Course contre les guildes

le Sam 22 Mar - 12:42


Suite de Est-ce que j'ai une tête à avoir besoin d'aide ?

Vous savez ce qui est bien de Magna ? Sa vie. Aussi bien diurne que nocturne. Le quartier ne dort jamais. La lune était haute dans le ciel sombre, accompagnée de ses amies les étoiles elle éclairait les rues de sa pâle lueur.

Je me rendais chez le trafiquant de drogue. C’était une femme, Mary Storm, officiellement vendeuse de bijoux. Et je dois vous avouer qu’une bonne étoile est avec moi. L’un des dealers de Mary aurait été témoin de la scène. Il me fallait maintenant le trouver, j’avais seulement sa description.
Mais avant, il me fallait remettre un petit mot à la trafiquante. Je me rendais à son arrière-boutique, là où des jeux d’argents se déroulaient. Comme je m’y attendais on m’arrêta. Je dis les petits mots magiques et l’on me laissa entrer. On m’accompagna jusque la gérante des lieux.

Je m’inclinais, lui tendant la lettre scellée. Je dois avouer être fier de moi sur ce coup. L’on me retient le temps qu’elle lise le mot.
« Un Sanctuari s’est aujourd’hui rendu chez Dirk, un Sanctuari ripou. Il veut passer un accord avec lui, il le laissera faire son trafic en échange d’un œil permanant sur Magna. Dirk t’a dénoncé, il veut te faire tomber. Il ne se contente pas seulement d’accuser ton petit commerce. Méfie-toi, tu ne louperas pas le flic, c’est un crocodile bipède, pas des plus aimable.
MJ
»
MJ … Son espion personnel infiltré chez le boucher. Elle me fixe, j’aurais dû baisser les yeux. Mais étant un simple coursier je ne suis pas censé connaître le code de ce milieu. Sans un mot elle me donne un petit pochon, c’est ma paie pour le boulot. De la drogue. L’on me raccompagne à la sortie.

Je ne perds pas de temps, je file dans les rues du quartier pour trouver mon homme. Un bon dealer ne se drogue pas. Cet homme-là n’était pas un bon dealer, et ça jouerait en ma faveur.

J’ai mis du temps à le trouver, il était en plein deal. Je patientais avant d’aller à sa rencontre. Il me tournait le dos, réaction habituelle. Je vous épargnerai les détails de ce rituel. Il voulut s’échapper lorsque je lui ai parlé des morceaux de corps retrouvaient, c’est sûr c’était bien mon témoin. Je lui mis le petit pochon de drogue sous le nez.
- Mary n’en saura rien, j’ai juste besoin de savoir ce qu’il s’est passé, il ne t’arrivera rien, jurai-je.
Il testa la marchandise, hésita, accepta. C’était si simple.

Le soleil commençait tout juste à se lever quand je rejoignis l’auberge …

[fin du rp, suite à l'auberge]
Zoran
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Voleur, Brume, Cie

Race : Humain bien qu'aillant un bras androïde
Statut : Petite main
Pims : 98
Messages : 32

- Sujets similaires