui même, demandant à la guérisseuse:
- Vous pouvez faire quelque chose pour mes cheveux ? Je sais que je ressemble à un patchwork de la tête aux pieds. Mais, j'aimerais garder une tête présentable.
Elle avait déjà dû traiter des patients avec le cuir chevelu dans le même état, pas tous les quatre matins certes, mais assez pour être familière de la procédure, et c'est d'une voix assurée qu'elle répondit:
- Je suis plutôt confiante dans le fait que tout revienne à la normale. Elle ajouta après une pause pour avertir son patient: mais ça prendra du temps.
Les cheveux et les brûlures ne faisaient pas bon ménage, les guérisseurs le savait. Si la chair était trop profondément touchée, elle pouvait se sceller sans permettre la repousse du cheveu. Pour empêcher ça, il fallait des soins spéciaux, bien plus longs que pour traiter une brûlure.
La guérisseuse vérifia d'un coup d'œil l'heure à sa montre, puis le rendu que donnait la crème sur la peau maltraitée. Mentalement, elle enleva quelques minutes à son compte à rebours avant la seconde pose, puis répondit à Wergeld:
- Katy.
L'avantage à travailler au Sanctuaire pendant 20 ans, c'était qu'on apprenait à suivre deux choses à la fois.




"Alors mon cœur, dis moi un peu ce que tu as."

Katy
avatar

Avatar © : Moonlightrainbow, Thomas Borough & Katy

Féminin Suivi : Présentation | Feuillet

Race : Change-forme
Statut : Guérisseuse
Pims : 5
Messages : 28

Re: La tête brûlée.

le Mer 13 Sep - 23:24


-Si je peux être franc sans paraître nul comme gladiateur, il ne s'en est pas si mal sorti que ça.

Compte tenu de ma force et de ce qui aurait pu lui arriver, oui il s'en était très bien sorti. Heureusement qu'on m'a appris à ne pas chasser les êtres conscients. Ce pourrait être un passe-temps où il est facile d'exceller, difficile d'en ressortir cela dit. J'étais un trop bon garçon pour ça et sûrement dissimulais-je plus de gentillesse que je ne le voudrais. L'elfe serait tellement heureux d'entendre ce genre de pensées. Il retrouverait espoir.

-Enchanté.

J'aurais bien palpé ma tignasse. Il me démangeait de trouver le premier miroir disponible et de vérifier l'étendu des dégâts. Loin d'être coquet, je m'étais fais une image très précise de mon apparence. Mes cheveux étant en grande partie responsables de cette image. Pour un chasseur habitué à vivre en ermite au fin fond des forêts, j'avais très vite adopté le coiffeur et le plaisir qu'on ressent à se faire masser le crâne par des mains expertes.

Je souris, penaud.

-Je ne me souviens pas vous avoir croisée lors de mes précédentes visites. Je connais la plupart des anciens du sanctuaire et d'un nombre conséquent de cliniques sur tout le territoire. Mais vous, je ne vous ai encore jamais vu en soin. Vous êtes là depuis longtemps ?

On s'habitue vite à devoir attendre que les médicaments, traitements et divers aux dispositifs médicaux, magiques ou non, fassent effet. Avec la patience de l'habitude, je me tassais un peu sur mon lit-siège et regardais le monde aux alentours.
Wergeld
Admin | Maitre du Miroir
avatar

Avatar © : A.Baille

Masculin Suivi :


Titre : Optimus - Noble, Héros, Voyageur, Artisan, Acolyte, Perçant, Precision, Fashion, Bling-Bling, Make-Up, Rockstar, Voleur, Tchi, Daya, Titan, Abracadabra, Arcturi

Race : Humain mutant
Statut : Maitre du miroir K'ouen
Pims : 866
Messages : 13224
Titre débile : Wu, Wuzord

https://www.facebook.com/Dodonosaure/

Re: La tête brûlée.


Contenu sponsorisé