Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Re: Boire avec modération - Et Syel

le Mer 21 Oct - 17:03


– Mal, généralement. Entre les guerres intestines entre les Grands, les luttes de pouvoir des Moyennes divinités et la bouffe qui ne plaisait jamais à tous, ça finissait généralement en une déclaration de guerre. Après, c’était l’occasion de revoir les cousins semi-Divins, mais on était relégués à la table des « enfants ». Forcément, on avait du sang humain… Finalement, c’était les repas chez ma mère qui étaient les plus sympa.

Je m’asseyais sur un banc, les bras passés derrière le dossier de pierre, plongent mon regard dans le ciel étoilé, laissant mon chapeau glisser de ma tête.
Je restais là à zoner quelques instant, avant de prendre conscience de quelque chose. Sans quitter ma pose, je me mordais la lèvre avant de reprendre la parole

- Syel… Vous êtes originaire d’Entre-Monde –peut-être que vous appelez ça autrement d’ailleurs, mais… Si jamais les miroirs se rouvrent… Est-ce que vous forcerez les gens à revenir d’où ils viennent ? Parce que si c’est le cas… J’aimerais autant rester… Si c’était possible.

Après tout, qu’est ce qui m’attirait dans mon monde d’origine ? Ma mère était morte depuis plus de 70 ans, et ma famille divine continuait de s’enguirlander pour des broutilles, peu intéressés par le destin des humains du monde sous le leur. Revenir et recommencer les actes de bravoure ? Merci bien. Mes seuls actes d’inspiration ressemblaient à du terrorisme, quand j’étais appelé pour détruire des bâtiments. Manqueraient plus qu’en mon absence, ils découvrent la poudre à canon, et je ne servirais plus à rien.

– Je sais que c’est dur à croire mais je suis plus utile ici que chez moi. Sauf pour les relations publiques. Là, OK. Mais le truc c’est que… L’humanité évolue tandis que les Dieux stagnent. Mon pouvoir sera dépassé le jour où ils trouveront un moyen de faire sauter des trucs d’eux même.

Pas non plus envie de passer une fin de vie à trottiner sur les routes à chercher un endroit où on aurait besoin de moi, surtout après avoir gouté à la liberté de l’Entre-Monde.
Corben Krayt
Admin | Technomage
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Chance, Sarkina, Artisan, Lin, Hôtel, Bénédiction Divine, Jus, Ferra, Hanami, Titan, Précision, Tchi, Unelma, Blum, Ballast

Race : Demi-Dieu
Statut : Technomage
Pims : 438
Notes : PNJ : Raku
Nounours vivant pervers
Messages : 1499
Titre débile : Bouboule Boum Boum

Re: Boire avec modération - Et Syel

le Jeu 5 Nov - 20:33


-Tu n'as jamais connu de grand repas de famille chaleureux et joyeux alors ?

Cela me paraissait aussi étonnant qu'impossible. Comment se fait-il qu'il existe des personnes qui ne connaissent pas le bonheur de vivre avec les siens ? Est-ce moi qui sait encore apprécier les choses simples de ma famille ou bien eux qui ne savent plus ce qu'est une famille... La question se pose là.

-Les disputes, tout ça... C'est quand même dommage de gâcher son temps comme ça.

La vie est courte chez la Silnà et les denrées à peine suffisantes. Un frère connait la faim, il connait la valeur de sa vie...

-On évite de se disputer pour des broutilles chez nous, à vrai dire, on a mieux à faire...

... C'est vrai qu'il y a ce truc de la terre de nos ancêtres. Mais où a-t-il apprit ça ? Aurais-je encore parlé plus que je ne le devrais. J'espère pas, je dois vraiment apprendre à tenir ma langue. Ou bien je n'ai qu'à la couper !

Sans arriver à des extrémités pareilles, je dois trouver un truc, une astuce pour me taire en sa présence. Il me tire les vers du nez avec une facilité déconcertante. Ce n'est pas sérieux et je mets tous les miens en danger. La seule information qu'il lui manque c'est la position de la Citadelle.
Je devrais oublier tous ça, me faire effacer la mémoire et ne conserver que l'essentiel : ma famille.

-Tu sais, ici je me sens comme une étrangère. Ce n'est pas ma maison et ce n'est pas moi qui te chasserait d'ici. Je me fiche de l'Entre-Monde et toute la planète. Je veux seulement être proche des miens...Peut-être que j'ai aussi besoin de me rendre utile, de trouver un endroit où je pourrais faire quelque chose de bien.
Syel
avatar

Féminin Titre : Sarkina, Perçant

Race : Silnà
Pims : 184
Messages : 258

Re: Boire avec modération - Et Syel

le Mar 16 Fév - 16:36


C’est ça le problème avec les dieux, ma belle. C’est que le temps, ils s’en tamponnent l’oreille avec une babouche. Donc, non, pour un Dieu, ce n’est pas dommage de gâcher du temps. Ce qui est dommage, c’est de ne pas avoir réussi à se faire entendre pendant un conseil divin ou que la fermière du coin refuse des avances –souvent pas très subtiles.

Elle aussi se sent étrangère ? Je vais finir par croire que personne ne se sent vraiment à sa place dans ce monde. Myra voulait rentrer, Syel veut rester auprès de ses proches, Louvia ne comprenait pas la ville, Sash’ veut le contrôle du Vandavel et pour couronner le tout, Pyrapolis trouve qu’on fait tâche sur la carte.… Y’a que Augure qui semble avoir réussi à tirer son épingle du jeu dans tout ce chaos. Est-ce qu’il en est apprécié pour autant ?
J’ai tendance à croire que personne n’est vraiment désiré en Entre-Monde…

– J’sais pas trop ce que je peux vraiment faire pour le monde. Je sais pertinemment que mes inventions sont étranges – C’est même pour ça que je les fais !, Mais vu la guerre qui s’annonce… Je ne suis pas un combattant, comme toi. Et c’est pas avec ces mains que je vais soigner des blessées. Je peux faire changer les idées des gens en me donnant en spectacle, mais au final…

Me relevant du banc, je m’étirais et offrais mon bas à la jeune femme. J’hésitais un peu sur la direction suivant à prendre, et décidait de nous diriger vers l’estuaire où les moyens de transports attendaient pour faire descendre les gens de Ciel.

La nuit était bien avancée, et les étoiles brillaient encore. Je me positionnais face à la jeune femme et portais mon chapeau contre ma poitrine.

– Le prochain coin nécessite de prendre un court moment un transport. Je ne suis pas responsable de celui-là, il n'y aura rien de magique, que de la physique.

Regardant une dernière fois le collier enchanté que j’avais gagné au Speed Dating, je laissais mon regard plonger dans la pierre translucide. Je le tendais à Syel, et tout en décortiquant lentement mes mouvements, je le déposais dans sa main.

– Au fait, j'ai réfléchi -oui ça m'arrive. Tiens. Tu en as plus besoin que moi. Je ne sais que trop bien la douleur de devoir survivre à un être cher. Alors… Autant que le temps supplémentaire te serve à toi.

Ce n’était pas comme si je pouvais refaire les enchantements, et de toute façon, bien que cette pensée me faisait grimacer, j’allais vivre bien après elle. Je ne pouvais et voulais lui infliger la vision de voir ses proches mourir simplement parce qu’elle partageait mon espérance de vie. Et pour couronner le tout, il se pouvait bien que malgré cela, elle meurt au combat bien avant moi.

Spoiler:
Waaahhhh.... 4 mois.....
Corben Krayt
Admin | Technomage
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Chance, Sarkina, Artisan, Lin, Hôtel, Bénédiction Divine, Jus, Ferra, Hanami, Titan, Précision, Tchi, Unelma, Blum, Ballast

Race : Demi-Dieu
Statut : Technomage
Pims : 438
Notes : PNJ : Raku
Nounours vivant pervers
Messages : 1499
Titre débile : Bouboule Boum Boum

Re: Boire avec modération - Et Syel

le Sam 20 Fév - 14:01


Spoiler:
4 mois ! T'as fais une mononucléose ou une allergie fulgurante au RP ?

J'étais gênée de l'entendre dire qu'il se sentait inutile. Il était l'un de ceux qui pourraient, au contraire, être le plus utile de toute cette planète. Je voulais lui soumettre toutes mes idées, mais j'aurais révélé beaucoup de choses sur les miens en même temps. J'avais besoin de temps pour y réfléchir. Il continua de marcher et puisque nous étions enveloppés de ténèbres cela justifiait un peu nos silences.

-Où comptes-tu m'emmener cette fois ?

Au rythme de notre promenade, j'en avais oublié la moitié de la discussion. Corben m'apparaissait sous un nouveau jour et je suis incapable de faire la liste des choses dites et faites ce soir qui m'ont fait changer d'avis. Je suis un peu étonnée d'être moins méfiante maintenant qu'il y a une heure.

-Garde la surprise... Finalement, tant qu'on ne descend pas de ces îles par magie tout ira bien.

De toute façon, mon regard rencontra l'obstacle du collier dans mes mains. Il m'offrait la chance de partager avec quelqu'un une vie entière.

-C'est gentil Corben.

Les mots butaient derrière mes lèvres. Que lui dire... Chacun avons notre temps à passer dans le monde, je ne suis pas inquiète du moins même s'il est dix fois plus court que le sien. Quand je partirais, je souhaite que mes enfants aient encore un père pour s'occuper d'eux. Je n'ai pas peur pour eux, je sais que leurs frères et soeurs veilleront à ce qu'ils ne leur arrive rien. Je me demande alors à quoi me sera utile ce collier. Peut-être pourrais-je faire profiter quelqu'un d'autre de l'espérance de vie, et de la chance insolente, d'un errant de ma connaissance... Il sera flatté de voir que son instinct de survie sur développé aide quelqu'un d'autre à gagner en années...

Mais son pouvoir... Azurée mourra plus jeune que moi, son temps est déjà compté. Peut-être vais-je pouvoir l'aider à vivre un peu plus longtemps.
L'Infini me pardonnera-t-il ?
Un sourire éclaire mon visage, Corben m'a fait un cadeau inestimable, il ne se rend pas compte de la puissance de ces joyaux.

-Merci vraiment.

Je lui dois quelque chose en échange.

-Corben, ton Vandavel et toi saurez être utiles pendant la guerre et si tu manques d'idées à ce sujet, viens me voir. Je te raconterai comment je t'imagine sauver l'Entre-Monde.

Après ça, je préférai le laisser m'emmener au bord de l'île. Une multitude de genre de transports volant attendaient pour embarquer un, deux ou une trentaine de passagers pour rejoindre le plancher des vaches.
Syel
avatar

Féminin Titre : Sarkina, Perçant

Race : Silnà
Pims : 184
Messages : 258

Re: Boire avec modération - Et Syel


Contenu sponsorisé


Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

- Sujets similaires