Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Re: Chez Gino

le Dim 22 Mar - 16:10


- Je n'ai jamais fais d'excuses, alors tu vas devoir en trouver pour nous deux.

Je ne plaisante pas. Je sais pas ce que c'est et je compte pas le découvrir de sitôt. Ce n'est pourtant pas un reproche que je lui fais. J'énonce un fait. Si j'ai envie de la revoir, et bien j'irais la voir. Point final.

Elle s'extasie devant son plat et l'entame avec appétit. C'est toujours pareil la première fois chez Gino. D'abord la surprise et ensuite le bruit des couverts. Ce type est doué, c'est indéniable. J'imite Eva et attaque mon plat. Lorsqu'elle prend de nouveau la parole, je pose mes couverts et la regarde droit dans les yeux.

- Tu ne m'oblige à rien. C'est mon choix et j'en assume les conséquences. Quelles qu'elles soient.

Je prends une fine tranche de boeuf.

- Les dieux seraient mal avisés de s'en prendre aux miens ou à moi.

Cela aussi c'est un fait. Si je venais à disparaître à cause des dieux... Disons que j'ai prit des dispositions depuis notre dernière visite dans un temple. J'ai laissé des instructions on ne peut plus claires et les conversions à l'Infini se feraient par centaines, voire par milliers. Je ne suis pas un ab**ti fini. Si les dieux nous ont posé cet ultimatum, c'est qu'ils ont peur. Ils craignent ce qu'un vivier d'âmes aussi immense qu'Entre-Monde ne se convertisse. Qu'ils me tuent et toutes les ressources dont je dispose de mon vivant seront employé dans ce but précis.

- Alors, toujours sceptique sur le talent de Gino ?

Une autre bouchée de boeuf.


Augure
Maitre du Miroir
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Noble, Optimus, Terreur des Cimetières, Lin, Tchi, Daya, Titan, Kohë, Joyeux Noël, Unelma, Hermès, Brume, Itxi, Minor, Domus, Oxygène, Salva, Incontrôlable

Race : Néphilim
Statut : Maitre de Tchen
Pims : 685
Messages : 656
Titre débile : La méchante fée frustrée

Re: Chez Gino

le Lun 23 Mar - 13:55


Cette conversation est trop sérieuse. Je le vois à son visage, il réfléchit à autre chose en même temps qu’il me parle. Je ne sais trop quoi dire. L’humour a ses limites et ses derniers mots m’ont laissé une mauvaise impression.
Un pressentiment que cette guerre fera des dégâts. Les victimes seront ceux qui n’ont pas les moyens ou les forces pour se défendre. Les pions sur l’échiquier.
Pendant une brève seconde je m’imagine comme l’un de ces pions. Je ne sais pas vraiment sur quelle partie du plateau je me trouve : « Entre-Monde » ou « dieux » ? Ou bien cela ressemble plutôt à « Augure » ou « dieux » ?

Je conserve mon sourire malgré ces quelques pensées trop sérieuses pour une telle soirée.

-Il est surprenant.

C’est vrai ça, pourquoi devrions-nous avoir une conversation grave alors que nous sortons d’une soirée destinée à faire des rencontres ?
« Rencontres » à prendre au sens large, je n’ai fait qu’une seule nouvelle rencontre et j’ai revu de nombreuses connaissances.
Je devrais peut-être lui en parler franchement. Qu’il le prenne mal ou non, on ne pourra pas me reprocher de ne pas jouer carte sur table.

-Nous avons beaucoup trop tendance à discuter sérieusement… Je n’ai pas envie de penser aux conséquences ce soir.

Que se passera-t-il si l’Entre-Monde réussit son coup contre les dieux ? Serais-je toujours la bienvenue ici ? Aurais-je un endroit où aller si ce n’est pas le cas ?

-Nous aurons le temps d’y penser demain.

Il complimente plus facilement que je ne l’aurais imaginé, mais il n’en est pas moins assez réservé en la matière. Je ne suis pas à mon coup d’essai en matière de rencard et d’ordinaire ceux qui dînent avec moi me font comprendre plus rapidement ce qu’ils attendent exactement de cette soirée. Soit il est trop subtil pour moi, soit c’est à moi de faire preuve de courage.
J’ai bien le droit de me laisser tenter… Si je me trompe, il se sentira flatté. Enfin, j’espère bien.

-Je n’ai pas envie de continuer de parler de Carine.

Néanmoins, mettons les choses au clair :

-Et j’aimerais profiter de ta compagnie pour commencer.

Par définition, je n’ai pas non plus envie de raconter les petits secrets misérables de mon existence, sauf si ça l’intéresse vraiment.
Eva Carine
Bibliothécaire
avatar

Avatar © : A.Baille

Féminin Suivi :


Titre : Artisan

Race : Loup Garou
Statut : Bibliothécaire
Pims : 213
Notes : .
Messages : 803

Re: Chez Gino

le Jeu 26 Mar - 14:31


Elle balaie la guerre en quelques mots. Elle lui refuse le droit de peser ce soir. Je ne sais pas si j'en suis capable. Je ne sais pas lâcher prise et être inconséquent n'est pas vraiment dans ma nature... et c'est un foutu euphémisme !

Sang et larmes.

Eva m'amène de nouveau sur un terrain où je ne suis pas à l'aise. Jusqu'à maintenant, personne à part Cort' n'a jamais souhaité 'profiter de ma compagnie'. Je ne suis pas le type avec qui on discute de tout et de rien. Je suis pas celui qui fait rire à force de blagues. Je ne suis pas de bonne compagnie. Ce soir j'ai fait des efforts pour ma soeur et pour Eva, mais je ne suis pas armé pour ce genre de soirée.

- Profiter n'est pas ma spécialité...

Que dire d'autre ? J'en sais rien, je suis pas un foutu Don Juan ! Je prends une autre tranche de viande...

- Donc, à toi les rênes de la soirée dans ce cas.


Augure
Maitre du Miroir
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Noble, Optimus, Terreur des Cimetières, Lin, Tchi, Daya, Titan, Kohë, Joyeux Noël, Unelma, Hermès, Brume, Itxi, Minor, Domus, Oxygène, Salva, Incontrôlable

Race : Néphilim
Statut : Maitre de Tchen
Pims : 685
Messages : 656
Titre débile : La méchante fée frustrée

Re: Chez Gino

le Sam 28 Mar - 22:40


Je venais de prendre un mauvais tournant. Augure est une huître susceptible... Une fois qu'on aperçoit la perle, si on ose y approcher les doigts, elle se referme brutalement.
C'est un revers que j'ai du mal à encaisser. Il m'apparaissait plutôt à l'aise jusqu'à maintenant. C'est bien le problème avec lui, il est difficile à apprivoiser. Pire encore, il est difficile à déchiffrer.

Sa réponse ne me fait pas perdre mon expression heureuse. Un silence relatif s'abat sur notre tablée à peine dérangée par les mouvements dans le restaurant bondé.
Je dois admettre que je suis soulagée, les choses se sont éclaircies. Je trouve un peu dommage que cette robe ne respecte pas la promesse qu'elle murmurait quand je l'ai achetée.

-Il ne t'es jamais arrivé d'expérimenter et de te lancer sans penser aux conséquences ?

Carine a un mal fou à discerner les subtilités de nos comportements respectifs. La conversation il ne l'a comprend que parce que je lui sert de traducteur malgré-moi. Ce qu'il perçoit lui convient.
Il n'est bien entendu pas d'accord pour aller se faire dresser chez Tchen, ce problème il le règlera quand le temps viendra de le régler. Mais il est d'accord au moins sur un détail qui ne lui échappe pas. Quand je rentrerai ce soir, je serais encore seule avec lui. Quand il me fit savoir qu'il se sentait victorieux, un frémissement parcouru mes bras.
Si personne ne m'épargne la compagnie de ce loup rapidement, je n'attendrai pas la clémence de Lu'faol pour m'en débarasser définitivement. Quand bien même cela signifie me jeter du haut de la bibliothèque.

Je saisis mon verre. J'ai assez manger pour ne pas rouler sous la table, maintenant je vais éviter d'empêcher l'alcool de faire son effet. J'ai besoin d'une soirée où Carine ne sera pas l'équivalent du petit diable sur mon épaule qui ne cesse jamais de parler et de donner son avis.

-N'as-tu jamais eu d'amie ou de projet un tant soit peu précieux pour toi?

Toutes ces années à chasser un monstre, a-t-il pris le temps de vivre durant quelques heures ?
Cette énigme en costume et cravatte m'intrigue trop pour ne pas rediriger la conversation sur lui.
Eva Carine
Bibliothécaire
avatar

Avatar © : A.Baille

Féminin Suivi :


Titre : Artisan

Race : Loup Garou
Statut : Bibliothécaire
Pims : 213
Notes : .
Messages : 803

Re: Chez Gino

le Dim 29 Mar - 10:47


Eva sème la confusion. Elle refuse de parler de la guerre et dit vouloir mettre fin à la morosité de la conversation. La seconde d'après elle replonge en plein dans mon sombre monde. J'ai du mal à comprendre. Je la regarde. Ses blonds cheveux, son visage doux, sa robe de soirée. Là, encore je ne ressens que confusion. J'ai fait entrer Eva dans ma vie et j'en suis heureux, mais d'un autre côté je ne peux m'empêcher de lever une barrière entre nous. Je suis un solitaire et je suis habitué à garder mes distances. Je suis foutrement incapable de savoir ce que je veux.

- Si, bien sûr que si. Chaque soir. A chaque baston de bar, à chaque aventure d'un soir...

En ce sens j'ai expérimenté plus que de raison. Ce sont des put**ns de bons souvenirs pour la plupart. Mais au final, ce n'étaient que des soupapes pour évacuer la pression ou garder la voix sous contrôle.

- Je ne me suis jamais engagé avec quelqu'un et le seul projet qui comptait était d'offrir à ma mère et à ma soeur une véritable vie.

Si Eva cherche à savoir si j'ai vécu pour moi durant toutes ces années, la réponse est non. Sinon, je ne serais pas si foutrement emm**dé en ce moment. Vivre pour moi est quelque chose de nouveau. Un truc pour lequel je ne suis pas préparé.

- Cort' est le seul à s'être accroché suffisamment longtemps pour que je l'accepte dans mon monde.

Je n'évoque pas le cas de Crochu. Je ne saurais dire comment ce gobelin est entré dans ma vie, ni pourquoi je lui fais confiance. En ce qui le concerne, j'ai suivi mon instinct et je continuerai de le faire. Je plonge mon regard dans celui d'Eva.

- Es-tu prête à t'accrocher ?

Je ne sais pas ce que je veux, ce que je vais faire ou ce dont je rêve... mais une chose est sûre, je veux qu'Eva en fasse partie. La question est de savoir ce qu'elle veut, elle.


Augure
Maitre du Miroir
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Noble, Optimus, Terreur des Cimetières, Lin, Tchi, Daya, Titan, Kohë, Joyeux Noël, Unelma, Hermès, Brume, Itxi, Minor, Domus, Oxygène, Salva, Incontrôlable

Race : Néphilim
Statut : Maitre de Tchen
Pims : 685
Messages : 656
Titre débile : La méchante fée frustrée

Re: Chez Gino

le Dim 29 Mar - 19:42


Des bagarres et des aventures sans lendemain, Augure se shoot à l'adrénaline. C'est un détail de sa personnalité qui rejoint tous le autres. Petit à petit il se dévoile, je me sens flattée et suspicieuse. Il se doute que les aventures d'un soir ce n'est pas pour moi ? Avec Carine ce serait totalement impossible à envisager. Comme tout un tas d'autres situations impossibles que le loup refuse de tolérer.

Cortovar. Ce nom revient si souvent dans la conversation... Il est ce qui se rapproche le plus d'un ami pour Augure. On dirait qu'il est celui avec la lourde responsabilité de le maintenir en vie quand il parait l'oublier. Qu'a dit Cortovar en voyant Augure partir pour un speed dat...

Je ne l'ai pas vue venir celle-là ! Parfois distant et parfois trop ouvert, Augure a donc le même problème que moi, il a du mal à se lier. Il aime observer une distance de sécurité entre lui et les autres.
Si je ne veux pas le faire fuir à nouveau, je dois lui prouver qu'il ne fait pas un mauvais calcul. C'est ce que je ferais pour m'amadouer...

-J'ai appris à mordre.

C'est autant une réponse positive qu'une menace.
Il est bien placé pour comprendre cette position délicate à tenir : choisir de faire entrer quelqu'un dans sa vie c'est prendre une risque. Nous partageons ce point commun aussi de ne pas aimer être doubler.
Eva Carine
Bibliothécaire
avatar

Avatar © : A.Baille

Féminin Suivi :


Titre : Artisan

Race : Loup Garou
Statut : Bibliothécaire
Pims : 213
Notes : .
Messages : 803

Re: Chez Gino

le Lun 30 Mar - 13:33


Elle m'arrache un sourire amusé. C'est tout à fait le genre de réponse digne d'Eva. Si c'était une mafieuse, elle serait du genre à te dire bonjour avec un grand et beau sourire... tout en posant un foutu calibre sur la table. On est pareil, sauf que je souris pas et que je ne dis pas bonjour. Je lui laisse les gants de velours. Ils lui vont mieux qu'à moi.

- Je m'en suis aperçu, oui.

Elle reste prudente. Je crois qu'autant elle que moi, nous ne laissons pas n'importe qui entrer sur notre territoire. Je comprends ses réserves, j'ai les même. A ce titre, elle aurait pu mettre fin à la soirée mille fois déjà, tout comme moi. Pourtant, elle est toujours là et je suis toujours assis à cette table. Le choix de faire entrer ou non l'autre dans nos vies de foutus bras cassés, on l'a déjà fait. On joue à quel foutu jeu là exactement ? Je prends une gorgée de vin.

- Mais je suis prêt à prendre le risque.

Le danger ne me fait pas peur. Au contraire, il exacerbe mes sens, fait disparaître mes doutes et mes problèmes. Le danger me rend vivant. Tout ça pour dire que Carine ne me fait pas peur et que je ne renoncerai pas à faire entrer Eva dans le cercle fermé de ceux qui partagent ma vie.

- Tu en vaux la peine.

Je sais pas si Sélène s'attendait à me rendre plus... mondain avec ce costume, mais je préfère ma manière de faire. Direct et honnête, je ne suis pas là pour en faire des caisses.


Augure
Maitre du Miroir
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Noble, Optimus, Terreur des Cimetières, Lin, Tchi, Daya, Titan, Kohë, Joyeux Noël, Unelma, Hermès, Brume, Itxi, Minor, Domus, Oxygène, Salva, Incontrôlable

Race : Néphilim
Statut : Maitre de Tchen
Pims : 685
Messages : 656
Titre débile : La méchante fée frustrée

Re: Chez Gino

le Mar 31 Mar - 22:03


Très franchement, qui prend le plus de risque en acceptant de se lier d'amitié avec l'autre ? Soyons honnêtes pendant un instant dans cette vie de chien -oui, de loup, si tu veux Carine- qui est le plus instable de nous deux ? Le loup est assez prévisible et tant que je le tiens il ne croquera aucun agneau innocent -oui, je termine ta part, attend un peu on parle sérieusement là, un peu de tenue sale bête !
Je suis une bibliothécaire qui travaille à l'intérieur du rempart le plus fortifié du monde, mon plus grand problème ce sont les vilaines feuilles qui parfois me laissent des coupures sur les doigts. Bien entendu, Kip est un danger public mais il est devenu responsable de ses bêtises le jour où il a officiellement été intégré à Ken.

-Je pense être celle qui rend les plus grands risques... Ce n'est pas comme si je risquais de me faire tirer dessus ou dévorée -encore- par monstre tous les deux jours.

On a dit donnant-donnant ? J'ai peut-être imaginé cette partie. Ce qui ne coûte rien d'essayer. Je me façonne un sourire un brin espiègle.

-Ce n'est pas très juste pour la pauvre bibliothécaire qui va se ronger les ongles à se demander si cette fois encore tu vas revenir en miettes mais victorieux.


Le ton était celui d'un "alors, que penses-tu de récompenser cette fameuse bibliothécaire ?"

Ce petit regain d'humour était un signe évident de nervosité. Il se répétait parfois, ce qui ne m'aidait pas à me sentir pleinement en confiance. Je considérais Augure assez intelligent pour tout prévoir, même une rencontre peut-être-pas fortuite avec une varvandel sachant se transformer en louve.
Je refoulais cette mauvaise pensée bien, mise sous le tapis elle existait toujours et servait de nouveau terrain de jeu à un Carine bougon. Il a l'alcool mauvais...
Eva Carine
Bibliothécaire
avatar

Avatar © : A.Baille

Féminin Suivi :


Titre : Artisan

Race : Loup Garou
Statut : Bibliothécaire
Pims : 213
Notes : .
Messages : 803

Re: Chez Gino

le Mer 1 Avr - 12:19


Elle se fout de ma g*eule. Gentiment mais quand même. Son raisonnement se tient en fait, si ce n'est qu'elle ne se place pas de mon point de vue. Comment le pourrait-elle ? Je suis immortel et de ce fait, faire entrer Eva dans ma vie ça veut dire voir le temps faire son oeuvre. Prendre le risque de s'attacher... Je préfère ne pas relever. Personne n'a envie d'entendre ça.

Sang et larmes.

- Si je ne reviens pas en miettes, c'est que je n'ai pas fait mon boulot correctement.

Je le lance sur un ton d'une foutue plaisanterie, mais c'est en partie vrai. A moins qu'en face ce soient des ab**tis incompétents.

- Je peux rien pour tes ongles...

Il n'y a pas de problèmes, il n'y a que des solutions. Je prends une gorgée de vin et je fini mon assiette.

- Mais on peut sans doute trouver un terrain d'entente.

Je suis pas quelqu'un d'espiègle, mais là, ça s'en rapproche. Eva a tendance à me calmer, à m'apaiser... Cette une sensation foutrement étrange. Au même titre que de dîner en tête à tête dans un restaurant... Sélène... Sélène... Sélène...


Augure
Maitre du Miroir
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Noble, Optimus, Terreur des Cimetières, Lin, Tchi, Daya, Titan, Kohë, Joyeux Noël, Unelma, Hermès, Brume, Itxi, Minor, Domus, Oxygène, Salva, Incontrôlable

Race : Néphilim
Statut : Maitre de Tchen
Pims : 685
Messages : 656
Titre débile : La méchante fée frustrée

Re: Chez Gino

le Mer 1 Avr - 21:46


-Attends...

Je pris un air faussement outrée.

-Soit tu insinues que je t'envoie à la mort, soit lorsque tu commenceras à être plus prudent j'aurais l'impression de payer pour un boulot bâclé...

Je ris. Je ris parce que je sais que le prendre à contrepied n'est pas une bonne idée. Mais c'est drôle d'inverser la tendance, de basculer la culpabilité qu'il peut ressentir sur mes épaules pendant une brève seconde.
Est-ce que ça le soulagerait ?

La soirée s'est apaisée. Je me sens bien plus à l'aise maintenant qu'il n'y a plus de sous-entendu dans la moindre de mes pensées. J'ai envie de rire. L'alcool aidant, mon caractère d'ordinaire très réservé déborde hors de ses frontières. Je souhaite me souvenir de cette soirée comme d'un moment amusant.

-Mettons ça de côté, je ne veux pas négocier sans savoir au préalable tout ce que je peux obtenir. A moins que tu aies une offre intéressante à faire.

Ça sœur n'aurait pas pu prévoir la tournure de cette soirée. Pas sans savoir à l'avance les récentes aventures qu'à vécu son grand frère.


Dernière édition par Eva Carine le Mar 7 Avr - 10:57, édité 1 fois
Eva Carine
Bibliothécaire
avatar

Avatar © : A.Baille

Féminin Suivi :


Titre : Artisan

Race : Loup Garou
Statut : Bibliothécaire
Pims : 213
Notes : .
Messages : 803

Re: Chez Gino


Contenu sponsorisé


Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

- Sujets similaires