Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Conseil des Maîtres

le Ven 23 Mai - 14:26


Tout a été organisé avec soin. Lorsque Tchen lui a annoncé qu'il convoquait le conseil, le Gobelin se mis immédiatement au travail. Au sommet de la tour principale, sous la coupole de bronze, cerclée de 24 arches vitrées, la grande salle du concile est prête. Une table massive dessine un cercle en son centre. Autour sont disposées neuf fauteuils avec, au dos de chacun, l'emblème d'un miroir et pour l'un d'entre eux la marque des Sanctuaris. Sur la table, devant chaque siège, un verre d'eau. A côté du verre, un petit pichet. Oui, la salle est prête.

Crochu attend devant les portes du palais. Un gobelin aveugle prêt à accueillir les invités de Tchen. Il espère de tout son coeur qu'ils apprécieront la salle du concile. Plus encore, il espère que l'effervescence du grand hall ne les offensera pas. Il faut dire que depuis une semaine maintenant les émeutes de Magna donnent du fil à retordre à toute l'administration de Tchen, de la secrétaire au milicien. tous sans exception oeuvrent pour remettre de l'ordre dans le quartier. Il est difficile de croire que tout cela a été provoqué par un seul homme.

Crochu commence à se sentir mal à l'aise. Non pas qu'attendre les hôtes de son maître l'agace. Non, mais il connait Tchen depuis longtemps et il n'est toujours pas revenu de Magna. Ses invités vont arriver et Augure ne sera pas là. Ce n'est pas correct à l'étiquette.


Augure
Maitre du Miroir
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Noble, Optimus, Terreur des Cimetières, Lin, Tchi, Daya, Titan, Kohë, Joyeux Noël, Unelma, Hermès, Brume, Itxi, Minor, Domus, Oxygène, Salva, Incontrôlable

Race : Néphilim
Statut : Maitre de Tchen
Pims : 685
Messages : 656
Titre débile : La méchante fée frustrée

Re: Conseil des Maîtres

le Mer 28 Mai - 15:26


Depuis son arrivée à la caserne, Morok avait passé son temps à ruminer des envies de mordre.
Il n'est jamais bon d'enfermer un prédateur dans une prison avec les griffes liées.

"Abus de pouvoir, responsabilité directe dans la dégradation d'un Quartier, violence répétée".
Tel était les charges les plus importantes qui étaient retombées sur le Charan lors de son incarcération à son retour dans la caserne. La "Crise de Magna" avait eu des répercussions qui lui avait échappé. L'enquète sur les meurtes, chose pour laquelle il avait été envoyé en premier lieu, n'avait finalement quasi rien donné d'autre qu'un vague témoignage irrecevable et de l'animosité de la part de tout le quartier, des simples résidents aux chefs de clans, en passant par les forces de l'ordre. Aussi, le prétorien avait donné l'ordre d'enfermer Morok, les griffes solidement entravées par de grosses menottes qui lui compriment les griffes et une bonne partie des bras. Ils ne lui avaient pas fait l'affront de le museler et le Charan se retenait tant bien que mal de leur donner raison.


Sa convocation au conseil des maitres en temps que "témoin à la barre" ET "accusé" ne le rend pas plus heureux.

Les deux gardes responsables de sa surveillance (un minotaure et une méduse) ne le quittent pas des yeux, toute action pour l'empêcher de fuir étant autorisée. Toutefois le Charan affronte son destin la tête haute. Lui, il a fait son boulot. Ce n'est pas de sa faute si Magna est un vrai nid de vipère. Il ne regrette pas ses actes.

Un ange de Tchen s'approche et indique aux gardes de diriger le prisonnier vers la salle principale et d'attendre sa convocation, une fois que les maitres seront présents et prêts.


Dernière édition par Morok le Ven 6 Juin - 15:51, édité 1 fois
Morok
Sanctuari
avatar

Masculin Race : Charan
Statut : Sanctuari
Pims : 117
Messages : 118
Titre débile : Sac-à-main (NDLR : Comme Kaizen ! *o*)

Re: Conseil des Maîtres

le Ven 30 Mai - 15:54


Mais pourquoi maintenant ?
Pour une fois que je m'accordais des vacances, de vraies vacances, c'est-à-dire sans état d'âme, sans problème à reporter, sans convalescence obligatoire. Juste ma carcasse, un sac de linge et ma maison qui sentait l'océan.
Certes, Ayame ne l'aimait pas cette maison. Il trouvait qu'avoir vue sur l'océan depuis le sommet d'une falaise ce n'était pas sain. Ni pour lui, ni pour moi.

Soupçonnant une manipulation de sa part pour me forcer à prendre mes congés sur K'ouen plutôt que sur l'île des singes, je me téléportais pantalon de toile et tee-shirt pour costume, au milieu de la plateforme de Tchen.
L'elfe qui n'appréciait pas non plus mon style vestimentaire grimaça, me jeta ma veste contenant mon écusson à la tête et m'entraina vers les bâtiments.

-Urgent tu disais ?
-Urgent mais pas au point que tu viennes en touriste.
-ah ça...


Je lui rendais un sourire solaire étiré sur un bronzage récent.
A l'entrée du personnel nous accueillit et nous escorta à l'intérieur.

-Mon perçant ne se rechargera que demain...

Et j'avais normalement pris encore deux semaines.

-D'ordinaire je t'encourage à te reposer mais là...
-C'est si grave que ça ?
-Je n'en sais rien du tout !


L'elfe n'aimait pas les surprises de ce genre car quand un Maitre fait des caprices il y a toujours à en craindre.

-Tchen a été très mystérieux quant au motif de cette convocation surprise. J'ai bien essayé d'en savoir plus avant de t'appeler...
-De toute façon je m'ennuyais. Il s'est passé quoi sinon ?
-Rien de pire que d'habitude, Magna sans dessus-dessous, un peu plus que d'habitude en fait. La zone du dehors ne devrait pas être trop touchée, les monstres font le ménage mieux que les sanctuaris là-bas mais d'autres quartiers vont commencer à ressentir les troubles.
-... Et donc qui veut taper sur qui finalement ?
-C'est ça le problème, je n'ai pas eu vent d'un problème entre maitres jusque-là.


J'en restais sans voix alors qu'on nous fit entrer dans la salle de réunion. J'allais m'installer tandis que l'elfe me briefait de quelques mots avant de s'en aller.

-Pas de caféine, pas de tremblement de terre, pas de gros mots.
-Ou je suis privé de dessert ?
-Ou je demande une injonction t'obligeant à siéger sur K'ouen jusqu'à Noël sans autorisation de sortie sauf en cas de décès. Et nous savons tous les deux que tu as déjà épuisé tes chances de sorties...


Les conseils ne réunissent pas nos seconds, sinon ce serait beaucoup plus simple d'y échapper. Ayame s'éclipsa en me suppliant de me tenir correctement.
Je vais devoir parler à Lys un de ces jours. Depuis qu'il ne peut plus la materner il compense sur moi... Il faudrait qu'on trouve un terrain d'entente elle et moi. Elle passe un peu plus de temps avec lui histoire qu'il défoule son côté trop paternel et j'accepte de subir quand elle a besoin d'indépendance. De toute manière, je le subirai d'une manière ou d'une autre. Elle y gagnera forcément.

Tandis que je me perdais en pensées, les autres arrivèrent un par un.
Wergeld
Admin | Maitre du Miroir
avatar

Avatar © : A.Baille

Masculin Suivi :


Titre : Optimus - Noble, Héros, Voyageur, Artisan, Acolyte, Perçant, Precision, Fashion, Bling-Bling, Make-Up, Rockstar, Voleur, Tchi, Daya, Titan, Abracadabra, Arcturi

Race : Humain mutant
Statut : Maitre du miroir K'ouen
Pims : 866
Messages : 13260
Titre débile : Wu, Wuzord

https://www.facebook.com/Dodonosaure/

Re: Conseil des Maîtres

le Sam 31 Mai - 19:46


Un conseil de quoi ?! L'oiseau regarda le papier qu'il tenait entre ses mains avant de soupirer lourdement. Et oui, être maître du miroir n'avait pas que ses avantages, ça avait aussi de sacrés désavantages comme ce conseil là. A coups sûrs qu'il y allait avoir Xénon et il n'avait franchement pas envie de le recroiser, surtout après cette quête là. 'Fin bon, c'était du passé, maintenant il avait lui aussi le pouvoir de botter les fesses d'un autre maître et il n'allait pas se gêner pour le faire durant ce conseil. Surtout qu'on venait de le déranger en plein travail. La création d'un évènement, tien que c'était important pour rallier des fidèles à sa cause !

Le jeune maitre, ou vieille personne selon les points de vue, se lève avec nonchalance et balance le papier sur son bureau. Il s'étire longuement avant de bailler. Bon, fallait qu'il s'y rende à ce conseil. Aucune envie, vraiment... Nij prend son sabre qu'il accroche à sa ceinture, sorte d'emblème du miroir en plus des dragons qu'il portait en symbole sur son fourreau. Dragons du miroir bien entendu. Il n'allait pas s'amuser à mettre de ces créatures prétentieuses et viles sur un fourreau qui aurait put recevoir un beau phénix ! Il repensa à Témari, estomac sur patte et petite chose plus énervante qu'elle était petite... Ca c'était sa forme humaine, passons à sa véritable forme... Celle d'un grand dragon blanc...

Nij secoue la tête avant de soupirer et de sortir de son bureau. Il avertit rapidement son assistante qu'il partait et ne reviendrait pas avant un certain moment. Il n'avait jamais participé à de conseils des Maîtres et il ne savait donc pas combien de temps ceux-ci pouvaient durer. Pas trop longtemps il espérait, il avait bien envie de se relaxer dans l'une des sources chaudes qui bordaient son palais de Souen.

Après quelques minutes, de longues minutes, il arrive enfin au palais de... Tchen ? Il ne l'avait jamais vu et cette bâtisse ne l’impressionnait guère. Enfin bon, il entre et découvre une agitation hors norme dans ce qui devait être un hall. Pour sûr qu'il y avait des évènements par normaux qui occupaient bien toute l'administration de ce cher Tchen. Peut-être cette histoire à Magna ? Enfin bon, le jeune maitre se laisse guider par une créature, il n'avait aucune envie de la détailler ni même de réfléchir à ce qu'elle pouvait bien ressembler, v ers une grande salle où il croisa un autre homme qu'il ne connaissait pas ainsi qu'un visage, si on pouvait appeler ça un visage, bien plus familier.

Aku grogna en prenant place sur le siège lui étant désigné. Il croisa les bras et darda son regard sur Morok, sac à main ambulant qui l'avait défié en duel dans l'arène. Pleutre à cette époque, et encore maintenant, il avait décliné l'offre. Mais l'envie de transformer ce crocodile géant en sac à main le démangeait furieusement.

- Bien le bonjour, dit-il aux personnes présentes dans la salle.


Dernière édition par Nij'aku le Dim 14 Sep - 13:14, édité 2 fois


Ne massacrez plus le physique de Nij dans vos Rp's grâce à cette astuce. Marche à tous les coups !:
Nij'aku est un homme plutôt grand à la fine musculature. Il est typé asiatique et porte une tenue traditionnelle japonaise avec un sabre accroché à la ceinture. Il porte une coupe de cheveux au caré et ces derniers sont noirs avec cependant quelques reflets verts foncés par moments. Ses yeux sont d'un vert changeant et son teint est plutôt pâle.

Sa forme de phénix, quant à elle, est constituée de brume et à pour particularité d'être de couleur verte.
Nij'aku
Maitre du Miroir
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Noble, Perçant, Titan, Tchi

Race : Demi-Dieu, Phénix
Statut : Maître de Souen !
Pims : 1890
Notes : Merci Wu pour le kit :3


Messages : 1082
Titre débile : Moinal vert

Re: Conseil des Maîtres

le Sam 31 Mai - 22:26


Une Palmapluie se posa près du grand bassin d'eau immobile au centre de la Res Publica de Tchen. Xénon mit pied à terre et flatta l'épaule de sa monture. Bien dressé, l'animal n'eut besoin que d'un geste de la main de son propriétaire pour comprendre qu'elle avait quartier libre. Elle redécolla, à la recherche des insectes volants qui constituaient l'essentiel de son régime alimentaire.

C'était la première fois que Xénon mettait le pied sur Tchen. L'île était belle, c'était une évidence, mais cela n'apaisait guère la méfiance qui ronronnait en sous-routine dans le processeur du Maître de Ken. Il se porta à la rencontre du gobelin qui attendait devant les portes du bâtiment pour lui indiquer le chemin à suivre. Il ne fut qu'à moitié surpris par l'agitation qui l'accueillit dès qu'il eut franchi le seuil du hall.

Lorsqu'il avait reçu la convocation, il lui avait suffi de cinq minutes de consultation des registres de Ken pour confirmer son opinion initiale : la réunion d'un conseil des Maîtres, en général, ça puait l'huile de moteur frelatée.

Mais soyons positif : il allait peut-être enfin apprendre pourquoi Magna, pourtant charmant voisin en temps normal [/sarcasme], commençait depuis une semaine à répandre des ennuis jusque sur le territoire des quartiers avoisinants. Comme Cerclon (au hasard). A force de lutter pour assurer le maintien de l'ordre dans son fief, Xénon n'avait guère eu le temps de se renseigner sur l'origine des émeutes. Si ses miliciens surprenaient encore un seul petit malin en train de peindre des graffitis sur de la technologie hors de prix...

Au moins, constata-t-il en pénétrant dans la salle de réunion, le cadre était agréable. Quant à savoir s'il resterait exempt de taches de sang et de mobilier brisé, c'était une autre histoire.

Il salua d'une voix neutre la compagnie déjà présente, ajoutant un signe de tête courtois à l'intention de Nij'aku (il avait entendu parler de son intronisation en tant que Maître, mais ne savait guère quoi en penser : il aurait jugé le phœnix beaucoup trop caractériel pour de pareilles responsabilités ; encore qu'à force de consulter les registres, il commençait à se dire qu'un mauvais caractère était peut-être une condition sine qua non pour devenir Maître, auquel cas Nij'aku était bien plus à sa place à cette table que lui). Quant à Wergeld, Xénon fut étonné de lui trouver un air particulièrement reposé. Son approbation filtra dans le sourire bref mais chaleureux qu'il lui adressa.

Il prit place dans le siège qui lui était réservé. Un brin d'humour traversa son regard lorsqu'il le posa sur le verre d'eau devant lui. On ne pouvait pas reprocher à Tchen de faire de la discrimination mécanique, au moins.


Xénon
Prêtre de Ho'una | Maitre du Miroir
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Noble, Perçant, Chevalier, Lin, Voleur, Minne, Magnet, Verdad, Bénédiction Divine de Ho'una, Sarkina, Crépuscule, Orange

Race : Androïde
Statut : Maître de Ken
Pims : 874
Notes : HK-50 : partenaire de Xénon et droïde psychopathe

Messages : 1774

Re: Conseil des Maîtres

le Lun 21 Juil - 12:58


Spoiler:
Bon Ysy, j'ai été patient mais bon faut que ça avance là, donc bah si tu veux toujours nous rejoindre libre à toi de t'insérer dans le rp quand tu le veux.

Les crépitements du Scimitar résonnent alors que je me pose sur Tchen. Je saute du cokpit et laisse le soin aux miliciens de le garer ailleurs. Je jette un coup d'oeil aux portes du palais et à en voir l'état de Crochu, je suis en retard. Foutu protocole à la c**, qu'il s'étouffe avec ! Alors que j'arrive à sa hauteur, il me tend un linge blanc, chaud et humide. Je m'essuie le visage avec et lui rend, noire et rouge.

Sang et larmes.

J'ai passé une semaine de dingue et c'est pas fini. Cort est resté à Magna pour coordonné la milice et moi je vais devoir me taper d'interminables palabres... A moins qu'ils se plient sans rechigner à mes exigences. Ils ont intérêt parce que j'ai pas le temps de jouer au gentil diplomate.

Sang et larmes.

J'approche de la salle de conférence. Je vois l'enfoi** de sanctuari qui a déclencher l'anarchie dans mon quartier, flanqué par deux de ses collègues. Il est menotté et ça ne manque pas de me faire sourire... et pourtant.

- Vous vous fouté de moi ?! Enlevez-lui ça.

ça ne leur plait pas, mais ils libèrent le crocodile de ses liens.

- Toi, suis-moi.

Et bouge un cil de travers aussi pendant que t'y es. J'ai bien envie de te défoncer la mâchoire ! Je rentre dans la salle et je montre au saurien un endroit à l'écart.

- Ta place.

Crochu nous rejoins alors que je m'assoie à la place qui m'est réservée. Il dépose devant moi une dizaine de dossier et s'en va en fermant les portes. J'engloutis mon verre d'eau.

- Bien. J'ai convoqué ce conseil à cause de lui.

Je pointe le lézard du doigt.

- Il y a une semaine, il a provoqué une guerre entre trois guildes ce qui a créé un sacré bordel. Bordel ambiant qui a conduit de multiples organisations à se lancer dans une guerre de territoire dans tout Magna.

Je feuillette l'un des dossiers apportés par le gobelin, puis j'en jette un à chaque maître. On y trouve le rapport des sanctuaris et le compte-rendu de l'interrogatoire de Morok, ainsi que des chiffres... 567 blessés, dont 43 gravement touché, 26 disparus... et pour finir un rapide état des lieu quand à l'avancement de la guerre des gangs.

- ça fait une semaine que la milice de Tchen tente de ramener le calme dans Magna, tout en évacuant les civils blessés et en protégeant les autres. Le sanctuaire est débordé. Jusqu'ici les troubles n'ont pas trop débordé de Magna.

Je fais une pause. Qu'ils étalent leurs questions maintenant s'ils en ont. Ensuite je rentrerais dans le vif du sujet.


Augure
Maitre du Miroir
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Noble, Optimus, Terreur des Cimetières, Lin, Tchi, Daya, Titan, Kohë, Joyeux Noël, Unelma, Hermès, Brume, Itxi, Minor, Domus, Oxygène, Salva, Incontrôlable

Race : Néphilim
Statut : Maitre de Tchen
Pims : 685
Messages : 656
Titre débile : La méchante fée frustrée

Re: Conseil des Maîtres

le Mar 26 Aoû - 9:51


Le Crocodile lance un sourire goguenard à ses geôliers quand le Tchen leur demande de le libérer. Il fait craquer ses jointures et ses poignets avant de leur adresser un salut moqueur de la main et suivre le maître. Même si le ton lui déplait, le crocodile marche derrière le Nephilhim. S’attaquer à un maître le jour de son jugement n’est pas très conseillé, même pour le Charan.

Dans la salle du conseil, quelques têtes connues sont installés. Poing sur le torse, Morok salue respectueusement l’assemblée. Après tout, Il connait désormais la valeur de ses futurs jurés et un peu de respect guerrier ne peut pas alourdir ses charges.
Par contre, il regarde d’un œil neutre la position que lui a assigné le Tchen, les places disponibles puis les maitres, et décide de s’avancer jusqu’à se placer derrière la chaise du Prétorien, légèrement sur le côté. Quoi qu’en dise le Nephil, il est encore Sanctuari, même privé de ses prérogatives, et il ne laissera pas un maitre énervé lui ôter son titre. Lui aussi a sa fierté.

Il croise les bras derrière son dos, et laisse le dirigeant du conseil présenter les raisons de la convocation, avec un regard soutenu lorsque celui-ci le pointe du doigt. Il ne va pas s’épuiser à contrer le maitre. Celui-ci a son avis bien trempé et il sera inutile de tenter de le convaincre. De toute façon, quel que soit la suite de ce jugement, Morok n’a rien à se reprocher. Pour lui, le principal coupable de tout ce bazar ambiant est le quartier lui-même.

Il reste silencieux, debout, fier et droit. Un prédateur ne fuit devant un autre prédateur que si celui-ci démontre sa supériorité. Et pour l’instant le maître n’a fait qu’aboyer.


Spoiler:
Désolé pour l'attente. Si la prochaine fois, je mets trop de temps, n'hésitez pas à sauter mon tour
Morok
Sanctuari
avatar

Masculin Race : Charan
Statut : Sanctuari
Pims : 117
Messages : 118
Titre débile : Sac-à-main (NDLR : Comme Kaizen ! *o*)

Re: Conseil des Maîtres

le Mar 26 Aoû - 12:16


Nij'aku, nouveau maitre et futur disparu ? Les nouveaux mettent toujours du temps à se rendre compte du marais dans lequel ils viennent de mettre les pieds. S'il tient un an, peut-être que ça durera. Et peut-être aussi qu'il sera assassiné ou enlevé l'année d'après.
La routine.

Et Xénon, le seul avantage de cette convocation urgente. Celle-là et le plaisir de présenter ma panoplie de shorts et de tongues à Ayame.
Mon sourire s'effaça à la vue d'Augure et du dossier qu'il passa sous mes yeux.
L'elfe se charge de la paperasserie parce qu'il aime ça et parce que je suis plutôt réticent à ouvrir les dossiers. Ceci dit, l'introduction de Tchen réveille ma curiosité, j'ouvre le document et je parcours quelques pages.

-T'es en sous-effectifs et tu nous demandes du renfort ou c'est juste pour nous donner un aperçu de ta Maitrise de la situation ?

Très franchement, j'aimais bien Gwendal, un peu fourbe mais jamais avare quand il ouvrait son bar. En plus, à part quelques ennuis avec Eönwë de son temps, il était plutôt discret. Une qualité remarquable quand on est Maitre de Magna.
Augure a son charme, que je ne saurais déceler, mais qui doit sûrement plaire à quelqu'un... Quelque part.
Ce qui me fait dire que maintenant, j'aime beaucoup moins venir sur Tchen (l'île). De toute manière faut que je plante ma tente sur Ken.

-Je suis curieux de savoir comment t'en es arrivé là. Tes guildes là, y a pas moyen de leur rappeler que si elles prennent trop de place elles auront du mal à soutenir un duel avec le reste de la population de l'Entre-Monde ?

Comment a-t-on fait pour passer d'une bidonville à l'Entre-Monde ? En rappelant aux méchants que les gentils sont plus nombreux et facilement mécontent quand on touche à leur confort.
Wergeld
Admin | Maitre du Miroir
avatar

Avatar © : A.Baille

Masculin Suivi :


Titre : Optimus - Noble, Héros, Voyageur, Artisan, Acolyte, Perçant, Precision, Fashion, Bling-Bling, Make-Up, Rockstar, Voleur, Tchi, Daya, Titan, Abracadabra, Arcturi

Race : Humain mutant
Statut : Maitre du miroir K'ouen
Pims : 866
Messages : 13260
Titre débile : Wu, Wuzord

https://www.facebook.com/Dodonosaure/

Re: Conseil des Maîtres

le Dim 14 Sep - 13:40


L’oiseau de malheur regarda le reptile à ses côtés. Alors comme ça, monsieur avait fait du grabuge ? Pourquoi ça ne l’étonnait pas ? Non, vraiment. Vu la carrure et le caractère de la bête, il était difficile de croire qu’il puisse faire quelque chose de bien. Mais de tout cela, à vrai dire, le maître s’en fichait pas mal. S’il était venu à ce conseil, c’était avant tout pour voir la tronche des autres têtes du l’Entre-Monde. Et non pour régler une affaire qui ne le concernait en aucun point. Aku soupire et s’enfonce dans son siège tout en regardant l’énorme dossier devant lui. Il n’avait aucune envie de le toucher et encore moins de l’ouvrir. D’ailleurs il ne savait même pas pourquoi il était encore présent dans la salle. Par politesse ou juste par pure fainéantise ?

Il croise les bras et se contente de regarder le reste des personnes présentent dans la salle : des maîtres et leur secrétaire en plus du Charan fauteur de troubles… Ah, celui là, il fallait l’enfermer ou bien le mettre sur le grill ! … Et la discussion continue ! Encore des bavardages inutiles et incessants ! Machin à fait ci, trucmuche à fait ça… Mais que le silence règne un peu et qu’on le tue ou bien qu’on l’enferme ! Ca règlera les problèmes ! Pas besoin d’en faire tout un plat et de convoquer un conseil des maîtres pour une chose aussi anodine !

A moins que ça ne le soit pas du tout… Bah, aucune importance, tant que Ciel et sa Res Publica n’étaient pas touchés, il s’en foutait comme de sa première chemise. Malheureusement pour lui, il semblait que les autres maîtres n’étaient pas de son avis égoïste car tous avaient commencé à poser des questions et à soumettre des accusations et des reproches. Enfin, par tous, il entendait surtout Wergeld, grande gu*le à ses heures perdues. Selon son opinion. Car oui, il avait une capacité hors normes à juger les gens sans savoir, c’était juste magique.

« Et si on passait au vif du sujet ? Qu’on puisse déguerpir vite fait bien fait d’ici ? Y peut pas tout simplement se retrouver avec la tête sur une pique ? Et t’as vraiment pas assez de main d’oeuvre pour calmer le jeu chez toi ? » dit-il d’un ton las et moqueur alors qu’il était toujours avachit dans son fauteuil à regarder les autres. Puis il se redressa un peu pour paraitre plus sérieux. Nij soupira à nouveau, regarda le dossier en face de lui et l’ouvrir finalement après trente secondes d’hésitations. « Et pourquoi t’as fais ça, sac à main ? » demanda-t-il en s’adressant directement au Charan, exhibant la haine qu’il éprouvait envers lui.


Ne massacrez plus le physique de Nij dans vos Rp's grâce à cette astuce. Marche à tous les coups !:
Nij'aku est un homme plutôt grand à la fine musculature. Il est typé asiatique et porte une tenue traditionnelle japonaise avec un sabre accroché à la ceinture. Il porte une coupe de cheveux au caré et ces derniers sont noirs avec cependant quelques reflets verts foncés par moments. Ses yeux sont d'un vert changeant et son teint est plutôt pâle.

Sa forme de phénix, quant à elle, est constituée de brume et à pour particularité d'être de couleur verte.
Nij'aku
Maitre du Miroir
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Noble, Perçant, Titan, Tchi

Race : Demi-Dieu, Phénix
Statut : Maître de Souen !
Pims : 1890
Notes : Merci Wu pour le kit :3


Messages : 1082
Titre débile : Moinal vert

Re: Conseil des Maîtres

le Mer 17 Sep - 15:12


J'aurais du parier. Pas que j'ai besoin de thunes mais juste pour le sport.

- Je n'ai pas besoin de renforts. La situation sera bientôt revenue à la normale.

C'est juste une question de temps. Je n'ai pas besoin de Wergeld pour régler ce genre de problème. Il l'a déjà prouvé, ses solutions sont inadaptées et irréfléchies la plupart du temps et c'est d'autant plus vrai en ce qui concerne la pègre.

- Bien vas-y éradique les vilains de Magna !!

C'est ironique. S'il le comprend pas, il va pas tarder.

- Nettoie la pègre à Magma et elle se déplacera ailleurs. A toi de voir si tu veux que ciel devienne le nouveau haut lieu de la racaille.

J'ai pas vraiment envie d’expliquer à un taureau qu'il ne suffit pas toujours de charger et ça n'a pas lieu d'être. S'il veut intervenir à Magna, il me trouvera sur son chemin. Mais il est important qu'il comprenne.

- Le sanctuari que voici a foutu un tel bordel entre les guildes que pas mal de têtes pensantes sont soit mortes, soit planquées. On verra ça dans quelques mois. Les petites racailles prennent du galon et les raisonner prend... du temps.

Tout ça pour dire la même chose. J'ai juste besoin de temps pour que le calme revienne. C'est à ce moment que le nouveau Souen choisit d'intervenir. Je le connais pas mais son attitude en dit long. Enfin, un ego démesuré de plus ou de moins autour de cette table ne fait pas de différence.

- Le vif du sujet... Vous êtes là en qualité de témoins. A compter d'aujourd'hui aucun sanctuari ne sera authorisé à pénétrer dans Magna. Si une affaire le mène à Magna, il devra passer la main à la milice de Tchen. Elle mènera le suspect devant le sanctuari hors de Magna et fera office de force de l'ordre dans le quartier et ce afin de garantir la sécurité des habitants du quartier et de prévenir toute nouveau débordement du à une bavure de sanctuari.

Je regarde un à un les maîtres ou leurs substituts. S'il ont des objections, des craintes ou des foutues questions qu'ils les posent. Je finis par regarder cette imbécile figure de fierté de crocodile. J'ai hâte d'entendre sa réponse à la question de Souen et sa réaction à mon annonce. Je ne m'attends à rien. Que cela provoque un tollé général ou que cela passe dans l’indifférence la plus totale je n'en ai foutrement rien à faire. J'agis pour le bien de mon quartier.

Sang et Larmes.


Augure
Maitre du Miroir
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Noble, Optimus, Terreur des Cimetières, Lin, Tchi, Daya, Titan, Kohë, Joyeux Noël, Unelma, Hermès, Brume, Itxi, Minor, Domus, Oxygène, Salva, Incontrôlable

Race : Néphilim
Statut : Maitre de Tchen
Pims : 685
Messages : 656
Titre débile : La méchante fée frustrée

Re: Conseil des Maîtres


Contenu sponsorisé


Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

- Sujets similaires