Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Re: Rendez-vous aux bougies (d'allumage)

le Ven 8 Aoû - 18:30


La main de Wergeld se referma sur son biceps. Xénon se retourna, surpris, mais changea de direction sans faire d'histoire. Ses premiers réflexes d'ex-milicien étaient de protéger les civils, de distraire les agresseurs et d'évaluer les tenants et aboutissants de la situation avant l'arrivée des Sanctuaris. Mais Wergeld était son seul soutien à disposition, et le Maître de K'ouen était plutôt du genre à agir à la place des Sanctuaris.

Xénon fendit la foule remuante avec tout l'aplomb de cent cinquante kilos de métal qu'on ne bousculait pas facilement, Wergeld dans son sillage. Ils traversèrent en vitesse les derniers mètres dégagés et s'accroupirent derrière le muret, apparemment sans avoir été remarqués depuis la piste.

Les intrus semblaient trop occupés à regrouper les coureurs à coups de violentes bourrades et de menaces. Quand Drynne s'énerva et fit mine de s'en prendre à l'individu qui la poussait en rang, le type au lance-grenades leva soudain son arme. Un, puis deux projectiles prirent la voie des airs pour aller s'écraser dans les gradins au milieu des hurlements du public.

Le coin atteint était heureusement presque désert, mais cela n'empêcha pas Xénon de se tendre comme un élastique sur le point de claquer. Quant à savoir s'il était à deux doigts de courir dans les tribunes pour aider les blessés ou de bondir par-dessus le muret pour se jeter sur l'homme qui riait à présent grassement, fier de son petit effet, même lui n'aurait pu le dire tant sa programmation hurlait des ordres contradictoires.

Il finit par se contenter d'une bordée de jurons qui aurait impressionné plus d'un de ses camarades miliciens.


Xénon
Prêtre de Ho'una | Maitre du Miroir
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Noble, Perçant, Chevalier, Lin, Voleur, Minne, Magnet, Verdad, Bénédiction Divine de Ho'una, Sarkina, Crépuscule, Orange

Race : Androïde
Statut : Maître de Ken
Pims : 874
Notes : HK-50 : partenaire de Xénon et droïde psychopathe

Messages : 1774

Re: Rendez-vous aux bougies (d'allumage)

le Jeu 21 Aoû - 15:48


un léger sifflement dans mes tympans, les bruits s'assourdissent et mon corps entier s'immobilise. Je ne regarde pas où est l'impacte, je me fiche de la zone de dégâts. L'important est d'être encore en vie.
Cette émotion si familière redirige toutes mes pensées. C'est un flux continuel de survie et de choix. Un petit interstice cependant me rappelle la présence de l'androïde avec moi. Et mon instinct ressurgis plus fort que jamais. Je n'admets pas de perdre. Et perdre c'est voir un équipier blessé.

L'objectif est donc de neutraliser en priorité le lance-grenade. Plus facile à dire qu'à faire, ils sont éloignés des bordures, assez proches d'une entrée de piste que j'aperçois déjà au loin. Une console renversée et un haut-parleur juste au dessus en marque la position.
Je dois m'occupe du porteur. L'homme ris grassement et j'entreprends de me diriger vers l'ouverture.

Mes cuisses tiraillent dans cette exercice de discrétion. Le genre de compétence que je n'ai pas entrainé depuis un moment.

-Quand je serai dedans ça ira assez vite. Je peux me charger du tireur et du type assez proche de lui.


Je me hisse et observe la piste.
Son acolyte le plus proche est vraiment à côté, le plus éloigné à une centaine de mètres, il tourne en rond, observe les gradins et maitrise du regard ce qui pourrait entrer ou sortir du terrain. Il y en a d'autres.
Les plus inquiétant d'ailleurs. Le public massé vers les sorties, le surplus du groupe entamait une inspection des rangées, pour dénicher un (ou deux) malin qui aurait eu le courage de se cacher dessous.

-Je peux attirer celui du fond aussi.

Rapidement, je trouvais le porte feuille où Ayame avait classé mes titres. Itxi, Ka, Köhe, Daya et même Titan feront des ravages. mon index fit défiler les noms, avec l'habitude j'inspectais cet équipement très spécial. Je passais chevalier avec l'intention de le garder pour plus tard 'au cas où'. Et je laissais Rockstar à Xénon.

-Si ça barde, on peut faire diversion avec celui-là.

J'attendais son consentement. Je ne me jetterai pas dans la fosse sans être sûr d'avoir un ex-milicien pour assurer mes arrières.
La suite ? Il manque ceux qui se sont éparpillés dans le stade, ils sont armés et donc dangereux. Mais si on débloque le groupe central, ils se sentiront moins bien protégés.

J'oubliais la question importante : ce qu'ils veulent.
Mais au fond, je m'en fichais totalement. Ma priorité était de sortir d'ici sain et sauf et de préférence avec tout le public et les coureurs en bon état.

Spoiler:
mieux inspiré ?
Wergeld
Admin | Maitre du Miroir
avatar

Avatar © : A.Baille

Masculin Suivi :


Titre : Optimus - Noble, Héros, Voyageur, Artisan, Acolyte, Perçant, Precision, Fashion, Bling-Bling, Make-Up, Rockstar, Voleur, Tchi, Daya, Titan, Abracadabra, Arcturi

Race : Humain mutant
Statut : Maitre du miroir K'ouen
Pims : 866
Messages : 13260
Titre débile : Wu, Wuzord

https://www.facebook.com/Dodonosaure/

Re: Rendez-vous aux bougies (d'allumage)

le Mer 17 Sep - 18:58


Xénon observa avec intérêt l'arsenal de Wergeld, mémorisant soigneusement chaque Titre.

"Sacrée collection," souffla-t-il en acceptant Rockstar. "Ca prend moins de place que mes motos."

Il parcourut la situation du regard. Avec une panoplie pareille, Wergeld n'avait pas besoin de lui pour s'occuper des trois sur la piste. Et même si ça tournait mal, il aurait le soutien des coureurs les plus bagarreurs. Ce dont il avait surtout besoin, c'était de temps.

"Je vais distraire ceux dans les gradins. Attends mon signal."

Il lui serra affectueusement le poignet, puis, pour faire bonne mesure, pressa un baiser rapide sur ses lèvres. Finalement, c'était plus simple de se montrer franc quand des malades armés vous aidaient à remettre les choses en perspective. Après un dernier sourire plutôt fier de lui, il rebroussa chemin et disparut dans les gradins.

Rockstar et son propre titre Voleur l'aidèrent à passer inaperçu. Quand il estima s'être assez éloigné de Wergeld, il frappa le plat d'un de ses couteaux contre le pied d'un siège. Le tintement métallique attira l'attention des deux hommes les plus proches. Lorsqu'ils approchèrent, il se déplaça et reproduit l'opération plus loin.

Au bout d'une minute de ce manège, l'un d'eux l'aperçut du coin de l'oeil. Il cria de colère et tira une rafale dans sa direction. Xénon activa Chevalier et s'éclipsa sans un bruit. Fort heureusement, les balles traversèrent les fauteuils sans le toucher.

"Tu l'as eu ?"
"Nan, je vois rien ! Hé, amenez-vous !" s'énerva le tireur.

Le reste du groupe jusque-là éparpillé dans les gradins eut l'amabilité de converger vers sa position. Xénon sourit, poussa Rockstar jusqu'à sa puissance maximale, coupa temporairement ses capteurs auditifs et frappa le pied métallique le plus proche. Le vacarme soudain fit tituber les intrus. Leurs acouphènes tout neufs suffiraient amplement à couvrir les bruits de bagarre qu'allaient produire Wergeld.


Xénon
Prêtre de Ho'una | Maitre du Miroir
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Noble, Perçant, Chevalier, Lin, Voleur, Minne, Magnet, Verdad, Bénédiction Divine de Ho'una, Sarkina, Crépuscule, Orange

Race : Androïde
Statut : Maître de Ken
Pims : 874
Notes : HK-50 : partenaire de Xénon et droïde psychopathe

Messages : 1774

Re: Rendez-vous aux bougies (d'allumage)

le Mar 23 Sep - 11:59


-Ok.

On se séparerait alors. L'un dans les gradins et l'autre en piste. Ce plan me plaisait, il était naturel et instinc...
L'occasion était trop belle, si la situation n'avait pas été à ce point compliquée, je ne l'aurais pas laissé repartir.
Mon cœur fit un saut périlleux et manqua de ne pas vouloir se repositionner au bon endroit.

Je m'adossais au muret un vague sourire aux lèvres.
J'avais eu un avant goût et quand les problèmes seront résolus, j'aurais ma récompense.
A moins qu'il soit nécessaire de vivre une situation potentiellement mortelle pour mériter la suite.
C'est possible de négocier ?

Le signal se propagea dans l'air avec la puissance d'un petit avion au décollage.Malgré mes pensées embrouillées je ne pouvais pas le louper.
J'inspirais profondément, préparant mon corps à une nouvelle tension.

Je m'élançais par la sortie droit vers le tireur.
J'avais hiérarchisé les cibles selon leur dangerosité et leur proximité. Le lance-grenade était logiquement le premier à allonger. Au sens le plus prosaique qui soit.

Je courais en étant bien visible. Cible en mouvement et danger en approche.
Le tireur me visa automatiquement, sans même réfléchir aux dégâts que ferait une grenade explosant aussi proche d'eux. Il visa et... J'avais disparu de son angle de tir. Kohë rendait le temps maléable. Je m'étais déporté sur plus d'un mètre. Le temps qu'il lève son arme à nouveau, vise et s'apprête à tirer j'étais sur lui.
Surpris, il déclencha le tir, la grenade fila vers le sommet de la piste et fit sauter la base des gradins.

Cette fois je vis rouge. Je n'étais pas sûr de la situation de Xénon, il se pouvait qu'il soit dans la ligne de tir. Insupportable.
Je saisie son arme, l'attirait à moi, le forçant à basculer en avant alors que la lanière lui traversait le dos. Maintenant à portée, je lui flanquais un coup de tête furieux.
Il s'effondra.

Au suivant !
J'abandonnais ma prise et observait le plus proche des adversaires. Éloigné de quelques pas à peine, il tentait de me rejoindre, dégainant sa propre arme à feu.

... c'est pas fair play ça !
L'armure de chevalier encaissa une balle qui me fit reculer d'un pas. Un méchant petit calibre, non perforant -merci Lys-. Dans son élan il avait traversé les mètres nous séparant. Grossière erreur !
Je me cassais pour lui enfoncer mon épaule dans les abdominaux.
Un choc métallique.

Un robot.
Ca c'est vraiment pas de bol ! Il releva son genoux, ce dernier termina d'enfoncer l'armure avant qu'elle ne disparaisse.
Dans mon ventre une pression sourde m'indiqua que j'étais proche d'un gros bobo.
Là, la motarde au méchant caractère s'empressa de venir me prêter main forte. Elle s'était saisie du lance-grenade et frappa par derrière sur la tête de mon adversaire.
Et puisqu'il était à portée de main... J'utilisais Ka. Mon poing s'écrasa son son visage et dessouda toute sa mâchoire qui partie de travers. Ka dure 10 secondes. C'était 10sec que je mis à profit pour continuer de marteler la tête de l'androïde jusqu'à ce qu'il n'en puisse plus.
Un joli travail d'équipe ça !

Sur la piste, ça s'arrangerait. Il n'en restait qu'un à mettre à terre. Avec Itxi je le téléportais à moi. Petit gadget dont Ayame haïssait l'existence pour l'avoir essayé une seule fois.Les coureurs lui fondirent dessus à grand renfort de ce qu'ils trouvaient près d'eux.

Mes yeux cherchèrent Xénon dans les gradins.
Wergeld
Admin | Maitre du Miroir
avatar

Avatar © : A.Baille

Masculin Suivi :


Titre : Optimus - Noble, Héros, Voyageur, Artisan, Acolyte, Perçant, Precision, Fashion, Bling-Bling, Make-Up, Rockstar, Voleur, Tchi, Daya, Titan, Abracadabra, Arcturi

Race : Humain mutant
Statut : Maitre du miroir K'ouen
Pims : 866
Messages : 13260
Titre débile : Wu, Wuzord

https://www.facebook.com/Dodonosaure/

Re: Rendez-vous aux bougies (d'allumage)

le Mar 21 Oct - 22:28


Un coup de pied fracassa le tibia de l'intrus le plus proche. L'homme s'écroula avec un cri que ses compagnons temporairement sourds n'entendirent même pas. Une main agrippant sa jambe, il leva maladroitement son pistolet de l'autre. Xénon le lui arracha et acheva de le mettre hors d'état de nuire d'un coup de crosse sur le crâne. Le temps que quelqu'un l'aperçoive du coin de l’œil et le mette en joue, il disparaissait à nouveau derrière une rangée de sièges.

Il prit le temps de s'éloigner du groupe qui menaçait d'encercler sa position. Mais soudain, une explosion percuta les gradins. Le sol se désagrégea sous les pieds de Xénon. Il parvint de justesse à se rattraper au bord du trou quand tout un pan des gradins s'effondra. Son arme lui échappa et fit un plongeon pour rejoindre le tas de gravats fumant en contrebas.

Un de ses adversaires le repéra, pendu d'une main au-dessus du vide. Il s'approcha avec un rire gras.

"Ha ! On fait moins le malin, là, hein ?"

Comme le nain arrivait juste devant ses yeux, Xénon remarqua que la pointe de ses bottes était renforcée de métal. Il sourit et activa son titre Magnet. Le nain fit une enjambée beaucoup plus large qu'il ne l'avait prévu, emporté par son propre pied. Son expression lorsqu'il trébucha dans le vide fut plutôt comique.

Xénon se hissa sur la terre ferme juste au moment où les autres le virent enfin. Il roula à l'abri au milieu d'une pluie de balles. Son armure Chevalier arrêta les quelques impacts qui le touchèrent avant de s'évaporer.

De retour dans l'ombre des sièges, il reprit ses tactiques de guérilla silencieuse. Il parvint à mettre une autre intruse hors d'état de nuire avant que les choses ne prennent une mauvaise tournure. L'un des deux combattants restants, un géant de près de trois mètres à la peau dure comme du granit, se mit soudain en colère et entreprit d'arracher les rangées de sièges pourtant boulonnées au sol. Débusqué de force, surtout quand quelques dizaines de kilos de métal faillirent lui atterrir dessus, Xénon battit en retraite.

Il dégringola les marches vers le circuit et ses seuls alliés. Il ne pouvait même pas vérifier si Wergeld était en position de lui offrir du renfort, car l'autre survivant le canardait et il parvenait à peine à couvrir sa fuite avec un autre pistolet volé. Il finit par toucher son attaquant, bien qu'il le paya d'une balle en travers de la cuisse. Le tireur s'écroula, ne laissant que le colosse qui chargeait droit vers Xénon.

Xénon atteignit le bas des marches et voulut bondir par-dessus le muret du circuit. Mais le géant fonça droit à travers la maçonnerie et le percuta en plein vol, l'envoyant bouler sur le macadam avec tant de force qu'une bordée d'étincelles jaillit.

Spoiler:
Ouf ! Cette fois c'est la bonne, j'espère !


Xénon
Prêtre de Ho'una | Maitre du Miroir
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Noble, Perçant, Chevalier, Lin, Voleur, Minne, Magnet, Verdad, Bénédiction Divine de Ho'una, Sarkina, Crépuscule, Orange

Race : Androïde
Statut : Maître de Ken
Pims : 874
Notes : HK-50 : partenaire de Xénon et droïde psychopathe

Messages : 1774

Re: Rendez-vous aux bougies (d'allumage)

le Jeu 23 Oct - 11:11


Mon petit groupe de motards furieux ramenaient et s'occupaient -méchamment- des intrus. Ils ne relevèrent la tête que lorsque je crachais une bordée de jurons en apercevant Xénon.
Toutes les têtes encore en état de se tourner, n’avaient d’yeux que pour l’androïde et le colosse. Des exclamations douloureuses saluèrent le vol plané de Ken. Plus d’un fermèrent les yeux pour compatir à sa douleur.
Sauf un.
J’ai attrapé l’une des armes mise en tas devant moi et j’ai accouru jusqu’à Xénon. L’arme levée, je vidais le chargeur de ses balles sur le géant. Ça ne traversait pas son épaisse peau minérale mais ça le rendit assez furieux pour qu’il jette son dévolu sur moi.
Il se redressa lentement et s’apprêta à bondir pour m’étaler au sol à mon tour. Un petit gringalet comme moi, ça ne pouvait pas être si difficile à transformer en crêpe ! C’était oublier que dans les armes il y avait une motarde et son nouveau lance-grenade fétiche.

La jeune femme m’avait suivie et tenait le cylindre sur son épaule, prêt à tirer sur le premier qui bouge.

-Haut les mains !

Si j’étais plus féru de cinéma, j’aurais remarqué cette mauvaise imitation. Au lieu de ça, je lâchais mon revolver vide au sol. Le géant cessa tout mouvement, son regard se posa sur la tireuse. Je me déportais lentement sur le côté, libérant le champ de tir à la demoiselle.
Le géant n’avait pas envie de vérifier si la dame savait viser.
Derrière elle, quelqu’un venait de se saisir d’un GSM et appelait les secours. Il indiquait méthodiquement l’état des otages et des preneurs d’otages. Les rôles s’étaient même inversés en cours de route…

Le géant et la motarde en duel oculaire, j'allais retrouver l'androïde plus qu'inquiet sur son état. A sa hauteur, je remarquais aussitôt les dégâts et le pressai de questions. Je ne pouvais pas être plus inquiet. Je lui proposai bras et épaules, plus ou moins dans cet ordre, au cas où il n'arriverait plus à marcher tout seul.
Wergeld
Admin | Maitre du Miroir
avatar

Avatar © : A.Baille

Masculin Suivi :


Titre : Optimus - Noble, Héros, Voyageur, Artisan, Acolyte, Perçant, Precision, Fashion, Bling-Bling, Make-Up, Rockstar, Voleur, Tchi, Daya, Titan, Abracadabra, Arcturi

Race : Humain mutant
Statut : Maitre du miroir K'ouen
Pims : 866
Messages : 13260
Titre débile : Wu, Wuzord

https://www.facebook.com/Dodonosaure/

Re: Rendez-vous aux bougies (d'allumage)

le Dim 9 Nov - 18:53


Ah oui, c'est sûr, avec un jouet pareil... La vision de Drynne avec un lance-grenade était assez terrifiante. Heureusement que le géant s'était méfié. Si elle avait commencé à tirer, il est probable que Tern n'aurait plus eu qu'à raser le circuit et recommencer de zéro.

Assis par terre, maintenant son bras touché d'une main, Xénon sourit à Wergeld.

"Je vais bien. Ça a l'air moche comme ça, mais les dégâts sont surtout cosmétiques."

Le macadam avait râpé la peau de son épaule comme du gruyère, exposant les circuits en-dessous, mais la machinerie elle-même en était quitte pour quelques éraflures.

"Ça m'apprendra à ne jamais mettre de manches."

Il profita quand même de la main tendue de Wergeld, parce que... parce que pourquoi pas. Le contact était rassurant pour eux deux. Même une fois debout, il la garda dans la sienne un peu plus longtemps que nécessaire.

"C'était rondement mené, si on oublie ma splendide gamelle," dit-il avec satisfaction. "On devrait faire ça plus souvent."

Surtout quand, d'après un examen attentif, Wergeld semblait complètement indemne. Très bonne journée, si on demandait l'avis de Xénon.


Xénon
Prêtre de Ho'una | Maitre du Miroir
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Noble, Perçant, Chevalier, Lin, Voleur, Minne, Magnet, Verdad, Bénédiction Divine de Ho'una, Sarkina, Crépuscule, Orange

Race : Androïde
Statut : Maître de Ken
Pims : 874
Notes : HK-50 : partenaire de Xénon et droïde psychopathe

Messages : 1774

Re: Rendez-vous aux bougies (d'allumage)

le Mer 12 Nov - 18:14


-Des manches ! C'est une armure renforcée complète qu'il te faudrait !

Je fronçais les sourcils en notant l'apparition incongrue d'une collection de circuits qui étaient invisibles jusque là. C'est vrai qu'en l'absence de sang, la mécanique et un peu plus visible que chez les organiques.
Je ne peux pas dire si ça me dérangeait, j'avais parfaitement l'habitude du sang et des tasses brisées, mais il y a une marge entre l'apparence humaine presque, trop, parfaite de Xénon et les secrets cachés sous sa peau synthétique.

Mon plan chaotique ne l'avait pas refroidit, au contraire, alors je ne devrai pas me plaindre de le voir cabossé.
Je souris de toutes mes dents, oubliant par là que Drynne tenait en joug un monstre prêt à nous écraser et qu'au dehors bientôt se masserait une armée de sanctuaris mécontents.

-Quand tu veux ! Je suis toujours partant pour distribuer des coups de boules, mais ne le dis pas à HK... Nos sorties vont te coûter cher en réparation et je ne veux pas finir à l'hôpital à cause de ton garde du corps.

En fin de compte, j'étais déçu que ça se finisse si vite. Nerveux aussi, car recommencer une relation avec quelqu'un demandait une délicatesse que je ne possédais pas. Ou simplement que je ne possédais plus. Ma précédente relation n'était pas un modèle de stabilité et de civilité.

Il me fallait trouver quelque chose pour ne pas le laisser filer. L'ingéniosité me manquait quand on ne parlait pas de monstre ou de cas de crise majeur. Je devais faire quelque chose contre l'impression grandissante que la fin du combat sonnait aussi la fin de notre premier vrai rencard.

-Mais ça ne veut pas dire que je te libère. Cette attaque surprise n'était que l'introduction de la journée. J'espère que tu n'as pas prévu de retourner sur Ken tout de suite.

Indice pour savoir ce qu'est un rendez-vous ?
Un lance-grenade et des marques récentes de coups et/ou de tirs...
On appelle ça le Karma.

Ce qui devait arriver, arriva...
Les sanctuaris déboulèrent par paquets de douze et commencèrent à remplir l'air du son de leurs voix et de leurs pas. Drynne commençait aussitôt à négocier avec eux pour garder son nouveau gadget. Je sortais d'une courte rêverie avec amertume en l'entendant proférer quelques menaces.
Si bien que je lançais la fin de mon plan avant qu'un évènement imprévu ne vienne m'en empêcher :

-On va au laboratoire. T'as besoin d'une nouvelle couche de peau et moi de ta compagnie !

Au vu du nombre de vérifications qu'il va certainement subir pour tout réparer, ça fera d'autant plus de temps à passer ensemble.
Mon sourire était aussi clair que mes intentions.
La foule remplit la piste, je profitais de l'excuse pour ne pas m'éloigner de Xénon. Comme il avait l'air un peu blessé, personne ne verrait à commenter cette proximité, n'est-ce pas ?
Wergeld
Admin | Maitre du Miroir
avatar

Avatar © : A.Baille

Masculin Suivi :


Titre : Optimus - Noble, Héros, Voyageur, Artisan, Acolyte, Perçant, Precision, Fashion, Bling-Bling, Make-Up, Rockstar, Voleur, Tchi, Daya, Titan, Abracadabra, Arcturi

Race : Humain mutant
Statut : Maitre du miroir K'ouen
Pims : 866
Messages : 13260
Titre débile : Wu, Wuzord

https://www.facebook.com/Dodonosaure/

Re: Rendez-vous aux bougies (d'allumage)

le Dim 28 Déc - 18:11


Tu sais ce qu'on dit : vieux motard que jamais. (Tiens, je suis étonnée de ne jamais l'avoir utilisée, celle-là...)


Étrange sensation que d'être réprimandé par Wergeld pour un soi-disant manque de protection. Xénon haussa un sourcil sardonique, mais s'abstint de commenter l'hypocrisie de la remarque. Il était bien placé pour savoir que pester contre l'imprudence de quelqu'un était parfois la meilleure méthode pour évacuer un trop-plein de panique. Or on paniquait rarement à son sujet. L'inquiétude de Wergeld était inédite et flatteuse.

"L'introduction ? J'espère que ça ne laisse pas présager du reste de la journée," railla-t-il gentiment. "Je veux bien un peu d'action de temps en temps, mais il faut savoir varier les plaisirs."

Ce qui ne l'empêcha pas d'apprécier le mal manifeste que Wergeld se donna pour ne pas le laisser partir. Après tout, il n'en avait pas spécialement envie.

Il se laissa distraire par l'arrivée des Sanctuaris. Quand Drynne commença son cirque, il entama une conversation silencieuse à base de signes de la main et de roulements d'yeux avec les pilotes de sa connaissance. Finalement, Vanee mit à profit sa science des insultes pour distraire Drynne le temps que les Sanctuaris lui soustraient son nouveau jouet.

Wergeld annonça alors son plan et Xénon lui sourit, dévoilant brièvement ses dents.

"Tu es sûr de vouloir m'emmener au laboratoire ? Les motos risquent de te faire concurrence. J'espère que tu n'es pas du genre jaloux."

Mais il passa son bras intact dans celui de Wergeld, comme pour l'empêcher de se débiner. Trop tard pour changer d'avis ! On ne faisait pas une offre pareille à Xénon sans accepter d'en subir les conséquences.

Les Sanctuaris les interrogèrent rapidement, mais comme ni Wergeld, ni Xénon n'avaient honnêtement aucune idée des motifs ou de l'identité des attaquants, on les laissa partir assez vite (le fait qu'ils aient affaire à deux Maîtres de Miroir impatients contribua aussi à graisser les rouages du système ; et au moins, ils n'avaient pas besoin de demander leurs coordonnées au cas où ils auraient des questions supplémentaires à leur poser).

Après quoi, Xénon écarta un médecin urgentiste avec la ferme promesse qu'il filait directement se faire réparer. Son bras toujours noué à celui de Wergeld, il s'éloigna sans laisser le temps au guérisseur de reconnaître celui qui était probablement le patient le plus connu du Sanctuaire (ce qui lui aurait sans nul doute valu un examen complet, qu'il jure ou non qu'il était en pleine forme). Il partit en ligne droite vers la sortie du circuit.


Xénon
Prêtre de Ho'una | Maitre du Miroir
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Noble, Perçant, Chevalier, Lin, Voleur, Minne, Magnet, Verdad, Bénédiction Divine de Ho'una, Sarkina, Crépuscule, Orange

Race : Androïde
Statut : Maître de Ken
Pims : 874
Notes : HK-50 : partenaire de Xénon et droïde psychopathe

Messages : 1774

Re: Rendez-vous aux bougies (d'allumage)

le Dim 28 Déc - 21:50


-Jaloux, moi ?

Avec un sourire, je coinçais littéralement son bras sous le miens.

-T'as pas idée...

Avec l'affluence de monde dans le stade, je n'eus aucun mal à feindre une confidence pour lui parler au plus près de ses récepteurs auditif (c'est moins sexy que de dire que je lui murmure à l'oreille, mais cela étant, il faut vivre avec son temps).

-De toute manière je peux faire mille fois plus de choses que toutes les motos du monde et je suis un modèle unique.

Jusqu'à preuve du contraire personne n'a osé pousser le vice jusqu'à créer un second fou furieux dans mon genre. Ce qui prouvait que l'humanité avait encore un peu de jugeote.

Après ces confidences, je fis profil bas. Tout pour ne pas me faire remarquer, j'avais eu mon compte d'hôpital pour un moment et si j'y retournais...
Xénon réussit à nous faire fuir, le plan de route devait nous conduire à Cerclon. Ou plus précisément, je sifflais un taxi au milieu de l'avenue.

Un petit temps de trajet que j'évaluais à "juste assez pour un peu d'intimité".

-Tu sais quoi, je crois que j'aime bien les courses de motos finalement. C'était aussi sympathique que mes divertissements habituels.

Nonchalant je m'installais en souriant sur mon siège. Car personne n'apprécie autant que moi de goûter la saveur du danger. Je ne relevais pas qu'il avait subit deux fois plus de dégâts que moi. Ce n'était qu'une petite exception à la règle si on regarde les statistiques officielles.
De plus, il était toujours assez en forme pour marcher. A mes yeux cela valait pour un droit d'entrée au second tour de piste. Traduction : joueur qualifié.

Cette fois nous étions un peu plus tranquille. Certes le chauffeur de taxi lançait quelques fois des coups d’œils curieux dans son rétroviseurs. Deux maitres un peu cabossés ça attirait quand même l'attention. Il s'exprima d'ailleurs à ce sujet avant de démarrer :

-Vous voulez que j'appelle un médecin ou...
-Non ça ira, déposez-nous à la porte Sud ce sera parfais.
-Très bien, Porte Sud dans ce cas.


Il ne releva pas ouvertement l'absence de ma ceinture de sécurité. Ces trucs m'horripilent, rien de pire pour gêner les mouvements. Je côtoie des monstres tous les jours, ce n'est pas un accident de voiture qui me tuera... N'est-ce pas ?


Spoiler:
Si tu veux nous déposer rapidement à Cerclon, je t'en prie. Sinon, on a l'occasion d'avoir du temps coincés rien que tous les deux : si on oublie le taximan
Wergeld
Admin | Maitre du Miroir
avatar

Avatar © : A.Baille

Masculin Suivi :


Titre : Optimus - Noble, Héros, Voyageur, Artisan, Acolyte, Perçant, Precision, Fashion, Bling-Bling, Make-Up, Rockstar, Voleur, Tchi, Daya, Titan, Abracadabra, Arcturi

Race : Humain mutant
Statut : Maitre du miroir K'ouen
Pims : 866
Messages : 13260
Titre débile : Wu, Wuzord

https://www.facebook.com/Dodonosaure/

Re: Rendez-vous aux bougies (d'allumage)


Contenu sponsorisé


Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

- Sujets similaires