Armement de poids

le Mar 5 Nov - 14:38


Le Sanctuari avançait dans les rues pavées de pierre sans que personne ne tente de le ralentir. Son miroir brillait sur devant de son pagne, seul vêtement qui portait –ordre de ses supérieurs pour éviter de nombreuses plaintes pour exhibitionnisme. L’arme qu’il avait reçue lors de sa formation de Sanctuari avait trouvé la mort lors de sa dernière mission et il était temps pour Morok de passer à plus gros calibre que le cure-dents métallique. Il avait besoin de quelque chose de puissant. Et on lui avait dit grand bien de la Forge d’Ordae. La réputation dont jouissait le bâtiment avait intérêt à être vraie.

Poussant sans grand soin la porte de la forge, il se voûta encore plus que d’habitude pour pouvoir passer, sans toutefois faire particulièrement attention au bois de l’encadrure, ses écailles crissant contre les bords. Il s’immobilisa au centre de l’accueil, ses yeux reptiliens parcourant les râteliers avant de se poser sur le comptoir.
Personne.

Dans un grognement étouffé, il se tourna vers le râtelier des armes qui l’intéressait. Si le forgeron voulait ses pims, qu’il se décide à se montrer. Passant une patte griffue le long du manche d’une Morgenstern, il soupesa l’arme d’un mouvement de connaisseur.


°Joli boulot. Mais trop léger pour moi.°
Morok
Sanctuari
avatar

Masculin Race : Charan
Statut : Sanctuari
Pims : 117
Messages : 124
Titre débile : Sac-à-main (NDLR : Comme Kaizen ! *o*)

Re: Armement de poids

le Mer 27 Nov - 15:07


Un vent chaud envahit la forge lorsque Voiz émergea des sous-sol, trois épées fraîchement aiguisées dans les bras. Elle trouva un large reptile absorbé dans la contemplation des masses d'arme.

Par mimétisme, la roche qui composait la partie supérieure de son corps se mua en une série d'écailles, et le golem allongea son masque de pierre, qu'il creusa de quatre fentes pour les yeux et les naseaux. Le résultat n'était pas parfait, mais les reptiles étaient plus faciles à imiter que les humains. Ce fut donc avec confiance et entrain que Voiz salua l'inconnu:

- Soyez le bienvenu à la forge! Je me nomme Voiz Montis, forgeron de mon état. A qui ai-je l'honneur? Cherchez-vous quelque chose en particulier?
Voiz
Forgeron
avatar

Féminin Suivi : Profil

Titre : Héros, Artisan, Cie

Race : Esprit de terre
Statut : Héros, Forgeron
Pims : 1136
Messages : 905
Titre débile : Tas de boue

http://nadramon.livejournal.com/

Re: Armement de poids

le Jeu 28 Nov - 15:35


Morok tourna la tête, et le propriétaire l’accueilli avec chaleur, dans les deux sens du terme. Les autres Sanctuari avaient prévenu le Charan sur les capacités mimétiques de la forgeronne. Aussi, s’il ne fut pas entièrement surpris par la forme qu’elle avait choisie d’adapter, cela ne le mettait pas particulièrement de bonne humeur non plus. Le ‘sourire’ naturellement dessiné sur sa face par la morphologie de ses lèvres se tordit, ses yeux se plissant pour dévisager la nouvelle venue. Reposant l’arme sur son portoir, il s’approcha du comptoir tout en mettant les choses au clair.

°Arrêtes de me singer, Golem. Je n’aime pas qu’on se moque de moi.°

Il posa une patte sur le comptoir et désigna de la tête le râtelier de masses d’arme.

°Je veux un marteau .De guerre. A deux mains. Avec un manche en métal. Plus gros que tes maillets de chantier, là-bas.°

Le Sanctuari aimait la finesse…
Morok
Sanctuari
avatar

Masculin Race : Charan
Statut : Sanctuari
Pims : 117
Messages : 124
Titre débile : Sac-à-main (NDLR : Comme Kaizen ! *o*)

Re: Armement de poids

le Sam 30 Nov - 12:53


Allons donc.

Dans sa confusion, le masque de Voiz se plissa de lui-même pour mimer l'expression de son visiteur, et le golem ne réalisa qu'après-coup que cela allait directement à l'encontre de l'ordre que le reptile venait de lui intimer. Voiz avait l'habitude que ses transformations maladroites suscitent la confusion, mais jamais encore quiconque ne lui avait dit purement et simplement d'y mettre un terme.

- Vous me voyez confuse, dit-elle en toute sincérité. Mon intention n'était pas de vous blesser.

Elle essaya de modeler ses écailles et son masque en une forme moins offensante, mais son imagination lui fit défaut. Voiz ne connaissait pas cet individu, et puisqu'imiter son apparence ne lui convenait pas, elle n'avait aucune idée de ce qui pourrait le ramener à de meilleurs sentiments. Sans que l'esprit en prenne conscience, son crâne et son dos se hérissaient de cornes et de craquelures sinueuses, incapables de fixer une forme définitive.

- Humm... hésita Voiz, de plus en plus perdue. Souhaitez-vous que j'adopte une forme en particulier?

Elle en avait presque oublié la requête de son visiteur, mais, lorsque son regard tomba sur les armes à manche dans son dos, Voiz saisit l'occasion de reprendre un sujet pour lequel elle se sentait plus à son aise:

- Oh. Un marteau de guerre. Je vois. Elle examina l'assortiment d'armes avec attention; s'il insistait tant sur la taille, il était probable qu'aucun des marteaux présentés ne faisait son affaire. Si aucun de ceux-ci ne vous convient, je vous invite à m'accompagner en sous-sol, où je conserve les armes les plus massives. Si vous ne trouvez toujours pas votre bonheur, je peux m'engager à vous en fabriquer une sur mesure. En revanche, je dois vous avertir que la température est bien plus élevée dans la réserve; j'espère que cela ne vous incommodera pas?

D'après son expérience, les reptiles étaient très sensibles aux changements de température. Voiz elle-même était incapable de supporter les climats froids bien longtemps, elle ne comprenait donc que trop bien ce type de réserve. En outre, ce saurien-ci semblait déjà mal disposé; mieux valait le ménager, songea Voiz.
Voiz
Forgeron
avatar

Féminin Suivi : Profil

Titre : Héros, Artisan, Cie

Race : Esprit de terre
Statut : Héros, Forgeron
Pims : 1136
Messages : 905
Titre débile : Tas de boue

http://nadramon.livejournal.com/

Re: Armement de poids

le Jeu 5 Déc - 11:17


Des grognements, des dents et un regard dur. Voila ce que Voiz a pour toute réponse de sa volonté à mettre le Sanctuari en confiance. Son poing se resserre sur le comptoir tandis que de multiples changements ont lieux sur le corps de la forgeronne.

Le fait de parler d’armes et de chaleur semble le dérider. Un peu. Bien que ce soit vraiment minime : Les dents sont un peu moins visibles et les grognements perdent en intensité. L’humeur du Sanctuari s’améliore avec la perspective de passer du temps dans une zone chauffée entourée de lames et de masses.


°Fait voir ce que tu as en dessous. Et ~Il tape du plat de la patte sur le comptoir en se redressant~ Et arrêtes de changer de forme. Ca m’énerve. Je veux une arme, pas un spectacle.°

Gentillesse. Un mot que Morok semble ignorer.
Dans la réserve, la chaleur de la forge détend les muscles du crocodile. Il ferme les yeux pendant un moment, presque apaisé par la sensation de son sang se réchauffant. Il laisse un rire de soulagement lui échapper avant d’ouvrir les yeux et de jeter un œil sur les râteliers. Ca et là reposent des armes beaucoup plus imposantes que les marteaux ou les lances du rez-de-chaussée. Claymores effarantes, vouges démesurées et masses couvertes de pointes.
En voila un armement plus intéressant.


°Mouais. Déjà mieux. Mais j’ai envie d’un truc vraiment, vraiment massif. Y’a moyen que tu renforces le bec de corbin là, pour le rendre plus gros ?°

Il désigna d’une griffe ledit bec de corbin, déjà relativement massif avec un sourire carnassier. Pourquoi faire dans le seulement persuasif quand on peut taper dans le carrément effarant ?

Spoiler:
Dans ma tête, ça ressemble à un mélange entre ça et... et bin ça <3
Morok
Sanctuari
avatar

Masculin Race : Charan
Statut : Sanctuari
Pims : 117
Messages : 124
Titre débile : Sac-à-main (NDLR : Comme Kaizen ! *o*)

Re: Armement de poids

le Jeu 6 Fév - 10:28


Voiz était devenue incapable de contrôler les mutations de son corps. A défaut d'imiter son interlocuteur, sa carapace reproduisait la texture des murs de pierre de la forge, et s'hérissait de pointes fantaisistes à chaque nouvelle arme que le golem croisait.

Fort heureusement, l'assortiment d'armes que le saurien trouva au sous-sol monopolisa rapidement son attention. Voiz mit ces quelques instants de répit à profit pour ralentir son métabolisme. La proximité du feu lui facilita la tâche: sa forme actuelle évoquait un étrange buisson d'épines fossilisé dans la roche, mais au moins les métamorphoses avaient cessé.

Voiz se pencha obligeamment sur le bec de corbin que son client désignait:

- Si le poids ne vous pose pas de problème, cela me paraît envisageable. Le manche est assez solide pour supporter une charge d'au moins trente kilos supplémentaires et encaisser le plus terrible des chocs. Je pourrais par exemple forger des plaques d'acier pour renforcer la tête de marteau.

En revanche, je dois vous prévenir que ce type d'amélioration vient avec un surcoût. Généralement, une lame élargie coûte 4pims supplémentaires par centimètre ajouté. Si vous voulez que je renforce ce bec de corbin en utilisant tout son potentiel, le prix risque de flamber rapidement.

Cette partie des affaires était souvent la plus problématique, surtout avec les clients difficiles comme celui-ci. Mais l'expérience lui avait conféré un certain professionnalisme, et Voiz maîtrisait mieux le système de l'offre et de la demande. Vu le nombre grandissant de clients qui lui demandaient des armes sur mesure, le golem commençait à sentir le besoin de baisser les prix faute de perdre sa clientèle, qui finirait par se tourner vers ses concurrents de K'en.

Fouillant dans sa mémoire, Voiz finit par trouver un compromis:

- Mais je peux vous proposer d'opter pour le prix affilié aux lames spéciales, qui ne s'élève qu'à un surplus de 15pims. Pour un marteau à manche long de cette taille, le prix habituel est de 50pims; cela vous fera donc 65pims en tout. Voyez si le jeu en vaut la chandelle.


Spoiler:
Vraiment désolée pour le retard...  sad 
Voiz
Forgeron
avatar

Féminin Suivi : Profil

Titre : Héros, Artisan, Cie

Race : Esprit de terre
Statut : Héros, Forgeron
Pims : 1136
Messages : 905
Titre débile : Tas de boue

http://nadramon.livejournal.com/

Re: Armement de poids

le Mar 18 Fév - 13:55


Le système des prix n’est pas inconnu de Morok. Lui, c’est juste qu’il s’en contrefiche carrément. Après tout, qu’est ce qui l’empêche, si jamais il n’est pas satisfait, de revenir pour réclamer un remboursement ?
Le Charan se contente de hausser les épaules, de soupeser le marteau trop léger pour lui et de regarder dans le vide, en pleine réflexion. Puis il le repose, sort son badge de Pims depuis un repli artificiel de son pagne et le lançe à Voiz.


°Prends tout ce qu’il y a là-dessus pour faire un maximum. Vide-le. Je veux mon arme le plus vite possible. Mission de Sanctuari. °

C’est faux. Mais le simple nom de la police des miroirs affole la plupart des gens qui s’exécutent immédiatement. Légalement, c’est interdit d’abuser des droits des Sanctuari. Mais Morok n’avait qu’à trouver un truc à faire à la caserne qui nécessitait un armement. Qu’importe si l’armement arrivait après l’acceptation de la mission…

Le crocodile fait demi-tour, remonte quelques marches de l’escalier avant de tourner la moitié de son corps vers la golem.


°Si tu peux, envoie l’arme et le badge directement à la caserne. Sinon, envoie une dépêche à mon intention : Morok.°

Puis il sort, et retourne dans l’air plus frais de la rue principale d’Ordae. Un bon morceau de viande serait appréciable avant d’attaquer cet après-midi.

Spoiler:
Il n'est guère marchand... Je vais faire un petit virement pour qu'il ait 100Pims sur son compte. Je pense que c'est plus interessant du coup de faire un marteau renforcé - gros, gros marteau *O*. quand je dis "utilise tout, c'est pas une blague. Si tu penses que les rajouts seront trop élevés, bin utilise pas tout, mais tant que tu peux en mettre, lâche-toi.
Morok
Sanctuari
avatar

Masculin Race : Charan
Statut : Sanctuari
Pims : 117
Messages : 124
Titre débile : Sac-à-main (NDLR : Comme Kaizen ! *o*)

Re: Armement de poids

le Jeu 27 Mar - 12:24


Le saurien ne lui laissa guère le temps de répondre. Ses instructions terminées, il partit d'un pas conquérant, laissant Voiz interloquée et muette au fond de sa forge.

Elle ne réalisa qu'après coup que, dans sa nervosité, chacune des directives de Morok s'étaient littéralement gravées sur sa peau en une suite d'annotations, comme autant de mémos serpentant dans la pierre.

Le golem observa quelque temps le phénomène avec curiosité (il ne lui était jamais arrivé d'utiliser ses pouvoirs de cette façon, mais cela pourrait s'avérer utile pour d'éventuels clients sourds) avant de se ressaisir.

Un Sanctuari. Cela pouvait expliquer son exigeance, et surtout la quantité d'argent qu'il était prêt à dépenser. En dépit de son mauvais caractère, Voiz supposa qu'elle pouvait le prendre au mot. Elle regrettait tout de même de n'avoir pas pu établir un meilleur contact... De toute évidence, elle manquait encore d'expérience.

Le golem plaça le bec de corbin sur son enclume, partit chercher quelques plaques d'acier trempé, et se mit au travail. Sans qu'elle en prenne conscience, les mots gravés sur sa peau changeante cédaient la place aux chiffres, et de fébriles calculs accompagnaient chaque coup de marteau.

54... 58... 62... 66... 70...

Une fois arrivée à l'équivalent de 90pims, Voiz soupesa l'arme. 591 kilogrammes, estima-t-elle. Les armes à l'étage n'excédaient jamais les trois kilos, et même celles qui l'entouraient atteignaient rarement les 200. Mais Morok insistait pour quelque chose de massif, et pour ne pas regarder à la dépense... Il n'y avait plus qu'à espérer qu'il serait satisfait.

Si Voiz essayait d'aller au-delà, quelle que soit la force de son propriétaire, cette arme serait impossible à manier efficacement sans se coincer quelque part. Telle quelle, elle serait déjà encombrante en voyage. Voiz imaginait mal un Sanctuari enfoncer la porte de la caserne sous le seul prétexte que son arme était trop large pour les battants. Il serait d'ailleurs impossible pour un coursier de livrer une telle arme.


L'esprit laissa reposer le marteau fumant sur l'enclume, et monta écrire sa dépêche à l'intention de la caserne.

Spoiler:
Encore une fois, retard impardonnable, je ne sais pas si j'arriverai à me discipliner un jour... Toutes mes excuses. cry 

La facture s'élève donc à 90pims; c'est très approximatif, mais j'espère que le gros machin obtenu ira à ton lézard. ^^
Voiz
Forgeron
avatar

Féminin Suivi : Profil

Titre : Héros, Artisan, Cie

Race : Esprit de terre
Statut : Héros, Forgeron
Pims : 1136
Messages : 905
Titre débile : Tas de boue

http://nadramon.livejournal.com/

Re: Armement de poids


Contenu sponsorisé


- Sujets similaires