Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Et une réponse ouverte

le Mer 18 Déc - 18:01


Comme toujours les périodes de guérison étaient des séances de torture. Outre l'obligation de dormir beaucoup, de manger équilibré et de prendre un certain nombre de substances qui hallucinent mon esprit d'ordinaire peu consistant, il y a les journées passées assis derrière un très grand bureau.
On ne s'en rend pas compte tout de suite mais ce bureau est vraiment très grand. On y a installé un moniteur qui se commande par la voix. Un petit bijou de technologie auquel je ne comprends rien mais qui affiche plein de choses censées m'être utiles.
Il y a un petit boitier rectangulaire où se trouve deux stylos, deux couleurs différentes. Il parait que le rouge fait plus sévère, le noir plus chic. Il y a un calendrier relier de cuir qui me présente tous mes rendez-vous de la semaine, une tache grasse provenant sûrement du repas de la veille, des calculs posés dans un coin, quelques gribouillis dans un autre... Tout ça m'ennuyait autant que mon rendez-vous actuel.

-ça me fait une belle jambe !

Les deux personnes assises devant moi dans les fauteuils usés par beaucoup d'autres derrières se figèrent. Ayame releva la tête des rapports qu'il étudiait soigneusement depuis plus d'une heure.
Au fond du bureau, un bout de croissant imbibé de café chuta dans son mug, éclaboussa son propriétaire et d'un coup le bruit revint. Il y eut un "m*rde!" lâché parmi les secrétaires après le plouf! du croissant.
Ayame referma son porte-document d'un claquement sec et fit grincer sa chaise en se levant.

-Pardon ? fit la chimère juste devant moi.

Sourire.

-Vous allez voir tout ça avec lui !

Dans un rituel parfaitement huilez, je quittais mon siège aussitôt Ayame me remplaça et se saisi du dossier.
C'était le signe qu'il attendait depuis des jours : la fin de ma convalescence. Le moment critique où j'allais refuser tout ce qu'on me soumettrait pour faire du chantage à mes nounous. C'était l'instant où je reprenais mon rôle favoris et où Ayame reprenait sa place dans le fauteuil du patron.
Heureusement qu'il est léger ou mon fauteuil aussi serait usé !

-Je rentre tard, lançais-je à la cantonade.

J'entendis Ayame me dire "à ce soir" au moment où la porte se referma derrière moi. J'ai regardé à gauche, puis à droite et j'ai pris la fuite.
Par un réflexe inné, j'ai quand même récupéré mon équipement favoris, même si en ville, ça n'était que rarement utile.

Sur l'espace où décollaient les zeppelins, et plus loin les malodorants Hi-boux, il n'y avait personne à cette heure de la journée. Pas étonnant, K'ouen n'était pas un lieu touristique très prisé. Un long moment plus tard une nacelle et ses Hi-boux se posèrent. J'aurais préféré le confort d'un dirigeable mais puisqu'ils étaient là les premiers je cédais le passage aux arrivants et pris leur place à bord.

-Où allez-vous monsieur ?
-A Ken.


Je n'avais pas raison précise qui m'a poussé à choisir Ken comme destination de loisir. Plus simplement, je n'avais pas de raison précise et sensée de me rendre chez un confrère. Ce n'est qu'après avoir donné ma route au conducteur que je me posais la question de ce choix.
J'ai pensé avoir plein de choses à dire à Xénon au sujet de projets communs.
Mais, au fond, bien caché derrière ces raisons, j'avais seulement envie de passer du temps avec quelqu'un qui me faisait me sentir bien et tranquille.

Les Hi-boux se posèrent plus d'une heure après sur Ken.

Dans le hall d'entrée j'eus la joie simple d'être très vite reconnu. Seulement :

-Non je n'ai pas rendez-vous, prévenez-le seulement de ma présence, il verra s'il peut me recevoir.

On me laissa alors attendre dans un fauteuil bien plus moelleux que le miens avec pour toute distraction les quelques passants qui entraient ou sortaient du bâtiment administratif.
Wergeld
Admin | Maitre du Miroir
avatar

Avatar © : A.Baille

Masculin Suivi :


Titre : Optimus - Noble, Héros, Voyageur, Artisan, Acolyte, Perçant, Precision, Fashion, Bling-Bling, Make-Up, Rockstar, Voleur, Tchi, Daya, Titan, Abracadabra, Arcturi

Race : Humain mutant
Statut : Maitre du miroir K'ouen
Pims : 785
Messages : 13311
Titre débile : Wu, Wuzord

https://www.facebook.com/Dodonosaure/

Re: Et une réponse ouverte

le Dim 22 Déc - 15:42


"Reproche : Tout ça, c'est ta faute. Voilà ce qu'on gagne à laisser des scientifiques organiques traîner sur la Res Publica."
"Quoi ?" fit Xénon, abruptement arraché à sa concentration.

Il se détourna d'une longue suite de documents électroniques que son bureau high-tech projetait en hologramme devant lui et cligna des yeux à l'intention de HK. Son assistant était apparu dans l'encadrement de la porte de son bureau, un PDA à la main. Ses optiques luisaient d'un rouge de mauvais augure.

"Complainte puérile : Mais bien sûr, ça ne t'intéresse pas. Tu te fiches de ce qui arrive à Ken et Cerclon. Tu préfères t'occuper de ce que pensent d'autres Miroirs sans importance. Annonce théâtrale : Eh bien soit, je m'en chargerai une fois encore !"

Il prit la direction de l'ascenseur, la tête haute. Xénon cligna à nouveau des yeux. Pour un droïde assassin, HK avait ses humeurs. C'était lui qui insistait pour se charger de toutes les affaires internes à Ken qui ne nécessitaient pas l'attention expresse du Maître de Miroir. En conséquence de quoi, Xénon n'avait pas la moindre idée de ce dont il parlait. Curieux, il revint à son bureau et fouilla dans les dossiers récents.

Pendant ce temps, HK-50 quitta l'immeuble administratif et gagna l'anneau qui l'entourait. Il avait à peine pénétré dans le hall d'accueil qu'il s'immobilisa. Ses yeux rougeoyants s'étaient posés sur un visiteur inattendu. Leur lueur tremblota, menaçante.

"Salutation hypocrite : Maître K'ouen. Quel plaisir de vous voir. Interrogation méfiante : Etes-vous là pour voir Xénon ? Avertissement : J'espère que vous n'avez pas l'intention de le distraire. L'administration de Ken n'a pas le temps de flâner à loisir comme vous autres êtres organiques."

Il se détourna sans même attendre de réponse.

"Annonce joyeuse : Si vous voulez bien m'excuser, je dois reprendre quelques malappris."

Il se dirigeait vers le couloir menant aux labos quand Xénon surgit dans le hall en toute hâte. Il aperçut son assistant, lui courut après, dansa sur place lorsque l'un des minuscules robots d'entretien responsables de l'humeur massacrante de HK lui fila dans les pieds et faillit le faire trébucher. Pour finir, il chopa le droïde par le col.

"Holà ! On se calme HK. Tu vas me faire le plaisir de ne tuer personne aujourd'hui, et sûrement pas les scientifiques."

HK fit volte-face, outré.

"Protestation aiguë : Mais..."
"Mais rien du tout ! J'ai déjà envoyé une demande pour qu'un milicien vienne se charger de ça, et je parlerai moi-même aux responsables. Tu ne t'occupes plus de ce dossier. D'ailleurs, tu ne t'occupes plus de quoi que ce soit qui ait à voir avec les chercheurs non-Ken, même s'ils bossent sur la Res Publica. Tu m'envoies directement ces rapports-là. Vu ?"

HK râla tout ce qu'il savait, indigné, mais Xénon ne l'écoutait déjà plus. Il venait enfin de repérer l'homme qui attendait patiemment qu'on le remarque.

"Wergeld !" s'exclama-t-il, un large sourire illuminant aussitôt son visage. "J'ignorais que tu étais là. Tu attends depuis longtemps ?"

L'Intelligence Artificielle du bâtiment déclara depuis l'accueil :

"Veuillez m'excuser, Maître Ken. Puisque vous aviez déjà quitté votre bureau, je n'ai pas réussi à vous joindre pour vous annoncer la présence de Maître K'ouen."

Dans ce cas, ça ne faisait que quelques minutes. Xénon s'avança vers son collègue et lui tendit la main. En arrière-plan, HK avait croisé les bras et boudait purement et simplement.

"Bienvenue en mon fief. Comment vas-tu ?"

Depuis la dernière fois qu'ils s'étaient mutuellement démolis dans l'arène - en toute amitié ?


Xénon
Prêtre de Ho'una | Maitre du Miroir
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Noble, Perçant, Chevalier, Lin, Voleur, Minne, Magnet, Verdad, Bénédiction Divine de Ho'una, Sarkina, Crépuscule, Orange, Cosmos

Race : Androïde
Statut : Maître de Ken
Pims : 994
Notes : HK-50 : partenaire de Xénon et droïde psychopathe

Messages : 1784

Re: Et une réponse ouverte

le Lun 13 Jan - 15:36


J'ai hésité. Vraiment. Je suis bien assez idiot pour répondre aux provocations de HK-50 juste pour le plaisir de nous mettre dessus. Bien entendu mes poings sur du métal n'auraient pas beaucoup de chances de réussite, c'était perdu d'avance. Et il y avait l'autre raison, je me sentais déjà coupable de créer des ennuis sur Ken.

C'est un comble. Le dernier maitre de Ken que j'ai rencontré, j'lui ai cassé quelques trucs...
Je me suis levé, j'ai voulu répliqué, mais le coeur manquait, je n'ai rien trouvé à répondre. Xénon tomba à pic, je serrais sa main de bonne grâce, même si j'aurais voulu qu'il sente un tout petit peu ma poigne, juste pour soulager un peu de ma fierté bafouée.
Mais finalement, je regardais HK par dessus son épaule et :

-Tu devrais pas lui confisquer ses jouets ? Et sa batterie ?

S'il y avait des êtres organiques dans le bâtiment, rien de surprenant à voir l'autre robot un tantinet raciste sous les boulons se trouver des excuses pour aller leur flanquer la peur de leur vie.

Mais Xénon avait un savoir-vivre qui dépassait mon imagination (et les espérances d'Ayame). Je choisi d'oublier HK-50, chacun ses problèmes après tout.
Moi-même je ne pouvais pas contrôler le capitaine de K'ouen, je n'allais pas lancer la pierre à Xénon fraichement promu au poste. Il avait encore le temps de réussir là où j'ai toujours échoué. Même si j'ai des doutes à ce propos.

-Je suis en pleine forme, et toi ?

Je soulignais que mon moral autant que mon physique n'étaient plus en convalescence prolongée.

Le petit robot d'entretien déambulait non loin, attirant mon oeil critique sur la question. Moi qui avait du mal avec l'usage du téléphone, je trouvais à ce petit robot domestique un côté compliqué pour une tâche finalement très simple.

-Si tu as besoin d'aide pour remplacer le personnel défectueux on a un stock de balais sur K'ouen.

Humour à part, je m'attendais à ce que le robot boudeur n'apprécie pas mon commentaire. Même si je me promettais par la suite de ne pas créer de problème sur Ken. Ce serait bien si je pouvais revenir ici la prochaine fois, c'est plutôt calme si on omet la voix artificielle qui sort de nulle-part.

-J'espère que je dérange pas, j'avais une journée de libre alors...

HK avait raison, je suis venu distraire son patron.
Wergeld
Admin | Maitre du Miroir
avatar

Avatar © : A.Baille

Masculin Suivi :


Titre : Optimus - Noble, Héros, Voyageur, Artisan, Acolyte, Perçant, Precision, Fashion, Bling-Bling, Make-Up, Rockstar, Voleur, Tchi, Daya, Titan, Abracadabra, Arcturi

Race : Humain mutant
Statut : Maitre du miroir K'ouen
Pims : 785
Messages : 13311
Titre débile : Wu, Wuzord

https://www.facebook.com/Dodonosaure/

Re: Et une réponse ouverte

le Dim 19 Jan - 23:55


"Protestation outrée : Mes 'jouets' ?!"

Plus que le rituel de pure politesse qui constituait à poser une question dont Xénon savait déjà quelle réponse il allait entendre, ce furent ses propres yeux qui lui donnèrent l'information qu'il cherchait. Wergeld avait l'air en pleine forme, ce qui possédait significativement plus de poids que son affirmation qu'il l'était.

"De même," répondit-il, silencieusement ravi.

Grave erreur d'ignorer la fierté bafouée d'un droïde assassin. Si la première pique de Wergeld avait fait se hérisser HK comme un chat mouillé, sa blague cavalière sur le personnel de K'ouen fut la goutte d'eau qui fit déborder le vase. Le droïde se lança dans un discours strident vantant les qualités inimitables des citoyens de Ken, et l'injure que l'humain leur faisait rien qu'en les comparant au pauvre petit gadget simpliste qui venait de disparaître derrière une plante verte.

"Insulte condescendante : Mais on ne peut pas s'attendre à ce qu'un primitif de K'ouen ait mieux à faire de ses journées que passer le balai ! Retournez-y donc, si ça vous plaît tant. On ne vous retient pas !"
"Allez, HK, il plaisantait," plaida Xénon. "Avoue que c'est trop facile de te faire monter sur tes grands chevaux, aussi."
"Plainte théâtrale : Et toi, qui préfère passer ton temps avec un être inférieur. Il n'appréciera jamais la beauté de tes circuits à leur juste valeur, tu verras !"
"Euh..." fit Xénon en ouvrant de grands yeux.

La tête haute, HK tourna les talons et s'éloigna, drapé dans sa dignité offensée. Xénon ne put s'empêcher de faire un parallèle très étrange entre cette scène et la crise d'une mère humaine hystérique déplorant les goûts de sa fille en matière de soupirant. C'était perturbant... pour toute une variété de raisons qu'il préféra ne pas examiner en détail.

A défaut de pouvoir rougir, il toussa pour témoigner de son embarras, et coula un regard en coin sarcastique à Wergeld.

"Je sais bien que HK a ses défauts, mais tu ne m'aides pas beaucoup. Vous êtes à peu près aussi matures l'un que l'autre."


Xénon
Prêtre de Ho'una | Maitre du Miroir
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Noble, Perçant, Chevalier, Lin, Voleur, Minne, Magnet, Verdad, Bénédiction Divine de Ho'una, Sarkina, Crépuscule, Orange, Cosmos

Race : Androïde
Statut : Maître de Ken
Pims : 994
Notes : HK-50 : partenaire de Xénon et droïde psychopathe

Messages : 1784

Re: Et une réponse ouverte

le Jeu 23 Jan - 17:22


HK était un robot soupe-au-lait. Qu'il le veuille ou non il a hérité de ceux qui l'ont conçus un caractère digne des meilleurs phénomènes de mon miroir.
Je ne m'inclus pas dedans. J'ai mes humeurs, mais pas de ce genre là. Ceci en ayant conscience de ma mauvaise foi.
Si j'avais envie de rire de sa sortie théâtrale, j'étais surtout convaincu que je devais rétablir la vérité sur une injustice.

-Justement !

Je ne souhaitais, et ne pouvais, pas contredire Xénon sur mon absence totale de maturité. C'est pour cela que j'ai insisté sur la seule chose vexante du discours du robot.
Il pouvait me traiter d'arriérer et d'animal, ça n'avait rien de profondément handicapant. J'étais même capable de tolérer qu'on m'accuse de ne rien faire de mes journées. En revanche...

-J'aurais du mal à admirer tes circuits mais l'extérieur me convient.

Traduction : Je ne suis pas ingénieur, juste un homme.

-Au moins, maintenant tu sais qu'il est plein de bonnes intentions derrière son blindage. Bien caché derrière...

Le discours sur les mérites de Ken et de sa population était très clair.
Je n'en ai pas autant à dire sur mon miroir. Miroir que je connais finalement assez peu du fait de sa diversité et aussi parce que mon travail est essentiellement tourné vers ma Zone, plutôt que vers Tern et sa haute teneur en humain. Ils survivent assez bien à mon indifférence et j'aimerai souligner que je suis en vacances forcées pour encore quelques jours.

-C'est plutôt sympa chez toi, j'aurais dû venir plus tôt. Tu pourrais voir avec ...

Je dressais un doigt vague censé désigner l'intelligence artificielle qui semblait tout voir et tout savoir ici.

-Ayame n'a pas besoin de savoir que je suis par ici.

Ou il débarquera avec un beau sourire en proférant des excuses pour faire pardonner mes éventuelles bévues -il est drogué- et me ramener de force au palais. Seul endroit où il considère que je suis en sécurité et surtout que le reste de l'Entre-Monde l'est aussi.
Bien qu'en réalité, et je ne l'avouerai que sous la torture, je crains de voir Ayame se présenter ici "juste pour voir".

Je regardais autour pour m'assurer que HK n'était plus là pour m'entendre.

-Et sinon, tu as du temps libre aujourd'hui ?
Wergeld
Admin | Maitre du Miroir
avatar

Avatar © : A.Baille

Masculin Suivi :


Titre : Optimus - Noble, Héros, Voyageur, Artisan, Acolyte, Perçant, Precision, Fashion, Bling-Bling, Make-Up, Rockstar, Voleur, Tchi, Daya, Titan, Abracadabra, Arcturi

Race : Humain mutant
Statut : Maitre du miroir K'ouen
Pims : 785
Messages : 13311
Titre débile : Wu, Wuzord

https://www.facebook.com/Dodonosaure/

Re: Et une réponse ouverte

le Lun 27 Jan - 11:50


Xénon resta muet. Son processeur tournait bêtement dans le vide, incapable de trouver une réponse appropriée à la déconcertante franchise de Wergeld. "Merci" ? "Ton extérieur n'est pas désagréable à regarder non plus" ? Il préféra couper le raisonnement avant de tomber dans des réflexions déplacées. Son regard quitta son interlocuteur pour aller errer dans un coin du plafond, gêné.

"Oh, je n'en ai jamais douté. HK n'hésite pas à exprimer ses opinions et il est très dévoué quand il veut. Son module de moralité est simplement... euh... Je crois qu'on ne lui en a pas construit, en fait."

Un peu superflu pour un droïde assassin. Xénon revint à Wergeld et se fendit d'un sourire quand il gesticula vers l'accueil.

"Tu as entendu ?" jeta-t-il par-dessus son épaule.
"Oui, Maître Ken. Si on le demande, Maitre K'ouen ne s'est pas présenté sur la Res Publica depuis ma prise de fonction il y a cinq cent douze jours et vingt-deux heures. Bonne journée."

Le petit hologramme dépourvu de forme qui flottait au-dessus du bureau de l'accueil plongea puis remonta en signe de salutation.

"Voilà," annonça Xénon, taquin. "Ta fuite est sauve. Et tu as de la chance : je n'ai pas de rendez-vous aujourd'hui. Les dossiers peuvent toujours attendre."

Il n'avait rien de prévu pour la nuit, de toute façon. Il pourrait toujours travailler. Il fit un geste vers la porte extérieure.

"Si tu veux bien me suivre..."

Il mena son visiteur à travers la cour, dans le hall de la tour principale et jusqu'à l'ascenseur qui les déposerait tout là-haut, à son bureau. Il ne dit rien ; ses protocoles de conversation buguaient un peu, parasités par son module émotionnel.

Depuis la dernière fois qu'il avait vu Wergeld, il avait eu le temps de faire le diagnostic système complet qu'il s'était promis. Il en avait conclu que l'humain éveillait en lui un intérêt qu'il n'avait pas ressenti depuis longtemps, et qui franchissait allègrement les limites du platonique. Cela ne le dérangeait pas outre mesure, mais il n'avait pas la moindre idée de ce qu'il devait faire. Il n'avait pas vraiment été programmé pour la romance. Au moins, il ne croyait pas se tromper sur les multiples signaux positifs que Wergeld lui envoyait.


Xénon
Prêtre de Ho'una | Maitre du Miroir
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Noble, Perçant, Chevalier, Lin, Voleur, Minne, Magnet, Verdad, Bénédiction Divine de Ho'una, Sarkina, Crépuscule, Orange, Cosmos

Race : Androïde
Statut : Maître de Ken
Pims : 994
Notes : HK-50 : partenaire de Xénon et droïde psychopathe

Messages : 1784

Re: Et une réponse ouverte

le Mer 29 Jan - 17:00


Docile, je suivais Ken sans un mot. Dans l’ascenseur il me traversa l'esprit que je devais relancer la conversation. C'était mon devoir de ne pas laisser ce silence gênant s'éterniser. Malgré toute ma bonne volonté, le discours de HK remplissait les rares parties encore opérationnelles de mon esprit. Je n'étais pas tout à fait sûr de ce qu'il sous-entendait derrière ses grands airs offusqués.
Dans la mesure où je ne suis pas un expert des lectures à double-sens, pour une fois j'aurais apprécié qu'on me donne la traduction, de peur de me faire une fausse idée de ce que HK avait bien mieux compris que moi.

J'étais surpris de voir que l'ascenseur nous déposa avant que je ne trouve une bonne idée pour remplir les blancs.
L'idée qui me vint n'était pas la meilleur qui soit mais j'y avais pensé en arrivant sur l'île. Puisque nous en avions parlé des mois auparavant...

-Tu as réfléchi à utiliser un bouclier similaire à celui de Cerclon pour Lazareth ?

On dirait qu'il est difficile de m'ôter le travail de la tête.

-Je m'étais dit que si on pouvait placer un bouclier à usage temporaire ça suffirait. Le temps de repousser les buses ou les tréants...

Evidemment, pour moi un bouclier ça s'allumait en appuyant sur un bouton et ça s'éteignait tout aussi facilement. Je me rendais pourtant compte que ça n'avait rien d'aussi simple. Tout ça pour avouer à haute voix :

-La technologie n'est pas mon truc, j'espérais avoir ton avis.

Avant d'envisager de monter le projet et d'entamer les négociations auprès de Cerclon et de Lazareth ?
Ou juste pour avoir son avis tout en sachant que Lazareth refuserait sûrement. Que les travaux coûteraient beaucoup plus cher que l'entretient annuel d'Atlantis.
Ce doit être ça, même si c'était un projet impossible, ça ouvrait la conversation sur quelque chose de neutre, qui ne soit pas une conséquence directe du discours protecteur de HK-50 ou de mon séjour apaisant au temple de Ho'una.
Wergeld
Admin | Maitre du Miroir
avatar

Avatar © : A.Baille

Masculin Suivi :


Titre : Optimus - Noble, Héros, Voyageur, Artisan, Acolyte, Perçant, Precision, Fashion, Bling-Bling, Make-Up, Rockstar, Voleur, Tchi, Daya, Titan, Abracadabra, Arcturi

Race : Humain mutant
Statut : Maitre du miroir K'ouen
Pims : 785
Messages : 13311
Titre débile : Wu, Wuzord

https://www.facebook.com/Dodonosaure/

Re: Et une réponse ouverte

le Sam 15 Fév - 15:24


Tout en l'écoutant, Xénon mena Wergeld dans son antre, la grande salle spacieuse au dernier étage de la tour. Les innombrables baies vitrées qui tenaient lieu de murs reflétaient le bleu du ciel de l'Entre-Monde. Seules celles situées juste derrière le bureau étaient teintées afin de limiter les reflets sur les écrans de travail du maître des lieux. Xénon désigna l'un des fauteuils de visiteurs à son invité. Plutôt que de faire le tour de son bureau, il se laissa tomber dans le siège voisin. Dans cette pièce ou dans une autre, ils étaient égaux, de toute façon.

"Je te rassure, même mon processeur est trop limité pour connaître et comprendre toutes les technologies de Cerclon," avoua-t-il avec un sourire. "J'ai quand même posé la question à nos spécialistes, à tout hasard. Ça les a mis dans un tel état que j'en ai déduit que ce serait très compliqué."

Il se pencha vers le bureau et réactiva le projecteur holographique. Du bout du doigt sur l'écran virtuel, il appela le menu et ouvrit un brouillon sauvegardé dans un coin. Toute une flopée de schémas incomplets, d'esquisses et de calculs sans début ni fin s'affichèrent à la verticale. Il plissa les yeux à l'intention de Wergeld, un rire silencieux dans ses prunelles.

"Je n'ai pas la moindre idée de ce que ça veut dire, mais ça leur faisait plaisir de m'envoyer une copie. Apparemment il y aurait surtout un problème d'alimentation. La technologie de Lazareth est largement inférieure à celle de mon quartier, leur infrastructure n'est donc pas conçue pour supporter une dépense d'énergie aussi massive. Il faudrait revoir tout leur système."

Il désigna un coin de la projection où une grille avait été dessinée, encadrée d'autres gribouillis incompréhensibles.

"J'ai suggéré une sorte de filet, à la place, avec des mailles tout juste assez petites pour bloquer la plupart des prédateurs. Sphérique, tout comme le bouclier. Il paraît que ce serait moins gourmand en énergie, mais beaucoup plus compliqué à concevoir."

Le scientifique qui avait répondu avait dit ça d'un ton qui signifiait "ça a l'air super drôle à faire ! je peux jouer, dites, dites, je peux jouer ?". Xénon haussa les épaules d'un air d'excuse.

"J'ai peur de m'être montré très désinvolte en affirmant que Cerclon pouvait aisément t'aider là-dessus."


Xénon
Prêtre de Ho'una | Maitre du Miroir
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Noble, Perçant, Chevalier, Lin, Voleur, Minne, Magnet, Verdad, Bénédiction Divine de Ho'una, Sarkina, Crépuscule, Orange, Cosmos

Race : Androïde
Statut : Maître de Ken
Pims : 994
Notes : HK-50 : partenaire de Xénon et droïde psychopathe

Messages : 1784

Re: Et une réponse ouverte

le Dim 23 Fév - 9:34


C'était bien plus spacieux que mon bureau. On se refuse rien à Ken !
Ce serait bien une baie vitrée comme celle-là à la maison. Je pourrai lézarder au soleil pendant que Ayame finirait de vérifier les rapports affluant de la Zone.
Avec ce ciel à portée de mains, je me demande comment il arrive à travailler ici. Ma seule envie en voyant tout cet espace sous mes yeux c'était de retourner dans l'ascenseur et de filer prendre un bol d'air.

Jusqu'à me souvenir qui s'asseyait en face de moi. L'informatique n'a pas inventer les bugs, l'être humain connaissait ce genre de nuisance bien avant ça ! Sans lui avoir jamais donné de nom.
Avec le sourire et tout autant de désinvolture qu'il pensait en avoir, je répondis avec un haussement d'épaules presque identique :

-De toute manière ça m'aurait ennuyé que Lazareth soit plus calme.

C'est le parc d'attraction des types comme moi. Ouverture temporaire et billets d'entrée limités.
Le coup d'oeil à l'hologramme suffit à me faire perdre quelques couleurs. Ce charabia très compliqué faisait que Cerclon était Cerclon et que K'ouen était... et bien K'ouen. Je lui cédais volontiers un sourire condescendant après avoir digéré cette gifle technologique.

-Ce genre de gadget m'aurait obligé à prendre des vacances.

Au cas où il ne l'aurait pas remarqué, le concept de vacances n'était pas tout à fait adapté à mon quotidien. A quoi me servirait tout mon équipement si je devais le mettre au placard tous les trois mois ? A rien. Si, à me coûter plus cher en entretien chaque fois qu'il aurait fallu que je me sorte d'une mauvaise passe après trop de temps à ne rien faire, ou bien juste à cause de la poussière.

J'ai quand même un panel d'excuses assez vaste pour justifier mes vadrouilles incessantes ! C'est bon à savoir. Même l'elfe ne peut me battre sur ce terrain là.

A partir de là, je n'avais plus rien à dire. Rien d'intéressant qui mérite que j'ouvre la bouche pour gaspiller de l'air et polluer un peu plus la ville.
Le truc avec mes pensées c'est qu'il y a moment où elles cessent de fonctionner. Quand trop de contradictions et de non-dits entre en collision, mon instinct reprend le dessus.
Traduction à la question de "pourquoi suis-je venu sur Ken par une si belle journée ?" je répondrai, parce qu'il y a quelqu'un que j'avais envie de voir.

Et pourquoi aurais-je envie de voir Xénon ? On s'est croisé, trois fois, ou quatre. Pas toujours dans de bonnes conditions en plus. On a tout de même commencé avec un volcan nous tombant sur la tête ! J'imagine qu'il y a plus tranquille pour faire connaissance.
C'était de toute manière la réponse la plus simple et donc la bonne.
Je ne suis pas compliqué à comprendre.

Suffit. Un peu de courage Wergeld !

-Bien sûr si j'avais de la compagnie ce serait bien plus supportable de prendre des congés.

Fin, discret... Tout moi.
Je souhaite tout de même insister sur un point. Je préfère de loin passer du temps avec l’androïde plutôt qu'avec une armée de tréants furieux...
Wergeld
Admin | Maitre du Miroir
avatar

Avatar © : A.Baille

Masculin Suivi :


Titre : Optimus - Noble, Héros, Voyageur, Artisan, Acolyte, Perçant, Precision, Fashion, Bling-Bling, Make-Up, Rockstar, Voleur, Tchi, Daya, Titan, Abracadabra, Arcturi

Race : Humain mutant
Statut : Maitre du miroir K'ouen
Pims : 785
Messages : 13311
Titre débile : Wu, Wuzord

https://www.facebook.com/Dodonosaure/

Re: Et une réponse ouverte

le Dim 2 Mar - 19:44


"L'obliger" à prendre des vacances ?

"Oh, je te fais confiance, tu trouveras toujours à t'occuper," ironisa Xénon.

On parlait de l'Entre-Monde, après tout. Aucun endroit n'était véritablement exempt de danger, pas même Cerclon dont il aimait à vanter la sécurité. Et à présent que Maître K'ouen lui-même avait mené l'équipe intrépide qui avait ouvert la Zone Inconnue, ils manquaient moins que jamais de choses à faire. Il s'apprêtait justement à l'interroger sur cette expédition, très curieux d'en entendre l'histoire de première main, lorsque Wergeld prit un virage abrupt. La conversation pointa le nez juste en haut de la pente glissante qu'ils évitaient jusque-là, pensait-il, d'un accord tacite.

Il hésita, un instant retenu par le souvenir fragmenté d'un homme lui souriant en haut d'une falaise. Mais les années avaient passé, et même les androïdes ne pouvaient attendre éternellement. Il sourit.

"Bonne idée, mais ça ne marcherait pas avec n'importe qui. Il faudrait quelqu'un qui ait aussi peu besoin de repos que toi pour suivre le rythme, et assez débrouillard pour t'occuper alors que tu as la bougeotte en permanence."

Par exemple en lui faisant construire une écurie dont le temple de Ho'una avait soudain un besoin vital.

"Mais bon," continua-t-il en se détournant mine de rien pour éteindre le projecteur holographique, "selon le type de compagnie que tu recherches, trouver des activités appropriées ne sera pas forcément difficile." Ha. "Par ailleurs, je prends moi-même très rarement des congés. Il faut dire que je n'ai pas besoin de dormir." Quant à savoir comment il se divertissait la nuit...

Il se rencogna dans son siège et croisa franchement le regard de Wergeld.

"Si ça te dit qu'on s'y mette plus souvent tous les deux, il y a une course de motos qui commence à Tern dans une heure. J'irais bien y faire un tour."


Xénon
Prêtre de Ho'una | Maitre du Miroir
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Noble, Perçant, Chevalier, Lin, Voleur, Minne, Magnet, Verdad, Bénédiction Divine de Ho'una, Sarkina, Crépuscule, Orange, Cosmos

Race : Androïde
Statut : Maître de Ken
Pims : 994
Notes : HK-50 : partenaire de Xénon et droïde psychopathe

Messages : 1784

Re: Et une réponse ouverte


Contenu sponsorisé


Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

- Sujets similaires