Kozy : le singe blanc

le Jeu 25 Mai - 22:44


Entre Cerclon et Main'l, le vent s'est levé. Nous sommes en altitude et mon ventre tiraille aussitôt que nous y posons les pieds.
Ils doivent avoir l'habitude de ce genre de visite au premier pas destructeur pour le petit déjeuner, car il y a un porteur de sacs en papier. Il se précipite vers notre petit groupe et me donne un sac miraculeux. Je m'éloigne du groupe assez vite pour rendre en paix.

Et l'air est froid, aussi froid qu'en hiver avec ce vent qui pénètre la peau comme un couteau. J'aurais dû me renseigner et m'équiper avant de venir. Je regrette d'avoir accepté de partir si vite.

Un deuxième homme s'approche de notre groupe. La bibliothécaire a dû le prévenir car il ne peut s'agir que du commissaire devant nous accueillir.
Deux indices : il est couvert de pansements, il est couvert d'armes en tout genre.
Digne de K'ouen...

L'homme nous tend une main à serrer à chacun de nous, il n'est même pas gêné face à Sash. Je le trouve très courageux.

-Eva m'a prévenue de votre venue. Vous êtes prêts pour une explication de votre mission ou vous préférez attendre demain ?

Je m'essuie la bouche avec un mouchoir quand il se tourne vers moi avec un sourire où manquait une canine. Je ne lui souris pas.
Je me contente d'être la première à répondre :

-On peut commencer par discuter dans un endroit hors du vent et chauffé ?

-Vous voulez peut-être manger un morceau aussi ?


Il se moque de mon état et moi je commence à ventiler plus rapidement. Il est convaincu et s'écarte de notre route pour nous montrer l'entrée d'un bar de l'autre côté de la plateforme.

-Non, ça je pourrais le faire demain.

Je lance un regard suppliant à mes équipiers tout en frottant nerveusement mes bras pour me réchauffer.


Dernière édition par Azura Ninsun le Lun 29 Mai - 7:47, édité 1 fois (Raison : Corrections)
Azura Ninsun
avatar

Avatar © : A.Baille

Féminin Race : Humaine
Pims : 171
Messages : 46

Re: Kozy : le singe blanc

le Mar 6 Juin - 23:21


Ce n'est pas la hauteur qui fait pâlir la femme serpent, habituée aux vols stationnaires de son navire gobelin, mais bien le vent glacial qui glace ses écailles et la font claquer des dents. Le Vandavel est isolé des températures froides du ciel, et la Naga passe peu de temps exposée au grand vent.
Mais ici, elle regrette amèrement de ne pas avoir pris son équipement d'intervention d'urgence sur les filins de son vaisseau.

Heureusement pour eux, un garde vient les chercher, et malgré toute la sympathie dont elle peut faire preuve, Sarressinashira se précipite en avant à la simple direction donnée par le garde.

Elle entre dans le bar comme un tauracle et se précipite près de la cheminée en feulant sur tout client mécontent qui s'approcherait trop près.

Sarressinashira profite d'un court moment de répit pour retirer sa tiare et ses griffes d'argent, puis ôte son sari sans grande tenue particulière de la discrétion. La pudeur des humains n'affecte pas les Nagas, et la femme serpent n'a jamais vraiment compris cette espèce de passion des poitrines qu'ont les mâles étrangers.
Elle noue autour de la sienne un simple tissu vert délavé, pour être plus à l'aise dans ses déplacements rapides, et range soigneusement son barda dans sa sacoche sans fond. Lorsqu’elle relève les yeux, quelques personnes toussent, gênées d'être vues la bouche ouverte et les joues rouges.


S'adressant au garde et à ses compagnons qui ont fini par entrer aussi, elle reste tout de même lovée près du feu.

¤ Sarressinashira ne pas comprendre. Gorilles souvent vivre dans zones de jungle. Que faire spécimen dans zone désertique ? Fleuve et végétation être à plus de 70km, pourquoi lui rester ici?

Avant de continuer, elle fait un signe à une serveuse qui n'approche qu'une fois que le garde ait confirmé qu'elle ne craignait rien.

¤ Sarressinashira prendre thé noir. Septembre et Azura vouloir quelque chose?
Corben Krayt
Admin | Technomage
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Chance, Sarkina, Artisan,
Lin, Hôtel, Bénédiction Divine,
Jus, Ferra, Hanami,
Titan, Précision, Tchi, Unelma,
Blum

Race : Demi-Dieu
Statut : Technomage
Pims : 723
Notes : PNJ : Raku
Nounours vivant pervers
Messages : 1463
Titre débile : Bouboule Boum Boum

Re: Kozy : le singe blanc

le Ven 9 Juin - 11:50


Les lentilles de Septembre décidèrent qu'un changement de température et d'altitude méritait une cession de danse disco. Passant d'une vision en bleu puis en rouge, il n'entendit pas tout de la conservation d'Azura et du comité d'accueil. Sûrement parce qu'il passait plus de temps à tenter de régler ce petit problème d'ajustement qu'à écouter ce qui se disait au milieu de la plateforme.

Rapidement au chaud, rapidement assit, l'androïde pensa qu'il aurait le temps de faire un reboot de son système sensoriel. Erreur, il annula la procédure pour observer du coin de l'oeil la Naga se changer. C'était beaucoup trop pour son petit coeur nucléaire ultra sensible. Il détourna la tête et fut bien heureux de ne pas être capable de rougir.
Pendant qu'il se demandait si les nanobots pouvaient lui faire l'affront de se colorer en rouge pour l'embarrasser, la conversation embraya sur le gorille.

- Non merci, répondit-il à l'invitation. J'imagine que le gorille apprécie le climat de la montagne ?

-
Tu l'as dit ! S'exclame le commissaire. Lui-même assit face à Septembre. La réserve était à l'Ouest et il s'est éloigné jusque dans les montagnes. Je ne sais pas trop pourquoi, lorsque j'ai trouvé il m'est tombé dessus trop vite pour m'expliquer les raisons de son voyage touristique.

Ce qu'il y a de bien avec les commissaires, c'est qu'ils se comportent presque tous comme leur Maitre de Miroir : mal poli, bourru et du genre à faire de l'humour un peu dur à avaler.

- Pour le moment, il est plutôt éloigné des oasis, ne peut-on pas le laisser emménager dans le coin et déplacer les équipes de surveillance ?

- Mais, j'ai jamais dit qu'il avait posé ses valises. Il a remonté le fleuve et s'est planqué en montagnes quelques temps. On l'a laissé tranquille jusqu'à ce qu'il commence à redescendre le cours du fleuve... Vu son rythme d'avancée dans dix jours il est à Dun.



by Dité

"T'es un genre de montage Ikea plein de robots miniatures alors !"
"T'as tout compris"
"ouah, plus on est de fous plus on rit !"
Septembre
Sanctuari
avatar

Masculin Suivi : Fichejournal


Titre : Lin, Curo, Altera, Hermes
Race : Androide
Statut : Sanctuari
Pims : 14
Notes : Noah -Precious- (petit oiseau "colibri")


Messages : 257

Re: Kozy : le singe blanc

le Dim 11 Juin - 13:50


Dix jours alors. J'avais confirmé, comme Sash, qu'un thé noir serait idéal. On m'apporta mon thé et un châle en lin. Je l'acceptais de bonne grâce puisque, bientôt, je n'en aurais plus besoin. Nous n'allions pas nous attarder sur l'île volante et irons très vite rejoindre les terres brûlantes du désert. Ma patrie naturelle.

-Il se pourrait que le gorille veuille retrouver son ancien territoire.

-S'il fait ça, il contournera le lac puisque son refuge est à l'ouest, en forêt.

Nul besoin d'être un génie pour le savoir, l'oasis est habitée et en danger, nous devions arrêter Kozy avant qu'il n'atteigne cette zone.

Enki, ce singe n'a rien fait de mal sinon vivre et se défendre. Moi-même, j'aurais très certainement frapper ce commissaire aussi fort qu'il m'était possible de le faire dès notre première rencontre, si j'avais été un singe de belle taille et en fuite...
Je priais intérieurement, non pas un dieu mais une conscience.Une entité qui m'a suivi toutes ces années sans faillir étant à la fois ma bonne étoile et mon croquemitaine.
Je voulais qu'il m'aide à protéger cet animal unique. Nous devions l'attraper sans le tuer.

-Avons-nous l'aide du miroir pour transporter le singe si nous réussissons à l'endormir ?

-Quoi ? Vous espérez que vous n'aurez pas à le tuer ?

Le commissaire n'était pas du genre à s'embarrasser d'un animal unique. Pour lui, il avait dans l'idée que ce singe ne pouvait être inoffensif que mort.

-Notre mission nous donne ce choix, oui.

-Bien dans ce cas, si vous réussissez... Je viendrais avec mes collègues de la réserve pour le transporter chez lui en sécurité. Mais, je ne veux pas vous attrister.

Ce commissaire avait un côté mysogyne qui me hérissait les poils des bras. Me mordant la langue, je risquais à tout moment de l'insulter copieusement dans ma langue natale.

-Ce sera difficile de l'endormir. Et vous risquez de mettre Dun en danger.

Mon regard se porta sur Sash et sur Septembre. Sash était la seule autre femme de l'équipe qui, je l'espérais, comprendrais ma supplique intérieure.

-Qu'en pensez-vous ?
Azura Ninsun
avatar

Avatar © : A.Baille

Féminin Race : Humaine
Pims : 171
Messages : 46

Re: Kozy : le singe blanc

le Mer 21 Juin - 0:27


Sarressinashira observe calmement la discussion, sa tasse de thé à hauteur de lèvres, et cligne des yeux lentement, relaxée par la chaleur.
A la question de vie ou de mort de l'animal recherché, la Naga intercepte le regard implorant de son alliée, et repose sa tasse avec lenteur.


¤ Ssssi danger pour ville de Dun être prévisible, alors pourquoi ville ne toujours pas être évacuée ?

- La ville est un carrefour de commerce. Les 1000 personnes qu'on pourrait évacuer aujourd'hui n'ont aucun contact avec tous les caravaniers du désert. Donc, à moins que vous ne vouliez ratisser le désert...

Le commissaire hausse les épaules, et Sarressinashira grogne devant un tel manque de volonté, et se dit qu'une nouvelle rencontre inopinée avec une créature dangereuse ne ferait pas de mal à cet humain.
Elle déroule sa queue et se place plus proche de la table, pour sortir de son sac la carte holographique de son patron, emprunté sous la menace avec gentillesse fermeté. Elle centre la carte de ses doigts fins et griffus sur la zone de Main'l.


¤ Chassssseurs devoir tout d'abord trouver pisssste de Gorille. Groupe devoir desssscendre dans jungle et repérer ssssignes de passsssages. Groupe probablement devoir sssse séparer. Chassssseurs avoir moyen de communicatsssion?

Le commissaire décide à ce moment d'entrer à nouveau en scène, montrant du pouce la Naga.

– La dame à écailles a plus ou moins raison. Vous couvrirez plus de terrain en partant chacun dans votre coté, mais si vous trouvez le singe... Il est de toute façon possible que ce soit lui qui vous trouve. Z'avez de quoi vous battre, au moins ?

Un regard appuyé sur l'autre femme du groupe, et Sarressinashira ne peut s'empêcher de claquer nerveusement des crocs. Ce mâle va finir par devoir partir en retraite anticipée.
Corben Krayt
Admin | Technomage
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Chance, Sarkina, Artisan,
Lin, Hôtel, Bénédiction Divine,
Jus, Ferra, Hanami,
Titan, Précision, Tchi, Unelma,
Blum

Race : Demi-Dieu
Statut : Technomage
Pims : 723
Notes : PNJ : Raku
Nounours vivant pervers
Messages : 1463
Titre débile : Bouboule Boum Boum

Re: Kozy : le singe blanc

le Jeu 22 Juin - 12:49


Le commissaire me lance des regards complices, comme si j'étais censé comprendre l'humour sexiste dont il faisait preuve depuis le début de cette discussion.
De une, je suis peut-être programmé pour m'approcher des humains ça ne fait pas de moi un stéréotype de misogynie et de sexisme ; de deux ma solidarité allait naturellement à ces dames qui méritaient bien plus de respect qu’il n’en était capable de produire.

-La dame se nomme Sash’ et l’autre dame se nomme Azura. Gardez-vous de leur manquer de respect à nouveau où je serais bien obligé de vous faire découvrir la beauté de nos cellules de dégrisement.

Je lui retournais un visage qui en disait long sur ma désapprobation, puisque les bras croisés j’avais l’air vraiment d’un androïde de combat et je n’étais pas de meilleur humeur parce qu’il les malmennait. Mon miroir de sanctuari brillait à la lumière du foyer d’une lueur menaçante.
Ces femmes méritent bien mieux que ce commissaire aux idées trop arrêtées même pour un vieux loup comme ça. Au contraire, puisqu’elles avaient de bonnes idées !

-Si on peut le trouver et faire en sorte qu’il dorme pendant le voyage, je suis partant. Mais se séparer, ça m’inquiète un peu. Je suis sûre que vous vous en sortirez très bien toutes les deux, mais unis nous sommes bien plus forts. Ce singe m’a tout de même l’air d’être un gros morceau.

Avec un sourire métallique, je tentais d’alléger l’atmosphère avec mon humour légendaire. Pour ma défense, mon module irrationnel gérant l’humour est un peu grippé.

-En plus, nous sommes censés partagés, j’aimerais bien participer à sa capture et j’aurais bien du mal s’il y a cent kilomètres qui nous séparent. Et je n’ai rien pour communiquer sur ces distances.




by Dité

"T'es un genre de montage Ikea plein de robots miniatures alors !"
"T'as tout compris"
"ouah, plus on est de fous plus on rit !"
Septembre
Sanctuari
avatar

Masculin Suivi : Fichejournal


Titre : Lin, Curo, Altera, Hermes
Race : Androide
Statut : Sanctuari
Pims : 14
Notes : Noah -Precious- (petit oiseau "colibri")


Messages : 257

Re: Kozy : le singe blanc


Contenu sponsorisé


- Sujets similaires