Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Re: L’hôpital, sens dessus-dessous

le Lun 6 Nov - 19:59


Décidément, ce Maitre ne cessait de déboussoler la jeune femme. Ses réponses étaient d'une sincérité effrayante. Peut-être ignorait-il beaucoup de chose sur sa propre image. Pour éviter tout problème avec les autorités et administrés de K'ien, Manaë se garderait bien de quelconque remarque.

Son visage resta de marbre pendant les appels du Maitre Hellrum, mais elle sentait les commissures de ses lèvres tirer vers le haut : Une fois entrés dans une chambre, il hélait une jeune lutine comme on appelait un petit animal.
Aucun pleurs, ni bruits de déplacements ne venant de la pièce, elle en profita pour reprendre la conversation

>Je voulais dire : Pourquoi avoir décidé de représenter le miroir de K'ien ?

Quelque chose claqua dans le couloir derrière eux et Manaë passa la tête dans l'embrasure de la porte de la chambre : l'une d'elles, au fond, s'ouvrait lentement en grinçant comme si la clenche n'avait pas bien bloqué les gonds. La jeune Li signala ce fait au maitre et avança lentement vers la chambre, friandise à la main. Elle s'adressa au vide d'une voix maternelle, repensant aux moments ou sa fille Solanna se cachait après avoir fait une petite bêtise.

>Tilia... ? C'est toi, ma puce ? Tu me reconnais ? C'est la dame en blanc -
qui te court après depuis cet après-midi,
murmura-t-elle entre ses dents. Plus personne ne veut te faire de piqure : Ton papa et ta maman commencent à être tristes de ne plus voir leur petite fille... Il y a un monsieur de la télévision qui voudrait t'offrir un peu de chocolat.. Il peut entrer ? Si tu veux je reste dehors.

Un silence fut la seule réponse. Manaë se mordit la lèvre inférieure, espérant ne pas avoir parlé dans le vide et reprit la parole.

>Je vais juste regarder dans la pièce, d'accord ? Je ne rentre pas.

Elle approcha doucement la tête de l'encadrure. Un hoquet de surprise paniqué et un son de métal tombant sur le sol lui indiqua que Tilia se trouvait probablement ici. Un plateau à instrument finissait de rebondir et le matelas s'immobilisa, une petite bosse dépassant de sous les draps.
Manaë se tourna vers le Maitre et lui demanda d'un geste silencieux de la tête s'il voulait passer en premier. Elle ne l'avait pas encore vu et peut-être que la lutine en serait moins effrayée... Ou bau contraire, cela pourrait la rendre encore plus paniquée.
Manaë
avatar

Féminin Suivi : ,

Race : Araignée géante sous forme humaine
Statut : Urgentiste au Santuaire
Pims : 43
Notes : Dépendance au Feu Distillé

Seringues en réserve : 0
Messages : 100

Re: L’hôpital, sens dessus-dessous

le Dim 12 Nov - 12:38


Je n'avais pas bien compris le sens de sa question visiblement et elle se rectifia, précisant donc ce qu'elle voulait dire à la base.

- Ahhhhh ! Oui j'avais pas compris ça comme ça. Alors du coup et bien un jour j’étais devant le palais de K'ien en train de faire la discussion avec un caillou et... Ah non pas vraiment. Je suis allé au Palais parce-que j'avais vu que le poste de Maître était vacant, du coup j'y suis allé pour voir en quoi ça consiste, le garde a pas voulu me faire entrer donc c'est là que je suis parti discuter avec un caillou, très gentil d'ailleurs, avant que le garde ne revienne me chercher. Puis j'ai rencontré la banquière après, tu dois la connaître, Di... Ding dong, non... Dinu voilà elle s'appelle Dinu ! et elle a appuyé ma candidature au poste, je sais pas trop pourquoi, mais je pense qu'elle m'aime bien. Et du coup me voilà Maître du miroir, c'est fou hein?

Alors que j'étais parti dans mon long monologue, pour pas changer des habitudes, je n'avais pas remarqué que ma camarade s'était approchée d'une porte, elle avait visiblement aperçu quelque chose et c'était peut-être ce que nous recherchions depuis le début. Elle me décrivit comme étant un monsieur de la télévision, je ne vois pas vraiment pourquoi mais bon après tout pourquoi pas.

Finalement la petite lutine s'était cachée sous les draps, espérant sûrement qu'on ne la verrai pas. L'infirmière me fit signe de passer en premier, ce que je fis, ouvrant lentement la porte avec un grand sourire aux lèvres et les friandises dans les mains. Tout en essayant de faire le moins de bruit possible, j'avançais vers le lit, m'arrêtant alors juste à côté.

- Hey salut petite ! Je me présente moi c'est Meliel enchanté, bon je suis pas vraiment de la télévision mais ça faut pas le dire. Tu voudrai pas sortir de là-dessous dis? Il doit faire un peu chaud non? Enfin je sais pas, peut-être pas. Ca se trouve c'est super confortable en fait. Mais tu vois je suis sûr que ton lit chez toi il est encore mieux. Non parce-que là du coup celui là il est beaucoup trop grand déjà et puis en plus un lit d’hôpital c'est pas le truc le plus confortable quoi. Et puis surtout que comme l'a dit la dame juste avant tes parents ils vont s'inquiéter si tu reste là. Et à un moment tu vas avoir faim! C'est pour ça qu'on est venu avec tout plein de gâteaux. C'est moi qui ai eu l'idée, c'est cool non? Moi j'adore les gâteaux et si tu sors pas vite de là dessous je vais tout manger tout seul.


Meliel
Maitre du Miroir
avatar

Masculin Titre : Noble, Hanami, Perçant, Précision, Unelma, Tchi, Daya, Chance

Race : Dieu de l'illusion
Statut : Maître du Miroir K'ien
Pims : 110
Messages : 199

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

- Sujets similaires