L'annonce des tempêtes

le Dim 9 Nov - 13:02


Comme si le temps s'était arrêté. L'air était lourd et dans la ville, on n'entendait plus que le bruit du vent et le grésillement des machines électriques. Là-haut dans le ciel, une lumière vive enveloppait les Res Publica des Maitres...

La surface des miroirs ondula, en ondes régulières se propageait l'énergie qui les animait à nouveau. Tous les yeux se braquèrent vers eux. Se remettaient-ils vraiment en marche ? D'une inspiration commune, l'Entre-Monde tout entier attendait de savoir...

Extirpée des miroirs, huit créatures se présentèrent. Des sabots, des griffes, des langues fourchues ou des oreilles de chat, ces animaux étaient à la fois familiers et uniques. Unique, sûrement parce qu'ils n'étaient autre que les Huit. Dieux parmi les mortels, ils marchèrent en silence jusqu'au centre des places pavées devant les miroirs.

Chacun à sa façon, et ceux qui ont entendu le lion de Tchen parler en garderont un souvenir mémorable, ils tinrent ce discours.

    Nous
    Dieux de l'Entre-Monde
    Dieux de tous les peuples
    Nous exigeons un présent

    L'Entre-Monde, dernier de nos fils
    Doit démontrer son humilité, sa loyauté et sa foi

    Pour son humilité il devra se taire
    Pour sa loyauté il doit se soumettre
    Pour sa foi, il nous livrera le doute absent de son esprit
    chaque ombre vivant ici

    Livrez la Silnà et ses descendants
    Une lune vous ait accordé pour les trouver
    Et une lune pour nous les donner


La lumière s'estompa tandis que l'image des dieux descendus du ciel s'effaça.

Il y eut un bruissement, puis un grondement et enfin, l'Entre-Monde, atterré, ulcéré, explosa en un concert de voix. Dans la cacophonie ambiante, on annonçait déjà la tenue d'un conseil des Maitres comme il n'y en a jamais eu.

Parmi les nôtres et parmi les arrivants, un grand nombre en réalité se presse déjà sur les ports et les frontières dans l'espoir de quitter le pays avant que les dieux ne se déchainent. Peine perdue, la mer et le ciel à nos frontières sont envahis.
Pyrapolis et Taehon, fils prodigues des dieux se massent à nos portes et comptent bien nous empêcher de quitter l'Entre-Monde avant d'avoir pris une décision.

-Voilà qui ne va pas être beau à voir...

Témari, d'un oeil attristé, se penche sur l'Entre-Monde dont les heures sont comptées.
Maitre du Jeu
PNJ
avatar

Race : Entité
Statut : Maitre des jeux
Messages : 1067

Re: L'annonce des tempêtes

le Dim 10 Mai - 19:41


Il a fallut tirer à la courte paille pour désigner lequel allait parler. Le problème c'est qu'à la désignation du premier porte-parole, les tensions entre les maitres faillit créer une petite émeute. Au final, on a proposé à un volontaire neutre d'annoncer la décision de l'Entre-Monde : Témari.

L'arcturienne et les Maitres ont attendu la venue des dieux. En plein cœur de l'après-midi tandis que le soleil surplombait une belle journée de printemps, ils vinrent. Les Huit apparurent un par un et quand tous eurent posé un pied dans notre réalité, A'vogenlhil parla.

Où sont-ils ?

Témari s'avança, pâle et nerveuse, la dragonne eu assez de cran pour sourire devant l'oiseau au plumage de lumière.

-L'Entre-Monde souhaite annoncer sa décision aux Huit.

L'oiseau abaissa son bec et la lumière de ses ailes changèrent, assombries, les photons extasiés de ses plumes ondulaient en arc-en-ciel.

-L'Entre-Monde a décidé...

Parmi les hauts fonctionnaires, les Maîtres n'en menaient pas large. Les caméras étaient d'autant plus d'yeux braqués sur eux et sur les dieux. La réaction du dieu oiseau pouvait être explosive. Il se pouvait que les huit se fichent bien de leur serment et décide de rayer l'Entre-Monde de la carte aujourd'hui même.

-... La Silnà ne sera pas pourchassée par l'Entre-Monde.

De gros nuages apparurent dans le ciel.

-Les frères et soeurs de la Silnà sont les bienvenus dans l'Entre-Monde au même titre que tous les peuples et toutes les consciences.

Le ciel tempêtueux dévora jusqu'à la dernière goutte de lumière. Il n'était plus visible dans le ciel que Témari, le miroir et K'ien et A'vogenlhil.

Puisque telle est la décision de l'Entre-Monde, que la Nuit vous accueille et les ténèbres vous berce.

Les flammes du dieu s'éteignirent et il ne restait de cette visite que la Nuit. Un couvercle infini qui s'embrasa de la panique et des cris d'une population livrée aux ténèbres.
Maitre du Jeu
PNJ
avatar

Race : Entité
Statut : Maitre des jeux
Messages : 1067

- Sujets similaires