Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Patrouille, bousculade et autre bras cassés. [azurée du trèfle]

le Mer 15 Oct - 16:06



404 error





Suite à une erreur de manip j'ai supprimé mon texte..... je le re écrirais....









Dernière édition par Ambre Javel le Jeu 16 Oct - 14:59, édité 3 fois
Ambre Javel
Sanctuari
avatar

Féminin Race : humaine
Statut : Sanctuari
Pims : 7
Messages : 69

Re: Patrouille, bousculade et autre bras cassés. [azurée du trèfle]

le Jeu 16 Oct - 12:35


Spoiler:
Je suis un homme, je t'assure.

L'un des nombreux petits boulots que j'ai trouvé est de devenir déménageur le temps de quelques jours.
Quand je me plaignais des mes jobs ennuyeux j'aurais dû penser qu'il y avait pire. Comme celui qui consiste à soulever la vie de quelqu'un pour la charger sur de petits bâteaux arrimés aux bords du canal. Ensuite, ces bateaux partaient pour plusieurs jours de déambulation paresseuse vers l'aval... A ce niveau là du parcours je n'interviens plus. Mon travail consiste à souffler comme un boeuf en portant des pianos.

Erinté, je me massais le dos sans regarder devant moi, après plusieurs jours à ce rythme mon corps menaçait de déposer le bilan. Mais aujourd'hui serait plus tranquille, c'est jour de paye. Je n'y allais, non pas pour être embarqué dans un nouveau périple mais seulement pour recevoir mon chèque.

Sans regarder devant, je bousculais la seule femme qui traine aussi ses savates de bon matin.

-Faites Atten...

Plutôt mignonne !
Les mini-jupes n'ont pas autant de succès chez moi, c'est dommage elles apportent un petit côté...

-Désolé mademoiselle ! Je ne regardais pas devant moi, je ne vous ai pas fait mal ?

Mon regard tombe sur son insigne. Par réflexe, je retiens un gros mot et j'essaye de ne rien laisser paraître. La présence du miroir des sanctuaris en dit long sur sa personnalité.
Chance et malchance !
Les sanctuaris ont tous un problème psychologique, j'en suis certain même si je me fonde sur ma seule rencontre avec Morok.
Elle a quand même l'air d'être passée sous les roues d'un camion la pauvre fille. C'est un autre signe de l'Infini pour ne pas faire ce dont je m'apprête ?
Azurée du Trèfle
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Guide, Perçant, Sarkina

Race : Frère de la Silnà
Statut : Acolyte
Pims : 5
Notes : Equipement
Carte Holographique +2
Combinaison de camouflage
Hope (arme)
Griffe (monture)
.

Messages : 749

Re: Patrouille, bousculade et autre bras cassés. [azurée du trèfle]

le Jeu 16 Oct - 14:59



I want a coffe





Au moment où tu bouscules le jeune homme, tu glisses sur une maudite flaque. Hé oui Ambre, les bottes en cuir ça glisse sur l'eau. Avec ton bras en écharpe tu ne te rattrapes pas comme il faut, mais tu te relèves vite. Un enseignement de ton père adoptif. Un soldat ne doit jamais rester à terre que s'il est mort. Tu entends le jeune homme s'excuser et bafouiller, puis couper sa phrase. Tu remarques son regard sur ta poitrine, tu commences à t'énerver, mais tu comprends qu'il fixe ton insigne de sanctuaris. Tu souris franchement et tu éclates de rire. Dans ta rigolade tes cheveux passes de l'orange au bleu fluo, ce genre de bleu électrique qui arrache la rétine à un aveugle. Tu reprends ton souffle et engage la conversation.

-Hé bien jeune homme, on a peur de se faire arrêter ? Je devrais même : vous avez quand même bousculé de votre plein gré un agent de la loi.

Tu te repars dans un rire cristallin, mais tu t'interromps à cause d'une douleur aux côtes. Tu dois en avoir une ou deux qui portent plainte contre ta dernière mission. Douloureuse la mission. Tu as bien envie de boire un café ou un truc dans le genre et le jeune homme face à toi à gagner sa matinée. Oui c'est de ta faute mais bon, faut bien rire dans la vie.

-Bon je m'appelle Ambre, et tu as ouvertement interrompu ma patrouille donc, je décide que tu m'invites à boire un verre.






Ambre Javel
Sanctuari
avatar

Féminin Race : humaine
Statut : Sanctuari
Pims : 7
Messages : 69

Re: Patrouille, bousculade et autre bras cassés. [azurée du trèfle]

le Lun 20 Oct - 19:11


-Woh ! J'ai rien fais de...

Comment on en est arrivé là ?! Elle n'avait pas les cheveux oranges juste avant ? Mais pourquoi est-ce que ça m'arrive toujours à moi ? Ô tout Puissant, qu'ai-je pu dire ou faire qui t'a tant déplu ?

-Je t'invite à boire un verre.

J'acquiesçais par cette affirmation répétée d'une voix sans ton.
Tandis que mes neurones entraient en collision pour enfin comprendre, j'étirai mon plus beau sourire et je lui offris mon bras.

-Ravi de vous connaitre mademoiselle l'agent, je me nomme Azurée.

Ô tout Puissant, j'entrevois là ta grande clémence et générosité envers les tiens.

-Et je serai heureux d'interrompre toutes vos patrouilles si ça me permettait de vous inviter à boire un verre !

Certes ce n'était pas brillant, la précipitation dans laquelle je m'engouffrai dans la brèche ne me donnait guère de choix quant à l'attitude à adopter.
Il y a certes toujours ce truc d'agent de la caserne, avec laquelle je devrais éviter de me frotter pour justement éviter de me faire piquer.
Mais elle est mignonne et ces cheveux qui ressemblent aux écrans lumineux des avenues de Tern sont fascinants.
En bref, je n'ai pas besoin d'une équation compliquée pour comprendre que c'est une jolie fille et moi un garçon célibataire qui vient de dépasser la moitié de son espérance de vie.

Qui ne tente rien n'a rien.
Je traverse le chemin et au bord du canal siffle un gondolier. L'homme placide nous invite à monter à bord.
A la façon d'un Taxi il nous demande :

-Ous'que je vous emmène msieur-dame ?

La destination est claire, un bar dont les portes ouvrent directement sur les canaux de Northrives. Je le connais pour y être déjà allé une fois ou deux et je sais aussi qu'il est plutôt calme à cette heure-ci.

-Si l'endroit ne te plait pas, je connais d'autres endroits où il fait bon y boire un verre ?
Azurée du Trèfle
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Guide, Perçant, Sarkina

Race : Frère de la Silnà
Statut : Acolyte
Pims : 5
Notes : Equipement
Carte Holographique +2
Combinaison de camouflage
Hope (arme)
Griffe (monture)
.

Messages : 749

Re: Patrouille, bousculade et autre bras cassés. [azurée du trèfle]

le Sam 25 Oct - 15:11



...





Tu prends donc le bras que le jeune homme te présente. Il est maladroit et incertain tu trouves ça touchant. Il te fait monter sur une gondole. Il marque encore un point, de un tu es fatigué, de deux tu as mal et de trois... Tu adores les gondoles, le calme que procure le fait d'être coupé du monde par l'eau est enivrant. Le voyage se fait au rythme lent des coups de rame du gondolier. Tu fermes les yeux un petit moment en te demandant dans quoi tu t'engages. Au pire si tu t’ennuies ou si tu le trouves lourd tu pourras t'esquiver en prétextant un devoir de sanctuaris urgeant. Tu le suis, un peu dans tes pensées, dans un bar plutôt calme où ne se trouve que deux gobelins qui parlent à voix basse. Tu les trouves louches ces deux chimpanzitrouille. Tu trouves toutes les gens dans des bars louches, déformation professionnelle. Sinon le cadre est vraiment joli. Il faut dire que tu adores la culture de ce quartier.

Tu regardes la carte d'un regard de petite fille. Tes cheveux blanchissent en apercevant les prix. C'est plutôt cher pour un simple bar/café. Tu choisis donc par réflexe la boisson chaude la moins chère, puis tu reportes ton attention sur ton chevalier. Il a l'air un peu perdu, il ne doit pas avoir l'habitude d'être en face à face avec une fille.

-Bon jeune imprudent, parles-moi de toi.








Ambre Javel
Sanctuari
avatar

Féminin Race : humaine
Statut : Sanctuari
Pims : 7
Messages : 69

Re: Patrouille, bousculade et autre bras cassés. [azurée du trèfle]

le Lun 27 Oct - 21:49


Dans le bar elle fait à sa façon.
Je l'incite à prendre autre chose, mais ses cheveux blanchirent plus vite que les miens. Je souriais, sans vraiment comprendre pourquoi elle agissait ainsi.

Naviguant entre mes idées et ce qu'elle voulait bien montrer, j'étais incapable de dire si je lui plaisais ou non.

Avec ma veine, elle veut juste se faire payer une pause café.

Je ne suis pourtant pas si mal dans mon genre.
Certes, quelques frères ont été plus que gâtés par Lui, ce qui n'aide pas à la Citadelle. Dans l'Entre-Monde, j'ai cette chance, ils ne sont pas nombreux à venir marcher sur mes plates bandes. J'ai donc toutes mes chances et ce ne sont pas les deux chimpanzitrouilles du fond qui viendront me causer des ennuis.

-Tu ne prends pas de note pour ma déposition dis-je.

-C'est rapide !

Le garçon du café déposa nos boissons devant nous. Je marquais une pause en buvant une gorgée brûlante.

Qu'est-ce que je vais bien pouvoir lui dire ?
Si on raye sur la liste mes défauts et mes qualités, dont être né sous la lumière de l'Infini, il ne reste plus rien à dire.

-On dirait qu'un troupeau t'es passé dessus ? Comment tu t'es fait ces blessures ?
Azurée du Trèfle
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Guide, Perçant, Sarkina

Race : Frère de la Silnà
Statut : Acolyte
Pims : 5
Notes : Equipement
Carte Holographique +2
Combinaison de camouflage
Hope (arme)
Griffe (monture)
.

Messages : 749

Re: Patrouille, bousculade et autre bras cassés. [azurée du trèfle]

le Mer 29 Oct - 15:11



Gris





Tu soupires et tes cheveux passent du blanc au gris. Au début il se débrouillait bien le Azurée. Mais cette question gâche un peu le reste. Tu n'aimes pas parler de tes échecs et surtout les échecs qui font mal. Et en plus il esquive ta question. Bon tu n'aimes pas passer pour une chimpanzitrouille donc tu vas répondre. Tu expliques ta mission d'exploration dans les fuméroles qui c'est mal fini à cause de ton inattention. Tu expliques donc que tu as raté ton examen pour être prétorienne. Ha oui tu veux être prétorienne, déjà qu'il a peur le jeune homme en face.... Tu regardes fixement la table, tu te trouves idiote. Tu sirotes ton café calmement, laissant couler le liquide chaud le long de ta gorge, tu trouves ça vivifiant. Tu regardes Azurée en coin et tu lui signal:
-Tu agis un peu comme un chimpanzitrouille, Alleeeer parle moi de toi, de ta vie de tes aventures de tes origines !
Tu n'entends pas la réponse, ton regard perçu un petit sachet blanc c'est déplacé furtivement sur la table des gobelins. Tu ne bouges pas encore mais tu vas surement intervenir.





déf 1 : idiote
déf 2: goujat

Ambre Javel
Sanctuari
avatar

Féminin Race : humaine
Statut : Sanctuari
Pims : 7
Messages : 69

Re: Patrouille, bousculade et autre bras cassés. [azurée du trèfle]

le Jeu 30 Oct - 12:01


-J'agis bizarrement ! Seulement, ça.

Je feignais l'innocence en buvant un peu plus.

D'un point de vue extérieur, c'est vrai que j'agissais bizarrement. Elle me presse de questions et je ne sais plus par quoi commencer.
Je ne peux pas raconter ma vie à la première blonde venue, peu importe les couleurs dont elle se pare tout au long du rendez-vous improvisé.
Que dirait les autres à ma place ?

-Je suis d'ici ! Sur le ton de "tu vois, ce n'est rien d'extraordinaire mais je te réponds quand même.

-j'essayais de garder le mystère...

Mais...
Mais elle n'est pas du genre à aimer les énigmes. Déformation professionnelle ?

-Je vis à Cerclon, je fais des petits boulots pendant la saison calme et à la haute saison je suis acolyte. Ma vie se résume à garder en vie les suicidaires de la zone du dehors. Mon casier judiciaire est vierge, je ne fume pas, je ne bois pas -pas trop- et je ne passe du temps à Magna que pour voir la famille...

Sourire. Elle sait presque tout maintenant.
Ce que je peux dire de plus ?

-Des aventures j'en ai quelques unes à raconter, si tu as le temps de les écouter. Il est bon ?

L'étiquette sanctuari qui clignote au dessus de sa tête m'a fait débiter un flot de paroles maintenant à sec.
Elle n'a même pas dit un mot sur elle depuis le début. Elle me trouvait bizarre, je l'a trouvais encore plus étrange.
Des blessures, un boulot de flic et sa façon détournée -me traiter de chimpanzitrouille- pour ne rien dire sur elle...
A côté, je me sens comme un banal déménageur fraîchement au chômage.
Azurée du Trèfle
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Guide, Perçant, Sarkina

Race : Frère de la Silnà
Statut : Acolyte
Pims : 5
Notes : Equipement
Carte Holographique +2
Combinaison de camouflage
Hope (arme)
Griffe (monture)
.

Messages : 749

Re: Patrouille, bousculade et autre bras cassés. [azurée du trèfle]

le Sam 8 Nov - 11:13



Intervention





Tu souris en apprenant qu'il vient de l'entre-monde. Tu t'ais toujours demandais comment vous regarder les natifs de l'entre-monde. Il n'a pas l'air hostile, loin de là. Il te raconte des banalités toujours bonnes à prendre. Tu considères qu'il a fait sa part du marché. Tu prends une longue respiration, tout en regardant du coin de l'oeil les gobelins.

-Je suis née dans un autre monde, Je viens du miroir des humains. Je me suis faite adopter par un sanctuaris, ma passion de la justice viens surement de là. Mes blessures viennent d'une mission disons... ratée ? Je suis célibataire pour plusieurs raisons, dont mon caractère.

Les gobelins se lèvent et se dirigent lentement vers la porte. Tu relèves ta jupe à l'endroit de ton révolver, l'attrape et te lèves.

-SANCTUARIS ! ON NE BOUGE PLUS !

L'un des gobelins réagis plus vite que son second et par en courant.

*Et je-suis-un-poisson*

Tu réfléchis rapidement, tu ne peux pas lui tirer dessus sans raison, tu ne peux pas lui courir après et laisser le deuxième individu. Et il y a le cas d'azurée aussi.

*fais vraiment je-suis-un-nounours*

Tu travailles seule et ça te retombe dessus.

-Gardes celui là !

Et tu pars poursuivre le fugitif



Ambre Javel
Sanctuari
avatar

Féminin Race : humaine
Statut : Sanctuari
Pims : 7
Messages : 69

Re: Patrouille, bousculade et autre bras cassés. [azurée du trèfle]

le Lun 10 Nov - 13:31


Très conciliant, la faim justifie les moyens, comme ils disent par ici, je mentais en me laissant exprimer une vague incompréhension sur les traits de mon visage.

-Célibataire à cause de ton caractère ? Ils ne savent pas ce qu'ils ratent, voilà tout !

Comme dans un film, elle dégaine une arme jusque là cachée sous sa jupe. Par réflexe, je m'éloigne de la table.
Ambre talonne le gobelin fuyard et me laisse seul avec celui qui reste. L'autre hésite une seconde, se demandant sûrement, ce que je pourrai bien lui faire pour l'empêcher de fuir.

Mais pourquoi moi ?!

A la ceinture de mon pantalon est accroché un Hope.
Hope, c'est le nom très flatteur d'un boomerang qui fait aussi dague énergétique. Le gobelin essaya de filer sans voir le boomerang arriver lui. Il lui faucha les jambes et la créature tomba tête la première.

Un pied sur ma victime et mon boomerang dans la main, j'attendais patiemment le retour de la demoiselle sanctuari.

-Vraiment... Vous ne pouviez pas faire ça ailleurs ou à un autre moment. On le voit comme le nez au milieu de la figure qu'elle est sanctuari ! C'était bien commencé en plus... Vraiment ! On ne peut plus être tranquille de nos jours !

A-t-elle prévue de revenir un jour ?
J'espère bien.

Je n'ai pas envie de devoir passer du temps avec un gobelin.
Azurée du Trèfle
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Guide, Perçant, Sarkina

Race : Frère de la Silnà
Statut : Acolyte
Pims : 5
Notes : Equipement
Carte Holographique +2
Combinaison de camouflage
Hope (arme)
Griffe (monture)
.

Messages : 749

Re: Patrouille, bousculade et autre bras cassés. [azurée du trèfle]


Contenu sponsorisé


Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

- Sujets similaires