Braves gardiens de l'ordre

le Jeu 21 Mai - 17:05


Une fois n'est pas coutume, Uriel faisait son devoir civique. Après tout, à la guerre, les incapables ne faisaient pas de vieux os. Prêtre ou pas, il n'avait aucune envie de céder la victoire aux Dieux juste parce que le peuple de l'Entre-Monde serait trop paresseux pour faire le nécessaire pour sa survie. Vu le silence total de K'ränessa depuis le début de cette catastrophe, il doutait que son Dieu prenne la peine de tirer un prêtre réticent d'affaire s'ils se faisaient envahir.

Et puis bon, lui il aimait bien l'Entre-Monde. Et il avait le temps et besoin de sous : conséquences directes de la fermeture du Messager du Ciel. Alors que sa clientèle avait enfin décollé, en plus.

C'est pour toutes ses raisons qu'il arpentait l'une des plus grandes îles de Ciel, seul et vêtu plus chaudement qu'à son habitude. C'était le milieu de la journée, mais on ne voyait plus la différence depuis que les astres s'étaient éteints. Seul l'éclairage public permettait encore de distinguer le marbre et les élégantes colonnades des rues de Ciel.

Pour quelques heures, il devait aider les Sanctuaris débordés à maintenir l'ordre sur une petite partie de la ville. Il espérait fervemment ne rien avoir à faire et pouvoir être payé pour une simple balade, mais au bout d'à peine une demi-heure il entendit déjà des cris.

Il soupira et bifurqua sur une agora à ciel ouvert où se tenait un marché. Il était armé, au cas où, mais il fut soulagé de constater que le vacarme venait simplement d'une marchande, créature trapue à la peau rouge brique, et d'une cliente à l'allule féline. Elles se disputaient à tue-tête, apparemment au sujet du prix d'un légume quelconque.

Uriel fit apparaître ses ailes (certaines personnes réagissaient favorablement à sa nature d'ange ; bizarrement, elles semblaient penser que cela le rendait respectable) et hissa son sourire le plus charmant sur ses lèvres avant de s'approcher.

"Allons allons, mesdames, calmez-vous. Ce n'est pas la peine de se mettre dans ces états..."

Elles pivotèrent vers lui comme un seul homme.

"Qui est-ce que vous appelez madame ??"
"Non mais visez-moi son culot ! Je n'augmente pas mes prix pour le plaisir, moi. J'ai des frais !"
"Je suis un mâle !"
"Cette nuit éternelle, c'est la mort des petits producteurs. Leur mort, vous m'entendez !"

Assiégé sous une pluie de récriminations, Uriel n'osa plus dire un mot. Au secours !
Uriel
Prêtre de K'ränessa
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Voyageur, Lux, Scarabée, Perçant, Oxygène, Hôtel, Luki, Tchi, Sarkina, Zelva, Salva, Chance, Rockstar, Daya, Hermes, Altera, Eol, Cie
Race : Ange déchu
Statut : Messager/Livreur
Pims : 316
Notes : Compagnon :
Foudre, un Daken (sorte de dragon, très fier)

Messages : 1913
Titre débile : Le poulet =D

http://www.dragonaplumes.fr

Re: Braves gardiens de l'ordre

le Jeu 9 Juil - 12:17


Il lui fallut quinze bonnes minutes pour s'extirper de la dispute. Les autres marchands et clients se contentaient de regarder la scène, goguenards. Au moins cela semblait-il leur remonter le moral, à tous ses ingrats. Finalement, le client outré battit en retraite.

Déjà épuisé, Uriel poursuivit sa ronde. Cent mètres plus loin, il découvrit une bagarre de rue. Avec quelques salves de foudre et un ou deux coups de crosse, il parvint à calmer les ardeurs des trois combattants. Cela ne l'empêcha pas de récolter quelques bleus au passage.

Son humeur était si massacrante après cela que le voir arriver, l'expression orageuse et le katana bien visible à sa ceinture, dut beaucoup contribuer au calme des rues.

Il conclut son tour de garde avec soulagement. Il n'aurait pas volé ces pims !
Uriel
Prêtre de K'ränessa
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Voyageur, Lux, Scarabée, Perçant, Oxygène, Hôtel, Luki, Tchi, Sarkina, Zelva, Salva, Chance, Rockstar, Daya, Hermes, Altera, Eol, Cie
Race : Ange déchu
Statut : Messager/Livreur
Pims : 316
Notes : Compagnon :
Foudre, un Daken (sorte de dragon, très fier)

Messages : 1913
Titre débile : Le poulet =D

http://www.dragonaplumes.fr
- Sujets similaires