Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Boire avec modération - Et Syel

le Ven 10 Avr - 2:14


- Eeeeeet... Ta-daaaaaaa!

Je montrais l'entrée de la taverne bras tendus, mains ouvertes comme si je lui présentais le dernier produit à la mode, en souraint de toutes mes dents.
L'établissement, dont la façade représentait un immense fut de chêne était éclairé par deux braseros, et une grande amphore reposait contre le mur.

Ciel avait ce coté perdu dans une époque ancienne et révolue où chaque bâtiment avait nécessité 12 tailleurs de pierres.

Le Dyogène, puisque c'était le nom du bâtiment, consistait en quelques tables à l'intérieur, et d'une estrade où une harpiste offrait une douce cascade de notes sans vraiment d'agencement, selon son rythme.
Je demandais au responsable s'il était possible d'avoir une table pour deux, ce qu'il s'empressa de trouver après respectivement un regard vers moi, un regard vers Syel, un sourire entendu et une pièce de ma part pour ôter ledit sourire stupide qui flottait sur ses lèvres moustachues.

Question vin je n'étais absolument pas calé, et c'est avec un peu de méfiance que je demandais conseil au serveur. Les deux « verres » d'hypocras – des cornes posées sur soutient de fer ?- arrivèrent très rapidement.

Je levais ma boisson à l'attention de Syel, un sourire un peu déformé par la gêne.

– Désolé, je savais qu'ils respectaient les traditions anciennes, mais je pensais qu'ils serviraient au moins dans des choppes.

Le mélange se releva un peu trop sucré pour moi, et j'humectais mes lèvres plusieurs fois d'afilés avec un air un peu septique. J'espérais qu'elle apprécierait plus que moi, parce que sinon, mon verre offert était un peu de l'arnaque.

– Alors dis moi. Qu'est ce qui t'as poussé à tenter ma table, sur le Fenrir. Pas que ça me déplaise, bien au contraire. Je suis juste un peu...

Perdu ? Prudent ? Effrayé ?

-... Surpris.
Corben Krayt
Admin | Technomage
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Chance, Sarkina, Artisan, Lin, Hôtel, Bénédiction Divine, Jus, Ferra, Hanami, Titan, Précision, Tchi, Unelma, Blum, Ballast

Race : Demi-Dieu
Statut : Technomage
Pims : 1043
Notes : PNJ : Raku
Nounours vivant pervers
Messages : 1488
Titre débile : Bouboule Boum Boum

Re: Boire avec modération - Et Syel

le Mer 15 Avr - 22:41


Une taverne originale. Est ce qu'il fait exprès de m'emmener dans un endroit qui respire le bizarre ? Je suis persuadée qu'il existe une taverne normale non loin. Elle servirait son vin dans un pichet et deux gobelets... Ce type n'est pas normal il respire le bizarre et ne conçois pas de vivre les deux pieds ancrés au sol...

Mes mains saisirent la corne à l'instant même ou je finis par ne plus pouvoir m'empêcher de rire.
Corben était aux petits soins, à la limite paranoïaque, depuis le début. S'ajoutait à cette situation tendue un coup du sort... Quoiqu'il fasse, il y avait de la magie, de l'étrange ou du comique...

-Desolé...

Je repris mon souffle.

-Je sais que tu as l'impression de jouer ta vie à chaque fois que je te pose une question... Je vais t'aider à te détendre en te prouvant que je n'ai aucune mauvaise intention.

Mon regard courra sur l'assemblée.

-Jusqu'à maintenant je ne t'ai jamais invité hors d'un lieu public. Je t'ai même laissé le choix de cet endroit donc il n'y a aucun piège possible.

Je levais les bras et je regardais mon ventre.

-Je ne suis même pas armée.

Uniquement des armes naturelles...
Syel
avatar

Féminin Titre : Sarkina, Perçant

Race : Silnà
Pims : 184
Messages : 258

Re: Boire avec modération - Et Syel

le Sam 25 Avr - 20:01


Mon habitude de Magna me jouait des tours. Malgré ses promesses de paix pour ce soir, je n'arrivais pas à ne pas m'imaginer qu'un ou deux membre de sa tribu me scutaient d'un œil méfiant depuis une table. Comme le borgne là, au comptoir.

– C'est gentil de ta part. Je vais pour ma part tenter de me sentir parfaiterment hors de danger, mais entre Augure et toi en une soirée... Quoi qu'Augure bat tous les records.

Je buvais une gorgée histoire de me redonner du tonus et réflechissait à une autre question à lui poser.

– Je suis quand même curieux. Connaissant tes... - Je fis mine de me pencher au dessus de la table et reposais ma jour droite contre ma main fermée, prétextant de me perdre dans le redgard de Syel pour chuchoter, ma bouche cachée à la vue de tous - origines ? Croyances ? Enfin tu sais quoi, je m'étonne que tu participes à un événement du style... Je ne te savais pas attirée par la population locale. Ou alors c'est juste de moi, ce que je peux comprendre.

Je savais que je n'étais pas connu pour ma saineté d'esprit, mais j'avais du mal à imaginer le guerrière de la Silnà frayer avec les gens de l'Entre-Monde. Après tout, la Silnà était -
Hum, mon vieux Corben, la dernière fois que tu t'es basé sur des idées reçues, ça s'est très mal terminé.

– Finalement, ne réponds pas à cette question, pour le bien de cette soirée et de ma santé physique. Comment va ton épaule ? Tu sais que mes propositions de bandages régénérants tiennent toujours, ca pourrait effacer cette cicatrice qui à du faire peur à quelques types.

J'étais persuadé qu'elle avait son lot de cicatrices à d'autres endroits, mais peut-être avait-elle un minimum de coqueterie et souhaitait avoir une peau sans accrocs ?
Elle s'était volontairement charcutée l'épaule pour éviter la magie sombre et infidèle du Technomage. Quelques temps de réflexions l'avaient peut-être fait changer d'avis ?
Corben Krayt
Admin | Technomage
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Chance, Sarkina, Artisan, Lin, Hôtel, Bénédiction Divine, Jus, Ferra, Hanami, Titan, Précision, Tchi, Unelma, Blum, Ballast

Race : Demi-Dieu
Statut : Technomage
Pims : 1043
Notes : PNJ : Raku
Nounours vivant pervers
Messages : 1488
Titre débile : Bouboule Boum Boum

Re: Boire avec modération - Et Syel

le Jeu 7 Mai - 11:39


Des préjugés plein la tête Corben ne savait vraiment pas quand le temps de se taire était venu. Je sais à quel point je suis susceptible dès qu'on parle de mes frères...
Lui donner une réponse pour l'aider à mieux me comprendre est envisageable, il en sait déjà plus que nécessaire pour son propre bien.

Les coudes sur la table, je regardais sans la voir la marque à mon épaule.

-Elle ne me gêne pas.

Je regarde mon verre avec insistance.

-Tu poses tout le temps des questions en partant du principe que les miens sont des barbares sans foi ni loi qui ne respectent que les leurs... Je vais répondre à tes questions tant que ça peut t'aider à nous voir autrement, dans la mesure du possible.

Je lui renvoyais un sourire.

-Pour commencer, je ne hais pas les gens de l'Entre-Monde par principe. Je ne suis pas à l'aise de ce côté c'est vrai. Vous avez de la magie qui jaillissent des fontaines et des remparts plus efficaces qu'une chaîne de montagnes...

Il y avait du monde ici, parler trop fort pouvait m'attirer des ennuis. Ma voix s'amenuisait et mon regard se perdit à contempler le bois de la table.

-Ce que je veux dire c'est que chez moi c'est différent, en venant ici je ne m'attendais pas à tout ça et comment aurais-je pu l'imaginer...Mais au fond nous ne sommes pas très différents, d'où je viens on a aussi des tavernes pour accueillir les couche-tard, nous cultivons nos graines, nous chassons notre gibier... Nous grandissons, vieillissons et personne n'a envie de consommer son temps seul.

Maintenant ce qui nous différencie...

-Sauf que chaque fois que nous quittons notre ville nous risquons d'éveiller la fureur des... Ou bien un voisin jusque là ignorant pourrait nous trouver. Nos guerriers sont bien entraînés !

Les donjions connaissent mieux que quiconque les risques et les moyens d'y survivre. Je ne pouvais pas laisser entendre qu'ils pourraient être faible.

-Ça ne change rien au fait que nous ne vivons que rarement au delà de 50 ans. Le pire c'est de savoir que notre population diminue inexorablement avec les années. Les enfants sont de moins en moins nombreux... Un jour notre ville n'abritera que quelques chiens errants. C'est pour ça que je suis venue ici. Je voulais voir au delà des murs et essayer de revenir un jour avec de bonnes nouvelles...

Trop parler avait asséché ma gorge . Je bus en silence.
Syel
avatar

Féminin Titre : Sarkina, Perçant

Race : Silnà
Pims : 184
Messages : 258

Re: Boire avec modération - Et Syel

le Jeu 21 Mai - 23:23


Un ange passa.

Je passais ma main dans mon cou en grimaçant, en repensant à l'annonce de mon âge. C'était la deuxième fille qui me plaisait que je mettais probablement mal à l'aise avec ma longévité. D'abord Myra l'humaine, et ensuite Syel la Soeur. 50 ans... Vachte, tu m'étonnes que leur civilisation s'effrite.

– Sortir des murs pleine d'espoir pour finalement tomber sur moi. Le karma te déteste.[i] Tentais-je avec un sourire.[i] Blague à part... J'espère que tu trouveras ce que tu es venue chercher. Je suis sur qu'Entre Monde peut vous offrir de bonnes choses comme on peut surement apprendre de vous. Enfin.

Je repris une gorgée, voulant finir le verre assez vite pour reprendre quelque chose d'un peu plus de mon type. Le goût sucré m'arracha une grimace comique dont je m'efforçais de faire disparaitre en secouant légèrement la tête.

– Je peux comprendre ce principe d'inconnu effrayant. Après tout, je crois que j'ai eu le même réflexe lors de notre première rencontre. Finalement, vivre aussi longtemps ne m'aura pas servi à grand chose, tu es surement plus mature que moi.

Je levais un bras pour signaler une nouvelle commande au barman, et tournait mon regard vers l'apparente cicatrice de la demoiselle, mes yeux étant magnétiquement attirés vers certaines rondeurs, mouvement que je camouflais du mieux que je pouvais. Finalement, le verre supplémentaire allait peut-être être de trop. Je ne voulais pas offenser Syel avec un regard déplacé.

– Toi qui as apparemment énormément voyagé, as-tu des histoires de voyage, des anecdotes héroïques ? Je suis sur que cette cicatrice a des grandes sœurs. J'aimerais bien te connaître un peu plus que comme celle qui sympathise avec ma timonière.

Le regard attiré par un mouvement sur la scène du fond, je recentrais rapidement mon attention sur ma camarade. « L'accompagnement Musical » allait commencer, et j'espérais grandement qu'elle aimait la harpe et les harmoniques, vu la dégaine des deux types placés sous les projecteurs.
Corben Krayt
Admin | Technomage
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Chance, Sarkina, Artisan, Lin, Hôtel, Bénédiction Divine, Jus, Ferra, Hanami, Titan, Précision, Tchi, Unelma, Blum, Ballast

Race : Demi-Dieu
Statut : Technomage
Pims : 1043
Notes : PNJ : Raku
Nounours vivant pervers
Messages : 1488
Titre débile : Bouboule Boum Boum

Re: Boire avec modération - Et Syel

le Mer 27 Mai - 16:34


Le karma ! S'il n'y avait que lui. Plutôt huit cabots capables de nous envoyer toutes les maladies du monde le même été.

Je souris, il fait de l'ironie et ça m'amuse. Même lorsqu'il admet qu'il a mal réagit sur son vaisseau. J'y suis un peu pour quelque chose. Je n'aurais pas dû jouer avec l'argenterie.

-Mes histoires, mes voyages, tout doit rester secret, dis-je.

Je haussais les épaules et détournais le regard vers la salle.

-Mais, je pourrais te raconter un hiver rude où les chasseurs se privaient pour ne pas faire disparaître la faune. Avec mon père je suis remontée jusqu'à la mer. Là, il n'y avait que d'énormes blocs de glace blanc et en dessous un tapis mouvant d'un bleu profond.

Les phoques, les morses, des loups de mer, une vie nouvelle a envahie la lande sur plusieurs kilomètres.

-Au départ, on voulait chasser les phoques, ils fournissent de la graisse, des peau et de la viande. Mais on s'est rendu compte que les naissances cette année étaient pauvres. Alors, on s'est tournés vers la mer et les baleines.

On a remis en état un petit baleinier que mon père gardait dans un abri. On a pris plusieurs jours pour affûtés les harpons, créer des lances. Mon père avait remplis une outre d'eau de vie avant le départ, il en servait un peu tous les soirs. Pour nous réchauffer et nous aider à dormir.

-La nuit, les animaux faisaient parfois des bruits qui pouvaient nous tenir éveillés des heures. Pire qu'un concert de rock.

Je sais depuis peu ce qu'est le rock.

On a vu un ours que la faim avait sortit de sa tanière en plein hiver. Il était faible mais a réussi à s'emparer d'un jeune phoque avant que ses parents ne s'occupent de lui. Il est reparti blessé mais avec une prise.
C'était un peu ce qui nous attendait en mer. Nous pouvions finir blessés mais nous étions déterminés à revenir avec quelque chose.

-On a navigué trois jours sans résultat et c’est là qu’on l’a repéré. Un énorme épaulard tournait autour d’un iceberg. La lutte a duré plusieurs heures, on a failli finir tous à la mer… Moi je suis tombée. En voulant remonter sur le bateau, j’ai pris un coup, l’orque m’a brisé quasiment toutes les côtes.

Je n’avais gardé en cicatrice qu’une marque zigzaguant entre mes côtes, là où le médecin avait incisé pour les replacer.

-Je suis restée alitée plus de trois mois. Je crois que c’est ma plus belle cicatrice.

Ca avait l’air horrible comme bataille, en réalité c’était l’un des meilleurs moments que j’ai passé avec mon père. Après tout ça on a passé encore plusieurs jours à l’abri pour nous occuper de notre proie. On a ramené tellement de viande à la citadelle. C’était un bon jour ! La graisse mise en pot servirait de combustible, la peau ferait du cuir, ferait des revêtements. Les os, taillés, des outils et des armes, des boutons et même des boucles de ceinture pour les plus excentriques.
Il y avait aussi les nuits passées à discuter autour d’un feu maigre et d’une tasse glacée.

J'avais les yeux brillants en me remémorant ce moment.
Syel
avatar

Féminin Titre : Sarkina, Perçant

Race : Silnà
Pims : 184
Messages : 258

Re: Boire avec modération - Et Syel

le Ven 19 Juin - 16:26


Mes sourcils prenaient plusieurs positions différentes tandis que Syel me racontait une partie de son passé. La vie de la Silnà semblait bien rude et j’avais du mal à comprendre pourquoi le fait de se faire éventrer par un animal sauvage constituait un bon souvenir. Mes altercations avec la nature autochtone s’étaient souvent terminées en un passage à l’hôpital, dans l’odeur typique des salles stérilisées.
Toutefois, je pouvais comprendre qu’elle chérissait ses moments passés avec sa famille. La mienne avait passé son temps séparé, mon dieu de père faisait la guerre aux autres, et mon humaine de mère faisant la lessive du village.

Mes propres souvenirs heureux, je les tenais d’ici.
La main toujours calé sous mon menton, je hochais la tête pensivement, tout en ayant un air impressionné sur les lèvres.

– Ca avait pas l’air d’être de tout repos, chez toi. Les fois où j’ai fini avec des blessures aux côtes étaient pour des raisons bien moins louables. Était-ce ma faute si ces types montraient avec si peu de discrétion leurs poches remplies de tout genre de liquidités ?

Mon passé à moi se résumaient –du moins jusqu’à ma titularisation en tant que Technomage officiel- à des parties de jeu de cartes, où la chance venait avec plus ou moins de coïncidence heureuse. Et certaines personnes proches de leurs sous finissaient par trouver suspect mes victoires consécutives.

– Pour ma défense, il est très difficile de courir vite et loin quand le type qu’on a plumé s’avère avoir laissé à l’entrée quelques gardes du corps…

Je repris une gorgée de mon mojito nouvellement arrivé, et réfléchissait à ma phrase précédente. J’ignorais si elle était passé à Magna récemment. Auquel cas elle pouvait aisément comprendre que les activités là-bas se résumaient souvent à boire, jouer, voler et se faire taper dessus. Et pas nécessairement dans cet ordre. Et même parfois les quatre presque instantanément.

– Je suis pas si sûr que cette explication soit bien meilleur en fait… Tout ça pour dire que malgré les épreuves, tu as toujours réussi à en tirer quelque source d’inspiration. Et je ne peux que t’en féliciter.

Mes idées e perdaient un peu dans ma tête et je regardais mon verre avec un regard noir. Si l’alcool ingurgité tout au long de la soirée commençait à me tourner la tête maintenant, pas sûr que j’arrive à contenir toutes mes paroles.
Et ça, me connaissant, pouvait très mal finir.

– Mais si tu veux créer des nouveaux souvenirs avec de la chasse au phoque, l’Entre-monde possède une région polaire, au nord.

Faudra juste qu’elle évite les deux temples de G’einmyra et d’A’vogelhil. Réflexion faite, elle pourrait prendre ça comme une provocation…

– Rien à voir, mais veux-tu voir pour le partage des cadeaux qu’on a reçu maintenant ? Je me suis un peu creusé la tête sur ces médaillons, je t’avoue que j’aimerais bien qu’ils finissent par servir.

Je finissais avec un sourire. Je connaissais sa réticence et son aversion à la magie, mais j’avais créé ses cristaux pour qu’ils soient porté, pas finir poussiéreux dans leur présentoir.
Corben Krayt
Admin | Technomage
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Chance, Sarkina, Artisan, Lin, Hôtel, Bénédiction Divine, Jus, Ferra, Hanami, Titan, Précision, Tchi, Unelma, Blum, Ballast

Race : Demi-Dieu
Statut : Technomage
Pims : 1043
Notes : PNJ : Raku
Nounours vivant pervers
Messages : 1488
Titre débile : Bouboule Boum Boum

Re: Boire avec modération - Et Syel

le Dim 21 Juin - 15:32


Je souriais mais ne relevais pas l'offre de chasse aux phoques. L'Entre-Monde ne manque de rien, je n'ai pas besoin de chasser ce genre d'animaux pour survivre. Il y a bien plus dangereux et bien plus payant comme chasse. Ce que je ne lui dirai pas. Je me souviens encore de son visage pâle après avoir vu la petite séance de torture improvisée sur son vaisseau.

-Ces médaillons, se sont tes créations ?

Mon sourire grimaça à peine.

-T'es certain que je ne vais pas me transformer en oiseau à douze pattes une fois porté ?

La magie. La plus belle qualité et le pire défaut de l'Entre-Monde. Irrégulée, excentrique, dangereuse et miraculeuse. Cette magie est un petit enfer à vivre quand on vient de l'extérieur, que le seul sortilège le plus fou qu'on a pu voir c'est la poudre à canon.

-As-tu besoin de celui qui soigne ? Vu mon mode de vie, j'aimerai bien porter celui-là.

En plus, Corben aura bien plus besoin de celui qui protège de la folie. Est-ce que ça marche sur quelqu'un qui est déjà un peu fou ? C'est lui l'expert, il pourra peut-être répondre à cette question.
Je hausse un sourcil, finis mon verre.

-On a eu d'autres choses en plus de ces colliers ?

Je suis venue sans me renseigner sur l'évènement avant, ce qui explique que je ne sais rien des lots offerts aux couples.
Ou à ceux qui ne sont pas encore en couple.
Syel
avatar

Féminin Titre : Sarkina, Perçant

Race : Silnà
Pims : 184
Messages : 258

Re: Boire avec modération - Et Syel

le Mar 23 Juin - 19:44


– Non, non, ne t'inquiètes pas. Tu auras juste 8 pattes.

Un grand sourire sur les lèvres, j'observais la réaction de Syel avant de récupérer Heegie, laissant Panacia au mains de la Soeur de la Silnà. A la vue de son passé et de ce qu'elle allait surement faire plus tard, si la chasse aux phoques la reprenait.

– Et je te le certifie. Ces enchantements marchent, et ne font rien d'autre que ceux pour quoi ils ont été fait..

Je réprimais un frisson en me rappelant de la « phase de Test ». Le poison de Sash' et les traces de crocs s'étaient rapidement effacés de la peau du gobelin, mais la vision d'une créature verdâtre se tortillant de douleur à cause du combat qui faisait rage dans son organisme m'avait empêché de dormir pendant quelques heures.

J'ouvrais l'enveloppe qui était ajouté avec le lot de pendentifs et lisait l'invitation. Un léger rire court fit bouger mes épaules, et je tendais le petit carton à la demoiselle. J'en profitais pour relire le carton d'entrée du Speed-Dating et le rouge me monta aux oreilles.

– On a gagné une invitation pour un restaurant luxueux. Et en relisant les récompenses de l'événement, on a apparemment loupé les vacances à deux, la paire de baladeurs et d'autres cadeaux un peu plus axés pour les couples.

Devais-je lui rappeller qu'un enchantement supplémentaire se mettait en marche si les deux médaillons étaient portés conjointement ET proches ? Vu nos longévités respectives, elle y gagnerait au minimum 50 ans de vie, mais était-elle intéressée ? D'après c que j'avais pu comprendre, la Silnà était une grande famille, et j'étais bien placé pour savoir qu'une longévité bien supérieure à celle de ses proches était très souvent un fardeau.

Bien sur, ça impliquait aussi qu'elle vive à mes coté. Et ça...

– Après, je sais pas si c'est une mauvaise chose d'avoir loupé des cadeaux. La dernière fois que j'ai gagné des vacances gratuites, des zombies ont attaqué la plage...

Et en plus, il y avait eu Raku...
Corben Krayt
Admin | Technomage
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Chance, Sarkina, Artisan, Lin, Hôtel, Bénédiction Divine, Jus, Ferra, Hanami, Titan, Précision, Tchi, Unelma, Blum, Ballast

Race : Demi-Dieu
Statut : Technomage
Pims : 1043
Notes : PNJ : Raku
Nounours vivant pervers
Messages : 1488
Titre débile : Bouboule Boum Boum

Re: Boire avec modération - Et Syel

le Ven 26 Juin - 15:14


C’est du lard ou du cochon ? La main suspendue dans le vide, je ne savais plus si je devais saisir le collier ou non… Au bout du compte, j’ai pris le collier et je l’ai passé autour de mon cou.

-Si j’ai un bras en plus qui pousse, ça ne fera qu’une arbalète de plus à acquérir…

Faire de l’humour à mes dépends, ce n’est pas vraiment de tout repos. Je lui lance un regard qui veut tout dire. Un bras ou une jambe en plus, je lui trouverai une utilité au détriment de l’intégrité de Corben.
Je lu le carton que me donnait Corben. Les deux pendentifs étaient vraiment puissants. Pour une fois, j’étais impressionnée de ce que Corben savait faire. Ils peuvent allonger la durée de vie de celui qui les portes, c’est quand même dingue…

Le Technomage de l’Entre-Monde peut aller à l’encontre de l’avis de l’Infini.
Maintenant, je me demande si je dois accepter de porter le collier ou m’éloigner le plus possible de Corben et ne plus jamais essayer de le revoir.
Serait-ce de l’hérésie d’accepter de vivre plus longtemps ?

Mais tous ceux que je connais ne vivront pas la moitié de mon temps… Tous ceux que j’ai connus n’ont pas vécu la moitié des années que ce magicien a eu la chance de voir.
Ce sentiment est indéfinissable.

La question ne se pose pas, je ne partagerai pas le lit de Corben de sitôt.

-Des zombies ?

Jamais entendu parler. Un bref geste de la main, un employé accouru, je lui commandais de quoi manger pour deux. Le genre de plat qu’on peut partager précisais-je.
Chez moi, on ne mange pas devant les autres si on peut leur donner une partie de ce qu’on a.

-J’aurais bien aimé avoir les baladeurs, ce sont ces choses qui permettent de discuter avec quelqu’un d’autre sans être à côté de lui ?

Ce n’était pas tout à fait une invitation à me faire des avances. Mais ça aurait été pratique. Les signaux de fumée sont démodés dans l’Entre-Monde.
Syel
avatar

Féminin Titre : Sarkina, Perçant

Race : Silnà
Pims : 184
Messages : 258

Re: Boire avec modération - Et Syel


Contenu sponsorisé


Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

- Sujets similaires