Mobilier en fuite

le Mar 3 Déc - 20:01


La vie a NorthRives avait ce quelque chose de suspendu dans le temps. Les nombreux canaux qui serpentaient le quartier agrémentaient l'atmosphère d'un bruit de fond reposant. La plupart des boutiques de ce quartier détonnaient par leur apparence, ici un champignon, la une vielle maison de pierre, quand ce n'était pas une tour de quartz. Ici rayonnait la magie.

Et c'était tant mieux, parce que pour une fois, mes courses étaient axées sur ça. Être Technomage nécessitait d'être au point sur tout un domaine de magie et mes connaissances s'étaient avérées jusque là... très insuffisante pour dresser toute la maisonnée. Et mon projet avançait à pas de géant -en arrière.
J'avais laissé mes habits pompeux au vestiaire aujourd'hui. Mon chapeau était resté sur le porte manteau et mon éternel manteau était trop lourd et chaud pour le quartier. Malgré ça, mes gants violets reconnaissables recouvraient mes mains, comme à leur habitude. Manquerait plus que je fasse exploser mes courses.

Mon coffrapattes me suivant fidèlement, la langue pendant par l'un des cotés, je rangeais les matériaux que j'avais acheté précédemment. Dans un craquement, l'un des tubes a essais contenant une poudre bleutée se brisa, et je sortais le long tube de verre en grommelant.

– « Incassable », hein ? Où va le monde si même les commerçants en magie fournisse de la camelote?

Je jetais nonchalamment le tube brisé en direction d'une poubelle, et mon coffre cru bon de courir après pour jouer à « va chercher ».
Sauf que cet idiot ne rapporte jamais. Il finit par enterrer sa trouvaille. J'ai même une fois retrouvé mon balai à bras en train d'essayer de s'extirper du jardin...

– Reviens ici espèce de... Raaaahh!

Northrives a ce défaut de regorger de ruelles et de grandes rues bondées. Sale mobilier ! Où était-il passé ? Je tendais la main vers une jeune femme proche pour la héler.

– Excusez-moi mademoiselle... Vous n'auriez pas vu un coffrapattes courir après un tube en verre, s'il vous plait ?

l'Entre-Monde avait parfois un coté de ville des fous...

Spoiler:
Voila ! Bienvenue chez les timbrés Very Happy - Si jamais tu as besoin d'aide, de conseil, ou si quelque chose te dérange, n'hésites pas à MP . Bon jeu !
Corben Krayt
Admin | Technomage
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Chance, Sarkina, Artisan, Lin, Hôtel, Bénédiction Divine, Jus, Ferra, Hanami, Titan, Précision, Tchi, Unelma, Blum, Ballast

Race : Demi-Dieu
Statut : Technomage
Pims : 1043
Notes : PNJ : Raku
Nounours vivant pervers
Messages : 1488
Titre débile : Bouboule Boum Boum

Re: Mobilier en fuite

le Dim 15 Déc - 20:01


En soupirant, Lou continua de mettre des coups de pieds rageurs dans une pierre qu'elle baladait comme ça depuis plusieurs minutes. Elle détestait l'admettre, mais elle avait l'impression d'avoir eu tord de quitter son maître sans y réfléchir avant. Elle avait peu d'argent, aucune connaissance du quartier dans lequel elle était, et se rendait compte qu'elle n'était peut-être pas prête pour une telle aventure en solitaire.
Passer la nuit dans une taverne avait fini de tuer le peu de bonne humeur qu'elle avait en partant de chez elle, et la jeune sorcière se demandait où aller à présent.
Shootant encore une fois dans la petite pierre ronde, ses pensées furent brisées par le caillou qui revint vers elle à grande vitesse. Relevant la tête, elle aperçut ce qui lui semblait être un coffre qui courait dans sa direction.

« J'ai dû respirer des vapeurs de potion, moi ! »

L'espèce de coffre sur patte la dépassa en vitesse et elle se tordit la nuque pour le suivre du regard. Mais qu'est-ce-que c'est que ce truc ?
Quelques secondes plus tard, ses yeux se bloquèrent sur un chapeau haut de forme qui bloquait son champ de vision.

« Excusez-moi mademoiselle... Vous n'auriez pas vu un coffrapattes courir après un tube en verre, s'il vous plaît ? »

Le chapeau avait donc une voix. Elle baissa le regard et rencontra ceux violets de l'homme qui tentait d'établir le contact. Ah, c'est moi la mademoiselle ?

« Heu, le coffre bizarre qui court ?
- Oui, c'est ça !
- C'est-à-dire qu'il est parti, elle se retourna pour pointer la direction, dans ce sens là, vers la rue qui sent le poisson.
- La rue qui sent le poisson ? »

Sentant l'urgence de la situation, elle engagea le chapeau-avec-un-corps-et-des-yeux-violets à la suivre vers la rue. Lou avait la fâcheuse tendance de donner des noms descriptifs aux choses, et parfois même des mots qui n'avait aucun lien avec la chose en question, ce qui ne facilitait pas la compréhension des autres à son égard.
Le duo courra donc dans le déambule de rues étroites et déboucha enfin sur l'entrée d'une traboule où un poissonnier avait élu domicile, d'où l'odeur. Devant la porte du commerçant se trouvait un arbre entouré d'une minuscule parcelle de terre, un endroit apparemment merveilleux pour enterrer un tube à essai.

« Mais c'est un chien ou un coffre ?
Un coffrapattes, c'est vrai qu'il a parfois le comportement d'un chien.. »

L'homme-chapeau marcha en direction du-dit coffrapatte et lui retira le tube à essai. Lou resta en arrière, méfiante. Son maître lui avait toujours dit de « ne jamais ce fier à quelque chose capable d'agir et de penser tout seul si tu ne vois pas où se trouve son cerveau ».

« Dîtes, il y avait quoi dans ce tube ? »

Après tout, si c'était une potion, elle pouvait bien dépanner l'homme-chapeau. Son sac à elle était plein de potions qui ne lui servaient pas, mais qu'elle avait pris au hasard dans le labo' de son maître.

Spoiler:
Voilà, dis-moi si j'ai fais une erreur quelconque, j'espère que ça te convient !
Lou N'aacid
avatar

Féminin Race : Humain
Pims : 5
Messages : 7

Re: Mobilier en fuite

le Ven 27 Déc - 15:13


Je bataillais plusieurs secondes avec mon compagnon de bois et de fer pour arriver à lui arracher le tube de verre brisé des… Dents ? Planches ? Jointures ? avant de récupérer l’objet convoité avec un « A-Ha ! » victorieux. Mon coffrapatte me tournait autour, appuyant parfois ses pattes avant sur mes jambes pour tenter de se relever et reprendre son jouet, mais il manquait un bon mètre entre ma main et ce qu’on pourrait éventuellement appeler sa gueule. Je le menaçais d’un doigt, avant de le pointer vers le sol. Le conteneur vivant tourna deux ou trois fois sur lui-même en gémissant avant de se poser au sol et de se refermer dans un couinement étouffé.

– Je vous jure, ce truc finira par me rendre dingue.

Je lui répondais enfin en jetant le tube cassé dans une poubelle proche, tout en gardant un œil sur mon coffre.

– Le tube ? Oh, rien de bien précieux, de la « poussière de Saphir », comme disait cet alchimiste. M’est avis que c’était du bête sulfate de cuivre, mais dans les deux cas, ça m’aurait été utile pour mes enchantements. Oh, hum, encore merci pour vos renseignements ! Je me présente, Corben Krayt. Je suis Technomage.

J’adorais dire ça. "Je suis Technomage". Ca donnait un coté vachement imposant. C’était quand même plus la classe que "Zedd, joueur/tricheur de carte invétéré". Je ne m’en laissais pas. Même si parfois on tombait sur des clients pas commodes, ça aidait quand même vachement à manger autre chose que de la soupe en boite, un boulot.

J’effaçais le sourire idiot naissant qui se dessinait sur mes lèvres à chaque fois que je pensais ça, et otais mon chapeau pour réarranger mes cheveux qui avaient décidé de partir dans tous les sens, lors de notre cavalcade. Tout en reposant fermement mon couvre-chef sur ma tête, j’offrais un sourire aimable à la demoiselle.

– Je tiens à vous remercier pour votre aide, puis-vous être utile en quoi que ce soit ?
Corben Krayt
Admin | Technomage
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Chance, Sarkina, Artisan, Lin, Hôtel, Bénédiction Divine, Jus, Ferra, Hanami, Titan, Précision, Tchi, Unelma, Blum, Ballast

Race : Demi-Dieu
Statut : Technomage
Pims : 1043
Notes : PNJ : Raku
Nounours vivant pervers
Messages : 1488
Titre débile : Bouboule Boum Boum

Re: Mobilier en fuite

le Lun 6 Jan - 21:07


Pendant la présentation de l'homme, le regard de Lou resta bloqué sur le coffrapatte, l'empêchant de tout écouter correctement. Il avait dit "technomage" ? Le-dit coffre clopina vers son maître et Lou s'aperçut que ne pas regarder son interlocuteur dans les yeux n'était pas ce qui était le plus poli.

– Je tiens à vous remercier pour votre aide, puis-vous être utile en quoi que ce soit ?

Elle se détendit légèrement devant le sourire que Corben- c'était bien comme ça qu'il s'était présenté ?- lui offrait. Dans son esprit, Lou jura contre sa concentration et sa mémoire défaillantes.

- Hum.. C'est à dire que je suis un peu perdue. Et si vous pouviez m'aider à trouver mon chemin, ce serait sympa.

Elle fit une pause. Elle savait que ce n'était pas une manière très distinguée de parler avec un inconnu- son maître lui avait suffisamment rabâché les oreilles avec ça- mais le manque d'expérience dans les relations sociales l'empêchait de se comporter correctement. J'espère qu'il ne va pas me trouver mal élevée. La jeune fille sortit les mains de ses poches et joua avec ses cheveux pour se donner contenance.

- Vous avez l'air de connaître cet endroit. Vous savez où est-ce que je dois me rendre pour trouver de quoi voyager ?

Lou N'aacid
avatar

Féminin Race : Humain
Pims : 5
Messages : 7

Re: Mobilier en fuite

le Mer 15 Jan - 21:34


J'offrais à la demoiselle un regard mi peiné-mi amusé losqu'elle s'avoua perdu. L'idée de se retrouver dans un coin paumé sans point de repère m'était souvent arrivé, surtout dans les grandes villes de l'Ouest. Moi, j'avais un réflexe :Viser les bars. Ou les casinos, c'était selon la taille de la ville.

On trouve toujours quelqu'un d'apte à nous aider dans les bars, pour un peu que la bourse soit remplie. D'où l'importance des casinos dans le plan.

Elle semblait un peu gênée, et je fis de mon mieux pour retrouver rapidement les réponses qu'elle cherchait dans mon crâne, index posé le long de mes lèvres, le regard vers le ciel.

– Hum... Tout dépend d'où vous désirez vous rendre. Si vous souhaitez changer de quartier, il doit bien y avoir un arrêt de véhicule gratuit dans les rues des Lueurs, à quelques croisements d'ici. Si vous cherchez un moyen de changer de ville, il faudra rejoindre Cerclon avant de consulter les navettes.

« Véhicule gratuit ». Le nom général de la myriade de taxis, bus, trams, insectes géants, jet-pack et autres petits zeppelins qui servent à relier les quartiers entre eux. On ne pouvait décemment pas atterrir à Ordae en armature mécanisée, et le quartier de Northrive n'avait pas son pareil pour proposer toutes sortes d'animaux étranges en guise de taxi. Je plaignais les agents responsables de la logistique de tout ce joyeux bazar.

J'indiquais une petite avenue, plus loin sur la gauche, derrière elle pour indiquer la direction de la fameuse rue.

– Si vous désirez vous déplacer, le mieux est d'aller dans la rue des Lueurs Je peux vous montrer le chemin, je dois m'y rendre pour une visite à une dernière échoppe de toute façon. Sinon, si vous avez une adresse précise, je peux aussi essayer de vous l'indiquer, mais je ne connais que les plus grands rue de Northrive, malheureusement.

J'ouvrais légèrement les bras, paumes levées, pour appuyer ma proposition. Réflexe de vendeur/chapardeur. Toujours faire de son mieux pour mettre en confiance la personne. Quelque soit la situation.
Corben Krayt
Admin | Technomage
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Chance, Sarkina, Artisan, Lin, Hôtel, Bénédiction Divine, Jus, Ferra, Hanami, Titan, Précision, Tchi, Unelma, Blum, Ballast

Race : Demi-Dieu
Statut : Technomage
Pims : 1043
Notes : PNJ : Raku
Nounours vivant pervers
Messages : 1488
Titre débile : Bouboule Boum Boum

Re: Mobilier en fuite


Contenu sponsorisé


- Sujets similaires