Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Des cailloux partout !

le Jeu 3 Aoû - 14:33


Abysse se pinça l'arrête du nez, vraiment agacée par les agissements de son Maitre. A n'en pas douter qu'elle irait se venger dès que l'occasion se présenterait. La naga salua la bibliothécaire et fit signe à la jeune fille de la suivre. Elle ne devait même pas avoir la moitié de l'âge de la très vieille Naga qui avoisinait les cent ans. A vrai dire, elle avait cessé de compter à partir de cinquante ans d'existence. Elle était vouée à vivre une éternité alors à quoi servait-il d'entretenir des anniversaires ?

Sortant de la bibliothèque, elle jura de plus belle, voyant que son idiot de Maitre s'en était retourné à la Res Publica avec leur moyen de transport commun. Bon, il allaient marcher un peu. De toute façon, les Res Publica n'étaient jamais bien loin des quartiers qu'administraient les Maitres et s'y rendre était très simple. Elles ne marchèrent pas très longtemps et la jeune femme héla un taxi pour se rendre à l'endroit de la mission. Meliel avait intérêt à leur payer le coût du déplacement qui s'élevait tout de même à 10 pims. Elle soupire, paye l'homme et présente à la jeune enfant le lieu de leur mission.

Une véritable torture. Avant de faire quoi que ce soit, il fallait tout d'abord définir un plan d'attaque. Peut-être même trouver Meliel pour lui demander combien de cailloux il avait déjà compté... Bah, une discussion valait mieux que de longues pensées. Abysse se retourne vers la jeune fillle. Son visage était redevenu imperturbable et sans émotion, presque.

Tu as une idée de comment procéder ? Personnellement, je propose d'utiliser un sac sans fond.


Sur ces mots, elle soupira, et voilà qu'il fallait qu'elle aille acheter deux sacs sans fonds...

Tu as de quoi t'acheter un sac sans fond ? On les commandera, ce sera plus simple.

Elle était prête à appeler Nij pour lui demander ce service, après tout, il lui devait bien ça.
Nij'aku
Maitre du Miroir
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Noble, Perçant, Titan, Tchi

Race : Demi-Dieu, Phénix
Statut : Maître de Souen !
Pims : 1890
Notes : Merci Wu pour le kit :3


Messages : 1076
Titre débile : Moinal vert

Re: Des cailloux partout !

le Jeu 3 Aoû - 19:41


Je suivais la femme avec un mètre de distance, elle paraissait un peu énervée et ne voulant pas me mêler de ce qui ne me regardait pas, je la suivais avec un peu d'écart, il fallait toujours être prudent avec les gens que l'on ne connaissait pas.

Elle du cependant se mettre à côté de la femme dans le taxi, heureusement, le trajet était court puisqu'aucun mot ne fut échangé durant tout le trajet, elle avait l'impression de la déranger et elle s'en voulait. Mais après tout, il allait bien falloir collaborer pour compter tous les cailloux d'un quartier entier, sinon ce serait très très long. Elle allait proposer de payer le taxi mais celle-ci réagit avant qu'elle n'ouvre la bouche pour parler et donna les 10 PIMS au conducteur.

Je pense que c'est une bonne idée d'utiliser les sacs sans fond. On collecte tous les cailloux qu'on trouve et comme j'ai l'impression que tu es énervée contre ton Maître, tu voudras peut-être faire le compte des cailloux dans son Res Publica et en glisser quelques uns dans ses affaires personnelles ? J'ai de quoi en acheter oui, c'est bien 20 Pims ?


Et puis elle hallucina après ce qu'elle venait de dire ... Elle osait proposer à la secrétaire d'un Maître du Miroir reconnu, un moyen de se venger, elle qui était censé être une ange, elle ne montrait pas l'exemple

Euuuuh ... Oubliez ce que je viens de dire, je ne voulais pas, je suis tellement désolé
Thänille
avatar

Avatar © : ENTFWIN3D

Féminin Titre : Hermès

Race : Ange
Statut : Intérimaire professionnelle autoproclamée
Pims : 579
Messages : 148

Re: Des cailloux partout !

le Ven 4 Aoû - 12:44


Abysse penche la tète légèrement, intriguée par le comportement de la demoiselle. Elle ne devait pas être très âgée, du tout même. Seuls les fous acceptaient de compter des cailloux pour un Maitre paresseux... Et seuls les enfants faisaient encore l'affront de tutoyer leurs aînés... Elle soupire, passe une main sur son visage ,tentant de se départir de sa mauvaise humeur. Ca n'était pas comme ça qu'elle allait arriver à trouver un terrain d'entente avec l'enfant,

Elle sourit doucement tout en croisant les bras sur sa poitrine. Son tailleur n'allait pas être pratique pour compter les pims... cailloux. Elle avait tellement eu à recompter les dépenses et les acquisitions de son Maitre que... Non, en fait, il parlait tellement tout le temps de son argent que c'en devenait une mélodie habituelle.

Ca ne sera pas nécessaire. La vengeance est un plat qui se mange froid, jeune fille, dit-elle avec un léger sourire. C'est ça, oui. Bon, j'appelle cet idiot de Maitre, attends moi un instant.

Elle s'éloigne un peu avant de se retourner.

C'est pas grave, il ne mérite pas le respect qu'on lui porte.

Sur ces mots, elle saisit un téléphone qui trainait dans sa poche et compose le numéro de la Res Publica. A n'en pas douter qu'il allait décrocher.

Allô ?

Une voix endormie se fit entendre dans l'appareil.

Je ne vous réveille pas ?
Ah ! Abysse ! Alors, ça se passe bien le comptage de cailloux ? dit-il d'une voix narquoise.
Pas tout à fait, j'aurais besoin que vous fassiez une course pour moi.
Ah ?
En effet, j'aurais besoin de deux sacs sans fond.
Ah... Bon, je peux bien faire ça.

Il raccrocha. Bien, et quand comptait-il venir livrer les sacs ? Elle soupire et retourne auprès de la jeune demoiselle.

Tu dois 20 pims au Maitre de Souen. N'oublie pas d'aller les lui rendre, il risque de devenir furieux sinon. Mais en attendant qu'il arrive, on peut un peu faire connaissance, non ?
Nij'aku
Maitre du Miroir
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Noble, Perçant, Titan, Tchi

Race : Demi-Dieu, Phénix
Statut : Maître de Souen !
Pims : 1890
Notes : Merci Wu pour le kit :3


Messages : 1076
Titre débile : Moinal vert

Re: Des cailloux partout !

le Ven 4 Aoû - 17:32


Je suivais la conversation entre la femme et le Maître de Souen d'une oreille indiscrète, il semblait avoir dormi pendant que sa secrétaire allait compter des cailloux, qui traitait ses employés comme ça ?

Le fait de devoir des Pims à un Maître du Miroir était relativement impressionnant, elle qui pensait ne jamais en rencontrer un jour, elle avait maintenant des dettes à rendre. Mais heureusement que ses récents intérims avaient garnis son compte en banque, elle était loin, très très loin des plus riches d'Entre-Monde, mais elle était contente de sa fortune personnelle.

Je pense qu'il vaut mieux que je donne les 20 Pims à vous, n'est ce pas ? Je ne vais pas aller rencontrer le Maître de Souen pour si peu ?

Je n'en revenais toujours pas d'être impliqué dans cette mission, moi qui pensait que j'allais me retrouver toute seule pour compter des cailloux, voilà que je me retrouvais avec la secrétaire d'un des hommes les plus influents d'Entre-Monde, et elle-même méritait le respect, rien que lui parler faisait peur.

Je ne me souvenais plus si je lui avais dit mon prénom, je me présenta sommairement, donnant mon nom, ma race, et quelques informations du passé, mais je restais vague sur certains points.

Pourquoi êtes-vous devenu la secrétaire du Maître de Souen, Madame, alors que vous ne semblez pas trop l'apprécier ? Si cette question n'est pas trop indiscrète bien sûr
Thänille
avatar

Avatar © : ENTFWIN3D

Féminin Titre : Hermès

Race : Ange
Statut : Intérimaire professionnelle autoproclamée
Pims : 579
Messages : 148

Re: Des cailloux partout !

le Lun 7 Aoû - 0:48


La secrétaire balaya d'une main la question de la jeune fille. Nij était tout sauf un Maitre effrayant. Il était paresseux, orgueilleux, hautain, malhonnête, vil... Elle digérait vraiment mal cette traitrise !

T'en fais pas, il va pas te manger. C'est un homme comme les autres qui était au bon endroit au bon moment.

Abysse observa un peu l'endroit qui était fort bien entretenu. Elle remarqua deux endroits contenant des cailloux de taille moyenne, à vue d'oeil. Il allait falloir explorer un peu pour se rendre compte du travail colossal que représentait cette mission. Elle se pince l'arrête du nez, maugréant encore contre Nij avant de revenir à la réalité et d'écouter la jeune enfant se présenter.

Original comme prénom, elle aimait beaucoup. Ainsi la demoiselle était un ange. Tout allait bien, du moment qu'elle n'appartenait pas à la race des Dieux, le Maitre n'aura aucune raison de s'en prendre à elle. Abysse se surpris à sourire d'affection face aux dires et aux questions de l'enfant. Elle avait encore tant à apprendre de la vie... La pureté ne durait qu'un temps, même chez les anges. Elle rit doucement avant de trouver une marche où s'asseoir. Elle invite l'enfant à faire de même. Puis elle lève le tête vers le ciel et ferme les yeux un instant. Le soleil brillait doucement et venait réchauffer son visage, elle aimait beaucoup ça.

Mais la naga se détacha rapidement de son bain de soleil, réflexe naturel chez les reptiles.

Oh ! dit-elle presque dans un rire affectueux, ça n'est pas la peine de m'appeler madame, Abysse suffira...

Elle lui sourit avant de continuer, jetant tout de même un oeil sur sa montre, histoire de voir si Nij prenait du temps ou beaucoup de temps.

C'est pas que je n'apprécie pas Nij'aku, c'est simplement qu'il a son caractère qui parfois est difficile à vivre... Mais au fond c'est un bon bougre et c'est plus de la chamaillerie que de la réelle mésentente qu'il y a entre nous.

Elle secoue doucement la tête, un large sourire aux lèvres.

A vrai dire, cela ferait longtemps qu'il m'aurait virée s'il ne m'appréciait pas. Je ne suis pas du genre calme et obéissante, vois-tu ? Pour en revenir à ta question initiale, je ne sais pas pourquoi je suis devenue sa secrétaire. Un concours de circonstances peut-être ? Il cherchait quelqu'un, je n'ai fait que répondre à son appel. Peut-être que, naïvement, je pensais pouvoir gagner des pims en prenant ce job. Peine perdue, il ne me paye pas.

Abysse soupire mais reprend bien vite, histoire de déscandaliser la jeune demoiselle.

Oh mais détrompe toi, je ne suis pas payée mais le palais de Souen est ma maison. J'y vis et je ne paye rien en retour. Seul mon travail fait office de monnaie. Au final, on dirait que j'y ai gagné au change. Sauf peut-être pour ça... dit-elle en montrant la cour de la Res Publica de Meliel.


Ne massacrez plus le physique de Nij dans vos Rp's grâce à cette astuce. Marche à tous les coups !:
Nij'aku est un homme plutôt grand à la fine musculature. Il est typé asiatique et porte une tenue traditionnelle japonaise avec un sabre accroché à la ceinture. Il porte une coupe de cheveux au caré et ces derniers sont noirs avec cependant quelques reflets verts foncés par moments. Ses yeux sont d'un vert changeant et son teint est plutôt pâle.

Sa forme de phénix, quant à elle, est constituée de brume et à pour particularité d'être de couleur verte.
Nij'aku
Maitre du Miroir
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Noble, Perçant, Titan, Tchi

Race : Demi-Dieu, Phénix
Statut : Maître de Souen !
Pims : 1890
Notes : Merci Wu pour le kit :3


Messages : 1076
Titre débile : Moinal vert

Re: Des cailloux partout !

le Lun 7 Aoû - 17:51


Le palais était vaste et il faudrait beaucoup de temps pour compter tous les cailloux qui s'y trouvaient. Heureusement que nous aurions bientôt deux sacs sans fond à notre disposition, afin de ranger tous les cailloux que nous trouvions dedans et les compter plus tard, lorsqu'il ne restera plus l'ombre d'un caillou sur l'île.

J'écoutais les histoires qu'Abysse racontait sur son Maître du Miroir, d'un point de vue extérieur, tout le monde dirait qu'elle le détestait du plus profond de son âme, mais à la manière dont elle parlait de lui, il était tout de même possible qu'elle l'apprécia un tant soit peu. Avec un peu d'imagination et en rajoutant un sel de folie, il serait amusant de les voir en couple, se chamaillant tous les jours pour savoir comment ramener des PIMS, mais ça semblait tout de même fort improbable. Peut-être que l'alchimiste pourrait créer un sirop rendant les gens amoureux, pourquoi ne pas tester sur eux deux ? Ils seront les bêta testeurs.

Je pensais que vous vouliez une marque de respect quand je m'adresse à vous, mais comme vous le souhaitez, je vous appellerais maintenant Abysse

J'avais déjà remarqué qu'elle n'était pas le genre de personne calme et obéissante, il semblait qu'elle voulait toujours rajouter son propre grain dans les projets de son Maître, j'allais bien voir ce qu'elle comptait faire lors de celui-ci, rien ne m'excitait d'avantage, lorsqu'on ne savait pas de quoi serait fait la journée, surtout aux côtés de nouvelles personnes.

Elle entendit le son caractéristique d'un engin motorisé dans son dos, et en se retournant, elle aperçut qu'il s'agissait du Maître du Miroir Souen, Nij'Aku. Il se dirigeait vers nous d'un pas rapide, avec le résultat de ses courses dans sa main droite. Lorsqu'il fut assez prêt, je m'inclina légèrement en avant afin de le saluer. Je ne pouvais voir l'expression d'Abysse à la vue de son Maître, étant donné que son visage était caché par quelques mèches de cheveux. Mais je ne tardais à l'imaginer, était-elle joyeuse ? Agacée ? Ou froide, comme à son habitude ? À la vue de son Maître

Je pense que maintenant que nous avons ce dont nous avions besoin, il faut établir une stratégie afin de compter tous les cailloux du Palais, où alors on se promène et on ramasse tous les cailloux que l'on trouve, mais on risque d'en oublier certains, non ?
Thänille
avatar

Avatar © : ENTFWIN3D

Féminin Titre : Hermès

Race : Ange
Statut : Intérimaire professionnelle autoproclamée
Pims : 579
Messages : 148

Re: Des cailloux partout !

le Jeu 10 Aoû - 1:05


La discussion coupa court lorsqu'elle vit le moineau approcher rapidement. Comme à son habitude, il affichait un sourire narquois dès qu'il avait l'occasion de se venger d'elle et de ses plans foireux. Il tenait deux sacs sans fond dans la main et ne semblait pas du tout préoccupé par les 40pims qu'il venait de débourser. Etrange personnage tout de même.

Nij était plus qu'heureux de voir sa secrétaire enrager lorsqu'il approcha. Qu'il était drôle de l'embêter, ce petit bout de femme. Elle ne montrait jamais vraiment les crocs. Un petit chat enragé entre les mains du rapace qu'il était. Arrivant au niveau des deux femmes, il inclina la tête pour saluer la gamine puis fit face à sa secrétaire. Ses cheveux colorés bariolaient son visage froid. Il ne put s'empêcher de ricaner lorsqu'elle se leva pour le saluer malgré sa forte envie de lui en coller une.

L'oiseau pose les sacs et hausse les épaules, nullement affecté par cet élan de rage émanant de sa jeune secrétaire. Puis il se tourne vers la jeune fille. Son regard vert est brillant, narquois et amusé par la situation. Pour une fois que ça n'était pas lui qui trinquait lors d'une mission débile. A vrai dire, il avait mieux à faire aujourd'hui que de compter des cailloux. Préparer sa prochaine expédition à pims par exemple.

Tu pourrais aller tirer Meliel de sa sieste et lui demander de venir vous aider, non ? sugéra-t-il, toujours plus amusé par la situation.

Il ricane à nouveau avant d'ébouriffer affectueusement les cheveux de l'enfant à côté de lui.

Tu payeras Abysse pour le sac sans fond. Sur ce, je vous laisse, mesdemoiselles, amusez vous bien !

Sur ces mots, il se retourne et s'en va, tel un prince, vers sa moto. Le moteur se met à ronronner et le voilà parti.
La naga soupire et jure dans sa barbe avant de prendre le sac devant elle et de tendre celui de l'ange.

Je propose de commencer par les deux parcs là bas. On ramasse tous les cailloux du premier que l'on met dans nos sacs puis on les compte en sortant. T'as qu'à faire des tas de cent. J'ai de quoi noter tout ça.

Elle tend par la suite une feuille arrachée à son calepin et un crayon de papier à la jeune fille.

Aller, mettons nous au travail avant qu'il ne fasse nuit. J'espère qu'on aura fini aujourd'hui...
Nij'aku
Maitre du Miroir
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Noble, Perçant, Titan, Tchi

Race : Demi-Dieu, Phénix
Statut : Maître de Souen !
Pims : 1890
Notes : Merci Wu pour le kit :3


Messages : 1076
Titre débile : Moinal vert

Re: Des cailloux partout !

le Sam 12 Aoû - 16:25


Le Maître du Miroir n'était resté que quelques minutes seulement, le temps de nous distribuer nos sacs sans fond et de parler à sa secrétaire très rapidement, pas de longs échanges, et il était reparti sur sa moto, nous laissant seules à nouveau. Je n'aimais pas trop que l'on me touche les cheveux, par habitude, ils étaient maintenant tout ébouriffés.

D'accord, je vais suivre ce que tu dis ! D'ailleurs, tu veux que je te rembourse maintenant les 20 Pims ou à la fin de la mission ?

Je pris la feuille arrachée et le crayon à papier qu'Abysse me tendait et je me dirigeais vers le parc le plus proche, il était vaste, un parc verdoyant avec une fontaine au milieu, il y avait différents bosquets tout autour. Ça m'étonnerait que l'on compte tous les cailloux du palais avant la tombée de la nuit mais autant essayée.

Je m'occupais de la droite du parc, me baissant directement dès que je voyais un caillou à mes pieds, le premier ne fut pas bien loin, je dus me baisser dès les premiers pas que je fis dans le parc, et puis de nombreuses fois les pas qui suivirent. Ce serait un bon test pour voir si le sac était vraiment sans fond, puisque je comptais bien le remplir de cailloux.

Il commençait à faire nuit lorsque je me retrouva au milieu du parc, près de la fontaine, avec un sac plein de cailloux, il ne me restait plus qu'à attendre Abysse pour faire le compte, je me demandais bien ce qu'elle faisait de son côté.
Thänille
avatar

Avatar © : ENTFWIN3D

Féminin Titre : Hermès

Race : Ange
Statut : Intérimaire professionnelle autoproclamée
Pims : 579
Messages : 148

Re: Des cailloux partout !

le Mar 15 Aoû - 19:01


Abysse hausse les épaules tout en passant une main dans ses cheveux. Avant ou après, qu'importait ? Elle souffle doucement avant de regarder la gamine.

Après, ce sera plus simple pour faire le décompte avec la récompense.

Puis elle suis l'enfant jusqu'au premier parc et se met à ramasser les cailloux un à un. Nij avait intérêt à lui fournir un bon massage après cette mission. De toute façon elle se promettait de la harceler pour ça. Le silence s'était installé entre les deux femmes. Seul le chant des oiseaux et du vent brisait doucement ce silence qui devenait quelque peu oppressant. Elle n'avait pas l'habitude de travailler en silence. Il fallait dire que la Res Publica de ciel était assez bruyante. Le nombre de gens qui y travaillaient, qui hurlaient, enfin bref, qui vivaient là haut animaient ses journées. Elle n'avait pas le temps de s'ennuyer malgré la montagne de papiers que lui déléguait à chaque fois Nij.

Pour tout dire, le vrai Maitre de Souen c'était elle... Elle soupire puis se redresse, massant doucement ses lombaires. Elle regarde la gamine qui ramassait sans broncher. Elle ne put s'empêcher de sourire. Voir une enfant en mission était étrange pour elle. Vu qu'elle ne côtoyait que des adultes. Le seul gamin qu'elle avait un jour croiser sur Souen était Kaïl. Un gamin qui n'avait pas fini d'en faire voir des vertes et des pas mûres à sont Maitre, elle en était sûre. Et rien que pour ça elle l'aimait ce petit.

Abysse se remit à sa récolte, ramassant sans compter les cailloux qu'elle mettait dans le grand sac sans fond. Peut-être qu'il faudrait qu'elle songe à créer un système de comptage automatique... ou alors qu'elle aille voir Corben. Pour tout dire, elle préférait largement inventer et créer que gérer de l'administratif. Mais elle ne pouvait pas laisser son Maitre seul, il ne survivrait pas à ces montagnes de documents.

Perdue dans ses pensées, elle n'avait pas vu le jour décliner. A force de ramassage, elle avait perdu la notion du temps et fut bien surprise de retrouver Thanille au milieu du parc, près de la fontaine. Elle regarda rapidement autour d'elle mais il ne restait que du sable et de la terre sur la place. Elles avaient réellement tout ramassé mais il ne s'agissait là que d'un quart du travail. Dépitée, elle regarde l'autre parc qui semblait contenir autant de cailloux si ce n'est pas plus.

Bon, on s'arrête ici pour ce soir. Faudrait demander asile à Meliel ou alors retourner sur la Res Publica de Souen... Allons voir Meliel, ce sera plus simple.

Intimant l'ordre de la suivre, la secrétaire se présente au palais du Maitre de K'ien.

Bonsoir, je souhaiterais m'entretenir avec le Maitre de K'ien, demande-t-elle, polie.
Nij'aku
Maitre du Miroir
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Noble, Perçant, Titan, Tchi

Race : Demi-Dieu, Phénix
Statut : Maître de Souen !
Pims : 1890
Notes : Merci Wu pour le kit :3


Messages : 1076
Titre débile : Moinal vert

Re: Des cailloux partout !

le Mar 15 Aoû - 19:32


La journée avait été longue et surtout ennuyante, pas grand chose d'intéressant ne s'était passé et je me demandais bien ce que je pourrai faire. Passer toute une journée à tourner en rond dans le palais, c'est bien, mais c'est très long.

Comme si on avait entendu ma demande, deux demoiselles se sont présentées à mon palais, demandant directement à me voir. L'un des gardes me fit passer le message, comme toujours. J'arrivais alors avec un paquet de petits gâteaux entre les mains, un énorme sourire aux lèvres.

- Eh salut vous deux! Et bienvenue chez moi ! Alors vous venez pour quoi? Rendre visite? C'est gentil ! Entrez, entrez! Vous voulez un gâteau? Moi j'adore les gâteaux. Ou du thé peut-être? J'adore le thé, j'ai tous les goûts qui puissent exister ici, tous ! Et du coup, moi vous pouvez m'appeler Meliel hein, pas de Maître machin truc là, juste Meliel ça ira très bien. Mais j'y pense, il se fait tard pour une visite. Oh je sais, vous voulez voler mes gâteaux! C'est ça! Vous allez pas voler mes gâteaux hein?


Meliel
Maitre du Miroir
avatar

Masculin Titre : Noble, Hanami, Perçant, Précision, Unelma, Tchi, Daya, Chance

Race : Dieu de l'illusion
Statut : Maître du Miroir K'ien
Pims : 30
Messages : 191

Re: Des cailloux partout !


Contenu sponsorisé


Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

- Sujets similaires