Page 3 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Re: Vo'daëm l'oublié

le Jeu 27 Mar - 22:00


Le paysan s'arrêta et se retourna vers le jeune homme blond qui l'abordait. On pouvait lire la fatigue, l'inquiétude et la lassitude dans son attitude.

Si je paie ma famille ne passera pas l'hiver.

L'homme s'essuya les mains sur pantalon de toile avant de poursuivre.

C'est lui qui vous envoie n'est-ce pas ? Est-il vraiment prêt à condamner ma femme et mes enfants pour trois fois rien ?
Ainsi parla le paysan avant de rentrer en sa demeure.
Daeythe
avatar

Féminin Race : Dieu de l'Entre-Monde
Statut : PNJ
Notes : Je suis un Maitre du Jeu
Messages : 67

Re: Vo'daëm l'oublié

le Sam 29 Mar - 17:17



Mirinar et ses mystères

Nij'Aku, Karan

Aku tiqua à la remarque de Xénon. Mais il se prenait pour qui lui ? C'pas de leur faute s'ils étaient tous des incapables, feignants et idiots de surcroit. Et là, son égo venait d'en prendre un sacré coup... Enfin bon, l'oiseau râleur s'avance près du maitre de Cerclon, pose une main sur son épaule, y mettant généreusement tout son poids avant de suggérer un truc totalement c*n et stupide.

- Y veut pas payer ? Bah tant pis, on va dérober !

Il finit joyeusement sa phrase en sortant son sabre et en allant défoncer d'un coup de pied la porte de la vieille chaumière, faisant sursauter ses habitants.

- Morok, ramène ta couenne de sac à main, y a de la charcuterie à se faire, dit-il en laissant sa lame briller dans la faible lumière de la pauvre chaumière.

Parfois, lorsque ses nerfs lâchaient, l'oiseau devenait le pire des psychopathes en puissance, n'hésitant pas à massacrer pour obtenir ce qu'il voulais. Il sourit narquoisement en fixant la petite famille apeurée.

- Alors papy, on veut pas payer l'impôt ? Tu sais que chez moi, les récalcitrants avaient le droit à une belle exécution sur la place publique du village ?

Il laissa un silence pesant se faire avant de continuer, de plus en plus amusé par la situation.

- Tu sais, ta famille, j'en ai rien à faire. Je suis pas pacifique comme Xénon ou Azurée là, alors soit tu payes, soit je prends mais ce sera pas beau à voir mon pote.

Et sur ces bonnes paroles, il plante sa lame dans le parquet qui grince et croise les bras, attendant patiemment la réponse du paysan.


Spoiler:
Voilà, comme ça on sera deux à mener l'intrigue XD Et désolé, vraiment.
Nij'aku
Maitre du Miroir
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Noble, Perçant, Titan, Tchi
Race : Demi-Dieu, Phénix
Statut : Maître de Souen !
Pims : 1210
Notes : Merci Wu pour le kit :3


Messages : 1020
Titre débile : Moinal vert

Re: Vo'daëm l'oublié

le Lun 14 Avr - 21:41


Un regard faussement intéressé, telle est la réponse à la remarque acide de Xénon. Le maître veut-il que les muscles passent à l'action ? Ce n'est pas au désagrément du Charan, mais voir des gens se faire dévorer vivant pour une simple énigme est parfois déroutant pour des estomacs humains.

Morok se lève pesamment. Il suit Nij'Aku dans la maisonnée, mais ne dégaine pas ses armes.


°Tu sauras qu'il faut faire des stocks. Ou mieux. Apprends à te battre et deviens autonome.°

Puis, en posant une main sur l'épaule de Nij'aku -au cas où les deux derrière estimeraient qu'il s'agite un peu trop-, il balaye la maisonnée du regard. Peu de possessions, beaucoup de vide. Un ou deux gosses terrifiés qui se terrent dans les coins, derrière leur mère.

°Du calme, l'humain. Même si c'est pas l'envie qui manque, je sens qu'on va avoir le droit à un nouveau sermon de la part de Ken, et j'ai pas envie d'expliquer à mon chef pourquoi un maître s'est retrouvé avec un marteau de guerre en travers du crâne.°

Le Charan redirige son attention vers le paysan et pointe d'une griffe l'arme de guerre qui lui barre le dos, tout en parlant a nouveau.

°Écoute. Moi, j'en ai rien a faire de tes problèmes, mais j'ai franchement pas envie de m'éterniser. Alors tu me dis qui te taxe, je t'en débarrasse, tu deviens autonome et tout le monde est content.°

On peut toujours compter sur le Sancturi pour avoir des solutions simples.
Morok
Sanctuari
avatar

Masculin Race : Charan
Statut : Sanctuari
Pims : 117
Messages : 118
Titre débile : Sac-à-main (NDLR : Comme Kaizen ! *o*)

Re: Vo'daëm l'oublié

le Mar 15 Avr - 20:23


Cette fois je pris la mouche. Une énorme mouche qui me donnait envie d'insulter toute son espèce en ferraille, d'apprendre à ce Maitre de l'Entre-Monde qui foule la terre de mes ancêtres et que la chose qui est en train de se libérer pourrait bien être l'une de ses petites déités favorites.
Je déteste ces phénomènes de l'Entre-Monde à croire qu'ils savent tout mieux que tout le monde. S'ils en savaient autant, peut-être qu'ils ne seraient jamais restés ici !

Ma bouchée de pain manqua de m'étouffer. Pris de court, je toussais et ça me fit perdre toute envie de me battre.

Que tu le veuilles ou non, je mangerai mon sandwich car j'ai faim

Nous n'étions pas au beau milieu d'une urgence, nous pouvions bien prendre quelques minutes pour avaler un peu d'eau et un morceau.
Sans s'étouffer avec.

Je finis mon repas en regardant Nij'aku, puis Morok, aller remonter les bretelles du paysan.
C'était mon tour d'intervenir ?
J'enjambais l'entrée pour assister au discours du crocodile. Je lançais un regard à Xénon qui en disait long sur les conséquences de son propre discours.
Il voulait nous poussez à intervenir, très bien, voilà ce qui arrive quand on donne carte blanche à un psychopathe et à un saurien armé d'un marteau.

-Au lieu d'envisager de tuer le collecteur des impôts, essayons de voir avec lui si on peut s'arranger. Vous pourriez nous dire où le trouver ?

Accepterait-il de recevoir le paiement l'année prochaine, si la récolte est meilleur il prendra un peu plus pour compenser ce que le paysan lui doit cette année...
On aura le temps de s'en aller d'ici et il n'aura qu'à régler son problème sans nous l'année prochaine !

Si cette énigme est aussi tordue que la précédente on va y passer un moment. Que tout le monde pose ses questions maintenant pour gagner du temps.
Azurée du Trèfle
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Guide, Perçant, Sarkina
Race : Frère de la Silnà
Statut : Acolyte
Pims : 5
Notes : Equipement
Carte Holographique +2
Combinaison de camouflage
Hope (arme)
Griffe (monture)
.

Messages : 749

Re: Vo'daëm l'oublié

le Jeu 17 Avr - 16:19


Le paysan était terrifié, mais il luttait pour ne pas fléchir. Ces inconnus étaient prêts à tuer pour obtenir ce qu'ils voulaient. Il n'était pas un guerrier et ne battait le fer que pour forger les fers de ses chevaux. Il y avait bien longtemps qu'il n'avait plus de chevaux. Il craignait pour sa femme. Il craignait pour ses enfants, alors il répondit docilement à la question du plus frêle des inconnus.

Il est devant ma maison, adossé à sa charrette.

Ils s'en venait toujours par trois. L'impôt pour le roi, l'impôt pour le seigneur et l'impôt pour l'Eglise. L'homme devant sa ferme était le dernier à passer cette année et le paysan n'avait plus rien à donner s'il voulait nourrir sa famille.

Maintenant veuillez sortir de chez moi.

L'homme empoigna le tison qui était appuyé contre la cheminée et se plaça entre les inconnus et sa famille. Il ne pourrait les défaire mais il sauvera au moins sa famille si les choses tournent mal.
Daeythe
avatar

Féminin Race : Dieu de l'Entre-Monde
Statut : PNJ
Notes : Je suis un Maitre du Jeu
Messages : 67

Re: Vo'daëm l'oublié

le Dim 27 Avr - 17:09


Contrairement à ce qui semblait être le consensus général, l'idée de menacer le paysan ne dérangeait pas particulièrement Xénon. Au contraire : il avait tenté la méthode douce, ça n'avait pas fonctionné. Il était logique de tenter l'autre possibilité, un peu comme la tactique bien connue dans les salles d'interrogatoire : "bon flic, mauvais flic". Avec Azurée et lui dans le rôle des bons, et les deux excités du groupe dans le rôle des mauvais. Et puis, ils étaient au beau milieu de l'Eutopos. Jusqu'à preuve du contraire, le paysan, sa famille et le collecteur d'impôts n'étaient sans doute que des illusions. Pas de quoi affoler son module éthique.

Ceci étant dit, les lois de la robotique le titilleraient quand même s'il laissait quelqu'un se faire embrocher par Nij'aku ou écrabouiller par Morok. Par principe, parce que ces "quelqu'un" avaient l'air humain, même s'ils ne l'étaient probablement pas. Donc s'il pouvait éviter, ça l'arrangerait.

Mais même confronté à la trouille de sa vie, le paysan ne cédait pas. Il n'y avait donc pas grand-chose d'autre à en tirer. Xénon se détourna du seuil de la chaumière, depuis lequel il avait assisté au travail de groupe de ses trois compagnons, et revint au collecteur d'impôts, comme Azurée l'avait suggéré.

"Il vous faut l'impôt en quelle monnaie, exactement ? Vous acceptez les pims, ou les paiements en nature ?"

Sans sous-entendus scabreux, merci bien. Pour preuve, il utilisa à nouveau son titre Lin - c'était bien la première fois qu'il s'en servait autant - et fit apparaître quelques vêtements de coton de bonne fabrique qu'il proposa muettement au collecteur. Si la saison était si mauvaise que ça, même des vêtements basiques pouvaient avoir de la valeur. Ou peut-être qu'il serait plus intéressé par les casse-croûtes d'Azurée ?

Au pire, il pouvait compter sur Nij'aku et Morok pour venir jouer aux mauvais flics ici aussi. Peut-être que leur numéro aurait plus de succès avec un nouveau public.


Xénon
Prêtre de Ho'una | Maitre du Miroir
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Noble, Perçant, Chevalier, Lin, Voleur, Minne, Magnet, Verdad, Bénédiction Divine de Ho'una, Sarkina, Crépuscule, Orange
Race : Androïde
Statut : Maître de Ken
Pims : 1054
Notes : HK-50 : partenaire de Xénon et droïde psychopathe

Messages : 1744

Re: Vo'daëm l'oublié

le Mar 29 Avr - 17:26


Le percepteur leva un sourcil devant l'offre tacite de l'étranger. Il fixa les vêtements avec envie et résignation. Il souffla lourdement avant de fixer les inconnus un par un.

Vous êtes pas du coin et je sais pas ce que c'est un pim mais je veux pas de vos fringues, pas même de l'or. L'Evêque est pas du genre à plaisanter avec ça.

Il se décolla de sa charrette en se frottant les mains.

Un dixième de sa récolte. C'est tout ce que l'Eglise demande et elle n'aura rien d'autre. C'est clair ?! Bien sûr... les morts ne paient pas d'impôts...

Dans cette sombre forêt emplie de murmures, il n'y aurait aucun compromis du côté des deux partis. Le choix était entre les mains des visiteurs venus d'ailleurs.
Daeythe
avatar

Féminin Race : Dieu de l'Entre-Monde
Statut : PNJ
Notes : Je suis un Maitre du Jeu
Messages : 67

Re: Vo'daëm l'oublié

le Jeu 1 Mai - 12:59



Mirinar et ses mystères

Nij'Aku, Karan

- Z'avez entendu l'autre barge dehors là ?! Les morts payent pas d'impôts !

Il rit avant de regarder le paysan et son pauvre tisonnier. Le tuer serait facile, ce qui l'était moins c'était de convaincre les deux autres pacifistes de la faire ou plutôt, de les laisser faire. Car à ne pas en douter que Morok et lui allaient se régaler à tuer ces gens. Cela faisait trop longtemps qu'il n'avait tapé sur personne et ce n'était pas sa faute d'avoir essayer pourtant.

Aku se tourna vers le sac à main ambulant tout en gardant un oeil, néanmoins, sur le paysan qui pouvait, dans un élan de courage, l'attaquer en traitre.

- Partant pour charcuter ou pas ?

S'il y avait bien une chose sur laquelle les deux compères ennemis pouvaient s'entendre c'était bien la fabrique de charcuterie à base de viande humaine ou d'autre gêneurs dans ce style là. Mais... encore une fois, les green peace dehors n'allaient sûrement pas laisser les bouchers faire leur travail. Aussi, Nij sortit, ou plutôt s'avança vers la porte où il s'appuya sur l'encadrement, fixant les deux autres camarades, épée en main.

- A moins que vous n'ayez une meilleure idée comme par exemple tuer le percepteur et aller massacrer tout le clergé, je propose de charcuter ces paysans pour passer ET finir la mission, dit-il calmement en insistant bien sur la fin de sa phrase.

Il bailla un peu et fit mine de contempler son arme avant de lancer à nouveau:

- Décidez vous rapidement, j'ai la bougeotte et je sais pas si môssieur sac à main ambulant aura la même patience que moi.

Ultimatum posé, il ne restait plus qu'à avoir l'avie d'Azurée et de Xénon. Celle de Morok comptait moins, de toute façon, comment un animal ayant un cerveau de la taille d'une pomme pouvait-il réfléchir ou même avoir le sens de la parole ?!


Nij'aku
Maitre du Miroir
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Noble, Perçant, Titan, Tchi
Race : Demi-Dieu, Phénix
Statut : Maître de Souen !
Pims : 1210
Notes : Merci Wu pour le kit :3


Messages : 1020
Titre débile : Moinal vert

Re: Vo'daëm l'oublié

le Jeu 15 Mai - 21:35


Encore une fois, Cervelle-de-Piaf fait preuve d'une étonnante capacité à parler dans le vide. Le crocodile l'a entendu tout aussi bien que lui : « Les morts ne payent pas d'impôts ». Alors pourquoi continuer à chercher plus loin ? Pourquoi demander aux autres, alors que le Ken veut qu'on avance ? Et pourquoi une lame si on s'en sert pas ?

Le Charan hausse les épaules en signe d'abandon. Lui ne perdra pas de temps à tergiverser.
Une grosse patte postérieure vient cueillir le paysan en plein torse, et le projette à travers la salle. Les cris hystériques des enfants résonnent dans la maison, tandis que le Sanctuari arme saisit une chaise et regarde vaguement la femme qui tente de protéger ses enfants.


°Désolé.°

« D'avoir croisé ma route. » Le ton utilisé n'est ni émouvant, ni cynique. Il est plat. Le saurien ne prend aucun plaisir particulier à tuer gratuitement des innocents, mais ce monde commence à le tanner et il a hâte de sortir d'ici. Mais il n'attend pas des humains de la compréhension. Comment comprendre qu'un reptile géant fracasse une pièce de mobilier sur votre crâne par pur pragmatisme ?
La chaise s'abat avec violence.

Les cris s'éteignent soudainement. Le crocodile n'a cure du regard des deux autres de l'extérieur quand il ressort et dirige vers le percepteur.


°On a trouvé personne à taxer dans cette maison. 'Semblerait que t'as perdu ton temps. Maintenant laisse-nous passer.°

Et il a intérêt à obéir. Et l'autre gamin n'a pas intérêt à remettre tout à zéro. sinon, le Charan risque de mal le prendre.
Morok
Sanctuari
avatar

Masculin Race : Charan
Statut : Sanctuari
Pims : 117
Messages : 118
Titre débile : Sac-à-main (NDLR : Comme Kaizen ! *o*)

Re: Vo'daëm l'oublié

le Mer 4 Juin - 17:56


Le reptile avait choisi la solution la plus directe au problème des aventuriers. Le percepteur ne fit aucun commentaire et laissa le petit groupe embarquer dans son chariot. Le grand portail rouge s'ouvrit à leur passage.

La forêt disparut et fit place à une cour pavée avec en son centre une grande vasque de marbre. Emplie d'eau elle était le miroir de tout ce qui la surplombait. A côté de la vasque se trouvait l'enfant. Il fixa un long moment les voyageurs avant de disparaitre.

Pour continuer il faut laisser un souvenir.

De nouveau l'écho qui répétait de plus en plus fort les mots de l'enfant, avant de laisser place au silence.
Daeythe
avatar

Féminin Race : Dieu de l'Entre-Monde
Statut : PNJ
Notes : Je suis un Maitre du Jeu
Messages : 67

Re: Vo'daëm l'oublié


Contenu sponsorisé


Page 3 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

- Sujets similaires