Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Votez pour votre combattant favoris !

50% 50% 
[ 5 ]
50% 50% 
[ 5 ]
 
Total des votes : 10

Duel : Morok vs Wergeld

le Jeu 13 Fév - 15:13


S'il y a bien une chose que je déteste par dessus tout, c'est m'ennuyer.
M'ennuyer en ville, bien entendu. Car dans l'Entre-Monde, à l'intérieur du puissant bouclier de Cerclon, il ne se passe pas grand chose. Ou, plus exactement, il ne se passe rien qui me concerne.
Ils devraient désactiver le bouclier quelques jours, juste pour voir si ça devient plus intéressant de passer quelques jours à la capitale...

Heureusement, Ciel est là pour rattraper mon humeur. On y trouve l'Arène. Le seul endroit où je peux dire d'avance que je vais ressortir en miettes. C'est le terrain de jeux pour les grands, le genre de bac-à-sable où, en creusant, on peut trouver des dents.

Aujourd'hui, j'y ai croisé une montagne de muscles et d'écailles prête à en découdre. J'ai sauté sur l'occasion. Une telle chance de retourner à l'hôpital aussi vite ne se laisse pas passer !
C'est ironique bien sûr.

Un tee-shirt, mon épée et trois titres en poche, je suis paré pour un tour de manège. Titan et Ka, pour assurer ma force. Depuis que j'ai appris douloureusement que parfois les gens cachent des armures en métal renforcé sous leur peau synthétique, j'ai décidé d'être prévoyant. C'est bien trop frustrant de cogner de toutes ses forces et de voir que ses coups ne font quasiment aucun effet à son adversaire.
Et Daya. Ayame m'a supplié de ne plus jamais m'en séparer. Afin de protéger mes côtes qu'il faudra bientôt remplacer par une ossature métallique (à partir d'un certain nombre de fractures les os humains ne se ressoudent plus) et d'autres petits trucs utiles comme le reste de mon anatomie...

La plus importante reste mon épée.
Avec elle, je sais que je peux perdre avec la satisfaction d'avoir causé un minimum de problème.

Au milieu de l'aire de combat, je salue Morok les mains dans les poches.


Dernière édition par Wergeld le Jeu 20 Fév - 18:59, édité 1 fois
Wergeld
Admin | Maitre du Miroir
avatar

Avatar © : A.Baille

Masculin Suivi :


Titre : Optimus - Noble, Héros, Voyageur, Artisan, Acolyte, Perçant, Precision, Fashion, Bling-Bling, Make-Up, Rockstar, Voleur, Tchi, Daya, Titan, Abracadabra, Arcturi

Race : Humain mutant
Statut : Maitre du miroir K'ouen
Pims : 866
Messages : 13260
Titre débile : Wu, Wuzord

https://www.facebook.com/Dodonosaure/

Re: Duel : Morok vs Wergeld

le Jeu 13 Fév - 15:42


L’arène.
L’endroit ou le Charan aurait du faire sa vie. Se battre contre quelqu’un jusqu’a ce que l’un des deux supplie dans une voix étouffée par le sang et les dents brisées de ne pas l’achever. Le problème c’est que les combats étaient réglementés et les combats à mort y étaient interdits.
Il y avait toutefois quelques exceptions. Comme « se battre contre un maître dont la réputation de guerrier nécessite quelques révisions des règles ». Le K’ouen avait accepté avec une excitation presque palpable de livrer un combat.

Le soleil accueille le deuxième combattant dans la grande place sablonneuse. La foule en délire ne cherche même plus à articuler des phrases, se contentant d’hurler sa volonté de voir deux bourrins décérébrés se cogner dessus.
Les humains et assimilés, rachitiques ou non. Tous préfèrent regarder le spectacle plutôt que de gouter à l’adrénaline de la bataille. Les humains sont tous des lâches.

Le crocodile dépasse l’humain d’un bon mètre. Facilement. Mais si les nains font de terribles adversaires, ce n’est pas uniquement à cause de leur robustesse. Morok inscrit dans un coin de son cerveau que son coup et son ventre n’ont pas la même protection que son dos écailleux. L’humain n’a surement pas gagné sa réputation de guerrier en pavanant avec sa grosse épée. Et si oui, tant pis pour lui.


Ses pupilles fendues se verrouillent dans celles de son adversaire. Il décroche son marteau de sn dos et se met en garde, de biais, la masse à hauteur de son épaule droite, le manche devant son torse. Il avait l’avantage de la masse et de l’inertie. A voir les capacités que l’homme allait faire preuve.

En réponse au salut, Morok sourit. Le genre de sourire qu’on aime pas voir sur la bouche d’un prédateur.
Morok
Sanctuari
avatar

Masculin Race : Charan
Statut : Sanctuari
Pims : 117
Messages : 118
Titre débile : Sac-à-main (NDLR : Comme Kaizen ! *o*)

Re: Duel : Morok vs Wergeld

le Jeu 13 Fév - 19:11


Un jeune homme s'avance au centre de l'arène, peu confiant. Il regarde les foules excitées que de voir deux personnes se défier en duel dans l'arène. C'est vrai que cela faisait un moment que personne ne s'était tapé dessus légalement... enfin bon, le jeune garçon, tremblant devant la carrure du crocodile mais aussi devant celle du maitre de K'ouen, il se racle la gorge.

- Je... Je tiens à vous rappeler que ce n'est pas un combat à mort même si vous avez horriblement envie de vous entre tuer...

Silence et acclamations inutiles de la foule.

- Vous avez une semaine pour vous massacrer la figure, c'est à dire jusqu'au 20 Février (vous passerez la St Valentin en célibataire dans cette arène mes pauvres). Passé ce délais, tous les coups donnés, aussi puissants soient-ils, ne seront point comptabilisé.

Il inspire pour continuer rapidement son discours.

- Ne détruisez pas l'arène sinon je vais mou... je vais avoir des problèmes... Les règles sont inchangées : fair-play et entente entre les joueurs pour les blessures graves. Ne faites agir que votre personnage et non celui de votre adversaire, sauf s'il vous a donné son accord par MP ou autrement au préalable (peut être serait il sage de le préciser pour éviter qu'un modérateur tatillon ne vous accuse à tort de prendre trop de liberté).

Il recule doucement vers la sortie.

- Une dernière chose, dit-il en déglutissant, à la fin de la semaine règlementaire, un sondage sera mit en place pour élire le vainqueur. A la fin du suffrage, le gagnant du combat pourra frapper une dernière fois pour achever son adversaire ou bien le narguer.

Le jeune homme était maintenant à l'entrée de la sortie de l'arène.

- Que le combat commence, finit-il en déguerpissant.


Ne massacrez plus le physique de Nij dans vos Rp's grâce à cette astuce. Marche à tous les coups !:
Nij'aku est un homme plutôt grand à la fine musculature. Il est typé asiatique et porte une tenue traditionnelle japonaise avec un sabre accroché à la ceinture. Il porte une coupe de cheveux au caré et ces derniers sont noirs avec cependant quelques reflets verts foncés par moments. Ses yeux sont d'un vert changeant et son teint est plutôt pâle.

Sa forme de phénix, quant à elle, est constituée de brume et à pour particularité d'être de couleur verte.
Nij'aku
Maitre du Miroir
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Noble, Perçant, Titan, Tchi

Race : Demi-Dieu, Phénix
Statut : Maître de Souen !
Pims : 1890
Notes : Merci Wu pour le kit :3


Messages : 1082
Titre débile : Moinal vert

Re: Duel : Morok vs Wergeld

le Sam 15 Fév - 15:14


Le combat commence, enfin ! J'extirpe mon épée de ses accroches métalliques. L'avoir en main ressemble à un shoot d'adrénaline permanent.
Quelques mouvements dans le vide me suffisent à me dégourdir les épaules. Et cette fois, ça y est. Je suis prêt à voir la couleur qu'il aura après m'avoir affronté.

Le gosse s'en va et c'est à nous de donner le ton.

Je renonce déjà à vouloir m'en prendre aux appuis de mon adversaire. Sur deux pattes plus sa queue, je ne ferais que me rendre la vie plus difficile.
Avec ça en tête, je pense rester debout et cogner aussi violemment que possible jusqu'à ce qu'il intègre le sable dans son régime alimentaire.

Pour le moment je regarde son marteau. Gros marteau contre grosse épée. Qui gagnera ?
Cette enclume qu'il tient à bout de bras, c'est pour décorer où il sait s'en servir ? Je ne parierai pas sur la taille du cerveau des reptiles.

Je parcoure la distance entre nous, soulève mon épée et je choisis de frapper de taille. Mon épée fend l'air en une ligne droite presque horizontale.
Wergeld
Admin | Maitre du Miroir
avatar

Avatar © : A.Baille

Masculin Suivi :


Titre : Optimus - Noble, Héros, Voyageur, Artisan, Acolyte, Perçant, Precision, Fashion, Bling-Bling, Make-Up, Rockstar, Voleur, Tchi, Daya, Titan, Abracadabra, Arcturi

Race : Humain mutant
Statut : Maitre du miroir K'ouen
Pims : 866
Messages : 13260
Titre débile : Wu, Wuzord

https://www.facebook.com/Dodonosaure/

Re: Duel : Morok vs Wergeld

le Dim 16 Fév - 22:58


Il sait porter son arme et l'utiliser. C'est déjà ça, ça prouve qu'elle ne lui sert pas que comme simple outil de pression sur les bandits qu'il pourrait croiser dans la forêt.

Vu la taille de sa lame et sa vitesse, les écailles ne suffiront pas à ne pas perdre un bras. Il faut encaisser, car sauter est presque impossible pour le Charan et vu la vitesse de fusée ave laquelle le K'ouen lui fonce dessus, reculer de quelques pas, ne suffira pas.
Le problème des armes blanches de cette taille, c'est que la capacité de parade est quasi nulle. C'est le moment de vérifier que les renforts de métal n'ont pas été une arnaque.

Baissant la masse à hauteur de la lame, il lui donne un angle obtus afin que la lame soit guidée vers le haut en raclant son arme, tout en reculant et en baissant la tête pour éviter l’effarante épée qui menace désormais de lui trancher la gorge, jouant avec sa queue pour contrebalancer son centre de gravité qui oscille dangereusement vers l'arrière.

Les poids des armes ont tendance à entraîner les lutteurs quand celle-ci échappe au contrôle. C'est le moment de voir si le K'ouen maîtrise si bien sa machette démesurée.
Profitant du fait que son manche soit droit, Morok projette en avant son bras gauche vers les côtes de son adversaire, bien décidé à lui en fracturer une. En même temps, il garde un œil sur la lame. Le poids de ce truc peut très bien faire un dégât suffisant rien qu'en retombant.
Morok
Sanctuari
avatar

Masculin Race : Charan
Statut : Sanctuari
Pims : 117
Messages : 118
Titre débile : Sac-à-main (NDLR : Comme Kaizen ! *o*)

Re: Duel : Morok vs Wergeld

le Lun 17 Fév - 18:54


Centre de gravité de mon épée prise dans son propre élan, elle rippe sur le marteau de Morok et m'emporte avec elle dans un demi-tour.
J'ai vu l'autre extrémité de son arme se diriger vers moi.

Durant la rotation, je retourne mon épée jusqu'à ce qu'elle pointe vers le sol à hauteur de mon flanc.
La torsion de mes bras m'empêche de la tenir à deux mains dans cette position. La main gauche se détache de sous la garde et j'appuie le bras sur l'épée pour la rendre plus stable.
La lame à plat est percutée par le manche du marteau dans un bruit de métal grinçant. Le choc se répand de mes épaules et mon dos.
C'est moins une.

Ma parade était juste. Une douleur se répand sur mon côté et dans mon poignet droit, il était trop tordu pour que ma force suffise à arrêter ce genre de coup. S'il n'a pas cassé c'est uniquement grâce à mon autre bras qui, appuyé sur mon épée, à absorbé le gros du choc et maintenue l'épée en place.

Le coup me fait reculer d'un pas.

J'aurais pu attaquer immédiatement et puis l'envie de parler me prend. C'est assez rare, d'ordinaire je choisi l'option fonce et cogne jusqu'à plus soif.
Mais aujourd'hui, en deux mouvements j'ai pu observer mon adversaire.

-Je m'attendais à ce que tu sois plus lent.

J'essuie de la sueur qui me démange au creux du cou.
Je me remets en garde. J'approche d'un pas vif, je pivote et je fléchis les jambes. Cette fois j'attaque par en dessous.
Son dos étant inaccessible à cause de sa queue, je cherche l'angle d'attaque qui me permettra un premier coup d'éclat.
Wergeld
Admin | Maitre du Miroir
avatar

Avatar © : A.Baille

Masculin Suivi :


Titre : Optimus - Noble, Héros, Voyageur, Artisan, Acolyte, Perçant, Precision, Fashion, Bling-Bling, Make-Up, Rockstar, Voleur, Tchi, Daya, Titan, Abracadabra, Arcturi

Race : Humain mutant
Statut : Maitre du miroir K'ouen
Pims : 866
Messages : 13260
Titre débile : Wu, Wuzord

https://www.facebook.com/Dodonosaure/

Re: Duel : Morok vs Wergeld

le Mar 18 Fév - 11:32


Un bruit sourd et métallique résonne dans l’arène, directement étouffé par les hurlements de joies des spectateurs. Morok ne retient pas son sourire dans l’instant qui suit. Enfin un adversaire qui résiste à plus d’un coup ! Sa technique de parade est aussi improbable que celle du Charan et ça met ce dernier en joie.
K’ouen est inventif ET réactif. Ca promet une bonne grosse baston bien de chez lui. Dommage que les humains soient si fragiles, car l’envie de lui prouver sa valeur à grand coups de marteaux dans les tibias se fait sentir.

Le visage de l’humain traduit brièvement une douleur. Déjà un bras cassé ? Non juste le contre- coup du choc. Tant mieux, ça serait dommage qu’il ne puisse plus faire de moulinets avec son coupe-chou.

Et voilà qu’il parle. Un guerrier ne parle pas pendant un combat, à moins que ce soit pour déstabiliser mentalement son adversaire. Et cette remarque, Morok l’a entendu plus d’une fois de la gorge de certaines personnes qui pourrissent désormais soit en prison, soit sous terre.
Le Charan ne répond pas, et se contente de faire claquer ses crocs.

Et encore un coup bas. La différence de taille force le K’ouen à viser les pattes, et ce n’est pas pour arranger Morok dont le poids l’empêche de sauter. Par réflexe, le manche se repositionne en position de garde, masse vers le bas, mais l’angle et la vitesse de la lame sont trop élevés pour parer entièrement le coup. Le tranchant remonte rapidement le long du manche et vers la main gauche du crocodile.

Premier sang dans l’arène. Ne voulant pas perdre une main, Morok a lâché le haut du manche, laissant le poids et la force de la lame prendre sur sa zone de garde. L’arme racle sur le devant de l’épaule, envoyant une fine gerbe de sang dans l’air. Le public est déchainé.

Riposte immédiate. Le Charan pivote sur la gauche, tournant le dos à l'adversaire, sa queue raclant le sable en direction des jambes du K’ouen, soulevant poussières et grains. Le bras lui, tendu et poing serré, vise aveuglément à hauteur du visage. Et pour finir, le crocodile termine son tour en décrivant avec son arme un arc de cercle puissant, plus destiné à repousser l'humain qu'a faire des dégâts (quoique). La portée est minimale, car seule la main droite, presque collée au poids, dirige l'arme.
Morok grogne de plaisir et de colère. Le combat s’enflamme, mais c’est lui le premier touché.
Morok
Sanctuari
avatar

Masculin Race : Charan
Statut : Sanctuari
Pims : 117
Messages : 118
Titre débile : Sac-à-main (NDLR : Comme Kaizen ! *o*)

Re: Duel : Morok vs Wergeld

le Mer 19 Fév - 14:14




Un enchainement pareil pour une masse aussi imposante ! Pris de court, ma position ne me laissa que peu de choix pour m'en sortir. En voulant éviter son poing, je perdis l'équilibre quand sa queue balaya ma jambe.
C'était trop, même pour moi.
La queue faucha mon premier appuie. Pour éviter le coup de poing, je chutais maladroitement en arrière. La peur d'être piétiné me fit rouler sur moi-même jusqu'à me sentir assez éloigné pour me redresser avant d'être malmené.

Morok jouait essentiellement sur la portée des forces. En se retournant avec sa queue il avait gagné un élan nécessaire pour frapper du poing et de sa masse.
Le genre d'élan dont je n'ai pas besoin pour jouer avec ma propre épée. Sa force était donc importante mais elle n'égalait pas la mienne.
De toute manière, ils sont peu nombreux ceux qui peuvent s'en vanter... Il n'était pas plus rapide qu'un autre, seulement très malin. Assez pour savoir que sa masse fera encore plus mal si elle gagne en vitesse.
En conséquence, parer de l'épée ne servirait à rien. Il me l'a briserait. L'arme pavée de cercles vides n'a aucune chance de me protéger contre ce genre de puissance.
A moi de me trouver une ouverture dans ce cas.

Mon dos souffrait de m'avoir réceptionné en catastrophe. J'avais au moins évité de fâcheux dégâts au visage. A ce point là, j'aurais été marqué à vie...
Debout et mon épée en main, j'avais comme une impression de déjà vu. Une fois encore, je devais m'élancer et frapper. De sorte à toucher.
J'y étais presque la deuxième fois. La troisième sera la bonne.

Mes options étant limitées, je choisis une fois encore de frapper à ma hauteur. L'épée fendit l'air à l'horizontale.
Espérons qu'elle survive à ce traitement.

A force de la faire réparer, le forgeron est devenu plus riche que moi...
Wergeld
Admin | Maitre du Miroir
avatar

Avatar © : A.Baille

Masculin Suivi :


Titre : Optimus - Noble, Héros, Voyageur, Artisan, Acolyte, Perçant, Precision, Fashion, Bling-Bling, Make-Up, Rockstar, Voleur, Tchi, Daya, Titan, Abracadabra, Arcturi

Race : Humain mutant
Statut : Maitre du miroir K'ouen
Pims : 866
Messages : 13260
Titre débile : Wu, Wuzord

https://www.facebook.com/Dodonosaure/

Re: Duel : Morok vs Wergeld

le Mer 19 Fév - 17:03


La première fois, Morok n’a pas bronché. La deuxième fois, le crocodile s’est fait blesser. Cette troisième fois a tendance à l’agacer. Toujours le même schéma. K’ouen attaque, et le Charan se défend. Bien qu’il aie visiblement souffert, l’humain revient à la charge. Et cette fois, Morok n’e va pas rester passif.
Cette épée dangereuse, même pour le Sanctuari commençait à l’énerver plus qu’à l’amuser. Mais si s’en débarrasser en la brisant nécessitait un peu trop de chance, le corps humain lui résistait moins aux charges lourdes.

Ils veulent du spectacle ? Ils vont en avoir.

Morok saisit fermement son marteau, se positionne face au coup, patte gauche sur le bout du manche et patte droit sur la masse, celle-ci dirigée vers le sol, et l’accueille d’un grand coup de manche directement sur le tranchant. Le manche semble se torde sous la violence et une gerbe d’étincelles jaillit. Peut-être même des éclats de fer.
Le K’ouen a plus de force que ce qu’il ne veut faire paraitre. Le manche et l’épaule blessée n’ont pas suffit à absorber entièrement le coup, qui fait reculer de deux pas le crocodile dans un grognement de douleur étouffé.

Hurlement de la foule en délire.

Quel adversaire formidable que ce petit bout de chair qui n’a de cesse de vouloir égaler le Charan en combat de force brute.

Sans attendre une quelconque réaction, et dans un cri rageur, Morok s’avance d’un pas, son arme toujours dans la même position, et soulève violement celle-ci vers le ciel, d’abord verticalement pour bloquer la lame contre la masse, puis décrit un arc de cercle au dessus de sa tête pour catapulter l’épée.
Il compte sur le poignet blessé et la différence de taille pour faire lâcher son arme à K’ouen.

Et même s’il ne l’a pas lâché, l’angle qui s’ouvre sur le bras de l’humain est trop intéressant pour rater l’occasion, et la gueule du crocodile s’ouvre, dangereux fermoir dentelé, dans la ferme intention de se refermer sur l‘épaule de Wergeld. Et peut-être aussi son pectoral, s’il arrive à projeter sa mâchoire suffisamment loin.


Spoiler:
Je ne sais pas trop si le fait de dire que ton bras est un peu à découvert compte comme "utilisation abusive du personnage adverse". Si oui, je rééditerais.
Morok
Sanctuari
avatar

Masculin Race : Charan
Statut : Sanctuari
Pims : 117
Messages : 118
Titre débile : Sac-à-main (NDLR : Comme Kaizen ! *o*)

Re: Duel : Morok vs Wergeld

le Mer 19 Fév - 17:35


Spoiler:
Pas de souci pour moi. Pour mon coup de poing, à toi de voir s'il te touche une seule fois ou plus ou pas du tout. Je te demande seulement de te souvenir de la force physique de mon personnage


Si je m'y attendais... Depuis tout à l'heure le crocodile faisait preuve d'inventivité. Ses réactions dépassaient souvent la simple défense. Le genre de chose que je m'attendais pourtant à voir afin de préparer mes coups.
Pour moi ce fut l'erreur de trop. Il avait un sens du combat qui forçait l'admiration, au moins celle d'un idiot dans mon genre.

Pour faire court : Je n'avais pas le choix.
Mon calcul était vite fait. Mon épée était insuffisante pour rivaliser contre le marteau de guerre. Mon mètre soixante-dix et quelque ne me permettait pas d'atteindre d'assez loin, pour ma sécurité, et pourtant d'assez près les deux-mètres d'écailles sur lesquelles frapper.
En clair, l'allonge de mon épée étant totalement inutile pour réussir à percer sa défense, je devais me rabattre sur un arme totalement différente : mon corps.

Alors, à la fin de ce calcul j'en ai conclu que je devais me rapprocher, forcer le contact autant que possible.
Et dans une situation aussi désespérée, j'étais même prêt à...

Je dois frapper.

Sa mâchoire se referma sur mon bras. Deux choses m'aidèrent à résister, la première ma propre force. Lorsque je l'utilise mes muscles gagnent en résistance, justement pour que j'évite de me blesser moi-même.
Bien que cette fois, mon bras se contentai de battre le vide, ce fut suffisant pour que mon épaule reste collée au reste de mon corps.
La deuxième chose réside dans un titre qui ralenti l'arrivée de l'information douloureuse à mon cerveau.

Tout ça réunis. J'ai frappé.
Sa gueule son mon épaule, mon autre bras libre de l'épée, j'ai fais ce que mon instinct me dictait. J'ai fermé mon poing libre et j'ai frappé de toutes mes forces. Répétant le coup avec pour but d'être libéré de cette pression infernale.

La dernière fois qu'une telle chose est arrivée, j'ai brisé l'os frontale d'un tauracle avec ses cornes dans le ventre. Je suis curieux de voir comment ça se passera cette fois...
Wergeld
Admin | Maitre du Miroir
avatar

Avatar © : A.Baille

Masculin Suivi :


Titre : Optimus - Noble, Héros, Voyageur, Artisan, Acolyte, Perçant, Precision, Fashion, Bling-Bling, Make-Up, Rockstar, Voleur, Tchi, Daya, Titan, Abracadabra, Arcturi

Race : Humain mutant
Statut : Maitre du miroir K'ouen
Pims : 866
Messages : 13260
Titre débile : Wu, Wuzord

https://www.facebook.com/Dodonosaure/

Re: Duel : Morok vs Wergeld


Contenu sponsorisé


Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

- Sujets similaires