Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Il pleut, il mouille ♫

le Mer 10 Mai - 22:16


Sarressinashira n'aime pas la téléportation.Ce mode de déplacement immédiat est toujours étrange pour la Naga qui s'ébroue lentement une fois arrivée sur la plateforme.
Ses écailles chuintent doucement, comme une poignée de sable fin s'écoulant dans un sablier. La fine bruine qui humidifie les fenêtres du hall d'accueil lui font rapidement regretter de ne pas avoir emprunté un objet enchanté à son Technomage de patron.


¤ Vandavel csssertes plus lent, mais Sarressinashira préférer Vandavel à Perçsssant.

Elle s'étire langoureusement, baillant presque, ses longs crochets apparaissant brièvement derrière ses lèvres retroussées et passe une main le long de l'extérieur de sa collerette argente.
La place de la ville est emplie de directions diverses, mais la femme-Serpent cherche rapidement celle du port et de ses nombreux cannaux. Un passant effrayé puis questionné plus tard, la Naga indique du doigt la direction à suivre pour atteindre la zone contaminée par l'invasion batracienne.


Plus tard, aux portes de la ville

¤ Comment grenouilles pouvoir se reproduire ssssi vite malgré prédateurs ?! Par où Karan et Sarressinashira csssenssssés débuter ?!

Une armada de grenouille sert de comité d'accueil aux deux aventuriers. Les grandes étendues d'eaux à l'extérieur de la ville résonnent du croassement des centaines de batraciens désormais résidents de la zone.
La légère pluie ajoute au spectacle un air de plaisanterie à grande échelle.
Malgré son stoïcisme et na noblesse, Sarressinashira a bien du mal à se retenir de se lécher les lèvres, mis en appétit par le spectacle équivalent à une multitude de pains au chocolat* sautillant gaiement devant elle.


¤ Misssssion être de diminuer nombres de grenouilles, oui ? Ville et Kouen ne pas être offensssssé si plusieurs sssspécsssimens manquer à l'appel, oui ?

* : ou chocolatine, je ne voudrais pas froisser les différentes religions.
Corben Krayt
Admin | Technomage
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Chance, Sarkina, Artisan, Lin, Hôtel, Bénédiction Divine, Jus, Ferra, Hanami, Titan, Précision, Tchi, Unelma, Blum, Ballast

Race : Demi-Dieu
Statut : Technomage
Pims : 443
Notes : PNJ : Raku
Nounours vivant pervers
Messages : 1510
Titre débile : Bouboule Boum Boum

Re: Il pleut, il mouille ♫

le Dim 14 Mai - 18:38


L’iode emplit ses poumons et son corps frémit. L’air y était humide, l’odeur tourbée de l’estuaire lui apprirent immédiatement que la téléportation avait eu lieu. Saressinashira et lui, déjà équipés, s’éloignèrent de la ville et plus tard arrivèrent dans la région boueuse du bout-du-fleuve. Sinmora grogna, le loup cybernétique s’était arrêté proche d’un bras de fleuve dont le courant était fort mais la profondeur assez faible pour y passer. Le flanc de l’animal frottait contre sa cuisse et sa fourrure métallique le démangeait. Karan récupéra les bonbonnes de gaz et en confia une à la naga.

- Même avec des prédateurs, si elles sont trop nombreuses, ce serait impossible pour eux de défaire une telle population.

Karan lui sourit pour essayer de briser ce froid imposé entre eux depuis leur rencontre à la bibliothèque.

- Même en mangeant plusieurs fois leurs rations par jour… Tu as l’air de vouloir les aider et puisque je suis aveugle, ce n’est pas moi qui pourrait t’en empêcher.

Karan bouscula son animal de compagnie en voulant se retourner. Le loup leva vers lui un museau bourru qu’il lui enfonça dans la chair souple de sa taille.

- Toi tu restes-là. L’eau ne fait pas bon ménage avec une créature dans ton genre.

Posant la pointe de sa canne sur le sol, le commissaire s’éloigna avec sa propre bonbonne.

- Si nous voulons être efficaces commençons par dénicher les nids. Nous pourrons pulvériser ce qu’il nous restera de gaz plus tard sur ces espaces.

Le vieux soldat qu’il était n’avait pas la moindre idée de comment dénicher un nid de grenouilles en plein estuaire. Tous les deux pourraient mettre des jours avant d’en trouver un. La naga en revanche semblait portée sur la chasse à ce genre d’amphibien et puisque d’eux deux elle était la seule à apprécier la vue, elle devait bien s’y connaitre un peu. Il se tourna vers elle dans l’attente de ses directives pour cette chasse aux œufs tardive même pour l’Entre-Monde.
Karan
Prêtre de Na'keisärin
avatar

Avatar © : 霜月汐さん

Masculin Suivi : Ma fiche, Mon compte,
Le temple du dragon


Titre : Perçant

Race : Dieu
Statut : Milicien de K'ien, Commissaire
Pims : 480
Notes : Sinmora : loup cybernétique

Messages : 618

Re: Il pleut, il mouille ♫

le Jeu 18 Mai - 0:35


La queue frémissante, Sarressinashira se jette sur un batracien proche, avant de le tenir par une patte arrière au dessus de son visage, indifférente aux croassements de mécontentement de l'animal. Puis elle ouvre grand la bouche et dévore sans ménagement une moitié de sa proie. Sa langue fourchue vient nettoyer ses lèvres rougies avant qu'elle se mette au travail.

Repérant les zones peu profondes et peuplées, elle plonge souvent la main dans les terres spongieuses de la zone, ressortant des chapelets d’œufs minuscules qu'elle vaporise de gaz, avant de les accrocher à une rare végétation plus élevée que les roseaux et les plantes basses.


¤ Batracsssiens doivent pondre œufs dans environnement aquatique. Laissssser grappes en air asssssurer destructsssion de couvée.

Elle informe rapidement Karan des différentes zones possibles où trouver des grappes : Les poches d'eaux, les racines de plantes aquatiques, les bords de rivière avec courant moindre... Toute zone humide, calme et protectrice. L'apparente habileté du mâle malgré son handicap convaint Sarressinashira qu'il est tout à fait capable de se débrouiller seul.

La Naga elle, continue son épandage, tout en piochant négligemment les batraciens qui continuent de sautiller dans toutes les directions, répandant sang et viscères sur les écailles de son menton et sur les zones plus molles du devant de sa queue.
Elle n'a cure de son apparence immédiate. C'est une chasseuse. De plus le mâle qui l'accompagne est aveugle. Ce qui la fait réfléchir quelques secondes avant de s'arrêter et de se tourner vers le mâle, une patte de grenouille à ma main.


¤ Sarressinashira sssse demander : Pourquoi Karan partir en misssssions ssssi Karan être aveugle ? Csssa ne pas être trop contraignant pour alliés, ou éreintant pour Karan?

Elle mâchonne son restant de grenouille en attendant une réponse, le bout de sa queue s'enroulant autour d'un futur amuse-gueule.
Corben Krayt
Admin | Technomage
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Chance, Sarkina, Artisan, Lin, Hôtel, Bénédiction Divine, Jus, Ferra, Hanami, Titan, Précision, Tchi, Unelma, Blum, Ballast

Race : Demi-Dieu
Statut : Technomage
Pims : 443
Notes : PNJ : Raku
Nounours vivant pervers
Messages : 1510
Titre débile : Bouboule Boum Boum

Re: Il pleut, il mouille ♫

le Sam 20 Mai - 22:27


Un bruit humide se fait entendre, Karan se retourne et observe en noir et blanc une grenouille décapitée dans les mains de la Naga. Troublé par cet appétit féroce, il tente un sourire, ce dernier est oublié avant d'atteindre ses lèvres.
Le vieux soldat n'est pas mécontent de sa partenaire d'aventure. Comme il l'espérait, elle connaissait suffisamment bien cette espèce pour lui suggérer de bonnes idées.
Cela dit, il se serait bien passé de la voir se nourrir.

La tête basse, le corps fourbu et les mains dans la vase rendaient la situation grotesque.
Il fouillait activement les poches d'eau et les parties marécageuses. L'eau saumâtre n'aidait pas et les grenouilles en grand nombre lui passaient sous les mains. C'était poisseux et désagréable au touché.

- Je suis aveugle, parfois non. Cela s'avère parfois utile. Personne ne craint un aveugle et sa canne.

Le sourire poussa jusqu'à ses lèvres et dévoila un sursaut d'humour. Il s'était plusieurs fois défendus avec son ancienne canne blanche. Elle finit tellement brisée qu'il dut se rendre à l'évidence, une canne plus adaptée au combat devenait nécessaire.

Cette même canne était sous son bras, il en usait parfois pour tâter de la profondeur de l'eau.
Le fleuve n'aidait pas à s'entendre, il dut élever la voix pour faire porter sa réponse.

- Mes yeux peuvent se rendre utile en certaine occasion. Je souhaite que nous n'ayons pas à en arriver là pour une mission aussi simple. Je te retourne la question, tu sembles adaptée à des chasses de plus grande envergure, pourquoi les grenouilles t'intéressaient ?

La réponse était évidente et l'aveugle se tut préférant entendre la version de la jeune femme.


Karan
Prêtre de Na'keisärin
avatar

Avatar © : 霜月汐さん

Masculin Suivi : Ma fiche, Mon compte,
Le temple du dragon


Titre : Perçant

Race : Dieu
Statut : Milicien de K'ien, Commissaire
Pims : 480
Notes : Sinmora : loup cybernétique

Messages : 618

Re: Il pleut, il mouille ♫

le Dim 21 Mai - 17:25


Sarressinashira ne comprend pas comment l'on peut être «Aveugle, parfois non». Elle penche la tête sur le coté, ses yeux fendus se ferment à mis-clos tandis qu'elle tente d'appréhender la vue de Karan. Cette étrangeté la perturbe. Elle sort de sa pensée tandis que son compagnon l'interpelle à nouveau.

¤ Sarressinashira ne pas forcsssément intéresssssée par chassssses. Mais aujourd'hui, Sarressinashira vouloir s'amuser. Vandavel être amarré à Csss[/]iel et Sarressinashira devoir attendre fin d'entretien pour reprendre airs. Si Karan vouloir yeux qui fonctionnent, Karan pouvoir pas[i]sssser chez Technomage. Corben pouvoir probablement trouver ssssolution.

Elle arrache une nouvelle grappe d’œufs, et les traient comme les précédents avant de commencer à asperger les zones nettoyées. Elle continue d'effrayer les batraciens en feulant et en montrant les crochets quand les grenouilles s'approchent trop des zones en cours de purification.
Les quelques zones peuplées qui restent sont rapidement purifiées, mais au loin des croassements continuent de retentir.


¤ Zone de reproductsssion être au cœur de l'esssstuaire. Karan et Sarressinashira devoir faire attentsssion. Prédateurs probablement être aux aguets. Sarressinashira peut-être avoir alerté leurs senssss. Sarressinashira être prédatrice aussssi, hissss, hissss, hissss.

Le rire de la Naga est sifflant et inquiétant. Pourtant l'air qu'elle affiche est joyeux. Elle se sait supérieure. Après tout, quel animal doué de raison, même un peu territorial, oserait attaquer un serpent de plus de 5m?
Elle se retourne vers Karan, et malgré toute la sympathie de l'aveugle, elle ne peut s'empêcher d'avoir un petit air moqueur sur ses lèvres brillantes.


¤ Karan avoir besoin de Sarressinashira pour traversssser bras du fleuve?
Corben Krayt
Admin | Technomage
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Chance, Sarkina, Artisan, Lin, Hôtel, Bénédiction Divine, Jus, Ferra, Hanami, Titan, Précision, Tchi, Unelma, Blum, Ballast

Race : Demi-Dieu
Statut : Technomage
Pims : 443
Notes : PNJ : Raku
Nounours vivant pervers
Messages : 1510
Titre débile : Bouboule Boum Boum

Re: Il pleut, il mouille ♫

le Dim 21 Mai - 19:14


Il fut heureux qu’elle suggère de se rapprocher du cœur de la zone de reproduction des grenouilles car la fouille méthodique des fourrés prendrait des semaines et il était persuadé que pour être efficace ils feraient mieux de s’attaquer à une zone bien plus concentrée. Saressinashira lui désigna sans hésitation le bras du fleuve et les îlots de l’autre côté.
Une séance de natation s’imposait et l’aveugle ne put retenir une grimace. Il n’avait vraiment pas envie de plonger dans l’eau verdâtre et très certainement glaciale.

- Proposition que je reçois à sa juste mesure, dit-il, je sais nager je pourrais traverser sans trop de peine

Au loin Sinmora ne s’était pas éloigné de l’espace qui lui avait été autorisé de parcourir pour attendre son maitre. Karan regrettait de ne pas avoir choisi une monture amphibie… Bien qu’il ne se séparerait pas de son loup robotique pour rien au monde.

Résigné Karan fit demi-tour et retrouva son animal auquel il ordonna de veiller sur ses affaires. Défaisant son manteau, il le plia soigneusement et y laissa ses maigres possessions. Il retourna à sa position précédente sans un regard pour la Naga et avança dans l’eau.
Ses bottes furent rapidement remplies d’eau et de terre aux petits cailloux désagréables.

- Puis-je te demander un service, dit-il à la chasseuse de grenouilles, si un prédateur trouve l’idée alléchante de venir me chatouiller pendant la traversée, je serais heureux de pouvoir compter sur ton aide.

La mission parlait de créatures vivants dans l’estuaire ce pourrait être n’importe quoi, dont des crocodiles ou bien des caimans… Les deux étant tout à fait d’accord sur le régime alimentaire exclusivement carnivore de leur espèce.

N’aimant pas l’idée d’être durablement dans cette position vulnérable, Karan accrocha sa canne à sa ceinture et plongea.
Il s’étonna lui-même lorsque son corps réagit de lui-même à cette immersion et ses membres se découvrirent une habileté inconnue pour le crawl.
L’une de ses âmes était-elle bonne nageuse ?
Il la remercia intérieurement, comme chaque fois qu’il les sentait si présente en lui.

Ses craintes se réalisèrent. Il avançait dans l’eau sombre et rapidement il n’eut plus pied. A cet instant précis ses yeux aperçurent une légèrement brume surmontant un nuage laiteux dans l’eau.
Le courant le déportait légèrement vers l’ouest et cette brume ne suivait aucunement la trajectoire de l’eau. Elle venait droit sur eux en fendant le fleuve de part en part.

Le prêtre percevait la brume et non l’image d’un banc de poisson d’eau douce. Il cessa bien vite de nager pour dégainer son épée et se saisir de sa canne.
Il ressentait dans les fibres de son être la magie et le danger qu’elle couvait.

Sans élever la voix, il fit signe à la Naga et lui désigna ce qui arrivait sur eux. Un hochement grave du menton il tentait de lui expliquer que ce n’était pas “un banc de poisson” normal.

Ses yeux ne se trompent jamais sur ces choses là.
Karan
Prêtre de Na'keisärin
avatar

Avatar © : 霜月汐さん

Masculin Suivi : Ma fiche, Mon compte,
Le temple du dragon


Titre : Perçant

Race : Dieu
Statut : Milicien de K'ien, Commissaire
Pims : 480
Notes : Sinmora : loup cybernétique

Messages : 618

Re: Il pleut, il mouille ♫

le Lun 22 Mai - 22:45


La Naga regarde Karan se préparer, puis hoche la tête lentement en fermant les yeux à la requête du mâle.
Elle surveille quelques instants le fleuve, à l’affût d'un quelconque danger. Et danger il y a. Elle le repère quelques instants après Karan quand l'eau déplacée par la ou les créatures remontant le fleuve, forme une petite bosse à la surface. Elle tend les griffes, avant de s'avancer dans l'eau sans toutefois s'enfoncer trop profondément

Elle retient un frisson et un sifflement de contrariété. L'eau est froide. Et elle le sent le long de ses écailles.
De plus, elle peut facilement traverser le fleuve en serpentant suffisamment agilement pour ne pas couler, mais faire du sur-place au beau milieu d'un cours d'eau lui est impossible.
L'avantage de son long corps est qu'elle peut se hisser suffisamment haut pour rester hors de l'eau plus loin que Karan. Mais si son appui sur le fond de la rivière diminue trop, elle sera emportée et aura du mal à trouver assez de vitesse pour flotter.
Mais pour l'instant, elle s'approche un maximum du mâle, feulant et tendant ses muscles.


¤ Çsssa être Phocheurs ! Karan se méfier de défenses!

La masse se sépare en deux et deux gros animaux ressemblant à une otarie avec des défenses digne d'un tigre à dents de sabre percent la surface du fleuve avant de replonger plus profondément.
La Naga prend une profonde inspiration et plonge tête la première, son corps longiligne roulant tel un serpent des mers en anneaux à la surface.

Elle griffe et tranche devant elle, ses yeux ne permettant par une vue parfaite sou l'eau, et plus d'une fois, elle sent un des Phocheurs tenter une attaque contre son armure naturelle.
Plusieurs fois, elle ressort la tête à la surface pour respirer, donnant à son arène un air de bataille marine contre une créature mythologique.

L'agilité du Phocheur est avantagée contre la longueur du corps de Sarressinashira qui passe plus de temps à poursuivre l'animal. Et enfin, au bout d'un bon nombre d'échecs, elle finit par planter une griffe dans le flanc de l'animal, qui glapit de douleur et se laisse porter par le courant descendant pour fuir la prédatrice infatigable, laissant une ténue odeur de sang sur la langue fourchue de la Naga.
Elle ressort son corps féminin du fleuve, ruisselante d'eau sous la pluie fine, telle une furie crachant sa rage et sa colère d'être maintenue en défaut face à une risible créature, avant de se rendre compte que le courant l'a éloigné de son compagnon d'aventure.

Maudissant son étourderie en sifflant à l'adresse des créatures, elle abandonne sa proie et se rapproche des berges avant d'onduler le plus vite possible sur le sabre et la riche jusqu' au niveau du mâle, espérant pouvoir le rejoindre, et si possible l'aider.
Corben Krayt
Admin | Technomage
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Chance, Sarkina, Artisan, Lin, Hôtel, Bénédiction Divine, Jus, Ferra, Hanami, Titan, Précision, Tchi, Unelma, Blum, Ballast

Race : Demi-Dieu
Statut : Technomage
Pims : 443
Notes : PNJ : Raku
Nounours vivant pervers
Messages : 1510
Titre débile : Bouboule Boum Boum

Re: Il pleut, il mouille ♫

le Mer 24 Mai - 22:35


La guerrière était bien informée de ce qui venait dans leur direction, Karan regretta seulement qu’elle ne reste pas groupée avec lui.

Elle emporta avec elle l’un des deux individus. Chacun le sien…

La créature usant de magie, Karan veilla à ne pas se laisser surprendre une deuxième fois. Il la regarda approcher de lui sous le couvert de l’eau sombre.

Le soldat positionna son épée en défense et lorsque l’animal fut sur lui, il le repoussa du tranchant. L’un et l’autre furent destabilisés par le courant et la résistance de l’eau. La trainée rouge dans l’eau suggérait à Karan qu’il avait au moins entaillé une partie de l’animal.

Il craignait pourtant s’être blessé lui-même et ne pas le ressentir à cause de l’eau froide.



Lorsqu’il pensait en être débarrassé, un retour irrégulier du débit d’eau lui mit la puce à l’oreille.

L’animal revenait à la charge dans son dos.

Karan se retourna et observa la gueule grande ouverte du prédateur affâmé.

S’aidant du fourreau de sa canne pour s’appuyuer sur les défenses de l’animal, le soldat fit couler le monstre. Il profita de sa position supérieure et de son torse sorti de l’eau pour planter la fine épée dans le ventre de la créature.

Cette fois, il n’y eut aucun doute possible. Le sang provenait de l’animal et Karan ne se sentait pas plus faible qu’en entrant dans l’eau.

Il chercha la naga du regard et lorsqu’il l’eut trouvé, il entreprit de nager jusqu’au prochain rivage avant qu’un nouvel animal ne les trouve appétissant.

Sur la berge, il vérifia rapidement l’état de son corps et puisque ses vêtements étaient trempés mais non troués il conclu qu’il s’en était bien tiré. Sa bouteille de gaz sur le dos, il observa devant lui une marée de grenouilles se piétinant les unes les autres sur l’espace réduit de l’îlot. Un bourdonnement de croassement assourdissant s’élevait depuis le ciel.

En marchant sur quelque chose de spongieux, l’aveugle sut pourquoi on l’avait averti de faire attention à ne pas glisser…
Karan
Prêtre de Na'keisärin
avatar

Avatar © : 霜月汐さん

Masculin Suivi : Ma fiche, Mon compte,
Le temple du dragon


Titre : Perçant

Race : Dieu
Statut : Milicien de K'ien, Commissaire
Pims : 480
Notes : Sinmora : loup cybernétique

Messages : 618

Re: Il pleut, il mouille ♫

le Mar 6 Juin - 13:18


Spoiler:
Désolé, c'est pas terrible, mais j'ai vraiment aucune idée comment déloger toute une ile de sa population sans simplement déplacer le problème plus loin... Et Sash ne va pas pouvoir tout manger toute seule :mrgreen:

Sarressinashira sort de l'eau lentement, marmonnant des paroles intelligibles dans sa langue natale toute en sons « k », « ch » et « s ». Elle s'ébroue en frissonnant, la température froide de l'eau n'aidant pas son système sanguin. Comme les serpents dont elle est une lointaine cousine, elle a le sang froid, et une trop longue exposition à de basses températures pourraient être dangereuses.

Après un rapide coup d’œil à son compagnon, la Naga prépare sa bonbonne, avant de prendre réellement conscience de la situation.
L'ilot est recouvert de grenouilles, vivantes ou mortes. La surpopulation a réduit l’île en un simple caillou stérile, ôté de toute végétation par les envahisseurs qui s'agglutinent sur la fine bande de terre.
L'odeur de putréfaction qui embaume l'endroit donne à l'air un goût immonde, qui fait froncer le nez et les sourcils de la Naga.
Elle préfère ses grenouilles vivantes.


¤ Même si Karan et Sarressinashira vider bouteilles, comment exterminer ssssi nombreuses grenouilles ?! Sarressinashira ne pas avoir ssssi faim !

La Femme-Serpent tapote sa lèvre inférieure avec ses doigt, réfléchissant à une idée pour déloger toute une ile de sa population invasive. Son regard passe de la rivière de la rivière à l'ilôt pendant quelques temps.

¤ Et ssssi Karan et Sarressinashira rabattre grenouilles vers rivière et utiliser prédateurs présents ? Pendant cssse temps, Karan et Sarressinashira pouvoir recouvrir île de gaz?

La Naga n'est pas sur que le plan soit efficace, les prédateurs n'ayant pas forcément si faim, et les grenouilles risquant de se redéposer plus en amont. Mais devant tant de casse-croûte, même elle se sent quelque peu malade.
Corben Krayt
Admin | Technomage
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Chance, Sarkina, Artisan, Lin, Hôtel, Bénédiction Divine, Jus, Ferra, Hanami, Titan, Précision, Tchi, Unelma, Blum, Ballast

Race : Demi-Dieu
Statut : Technomage
Pims : 443
Notes : PNJ : Raku
Nounours vivant pervers
Messages : 1510
Titre débile : Bouboule Boum Boum

Re: Il pleut, il mouille ♫

le Jeu 8 Juin - 8:51


Le plan reposait sur les prédateurs qu’ils venaient de mettre en déroute. Karan n’était pas convaincu que cela fonctionnerait et les grenouilles ne reviendraient pas sur cet îlot s’il est aspergé de produit chimique.

- Et si nous les réunissons toutes, ou du moins une grande partie, au même endroit ? Utilisons nos “prédateurs” pour les diriger comme un troupeau vers le même ilôt.

Saressinashira étant un prédateur elle-même, les grenouilles devraient comprendre rapidement que la fuite est une option conseillée. Karan hésita et puis se dit que si Sinmora venait ce serait plus simple. Lui et le loup pouvaient tout à fait faire barrage aux grenouilles sur les rives proches et empêcher qu’elles s’installent dans les parties marécageuses.

- Avec le loup, je peux empêcher les grenouilles de s’installer sur les rives.. Elles remonteront vers les autres îlots car le courant sera trop fort pour elles donc on commence par ceux en amont. Aspergeons l’îlot où nous sommes et faisons uniquement des marques préventives avec le produit. Si elles ne peuvent pas revenir ici, elles iront, aussi, forcément sur le suivant.

Karan regardait les innombrables batraciens se faufiler entre ses jambes. L’odeur le dégoûtait et ses yeux ne lui révélaient qu’une masse grouillantes de créatures molles et brillantes. Un haut-le-coeur sourdait dans son estomac.

-Et dès qu’elles sont toutes au même endroit, nous n’aurons plus qu’à les asperger elles et les dernières couvées. Si avec ça nous ne réduisons pas drastiquement leur population, c’est que deux aventuriers ne peuvent pas résoudre ce problème…

Le commissaire vérifiait si la naga approuvait le plan. C’était beaucoup d’efforts mais un bon moyen d’économiser autant de produit que possible pour en détruire au maximum.

Spoiler:
Je n'y pense que maintenant mais, les grenouilles ne peuvent pas nager dans les courants. Si on les repousse vers le lit du fleuve, elles seront emportées vers la mer où elles mourront. Nous n'avons qu'à asperger les couvées.
Je te laisse choisir.
J'ai laissé mon post initial en l'état
Karan
Prêtre de Na'keisärin
avatar

Avatar © : 霜月汐さん

Masculin Suivi : Ma fiche, Mon compte,
Le temple du dragon


Titre : Perçant

Race : Dieu
Statut : Milicien de K'ien, Commissaire
Pims : 480
Notes : Sinmora : loup cybernétique

Messages : 618

Re: Il pleut, il mouille ♫


Contenu sponsorisé


Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

- Sujets similaires