Le retour à la civilisation [Karan]

le Mer 8 Oct - 2:28


Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'après avoir passé dix ans dans la nature, sans côtoyer personne, revoir la foule est plutôt déroutant. Mais ça, Noa pouvait faire avec. Une carte, en revanche, eut été fort appréciée. Beaucoup de choses avaient changées, et elle avait du mal à se repéré.
Des heures qu'elle marchait au hasard des rues, si bien que le quartier qui s'étendait sous ses yeux ne ressemblait maintenant plus en rien à celui par lequel elle était rentrée dans la ville. D'ailleurs elle n'avait pas souvenir qu'il y eut un endroit si guilleret à Entre-Monde.
"Endroit". De ce mot auquel elle pensa vint soudain une idée qui aurait dû faire son chemin depuis belle lurette. Vers où se dirigeait-elle? C'est bien beau de marcher, mais sans but, ce n'est pas très franchement ce que l'on peut appeler quelque-chose de productif.
Elle passa en revue la liste de ce dont elle aurait besoin pour espérer pouvoir lancer ou rejoindre des recherches sur les miroirs. Déjà qu'elle ne savait pas par lequel elle était censée passer... A ce moment elle regrettait de ne pas pouvoir garder de souvenir du moment où son âme vagabonde dans le flux, ça répondrait à un certain nombre de ses interrogations. Mais trêve de divagations. La concentration était de mise et elle en revint donc sur les priorités de l'instant.
Comme partout, l'argent, ici les pims, serait d'une utilité extraordinaire. La recherche d'éventuelles autres âmes perdues venant de son monde devrait être une préoccupation de chaque instant, mais ne pouvant constituer une occupation active, ceci étant dû à la grande population de la ville. Même quand l'on n'a pas besoin de dormir, avoir un toit pouvait s'avérer fort utile, mais là encore, on en revenait à l'argent. Au final, le choix s'imposait de lui-même.
Trouver du travail, n'importe quoi, jusqu'à pouvoir se payer une arme qu'elle maitrisait. Suite à quoi elle pourrait accepter des tâches plus dangereuses, et donc mieux rémunérées. Mais pour recevoir son salaire, il lui fallait bien évidemment ouvrir un compte à la banque. Fichu système électronique ou je ne sais quoi. Ils ne pouvaient pas utiliser des pièces d'or, comme tout le monde?


"Banque, banque... Où est-ce que je vais bien pouvoir trouver ça?
...
Bon c'est officiel, je suis complètement perdue."



Bien que Noa semblait calme, parler tout haut devait être le seul signe de son irritation envers la ville elle-même. Sa réflexion pédestre la laissait immobile en plein milieu du passage.
Du coup, que lui restait-il comme options? continuer de marcher en espérant avoir de la veine? Aucune chance. Trouver un plan de la ville? Elle n'en n'avait pas aperçu un depuis le début de son périple, elle doutait d'en voir plus par la suite. Il ne restait plus que la bonne vieille technique, à savoir demander à des gens que tu ne connais pas de t'indiquer la route, ce qu'elle trouvait très désagréable...
Noa Levy
avatar

Race : Néphilim
Pims : 5
Messages : 15

Re: Le retour à la civilisation [Karan]

le Mer 8 Oct - 16:27


Demander son chemin à un aveugle ce n’est pas la chose la plus stupide qu’on puisse faire lorsqu’on est perdu. Karan le savait, la pire ce serait de demander son chemin à aveugle qui lui-même est perdu. Le soldat sourit, visiblement amusé – pour ceux qui peuvent encore voir.

Un léger signe vers sa canne.

-Je ne crois pas pouvoir vous dessiner un plan…

Karan était aveugle certes, mais il n’était pas vraiment perdu, seulement désorienté. Sinmora, son loup cybernétique avait ses humeurs. Il n’y a pas dix minutes, l’animal s’était précipité à l’assaut d’un chat.
Le robot ne s’embarrassait pas de manière lorsqu’il se comportait comme un vulgaire cabot.
Laissant son maitre au milieu de Northrives sans GPS.

-Je pourrai retrouver mon chemin si vous pouvez me lire les panneaux des rues.

Sinmora, en pourchassant le félin, avait fait tourner le soldat dans tous les sens avant de s’esquiver. Lui faisant par la même perdre le sens de la marche. Karan s’était relevé, avait traversé l’avenue sans réussir à se repérer à louïe.

Si la femme ne l’avait pas abordée, il en aurait été quitte pour utiliser son autre vue. Chose qu’il se refusait depuis des jours.
Il en avait abusé lors de ses dernières missions, se trouvant totalement démuni lorsqu’il lui avait fait défaut au moment les moins opportuns.

Il était loin d’être inquiet pour le loup cybernétique, ce dernier retrouverait son chemin tout seul. Ou bien on l’appellerait bientôt pour lui signaler qu’on avait retrouvé son compagnon.

-Après je vous guiderai jusqu’au canal principal si vous le voulez.

C’était un bon compromis. Elle l’aidait et il l’emmènerait à destination des gondoles, les gondoliers lui expliqueront le chemin à prendre pour se rendre à la BCP.
Karan
Prêtre de Na'keisärin
avatar

Avatar © : 霜月汐さん

Masculin Suivi : Ma fiche, Mon compte,
Le temple du dragon


Titre : Perçant

Race : Dieu
Statut : Milicien de K'ien, Commissaire
Pims : 480
Notes : Sinmora : loup cybernétique

Messages : 623

- Sujets similaires