Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Les recherches continuent

le Mar 24 Fév - 20:23


Meliel suivait toujours tranquillement la banquière tout en changeant de véhicule, observant attentivement les alentours pendant le voyage, restant, pour une fois, moins bavard qu'à son habitude, cherchant surtout à faire avancer l'enquête pour éviter un drame. Il écoutait avec attention le discours de la déesse, étant très rapidement intrigué par le manque d'un maître au miroir tandis que tous les autres miroirs en ont un. L'ancien serait mort? Ou alors peut-être qu'il n'y en a jamais eu...

- Et hm... Personne en tant que maître de miroir? Pourquoi? L'ancien s'est fait tué? Ou alors y'en a jamais eu, mais pourquoi personne se présente au poste? Enfin c'est peut-être pas aussi simple pour devenir maître... Désolé hein si je pose des questions idiotes mais moi tout ce qui est du domaine de postuler pour un truc puis un autre truc et machin et tout, j'y connais rien. Mais hm, ce serait pas mieux qu'l y ai un maître de miroir? Surtout si ce dernier est une de vos connaissances, vous pourriez directement vous arranger avec lui pour transporter les titres en toute sécurité.

Ils allaient donc à la banque, un terrain parfaitement bien connu par la déesse mais beaucoup moins par Meliel qui ne se contentait que de suivre les pas de la dame en sa compagnie, scrutant toujours du regard les alentours. Cette histoire de maître de miroir manquant occupait maintenant presque tout l'esprit de Meliel qui se demandait comment c'était possible de gérer un miroir sans personne comme référent. Peut-être qu'ils n'y arrivent pas et c'est à cause de ça qu'il y a tous ces problèmes. Mais comment régler le souci? Il faudrait que quelqu'un se porte volontaire pour être maître de miroir, Meliel ne voyait pas d'autre solution.


Meliel
Maitre du Miroir
avatar

Masculin Titre : Noble, Hanami, Perçant, Précision, Unelma, Tchi, Daya, Chance

Race : Dieu de l'illusion
Statut : Maître du Miroir K'ien
Pims : 110
Messages : 199

Re: Les recherches continuent

le Lun 2 Mar - 14:06


Tué ? Est-ce Tchen ou K’ien qui a disparu dans des conditions laissant planer ce doute ? Dinu Mihai chercha dans ses souvenirs les informations secondaires mémorisées malgré elle.
Non, c’est Ken qui s’est fait refroidir !
Bien évidemment, l’autre Ken, celui avec du caractère et une cervelle de moineau était le plus proche de mourir stupidement. Comme de se faire tirer dessus en allant chercher des informations sur un vulgaire assassin.

-Cela fait un moment qu’il n’y a plus personne à la tête de K’ien. J’inclus l’année « Hilde », le dernier en date, il a quitté son poste rapidement… Il faut avoir les nerfs solides pour ces postes-là.

Est-il en train de suggérer qu’il pourrait postuler chez K’ien et qu’elle et lui pourraient être « amis » ? Le regard de la déesse tomba sur Meliel et y restât un bref instant.

-Vous vous sentiriez capable de relever une mission aussi rude que de devenir Maître du miroir ?

Elle notait qu’il était aussi fou et atypique que tous les autres Maitres. Ce qui voulait dire qu’il ne serait pas dépaysé. De toute manière pour durer à ces postes là il faut du caractère et assez d’originalité pour ne jamais être pris au dépourvu par ses pairs.
Son esprit bien qu’un peu fou marchait convenablement. Cette pensée venant d’elle, c’était un compliment.
Il pourrait faire l’affaire.
Il manquait d’un peu de crédibilité, d’un costume mieux taillé ou bien d’une amie convenable…

Dinu Mihai cessa d’y penser à l’instant où ils entrèrent dans la banque. Ilinca arrivait vers eux un dossier sous le bras qu’elle transmit aussitôt à la banquière. Elle salua d’un ton neutre l’invité.

-Madame, la salle est disponible et vos vidéos arriveront dans quelques instants. Désirez-vous déjeuner ?

L’expression passive d’Ilinca fixait Meliel en attente d’une réponse. Dinu Mihai la dépassa et trouvât la porte de l’ascenseur fermée.

Enfin, ils atteignirent la salle de travail mise à disposition de la directrice de la banque. Une desserte attendait déjà recouverte de thermos d’eau chaude ou de café, de tasse, de sucre, de viennoiseries et d’autres douceurs.

La déesse les ignora pour s’assoir à un bout de la table. Un écran émis quelques grincement en descendant du plafond, un projecteur commençait à faire défiler quelques options de lecture.

-Les premières vidéos sont donc déjà là…

Dans le dossier, deux copies des informations du livreur étaient disponibles. Dinu Mihai en céda une à Meliel.

-Toute personne dans l’Entre-Monde a un compte à BCP. Pour ouvrir un compte ici, il me faut un certain nombre d’information, adresse connue, numéro de téléphone si existant ou animaux domestiques ou de combat, pouvoirs, possessions mobilières et immobilières pertinentes… Assez pour le suivre à la trace sans grande difficulté. Sauf, qu’il a disparu, je ne pense pas qu’il se cache chez lui, cependant, il se pourrait que nous y trouvions des informations.


Le scintillement d'un reflet pourrait éblouir les cieux
Dinu Mihai
Banquière
avatar

Féminin Suivi :


Titre : Optimus, Héros, Noble, Artisan, Daya, Précision, Tchi, Hermès, Ka, Kohë, Zelva

Race : Déesse
Statut : Banquière
Pims : 4407
Messages : 1731

Re: Les recherches continuent

le Lun 2 Mar - 16:04


Meliel observa un moment la déesse, se demandant si sa question était sérieuse. Lui un maître de miroir? Il n'y avait pas vraiment pensé, c'est un poste qui requiert tout de même une certaine assiduité pour être accompli correctement, et bien que cette proposition semble intéresser le dieu, cela le fait tout de même pas mal réfléchir aux conséquences qui pourraient arriver si jamais il prenait les mauvaises décisions, ce qui lui arrive bien souvent.

- Moi maître de miroir? Euh.... Bah.... Ouai pourquoi pas. Clairement il en faut un, ça de toute façon c'est pas négociable, vu les trucs qu'il se passe, faut quelqu'un pour remettre en place. Héhé, ça rime.

Lorsqu'ils entrèrent enfin dans la bibliothèque, le dieu observa un bref moment la personne venue leur apporter les dossiers, faisant simplement un bref geste de la main pour lui signaler qu'il ne voulait rien tandis qu'il se dirigeai vers le projecteur pour commencer à éplucher les vidéos de surveillance.

- Je vais m'occuper des vidéos, chercher la moindre trace de son passage. D'abord je regarde déjà la description du monsieur, c'est mieux en fait...

Meliel saisit le dossier contenant les informations du livreur, le feuilletant rapidement pour trouver les informations dont il avait besoin. La taille de l'homme, ses traits physique, Meliel mémorisait tous ces petits détails avec attention, refermant le dossier pour ne se concentrer que sur le projecteur à la recherche d'une quelconque personne pouvant coller le plus possible à la description donnée. Bien sûr, dans une grande ville comme Tern, retrouver une certaine personne en plein milieu d'une foule n'était pas si simple que ça, il fallait regarder minutieusement chaque détail de chaque angle de rue pour voir qui prenait quel chemin.
Au bout d'un long moment de silence extrêmement surprenant de la part de Meliel, il sembla s'agiter face aux images, les faisant repasser en boucle autour d'une même zone, essayant parfois de grossir l'image afin de mieux voir.

- Je crois bien que je l'ai trouvé regardez! Cet homme juste là. Il correspond parfaitement à la description donnée dans le fichier et il tourne juste ici après le café, mais après je perd sas trace, plus aucune caméra dans cette rue. On pourrai aller voir ce café en question leur demander si ils ont vu notre homme et dans quelle direction il est allé. Venez il ne faut pas perdre de temps!

Meliel saisit alors la main de la déesse, l'entraînant avec lui vers l'extérieur de la banque pour se diriger vers le café qu'il venait juste de lui montrer, espérant au fond de lui qu'il ne s'était pas trompé de personne.


Meliel
Maitre du Miroir
avatar

Masculin Titre : Noble, Hanami, Perçant, Précision, Unelma, Tchi, Daya, Chance

Race : Dieu de l'illusion
Statut : Maître du Miroir K'ien
Pims : 110
Messages : 199

Re: Les recherches continuent

le Lun 9 Mar - 15:07


Dinu Mihai observait avec circonspection la concentration de Meliel. Il avait les yeux rivés sur l’écran et se focalisait sur les images dans un silence miraculeux.
Tandis qu’il travaillait, Dinu Mihai étudiait le dossier avec beaucoup d’intérêt.
Les informations personnelles révélaient la présence d’une ex-femme, pas d’enfant et aucun animal.
Les données bancaires étaient bien plus parlantes. L’homme était plutôt dépensier et lire ses relevés bancaires des douze derniers mois s’avérait être une torture intellectuelle.

Des achats dans diverses boutiques, des factures, des rentrées d’argent régulières… L’homme avait une vie trépidante, pensait-elle avec ironie.
L’exercice était en train de tuer ses réserves de patience, si bien qu’elle distrayait son attention en observant Meliel.

Le manège commença alors, il revisitait des scènes déjà vues et sautillait sur place. Il avait trouvé quelque chose.
Dinu Mihai se retint de justesse de coller Meliel au plafond à l’aide d’une toile métallique. Le fait qu’il l’entraine de force à le suivre était assez incongrue pour détruire les dernières onces de patience de la déesse. Elle fit cependant un effort surhumain (ou sur-déitique) pour ne pas l’emplafonner. Quand ils quittèrent la banque, elle se saisie de son baladeur et contacta Ilinca.

Ilinca était une assistante hors du commun, d’une finesse et d’une exactitude qui faisait d’elle une perle rare. Dinu Mihai n’eut pas besoin de lui expliquer le pourquoi, elle se contenta de dire :

-Trouves-moi les vidéos de l’autre côté de la ruelle après le café.

Un « compris madame » suivit et Ilinca raccrocha.
La déesse savait qu’à leur retour ils trouveront les vidéos manquantes… Non pas celles de la ruelle qui en était dépourvue mais celles au delà, vers les sorties potentielles. Avec un sursaut de surprise supplémentaire, décidément ils en avaient après elle aujourd’hui, elle constata que son baladeur recevait en ce moment même les fichiers manquant.
Avec un regard pour Meliel, elle décrocha l’oreille et donnait le baladeur au dieu des illusions.

-Les vidéos manquantes arrivent en ce moment. Nous saurons si l’homme a traversé la ruelle et est allé dans une nouvelle zone couverte ou bien si la ruelle est son dernier endroit de passage.

Ce qui, en soit, serait une avancée formidable.
Elle récupéra sa main d’un geste souple, son visage souriant manquait un peu de lumière cela dit.
Pour ne pas paraitre trop énervée, elle glissa alors son bras dans celui de Meliel.

Une foule dense remplissait les trottoirs de Tern et si Dinu Mihai détestait une chose c’était bien d’être bousculée par des idiots. Elle tendit la main sous le regard de Meliel, un épais bracelet d’argent se décomposa en particule de métal. Devant eux, un disque de métal parfaitement lisse apparu. La déesse grimpa dessus souplement et proposa sa main à Meliel pour qu’il la suive.

-Nous y serons dans une minute comme ça, dit-elle avec malice. Les employés ont peut-être vu quelque chose d’intéressant…

Spoiler:
Je te laisse le plaisir de l’interrogatoire des employés du café, si besoin tu peux user de l’aura terrifiante de Dinu Mihai pour obtenir des réponses


Le scintillement d'un reflet pourrait éblouir les cieux
Dinu Mihai
Banquière
avatar

Féminin Suivi :


Titre : Optimus, Héros, Noble, Artisan, Daya, Précision, Tchi, Hermès, Ka, Kohë, Zelva

Race : Déesse
Statut : Banquière
Pims : 4407
Messages : 1731

Re: Les recherches continuent

le Mar 10 Mar - 10:57


Regarder le reste des vidéos, pourquoi Meliel n'y avait pas pensé avant? Sûrement avec la précipitation des choses et l'excitation de pouvoir bouger un peu pour aller retrouver ce maudit livreur . Le dieu savait bien que dans tous les cas, cet homme subirai de lourdes conséquences pour avoir osé se faire volatiliser dans la nature des titres si importants. Meliel ne remarqua même pas que la déesse lui accrocha le bras, étant trop occupé à observer comme il pouvait les images des caméras tout en évitant de bousculer tout le monde sur son passage et en suivant la route pour rejoindre le café et bien que le dieu était habitué à faire plusieurs choses à la fois, cela restait compliqué de ne pas tout mélanger.

- Alors donc il arrive là, en suite au bout de la rue, trois embranchements, d'accord, donc trois vidéos, ok j'ai. Première, des gens, tiens, pour changer ahah.... Notre homme est pas dessus. En suite... Oh c'est quoi ce machin? On peut monter dessus vraiment? Oh c'est chouette. Et du coup je suppose que toi ton pouvoir c'est en lien avec le métal, ah ouais, c'est vachement intéressant. Bon bah du coup je te laisse piloter hein tu saura mieux que moi, en attendant je regarde le reste des images.

Meliel, à la fois surpris et intrigué par le disque métallique, suivit la déesse en souriant, observant un petit moment la plateforme s'élever pour les mener au dessus de la foule vers finalement le café, ce qui ne laissait plus qu'une seule tâche au dieu, regarder les vidéos. Il observa un long moment les images, les faisant repasser en arrière parfois en pensant trouver quelque chose, pour enfin finir par la dernière vidéo juste avant qu'ils ne se posent au café.

- Là dans la troisième rue, je vois pas très bien mais on dirai que c'est lui, cependant j'ai l'impression qu'il ne porte plus rien. Alors soit il a posé les titres quelque part, soit il les a donné à quelqu'un, soit il est juste allé vérifier un truc dans la rue avant de revenir par ici. dans tout les cas, le mieux à faire c'est de demander ici.

Meliel entra dans le café en arborant un grand sourire, s'approchant du bar en faisant signe au serveur de s'approcher.

- Salut! Dis moi, on recherche quelqu'un. un homme pour être précis, un livreur même. Il transportait des trucs vraiment très important et si on les retrouve pas, la madame qui est juste là avec moi risque de pas être contente du tout, et vous voulez pas la voir pas contente. Donc si vous pouviez nous donner des petites informations sur ce qu'il a fait, ça nous arrange. Ah ouais, il ressemble à ça aussi.

Le dieu montra une des images sur lesquelles il s'était arrêté où l'on pouvait apercevoir le livreur qui se dirigeait vers le café, le barman ne pourrai donc en aucun cas nier le fait que le livreur était passé par là, ce qui ne laissait pas d'autre choix au serveur que de donner les informations recherchées, surtout lorsqu'il osa pointer son regard vers la compagne de l'homme chapeauté qui semblait déjà très en colère et qui s'avère surtout être la banquière.

- Euh.... Oui... Euh.... Oui oui... Alors.... Je crois bien que je l'ai vu votre homme... Il discutait avec quelqu'un, je sais pas qui... Mais il est re-parti par là-bas dans la rue et il avait toujours avec lui un truc dans les mains, c'est peut-être ça que vous cherchez... Après je l'ai pas revu moi. Vous devriez demander au marchand de textiles dans cette rue justement, si il a vu votre homme il s'en souviendra sûrement mieux que moi...


Meliel
Maitre du Miroir
avatar

Masculin Titre : Noble, Hanami, Perçant, Précision, Unelma, Tchi, Daya, Chance

Race : Dieu de l'illusion
Statut : Maître du Miroir K'ien
Pims : 110
Messages : 199

Re: Les recherches continuent

le Mar 17 Mar - 12:06


Il est entré dans le café, il a discuté avec quelqu’un puis il est reparti. C’est tout ce que l’homme pouvait leur dire ? La déesse venait d’atteindre un point critique : une absence totale de patience et de tolérance. Les bijoux qu’elle portait s’étaient transformés en une boule de métal liquide et marbré dans sa main. Elle brûlait d’envie de planter quelques aiguilles dans le corps de ce bon à rien.

-Vous pensez sérieusement que nous allons simplement aller voir la mercerie d’en face sans vous indiquer les nouvelles conditions de votre existence ?

Dinu Mihai n’était plus capable de retenir un fond de colère qui bouillonnait en elle. Elle dépassa Meliel et s’approcha du barman. C’était une femme grande, souvent capable de regarder des hommes de belle taille en face ou d’un point plus élevé.
Cet instant ne fut pas une exception. La banquière penchait la tête pour qu’il puisse regarder son visage.

-Vous n’avez pas envie que je devienne votre ennemie, alors mettons les choses au clair dès maintenant.

Un anneau métallique entoura le cou du barman.

-Ce metal va lentement s’oxyder durant les douze prochaines heures. Puis, quand toute la masse sera transformée, il s’effritera en une fraction de seconde. Si je n’ai pas récupéré mes biens d’ici là, le coeur à l’intérieur du collier sera au contact de l’air, mais surtout de l’eau contenue dans l’air. A cet instant, vous pourrez dire adieux à votre tête.

Dinu Mihai retrouva son sourire.

-Vous comprenez ce que cela signifie ?

Il acquiesça vivement.

-Madame, je vous assure qu’il est ressorti d’ici avec votre paquet !

-Si vous dites la vérité, je reviendrai vous voir et j’enlèverai moi-même ce collier de votre cou. Sinon…

Son visage était de nouveau serein et paisible. Dinu Mihai s’empara du bras de Meliel et l’invita à quitter les lieux.
Elle aimait faire des sorties théâtrale et celle-ci était l’une de ses préférées. Une fois dehors, elle observa Meliel et avant que ce dernier ne puisse dire quoique ce soit elle lui indiqua :

-Ce n’est qu’un gros bijou de métal blanc, sa tête n’explosera pas, bien que j’aurais pu réellement le faire… Il n’ira pas bien loin comme ça, nous pouvons donc aller questionner la boutique de textile sans craindre que le tenancier du café nous ait baladés.


Le scintillement d'un reflet pourrait éblouir les cieux
Dinu Mihai
Banquière
avatar

Féminin Suivi :


Titre : Optimus, Héros, Noble, Artisan, Daya, Précision, Tchi, Hermès, Ka, Kohë, Zelva

Race : Déesse
Statut : Banquière
Pims : 4407
Messages : 1731

Re: Les recherches continuent

le Jeu 19 Mar - 14:21


Le dieu, voyant sa camarade placer un cercle métallique et proférer des menaces à peine voilée au marchand, ouvrit de grands yeux, à la fois surpris et surtout paniqué, ne sachant pas vraiment quoi faire pour calmer les ardeurs dévastatrices de la banquière qui finirai sûrement par commettre un meurtre avant la fin de la journée s'ils ne retrouvent pas ces titres.
Il observa la scène ans prononcer un seul mot, cherchant dans sa tête comment attirer l'attention de la banquière pour faire en sorte qu'elle n'aille pas tuer le barman. Il se laissa emporter par la déesse vers la sortie, octroyant un regard très inquiet vers le barman qui avait perdu la moindre nuance de couleur sur son visage depuis qu'il avait cet anneau métallique autour du cou.
L'annonce de la déesse sur le fait que l'anneau n'allait pas exploser rassura tout de même Meliel qui resterai tout de même maintenant beaucoup plus sur ses gardes afin de ne pas s'attirer les foudres de sa nouvelle amie.

- Du coup euh... Le marchand de textiles ouais... J'espère qu'on aura plus d'informations...

L'humeur pétillante et détonante du dieu venait d'en prendre un coup, en l'espace de quelques secondes seulement il avait pût voir devant lui une personne devenir aussi blanche que ses cheveux, allant même presque jusqu'à percevoir sa vie défiler dans ses yeux tellement il était effrayé. Il essaya de reprendre ses esprits avant de finalement pénétrer dans le magasin, forçant un peu son sourire avant de reprendre l'exact même discours qu'au barman pour retrouver le livreur, rajoutant au passage l'épisode du collier métallique afin d'être certain de recevoir les bonnes informations.

- Livreur... Livreur... Je l'ai vu oui votre homme. Il est passé juste devant la boutique ce matin, il s'est même arrêté regarder l'écharpe en vitrine avant de repartir dans la ruelle juste en face. D'ailleurs c'est dans cette rue qu'il a posé votre colis. il n'y avait pas grand monde et ce qu'il avait dans les mains me semblait louche alors je l'ai observé et je l'ai vu poser votre truc un peu plus loin juste là-bas. Après il est re-parti...

Le dieu coupa net le vendeur dans son élan, lui sautant presque au visage.

- Et le colis il est où maintenant?! Qui l'a pris?! Quelqu'un l'a récupéré? caché? Où ça?!

- Euh... Non, non... Personne n'y a touché... Je suis allé le voir le colis, je savais pas ce qu'il y avait dedans alors je l'ai recouvert pour que personne le trouve. Normalement il devrai toujours y être...

Sans plus attendre quoi que ce soit d'autre, le dieu se retourna sans même accorder un dernier regard au vendeur et fendis la foule au dehors afin d'atteindre la rue indiquée, bousculant quelques passants sur sa route. Son seul objectif maintenant était de retourner chaque objet l'un après l'autre, en faisant bien attention de ne rien casser afin de retrouver ce colis qui calmerai sans aucun doute la furie ravageuse de la banquière.


Meliel
Maitre du Miroir
avatar

Masculin Titre : Noble, Hanami, Perçant, Précision, Unelma, Tchi, Daya, Chance

Race : Dieu de l'illusion
Statut : Maître du Miroir K'ien
Pims : 110
Messages : 199

Re: Les recherches continuent

le Mar 31 Mar - 10:52


Dinu Mihai se laissa surprendre par Meliel. Elle n’avait pas imaginé que la menace fait au barman serait racontée au suspect suivant. Elle observa le dieu comme s’il venait d’éventer le secret d’un tour de magie extraordinaire et très rentable.

Lorsque Meliel se précipita dehors en quête de son colis, la déesse savait qu’elle ne devait pas sortir sans être le verrou de sécurité de cette affaire. L’illusionniste était impulsif et se lançait sans réfléchir… Mais si on pratique cet exercice, on se rendrait compte que le teinturier venait de trouver une bonne excuse pour convaincre deux détectives gênants de quitter sa boutique sans les menacer. Si c’était bien un stratagème, Dinu Mihai ne s’y laisserait pas prendre.
Elle resta plantée devant le propriétaire et croisa ses bras devant elle.

-Passez devant, ordonna-t-elle sans sourire.

-A la télé vous aviez l’air plus souriante…

Il esquissa un pas sur le côté avant de surprendre le sourire naissant sur le visage de la banquière. Dinu Mihai était à court de bijoux, pas à court de métal. Une hématite de fer se constitua devant elle. Le teinturier se souvint bien de la menace racontée par Meliel.

-Si vous essayez de fuir…

L’homme recula d’un pas avant de sentir ses deux poignets se rejoindre dans son dos. Le métal prit forme et figea la posture de l’homme.

-SI je raconte ça aux sanctuaris…

-Ils ne vous croiront pas. Les caméras de surveillance du quartier sont toutes éteintes actuellement.

Elle l’invita d’un mouvement élégant à se diriger vers la ruelle. C’est là-bas qu’elle retrouva Meliel. Le dieu retournait tout ce qu’il trouvait dans l’espoir de dénicher le colis de la banquière. Elle l’observa paisiblement.

-As-tu trouvé quelque chose Meliel ?

Du coin de l’œil elle surveillait aussi l’homme de la boutique textile. Le pauvre bougre aurait pu dire la vérité, elle ne l’aurait pas épargnée pour autant. C’était déjà assez ahurissant que Dinu Mihai en personne doive se déplacer pour retrouver un colis perdu dans la nature. Si le commun des mortels venait à lui mettre des bâtons dans les roues, elle se ferait un malin plaisir à leur rappeler à qui ils ont affaire.
En plus, elle avait de très bons avocats…


Le scintillement d'un reflet pourrait éblouir les cieux
Dinu Mihai
Banquière
avatar

Féminin Suivi :


Titre : Optimus, Héros, Noble, Artisan, Daya, Précision, Tchi, Hermès, Ka, Kohë, Zelva

Race : Déesse
Statut : Banquière
Pims : 4407
Messages : 1731

Re: Les recherches continuent

le Lun 13 Avr - 12:25


Le dieu était en train de retourner chaque objet l'un après l'autre, faisant tout de même attention de ne rien casser pour éviter de faire une bêtise qu'il regretterai sans aucun doute amèrement. Il sautillait d'un coin de la rue à l'autre tout en poursuivant ses recherches minutieuses, on dirai pas comme ça mais on en trouve plein des choses dans une ruelle.
Il tourna la tête un moment vers la déesse, remarquant que le vendeur de textile avait suivit le pas sans apercevoir qu'il avait les mains liées, allant lui adresser la parole tout sereinement tout en continuant de farfouiller la rue en détail.

- Ah z'êtes là, ça tombe bien! C'par où qu'il a posé le machin? Non parce-que j'veux bien tout retourner mais ça va être vachement long.... Après moi ça me dérange pas mais j'pense pas que la dame elle ai toute la journée. Déjà que là ça doit être assez embêtant pour elle de devoir se déplacer alors qu'elle pourrai travailler.... Enfin après si tu sais pas, j'continue de chercher...

Le marchand n'était pas vraiment rassuré, il observait alternativement le dieu afféré à ses recherches et la déesse qui patientait tranquillement. Il savait bien qu'il ne devrai en aucun cas la contrarier, il essaya donc de se remémorer aussi bien que possible l'endroit où il avait vu le livreur.

- Hm je... Je .... Je crois que c'est... Par là... Si mes souvenirs sont bon...

Meliel tourna la tête pour regarder le marchant indiquer un endroit du regard. Le dieu se demandait pourquoi il ne le pointait pas du doigt, mais il garda cette question pour lui et se dirigea vers la zone indiquée pour fouiller avec encore plus de minutie chaque recoin accessible.
Après un long moment de recherches, Meliel trouva enfin une sorte de boite, différente des autres cartons et emballages qui pouvaient joncher le sol, seulement, après avoir analysé à plusieurs reprises cette dernière, le dieu remarqua qu'elle avait visiblement été ouverte. Il alla rejoindre la déesse pour lui tendre la boite sans trop la bouger de peur qu'elle ne sois piégée. Meliel observait sa camarade en silence, intrigué et surtout nerveux, il aimerai bien que cette boite ne soit pas vide car sinon la déesse risquerai de perdre son calme et Meliel n'avait pas vraiment envie qu'elle passe ses nerfs sur lui.


Meliel
Maitre du Miroir
avatar

Masculin Titre : Noble, Hanami, Perçant, Précision, Unelma, Tchi, Daya, Chance

Race : Dieu de l'illusion
Statut : Maître du Miroir K'ien
Pims : 110
Messages : 199

Re: Les recherches continuent

le Dim 19 Avr - 20:33


Dinu Mihai fit le même constat que Meliel lorsqu'elle eut la boîte en main, celle-ci avait été ouverte avant d'être déposée là ou peut-être après... Elle jeta un regard en coin au marchand encore menotté.
Ce n'est pas en attendant qu'un signe ne tombe du ciel qu'ils en sauront plus. Elle passa un doigt sur l'interstice, de l'air s'échappait du coffret signifiant que la fermeture hermétique avait été descellée. De la main gauche elle enclencha un loquet dissimulé au coin du coffret et de l'autre elle l'ouvrit.

Dedans il y avait un fin tissus blanc taché d'encre bleue était maladroitement replié et froissé. elle défit le tissus et observa les deux étuits de métal qu'il cachait. Un puissante odeur de vinaigre rance leur monta au nez une fois qu'elle en souleva un.

-Ils sont fichus, dit-elle. Et notre voleur était un idiot qui a essayé d'ouvrir la boîte par la force. Il mettra au moins dix jours à retirer l'encre de ses mains et de son visage. Ce sera facile de le retrouver...

Mais cette fois, Dinu Mihai s'arrêtait là. Elle ne pouvait pas empiéter sur le terrain des sanctuaris trop longtemps sans risque. Consciencieusement elle ouvrit les étuis de métal et vérifia que les deux parchemins étaient bien détruits. Constatant la présence de son sceau, elle su qu'il n'y avait pas d'erreur.

En s'apercevant de son erreur, le voleur s'était débarrassé du coffret et avait fuit avant qu'on ne le repère. Il n'avait rien obtenu et il avait détruit plusieurs semaines de travail. La banquière fut tout de même soulagée que les titres n'aient pas été entre de mauvaises mains.

Elle concéda au marchand sa libération, l'homme s'échappa sans demander son reste.

-Je crois que notre collaboration est terminée Meliel, merci de m'avoir aidé à retrouver mes biens. Je dois retrouver le barman pour lui retirer mon petit cadeau...

Elle ne s'expliqua pas plus et s'éloigna en marchant, le coffret dans les bras.


Le scintillement d'un reflet pourrait éblouir les cieux
Dinu Mihai
Banquière
avatar

Féminin Suivi :


Titre : Optimus, Héros, Noble, Artisan, Daya, Précision, Tchi, Hermès, Ka, Kohë, Zelva

Race : Déesse
Statut : Banquière
Pims : 4407
Messages : 1731

Re: Les recherches continuent


Contenu sponsorisé


Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

- Sujets similaires