Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Re: Une demande... Spéciale.

le Sam 28 Oct - 13:10


- Je comprend tout ce que tu dis. C'est bien. Très bien même. Intéressant en tout points de vue. économiser du temps de trajet pour les habitants du Nord, accorder plus d'emplacement de stockage pour les objets de valeur et même établir des locaux pour ceux pratiquant le Troc. Résumé comme ça, cela semble être le plan parfait en tout point et quoi pourrait donc le refuser?

J’agrémente mes paroles par de grands gestes exagérés au possible, tournant finalement le dos à la banquière pour laisser planer un long silence après ma première phrase terminée. Puis lentement je me retourne, un fin sourire sur le coin des lèvres.

- Cependant, j'ai toujours cette légère impression que tu ne veux pas tout me dire. Ou alors juste ce qu'il faut pour me faire entendre raison. Aurais-tu oublié qui je suis? Ancien Dieu des illusions, je ne sais que trop bien manipuler l'attention. Tu sais choisir tes mots pour ne dire que ce qui est nécessaire, jamais plus, c'est ton travail après tout, tu garde les richesses de tout un monde et donc le secret est de mise. J'aurai beau essayer de gratter encore et encore, tu as façonné ton esprit pour qu'il soit aussi rigide que le métal que tu peux créer. Alors soit. J'accepte la construction du bâtiment. Mais si je découvre que tu fais des affaires avec des gens peu fréquentable, et tu sais bien de qui je parle, alors je viendrai me dresser devant toi. Aussi puissante et effrayante puisse-tu être, tu sais que je serai assez fou pour le faire.


Meliel
Maitre du Miroir
avatar

Masculin Titre : Noble, Hanami, Perçant, Précision, Unelma, Tchi, Daya, Chance

Race : Dieu de l'illusion
Statut : Maître du Miroir K'ien
Pims : 155
Messages : 200

Re: Une demande... Spéciale.

le Mer 1 Nov - 13:05


Meliel allait trop loin. Tout maitre de K’ien qu’il était, c’était une tête facile à couper. Dinu Mihai confortablement assise sur sa chaise, le regardait avec intensité. Nul n’aurait douté en cet instant qu’elle pensait à tout autre chose. Elle avait entendu la menace prononcée à demi-mot et une lueur de défi s’alluma en elle. Personne, jamais personne, ne dira à Dinu Mihai ce qu’elle a le droit de faire ou non. Un sourire illumina son doux visage. Amusée d’abord, terriblement déterminée ensuite.

-Mon assistante te fera parvenir les dossiers du chantier.

Elle se leva de sa chaise, lui tourna le dos tandis que la maquette disparaissait en poussière scintillante de leur table. Finalement, elle cessa tout mouvement et fit face à Meliel, dieu des illusions. Son visage était pétrifié dans un masque serein.
Ilinca qui observa la scène de l’autre côté des vitres le sut avant tout le monde, ce regard était le signe d’une guerre. Elle l’avait vu si souvent autrefois qu’il s’était gravé dans sa chair. Reconnaissable entre mille, Dinu Mihai était furieuse. On ne met pas au défi la déesse sans en payer le prix. Un faible, minuscule et invisible sourire apparu sur le visage de l’éternelle et monotone assistante.

-Aussi surprenant que ce puisse être à tes yeux, Meliel et par respect pour notre bonne entente, j’ai fait mon possible pour être sincère aujourd’hui. Alors, je n’oublierai pas tes menaces et j’espère que tu sauras les assumer le moment venu.

Dinu Mihai tourna les talons et quitta Meliel. Son léger parfum de fer s’éveilla dans l’air que respira son assistante. Elles partagèrent un regard et Dinu Mihai s’éloigna à pas confiants vers son bureau, K’ien laissé aux bons soins d’Ilinca.
Ilinca passa la porte et sur la terrasse se posta près de la table, une lueur guerrière dans les yeux.

-Maitre de K’ien, je serai votre guide jusqu’aux portes de la BCP. Souhaitez-vous profiter d’un thé avant de nous quitter ?



Le scintillement d'un reflet pourrait éblouir les cieux
Dinu Mihai
Banquière
avatar

Féminin Suivi :


Titre : Optimus, Héros, Noble, Artisan, Daya, Précision, Tchi, Hermès, Ka, Kohë, Zelva

Race : Déesse
Statut : Banquière
Pims : 5006
Messages : 1780

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

- Sujets similaires