Trois paires d'ailes s'en allaient à pied

le Dim 25 Oct - 12:15


Sur le parvis de la bibliothèque de Cerclon patientaient un Daken et un jeune homme emmitouflé dans ses vêtements les plus chauds. Suite à un énième incident pour lequel il avait pris la mouche sans raison, le premier tournait le dos au second, qui lui jetait des coups d’œil excédés. Il aurait moins froid s'il pouvait se mettre à l'abri contre le flanc de Foudre ; mais il n'avait pas franchement envie de se faire éventrer.

Il aurait aussi moins froid si sa "collègue" voulait bien se pointer, histoire qu'ils puissent enfin se mettre en route. Déjà, la gargouille qui devait leur servir de troisième larron s'était défilée. La perspective de faire tout le chemin jusqu'au temple de Na'keïsarin avec un dragon vexé et une femme-chat qu'il avait réussi à se mettre à dos ne l'enchantait pas du tout. Il aurait presque été tenté de s'occuper seul de la mission, mais c'était sans compter sur deux minuscules détails : d'abord, il tenait à sa peau et croyait à l'adage selon lequel quand un monstre attaquait, il n'était pas nécessaire de courir plus vite que lui, mais juste de courir plus vite que l'autre type.

Ensuite, Selin avait réussi à saisir le paquet à livrer avant lui.

Il se redressa en voyant enfin une fine silhouette approcher.

"Nabot nous a laissé un message à la bibliothèque, ce sera sans lui," déclara-t-il sans transition. "Ou elle." Une gargouille, c'était féminin, non ? Mais toutes les gargouilles étaient-elles pour autant femelles ?... Certaines questions dépassaient le domaine du bon goût. Il plissa le nez. "Bref, ça c'est Foudre. Foudre, la demoiselle ne se mange pas."

Le Daken leur jeta un coup d’œil par-dessus son épaule massive. De toute façon, vu leur sale caractère à tous les deux, ils risquaient plutôt de s'entendre comme larrons en foire pour rendre la vie d'Uriel impossible.

"Prête pour le transfert à Zosma ?"
Uriel
Prêtre de K'ränessa
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Voyageur, Lux, Scarabée, Perçant, Oxygène, Hôtel, Luki, Tchi, Sarkina, Zelva, Salva, Chance, Rockstar, Daya, Hermes, Altera, Eol, Cie

Race : Ange déchu
Statut : Messager/Livreur
Pims : 316
Notes : Compagnon :
Foudre, un Daken (sorte de dragon, très fier)

Messages : 1913
Titre débile : Le poulet =D

http://www.dragonaplumes.fr

Re: Trois paires d'ailes s'en allaient à pied

le Mar 27 Oct - 20:15


Après 32h de sommeil bien méritées - il fallait en effet se préparer convenablement au genre d'entreprise qui l'attendait - Selin avait empaquetés quelques uns de ses meilleurs articles et s'était couverte de couches épaisses de tissus et diverses fourrures.

Fin prête, elle regarda autours d'elle, commença à sortir quand ... Elle se remémora qu'à la base, c'était une mission de livraison. Donc, qu'il y avait un paquet à livrer. Et que c'était elle qui l'avait. Oups !
Elle farfouilla tant et plus et fini par trouver l'objet d'une telle entreprise.

Filant à toute vitesse, son sac remplis d'articles étranges bringuebalant à son flanc, la femme-chat arriva en soufflant au point de rendez-vous. L'autre désagréable personnage l'attendait déjà, mais l'intéressante gargouille leur avait fait faux-bond. Décidément, ça s'annonçait mal !

" Un, une .. Le genre n'est pas important, encore faut-il savoir si ce genre de chose se reproduit ...", marmonna-t-elle.

Remarquant enfin l'énorme bestiole - car oui, on ne remarque jamais le plus évident, sinon c'pas drôle - Selin lui fit un grand sourire.

"Enchantée Foudre !", puis, jetant un regard malicieux à l'autre piaf blanc " Toi aussi alors, tu manges souvent les gens ?"

Ne prêtant pas spécialement attention à la réponse du mastodonte écailleux, car il s'agissait surtout d'une question rhétorique, Selin hocha vigoureusement la tête tout en sautillant, sentant déjà le froid l'envahir.

"On y va, on y va ! C'est plus au sud non ? On pourra peut-être espérer plus de chaleur, qui sait ... Aller zouh, je ne vais pas non plus vous attendre moi ! "

Une moue impatiente se dessina sur son visage, tandis qu'elle attendait que le monsieur daigne se servir de ses outils de voyage.

Spoiler:
Contenu du sac pour le voyage :
(voir précisions dans le catalogue de la Boutique de Selin)
- 2 potions de nyctalopie
- 5 sachets de tisane énergisante
- 3 fioles de potion Pamal
- 2 fioles de potion Padodo
- 1 fiole de potion Papeur
- 1 tablette d'Antigel
- 1 fiole de colère jaune
- Titre de petit scooter sympatoche offert par la maison
- 3 rations de nourriture pour 3 jours
- bandages
- Une gourde d'eau
- Une couverture




Selin Bargnunerk
avatar

Féminin Suivi :

Race : Truc humanoïde a esprit félin
Statut : Chat-rlatan
Pims : 150
Messages : 74
Titre débile : Le Chat

Re: Trois paires d'ailes s'en allaient à pied

le Sam 31 Oct - 17:48


Au moins, Foudre ignora Selin aussi royalement qu'il négligeait son "propriétaire". On n'avait pas idée de vendre des familiers aussi fiers à l’Épicerie, franchement. Et de laisser des petits plaisantins comme Wergeld les offrir à n'importe qui, en plus !

Uriel retint tant bien que mal une réplique cinglante et empoigna le bras de son estimée collègue. Il tendit l'autre main vers Foudre, qui fit mine de ne pas l'avoir vue, l'obligeant à tirer Selin jusqu'à lui pour pouvoir utiliser son Perçant sur eux trois en même temps.

Ils apparurent sur la place principale de Zosma où, non, il ne faisait pas vraiment plus chaud que dans la capitale. Des chertans allaient et venaient entre les huttes, les gratifiant au passage de regards méfiants. Les hommes-lions devaient voir encore moins de visiteurs dans le village que d'habitude depuis que la nuit avait fait de la forêt d'Ing un vrai traquenard.

Et ils allaient mettre les pieds là-dedans de leur plein gré. Super.

Foudre se dirigeait déjà vers la sortie du village. Uriel lui emboîta le pas, examinant les arbres d'un œil anxieux. Ils n'avaient même pas encore franchi les habitations et il faisait déjà sombre. De toute évidence, les chertans n'avaient pas besoin de beaucoup de lumière. Uriel trébucha sur une portion de sol inégale et enclencha son titre Lux en râlant. Une petite sphère s'alluma devant lui pour éclairer son chemin.

"T'as déjà fait des trajets en forêt ?"
Uriel
Prêtre de K'ränessa
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Voyageur, Lux, Scarabée, Perçant, Oxygène, Hôtel, Luki, Tchi, Sarkina, Zelva, Salva, Chance, Rockstar, Daya, Hermes, Altera, Eol, Cie

Race : Ange déchu
Statut : Messager/Livreur
Pims : 316
Notes : Compagnon :
Foudre, un Daken (sorte de dragon, très fier)

Messages : 1913
Titre débile : Le poulet =D

http://www.dragonaplumes.fr

Re: Trois paires d'ailes s'en allaient à pied

le Sam 31 Oct - 18:16


Une fois arrivés à Zosma, Selin se remit à sourire et gratifia d'un miaulement discret des chertans qui passaient par là. Mais vu le regard méfiant qu'ils se contentaient de lui jeter, il ne devait sans doute pas parler le même patois.
Haussant les épaules le Chat suivit ses compagnons tranquillement et manqua de trébucher lorsque l'autre alluma son titre Lux.

Mais on avait pas idée de balancer de la lumière comme ça, sans prévenir, dans la tronche des gens ! Depuis le temps qu'il faisait nuit, Selin n'avait pas vu de lumière plus importante que celle de bougies. Et encore, occasionnellement, puisqu'elle-même n'en avait pas besoin.

Elle foudroya l'ange du regard :

"Très certainement, j'y chasse autant que je peux. Pourrais-tu par pitié, éteindre cette lumière ? Déjà, ça me blesse les yeux et ensuite, il n'y a pas mieux pour se faire repérer. A moins que tu ne souhaites rencontrer du monde ... ? "

Selin Bargnunerk
avatar

Féminin Suivi :

Race : Truc humanoïde a esprit félin
Statut : Chat-rlatan
Pims : 150
Messages : 74
Titre débile : Le Chat

Re: Trois paires d'ailes s'en allaient à pied

le Mer 11 Nov - 17:06


Uriel fixa Selin d'un regard bovin. Chasser ? Elle plaisantait, là ? C'était du sarcasme, hein ? Uriel se contentait parfaitement de laisser les gens primitifs dont c'était le métier chasser, élever et cueillir sa nourriture, qu'il achetait ensuite au marché comme toute personne civilisée. Mais la demoiselle avait l'air parfaitement sérieuse.

Elle ne ressemblait pas à une chasseuse. Elle pesait probablement moins que lui toute mouillée, et certains des os d'Uriel étaient creux. Une conclusion s'imposait : elle n'était sans doute pas humaine. C'était le problème avec l'Entre-Monde : on y rencontrait toutes sortes de créatures qui avaient l'air humaines, mais ne l'étaient pas. Comment était-on censé faire la différence sans leur poser la question ? Et c'était très maladroit à placer dans une conversation.

Uriel n'aimait pas les humains. Cela lui venait de son ancien monde. Aussi se serait-il probablement un peu radouci si elle n'avait aussitôt enchaîné en l'agressant.

"Hé !" s'insurgea-t-il. "C'est juste un peu de lumière, madame la duchesse, pas une boule à paillettes ! Où est le problème ?"

Le problème, Foudre l'illustra en s'arrêtant à la lisière des arbres, fixant lui aussi Lux d'un regard mauvais et refusant de faire un pas de plus. Bon, d'accord... Maintenant qu'il y réfléchissait, ça risquait d'attirer des monstres. Était-ce pour autant la peine de se liguer contre lui ?

Humilié, Uriel ouvrit brusquement sa sacoche et y fit entrer la boule de lumière. Un jour incertain continua à filtrer à travers les coutures.

"Là, c'est mieux ? Vous êtes content, maintenant ? Certains d'entre nous ont des pupilles rondes, désolé de vous l'apprendre !"

Il s'engouffra à grandes enjambées dans la forêt et trébucha promptement sur une racine. Il y voyait à peine à deux pas. Ce voyage allait être long, mais long...


Dernière édition par Uriel le Dim 15 Nov - 23:02, édité 1 fois
Uriel
Prêtre de K'ränessa
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Voyageur, Lux, Scarabée, Perçant, Oxygène, Hôtel, Luki, Tchi, Sarkina, Zelva, Salva, Chance, Rockstar, Daya, Hermes, Altera, Eol, Cie

Race : Ange déchu
Statut : Messager/Livreur
Pims : 316
Notes : Compagnon :
Foudre, un Daken (sorte de dragon, très fier)

Messages : 1913
Titre débile : Le poulet =D

http://www.dragonaplumes.fr

Re: Trois paires d'ailes s'en allaient à pied

le Mer 11 Nov - 18:16


Consternée, Selin leva les yeux au ciel et allait à nouveau le gratifier d'une réponse cinglante.
Même si elle avait bien aimé qu'il l'appelle duchesse, ironie ou pas.
Heureusement pour la suite de ce voyage, ce fut inutile; le dragon se chargea lui-même de signifier à son maître l'idiotie de sa démarche.
Réprimant un fou rire, le Chat serra les dents. Mais elle ne put s'empêcher de pouffer un peu en voyant la tête de son comparse, très agacé.

Jetant un oeil goguenard à la bestiole écailleuse - pourtant elle détestait les choses écailleuses, ça a très mauvais goût - Selin continua à marcher et rattrapa de justesse l'ange maladroit.
Niveau discrétion, on allait pas aller bien loin !

Poussant un soupir, Selin farfouilla dans sa sacoche et arrêta l'ange avant qu'il ne se lance plus avant dans d'autres cabrioles :

"Bon, monsieur le "meneur", insistant très ironiquement sur le terme de meneur, " je vais te filer un petit remontant, pour que tu puisses nous suivre sans te casser les jambes au bout de 3 pas."

Elle lui montra la bouteille.

" Ceci est une potion de nyctalopie concoctée par mes soins. Etant donné qu'elle ne dure pas bien longtemps, je te conseille de la siroter progressivement histoire de voir où tu marches. En la buvant à un rythme correct, tu devrais pouvoir tenir environ 2h. "

Lui mettant la bouteille entre les mains, Selin commença à s'enfoncer sous les frondaisons, lançant par-dessus son épaule :

"Oh et je passe devant. Au cas où ... "

Prodigieusement amusée - c'est fou ce qu'un chat à des humeurs incohérentes ! - elle avançait avec un grand sourire. Inutile de dire que si elle passait devant, c'était surtout dans le but de cacher cela. N'allons pas croire un seul instant qu'il s'agit de courage ou de prévenance !
Tout de même, pas pour un de ces crétins d'anges.
Selin Bargnunerk
avatar

Féminin Suivi :

Race : Truc humanoïde a esprit félin
Statut : Chat-rlatan
Pims : 150
Messages : 74
Titre débile : Le Chat

Re: Trois paires d'ailes s'en allaient à pied

le Dim 15 Nov - 23:04


"Je suis censé avaler ça ?" s'étrangla Uriel.

Elle s'imaginait quoi, qu'il engloutissait les tambouilles de n'importe quel charlatan du coin ? Elle disait "potion de nyctalopie", mais pour ce qu'il en savait c'était du jus d'orange. Ou un truc infâme, comme de la bave de crapaud dans laquelle elle aurait craché. Ou même un poison ! Encore qu'il ne faudrait pas être futée pour empoisonner son coéquipier en début de mission. Un poison à action lente ! Qui le tuerait juste après la livraison, pour qu'elle puisse récupérer la prime entière à elle toute seule.

Son imagination s'était définitivement emballée. Il fixait la bouteille, ou du moins ce qu'il en voyait, d'un air parfaitement horrifié. Ce fut Foudre qui finit par le pousser du museau à l'épaule.

"De toute façon, si elle dure deux heures ça me fait une belle jambe," balbutia-t-il à son Daken. "On en a pour au moins deux jours de marche. Autant la garder pour quand j'en aurai vraiment besoin, si on se fait attaquer."

Foudre ne roula pas des yeux, mais uniquement parce que c'était une expression très humanoïde. Il poussa un soupir qui fit voleter les cheveux d'Uriel, puis lui tendit muettement une épaule. Stupéfait et ravi par cette coopération inattendue, Uriel posa une main sur les écailles et se laissa guider entre les arbres, la fiole gentiment rangée dans sa ceinture.

Quelques heures de marche s'écoulèrent dans un silence relatif. L'obscurité et la monotonie du trajet auraient pu assoupir Uriel, mais dès qu'il commençait à piquer du nez, un bruissement suspect ou un cri animal dans le lointain le faisait sursauter.

Soudain, il éternua.

"Nuit éternelle de mes deux," marmonna-t-il dans sa manche. "On finit par attraper froid avec ces bêtises. T'es toujours là ?"

Il entendait à peine Selin devant eux. Il fallait croire qu'elle n'avait pas menti sur ses talents.

Spoiler:
Modif faite sur le message précédent !
Uriel
Prêtre de K'ränessa
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Voyageur, Lux, Scarabée, Perçant, Oxygène, Hôtel, Luki, Tchi, Sarkina, Zelva, Salva, Chance, Rockstar, Daya, Hermes, Altera, Eol, Cie

Race : Ange déchu
Statut : Messager/Livreur
Pims : 316
Notes : Compagnon :
Foudre, un Daken (sorte de dragon, très fier)

Messages : 1913
Titre débile : Le poulet =D

http://www.dragonaplumes.fr

Re: Trois paires d'ailes s'en allaient à pied

le Mar 17 Nov - 0:07


Assez vexée qu'il ne boive pas sa potion, Selin avait perdu sa belle humeur.

Eh bien qu'il reste aussi aveugle qu'un chaton si ça lui chante ! Ah, ces anges, tous si hautains et méprisables. Et puis quoi, on était censés faire équipe non ? Déjà qu'ils n'étaient plus que deux, si en plus il ne coopérait pas et faisait des choses inconsidérées, comment seraient-ils capables d'arriver à destination - c'est à dire à faire la première étape de la mission, n'est-ce-pas ?

Selin rumina tout cela pendant environ 10 minutes tout en lançant de sombres coups d'oeil à la sacoche de l'ange qui se voyait à 20 kilomètres pour tout nyctalope du coin; c'est à dire toutes les bêtes susceptibles de ne pas être très sympas avec eux lors d'une hypothétique rencontre.
Rencontre que l'on tenterait d'éviter au maximum malgré ce boulet.
Durant cette poignée de minutes, le Chat se répandit tout bas en miaulements rageusement étouffés et en regards assassins.

Une fois tout ceci fait, elle eut faim. L'autre ne disant toujours rien et le dragon étant plus lent du fait des arbres trop serrés et de sa taille peu adaptée au milieu, Selin décida d'aller se chercher un casse-croûte. Elle ne voulait pas taper tout de suite dans ses réserves.
Continuant à marcher le nez en l'air, elle capta enfin le fumet d'une bestiole mangeable. Déviant du chemin prévu, elle fila entre les arbres pour aller prendre son goûter.

Mais après 20 minutes à courir après une odeur, il s'avéra impossible de retrouver l'appétissante proie. Déçue, Selin se retourna. Bon, maintenant, il s'agissait de retrouver les autres ...

Oups !

Tant bien que mal, elle tenta de sentir ses compagnons. Mais son odorat était loin d'être si bon. En plus, elle avait toujours l'odeur de la chose inaccessible dans le nez. Impossible de se concentrer.
Poussant un miaulement rageur, le Chat shoota dans un caillou proche et commença à cheminer en sens inverse pour tenter de retrouver les autres.

Du temps passa. Surtout que le dragon et l'ange continuaient d'avancer, ces idiots ne s'étant probablement pas rendus compte de sa disparition !
Secouant la tête, Selin envisagea un instant de les abandonner tous les deux tous seuls en forêt pour leur apprendre leur bêtise ! Mais du coup, ça ne marchait pas, parce qu'ils étaient deux - donc pas seuls - et que s'ils ne s'étaient pas rendus compte de son absence, c'est que ça allait très bien sans elle pour le moment.

Frustration.

Et froid aussi.

Courant pour se réchauffer, Selin retrouva enfin la piste de ses compagnons. Celle-ci était froide, mais c'en était toujours une. Les branches cassées par-ci par-là étaient déjà en elles-mêmes un bon indice : on peut dire ce que l'on veut sur ces lézards géants, c'était pas ce qu'il y avait de plus discret sur terre.

Une chose était certaine, elle se trouvait à présent derrière eux. Ce qui voulait dire que son délicieux petit oiseau alléchant l'avait faite tourner en rond ! C'était rageant. En plus, tous ces efforts lui avaient vraiment donné très faim ... Et l'avaient mise de mauvais poil.

Accélérant encore le pas pour ne pas être à la traîne, Selin fini par les rejoindre au bout de 45 autres longues minutes. L'absence de remarque de son partenaire laissait entendre qu'il n'avait pas remarqué qu'elle s'était perdue; dans un sens c'était un bon point. Dans un autre non : elle se fatiguerait plus vite, avait déjà très faim, était déjà essoufflée et ne tiendrait bientôt plus la cadence du dragon.

Et il était absolument hors de question d'utiliser maintenant un de ses remèdes !

Bon. Elle avait quand même de quoi manger un peu tout de suite sur elle. Ce qu'elle fit, avec parcimonie. Un moment, elle hésita à en proposer à Uriel. Mais le mutisme de celui-ci n'était guère engageant. Et puis s'il avait dédaigné ses potions ...

La sorcière continua d'avancer en mâchonnant, perdue dans ses pensées, jusqu'à ce que l'autre la fasse sursauter et sortir de sa torpeur :
"Euh, je suppose que oui. "

Un peu sonnée d'avoir été si soudainement sortie de ses pensées elle demanda :
"Et toi ?"

Avant de se rendre compte de la stupidité de sa question.

Laissant échapper un miaulement outré, elle voulu se corriger :
"Et tu as faim toi ? Ce serait bien non, pour se réchauffer ?"


Spoiler:
Merci ! Bon, j'étais à la fois inspirée sans l'être + réponse tardive, donc je repasserai sur les fautes plus tard
Selin Bargnunerk
avatar

Féminin Suivi :

Race : Truc humanoïde a esprit félin
Statut : Chat-rlatan
Pims : 150
Messages : 74
Titre débile : Le Chat

Re: Trois paires d'ailes s'en allaient à pied

le Dim 3 Jan - 12:52


Spoiler:
Désolé pour le retard. >_<

Foudre avait observé le départ de la créature mi-humanoïde mi-féline avec une certaine confusion, mais le fumet d'une grosse proie l'avait distrait. Le temps qu'il confirme que la piste était froide depuis un moment, la fille-chat avait disparu. Tenter de communiquer l'information à Uriel lui avait semblé bien trop compliqué pour pas grand-chose. Avec un bâillement d'ennui, il avait poursuivi sa route. Il accueillit le retour de leur compagne quelques heures plus tard avec tout autant d'indifférence.

Uriel ricana et, comme il avait éteint Lux depuis belle lurette, trébucha promptement sur un caillou. Son juron se mêla au miaulement vexé de Selin. Aussitôt, le son lui rendit sa bonne humeur.

"Hé ben, je ne pensais pas qu'il fallait prendre 'Dame le Chat' à ce point au pied de la lettre," rit-il, faisant allusion au titre qu'il avait entendu la gargouille de la bibliothèque lui donner.

Il fit de gros efforts pour retenir les blagues de mauvais goût qui voulaient suivre. Qu'on ne lui dise pas après ça qu'il ne savait pas se montrer poli.

"A moins que Foudre et toi acceptiez miraculeusement de faire un feu, je ne vois pas trop en quoi nous poser quelque part nous réchauffera. Mais bon, j'en ai plein les pattes, alors admettons : trouvez-nous un coin où faire une pause. Mais je vous préviens, je rallume Lux dans mon sac. Je ne mange que ce que je vois."

Foudre devait en avoir assez de crapahuter pendant des heures, lui aussi, car il ne se fit pas prier pour renifler un renfoncement entre les racines d'un énorme arbre où ils seraient relativement hors de vue. Le dragon se laissa tomber sur le flanc avec un grognement de satisfaction.
Uriel
Prêtre de K'ränessa
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Voyageur, Lux, Scarabée, Perçant, Oxygène, Hôtel, Luki, Tchi, Sarkina, Zelva, Salva, Chance, Rockstar, Daya, Hermes, Altera, Eol, Cie

Race : Ange déchu
Statut : Messager/Livreur
Pims : 316
Notes : Compagnon :
Foudre, un Daken (sorte de dragon, très fier)

Messages : 1913
Titre débile : Le poulet =D

http://www.dragonaplumes.fr

Re: Trois paires d'ailes s'en allaient à pied


Contenu sponsorisé


- Sujets similaires