Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Re: Toc toc toc, c'est la police !

le Mer 18 Déc - 13:25



Toc toc toc, c'est la police !

Nij'Aku, "Inconnu"

- J'croyais que du fait de ton statut tu avais un peu plus de connaissances que les autres mais il faut croire que je me trompais, répliqua-t-il du tac au tac à Témari qui, avouons le, l'avait légèrement gonflé.

Le phénix regarde la jeune demoiselle s'énerver et aller menacer de pauvres scientifiques sans défense. Les menacer de faire l'analyse. L'oiseau rit. Il suffisait donc d'énerver la jeune fille pour qu'elle fasse le boulot à sa place ? Le sentiment de vexation était un puissant remède à la flemmardise. Il regarda les blouses blanches s'affairer sur l'échantillon. Témari revint, croisa les bras et lança une phrase en guise de leçon au futur maître.

Aku hausse les épaules, quelque peu indifférent. Lui aussi croise les bras et attend. Mais le temps est long, très long même. Cela se fait sentir et entendre. En effet, le phénix commence à taper du pied, de plus en plus impatient. Il avait même pensé à s'occuper en embêtant la gamine mais dans l'était présent dans lequel elle était, c'est à dire au bord de la crise de nerf, il ne valait mieux pas s'y risquer.

Il soupire et son regard dérive vers la pendule au loin. La trotteuse, qui pourtant devrait indiquer les secondes, semblait avance lentement, très lentement... En plus du pied, il y avait les doigts aussi qui commençaient à danser sur son bras. Une douce mélodie composée de soupires, de battements de pieds et de doigts. Il ricane et s'avance vers le blouses blanches.

- Aller, étudier trois substances ne devrait pas être si long ! Une CCM et une spectrométrie de masse et c'est bon !

Il venait de lancer ces méthodes par pur hasard, les ayant lu sur une affiche qui décorait de ses couleurs affreuse la salle presque blanche. La jeune dame, il y avait beaucoup de personnes de la gente féminine ici, qui s'occupait des analyses se retourna. Le masque qu'elle portait sur le visage la rendait complètement idiote et cela avait le don de faire rire l'oiseau de mauvaise foi. Elle fronça les sourcils.

- Excusez moi mais examiner trois substances comme vous le dites est bien plus long à faire. De plus, une spectrométrie de masse ou une CCM ne serviraient à rien. Étudiez les techniques avant d'en balancer les noms dans des accusations ou autre paroles.

Alors là, l'oiseau était soufflé, complètement. Il devait avoir un visage ahuri et complètement stupide tant ce que venait de lui dire la petit dame était... Des remontrances, il n'avait jamais eut droit à des remontrances de la part du bas peuple dans sans monde d'origine. Lui, demi-dieu était respecté et quiconque osait le faire la morale finissait "accidentellement" noyé dans le marais le plus proche.

Témari devait bien rigoler à côté. Nij, ayant perdu de la crédibilité, prit une chaise et s'assit en croisant les bras et en lançant des regards assassins à la demoiselle téméraire. Le temps passa, plus long que jamais, et enfin, une des blouses blanche s'approcha des deux personnes qu'étaient Témari et Aku.

- Nous avons identifié plusieurs espèces chimiques différentes, normales pour ce médicament, mais une semble... Ne pas être à sa place.

Aku hausse un sourcil, intrigué.

- Laquelle ?
- C'est une espèce chimique qui peut s'avérer toxique en grande quantité...
- Mais je m'en fout de ça, je veux son nom !
- L'amonac de plomb.
- Merci.

Et sans plus de discussion, Aku prend le papier d'analyse ainsi que la fiole et regarde Témari.

- Tu sais, je crois bien que notre docteur à des problèmes avec le mot vérité, dit-il entre ses dents, contrarié et très énervé de constater que cette fichue enquête n'avançait pas d'un poil.

N'attendant pas de réponse de Témari, il s'élance dans les couloirs et se dirige vers le bureau du dit docteur. Sans frapper, il ouvre la porte avec brutalité, faisant ainsi sursauter le vieux monsieur. Très peu aimable lorsqu'il est énervé, l'oiseau pose sans délicatesse l'analyse et la fiole sur le bureau du médecin. Il pose sont doigt sur un morceau de phrase entouré par les chercheurs.

- Vous pouvez m'expliquer ? demande-t-il d'un ton glacial mais un peu ironique.


HRP:
Oui, j'invente des noms de composés chimique àlacon :3


Ne massacrez plus le physique de Nij dans vos Rp's grâce à cette astuce. Marche à tous les coups !:
Nij'aku est un homme plutôt grand à la fine musculature. Il est typé asiatique et porte une tenue traditionnelle japonaise avec un sabre accroché à la ceinture. Il porte une coupe de cheveux au caré et ces derniers sont noirs avec cependant quelques reflets verts foncés par moments. Ses yeux sont d'un vert changeant et son teint est plutôt pâle.

Sa forme de phénix, quant à elle, est constituée de brume et à pour particularité d'être de couleur verte.
Nij'aku
Maitre du Miroir
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Noble, Perçant, Titan, Tchi, Cosmos

Race : Demi-Dieu, Phénix
Statut : Maître de Souen !
Pims : 1935
Notes : Merci Wu pour le kit :3


Messages : 1084
Titre débile : Moinal vert

Re: Toc toc toc, c'est la police !

le Jeu 19 Déc - 13:51


-Bien joué madame ! Témari se tourna vers Nij'Aku : Comment elle t'a mouché !

Se faisant, Témari se tut elle aussi et céda la parole aux experts. Les résultats étaient plutôt intéressant. Alors elle suivit docilement le demi-dieu dans le bureau du médecin et écouta attentivement la suite.

Dr. Rosemarie n'était pas un grand bavard, il pâlit, puis il rougit jusqu'à prendre une teinte violacée. Ses cheveux blanc contrastaient incroyablement avec son teint qui ne cessait de changer de couleur. Puis finalement il se stabilisa sur une prune marquée.

-De l’ammoniac de plomb, fit-il.

Il mâchouilla quelques mots dans sa barbe. Il était évident qu'il ne trouvait pas de réponse à donner à un tel résultat.

-Ce qui m'étonne, commença Témari, c'est que vous nous ayez refilé un échantillon aussi facilement. Car si vous aviez su qu'il était souillé par un tel produit, vous ne nous l'auriez pas donné, ou bien vous auriez sûrement pris la fuite pendant que nous effectuions l'analyse.

Témari alla s'assoir sur le bureau, elle leva ses pieds jusqu'à les poser sur l'accoudoir du bon docteur.

-J'en conclus donc que vous ne saviez pas pour l'ammoniac de plomb et par conséquent que vous n'êtes pas responsable de sa présence.

Elle se pencha, posa ses coudes sur ses cuisses et appuya sa tête dans ses mains. Elle aimait autant menacer tout le monde que de jouer le bon flic.

-Alors, il nous reste deux possibilités, ou bien vous êtes un idiot -soit dit en passant je pencherai pour cette hypothèse- ou bien on cherche à vous piéger. A part vous, qui avait accès au remède et, s'ils diffèrent, qui avait accès aux échantillons présents dans votre bureau ?

Le plus amusant de tout c'était de voir ce docteur, qui avait certainement vu beaucoup de sang et d'atrocités dans sa vie, reculer tout au fond de son fauteuil alors que Témari se rapprochait progressivement de lui.
Il fixait tour à tour l'arcturienne et l'oiseau sans savoir qui allait le faire cuir et qui allait le manger. Hélas pour lui, Témari était tout à fait d'accord avec l'idée de manger sa viande crue.
L'homme avait presque failli se rebeller lorsqu'elle l'avait traité d'idiot mais il s'était aussitôt ravisé pour pâlir tout au long des conclusions qu'on lui présentait.

Il avait à présent l'air d'un vieil homme que le temps a décoloré comme un linge au soleil. Des traces de rougeur subsistaient, vivaces, à ses oreilles et à la base de son cou.
Témari fit la moue en s'éloignant du bureau. Si elle continuait à ce rythme, ce vieillard allait leur claquer entre les doigts... Ils sont vraiment fragiles ces mortels !
C'est pas l'un de ses frères qui ferait une crise cardiaque à la moindre broutille, on est costaud dans la famille. On sait encaisser !

Elle se tourna vers Nij'aku et l'invita à jouer le mauvais flic. Il fallait secouer un peu ce vieillard s'ils espéraient avoir une réponse avant que Noël ne soit passé.
Maitre du Jeu
PNJ
avatar

Avatar © : A.Baille

Féminin Titre : N'a guère besoin de gadgets pour vous pourrir l'existence.

Race : Entité
Statut : Maitre des jeux
Notes : Assurez-vous que le MJ ne s'ennuie jamais, sauf si vous ne tenez pas à la vie.
Messages : 1125

Re: Toc toc toc, c'est la police !

le Mar 24 Déc - 14:26



Toc toc toc, c'est la police !

Nij'Aku, "Inconnu"

Aku laissa Témari parler. Il devait le reconnaitre, elle était douée pour effrayer les gens et parvenir à ses fins. Surtout que le docteur était plus que livide. il nota avec rapidité les propos échangés, histoire de pouvoir s'en resservir plus tard avant de poser ses mains sur le bureau et de froncer les sourcils.

- Le mieux, je pense, serait de nous donner une liste des allers et venues du personnel dans la salle où était rangé le remède.

Il se passa bien trente secondes avant que le vieillard ne se décide à sortir un morceau de papier où était consigné des horaires et des noms. Il le tendit à l'oiseau en tremblant un peu. Ce dernier s'en saisit et commença à lire tout cela. Il fronça plusieurs fois les sourcils à la vue d'un nom qui revenait sans cesse et pour diverses raisons. Une fois c'était pour réarranger le remède, rajouter des ingrédients qui manquaient avant la production de masse, une autre fois c'était pour vérifier ce même remède.
Cela était bien suspecte.

Il montra ces détails à Témari tout en montant une hypothèse.

- Cet homme a fait trop d'allers et venues à mon goût. Mais peut-être que je me trompe. Il faudra aller interroger toutes les personnes présentes sur cette liste.

Cela n'allait pas être compliqué, il y en avait trois dont le docteur. Cette enquête commençait à prendre une tournure intéressante. Aku pouvait très bien aller vers la mauvaise piste. Ils étaient dans le brouillard total. Mais ça commençait quand même à s'éclairer un peu.



Ne massacrez plus le physique de Nij dans vos Rp's grâce à cette astuce. Marche à tous les coups !:
Nij'aku est un homme plutôt grand à la fine musculature. Il est typé asiatique et porte une tenue traditionnelle japonaise avec un sabre accroché à la ceinture. Il porte une coupe de cheveux au caré et ces derniers sont noirs avec cependant quelques reflets verts foncés par moments. Ses yeux sont d'un vert changeant et son teint est plutôt pâle.

Sa forme de phénix, quant à elle, est constituée de brume et à pour particularité d'être de couleur verte.
Nij'aku
Maitre du Miroir
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Noble, Perçant, Titan, Tchi, Cosmos

Race : Demi-Dieu, Phénix
Statut : Maître de Souen !
Pims : 1935
Notes : Merci Wu pour le kit :3


Messages : 1084
Titre débile : Moinal vert

Re: Toc toc toc, c'est la police !

le Mar 14 Jan - 15:52


-Moi j'interroge personne le ventre vide !

Elle a osé.
Assise sur le bureau, elle plia ses jambes en tailleur, tout en écrasant les papiers du bon docteur, et croisa les bras.
La marche jusqu'au sanctuaire l'avait aidé à digérer. Et maintenant qu'il n'y avait plus que deux personnes à interroger pour connaitre le coupable qui avait introduit la substance dangereuse, Témari ne voulait plus se fatiguer.

-Je peux manger le docteur ?

Elle se fit une expression bienveillante dans l'espoir que quelqu'un l'autoriserait à en croquer un petit bout. S'en était trop pour le vieillard, il s'évanouit. Témari tâta son pouls à sa gorge avant de déclarer :

-Juste un malaise...

Elle sauta du bureau, contente d'elle-même et d'un pas conquérant alla ouvrir le porte du bureau.

-Alors, c'est qui la prochaine victime ?

Le docteur était dans les vappes, ça leur laisserait le temps d'aller chercher les autres et de les ramener ici pour un interrogatoire dans les règles. Comme ça, les trois suspects seront réunis et aucune chance que l'un d'eux s'enfuit avant que Nij'aku n'aie enfin une lumière qui clignote à l'intérieur de son crâne.
Maitre du Jeu
PNJ
avatar

Avatar © : A.Baille

Féminin Titre : N'a guère besoin de gadgets pour vous pourrir l'existence.

Race : Entité
Statut : Maitre des jeux
Notes : Assurez-vous que le MJ ne s'ennuie jamais, sauf si vous ne tenez pas à la vie.
Messages : 1125

Re: Toc toc toc, c'est la police !

le Mer 22 Jan - 18:34



Toc toc toc, c'est la police !

Nij'Aku, "Inconnu"

L'oiseau s'étrangla. il darda son regard vert sur Témari. Il n'avait plus un sou et il n'allait sûrement pas lui payer une deuxième fois le resto ! Elle n'avait qu'à manger à ses propres moyens et puis voilà ! Il fronce les sourcils et croise les bras, attendant le verdict de cette soudaine exclamation.

- Je peux manger le docteur ?

Cette phrase, bien qu'elle soit cruelle, soulagea le piaf vert qui stressait moins pour son porte feuille maintenant. Il passa une main dans ses cheveux et soupira, ne faisant même pas attention au docteur qui venait de s'évanouir. Un de plus ou un de moins... Et puis il n'avait rien à sa reprocher ! Un soupire puis il regarde la guide sauter du bureau où elle était assise en tailleur et aller ouvrir la porte.

Le phénix regarde la liste qu'il tient entre les mains. Y sont inscrit deux prénoms : Charles et Seb. Voilà donc les principaux suspects en plus du docteur en état de coma. Enfin, il exagérait.
Aku suit la jeune demoiselle sans même regarder le vieil homme qui n'avait plus aucun intérêt pour lui.

- Seb et Charles, faut aller les dénicher. Tu te sens d'humeur blagueuse ou pas ?

Il était rare que l'ancienne divinité ne propose ça. C'est qu'il devait en avoir sacrément marre ou bien que la compagnie de la jeune Témari l'amusait un peu. D'ailleurs, elle avait quel âge ? Il hésitait à le demander mais les règles de la galanterie, oui il savait ce que c'était malgré son impolitesse permanente, le lui interdisait. Il se contenta donc de soupirer et se dirigea vers l'accueil où il demanda à la secrétaire d'appeler ces deux personnes suspectes.

Que l'enquête finisse vite !



Ne massacrez plus le physique de Nij dans vos Rp's grâce à cette astuce. Marche à tous les coups !:
Nij'aku est un homme plutôt grand à la fine musculature. Il est typé asiatique et porte une tenue traditionnelle japonaise avec un sabre accroché à la ceinture. Il porte une coupe de cheveux au caré et ces derniers sont noirs avec cependant quelques reflets verts foncés par moments. Ses yeux sont d'un vert changeant et son teint est plutôt pâle.

Sa forme de phénix, quant à elle, est constituée de brume et à pour particularité d'être de couleur verte.
Nij'aku
Maitre du Miroir
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Noble, Perçant, Titan, Tchi, Cosmos

Race : Demi-Dieu, Phénix
Statut : Maître de Souen !
Pims : 1935
Notes : Merci Wu pour le kit :3


Messages : 1084
Titre débile : Moinal vert

Re: Toc toc toc, c'est la police !

le Lun 27 Jan - 16:20


La secrétaire les regarda d'un oeil méfiant. Elle sentait un coup fourré dans toute cette histoire, Témari n'aurait pas pu le lui reprocher. En fait, elle aussi sentait que ça ne tournait pas très rond. La demoiselle s'accouda et attendit en boudant que l'employée passe les quelques coups de téléphones qui eurent pour résultat de déclencher les haut-parleurs de tout l'hôpital.
On sommait les deux docteurs à se présenter rapidement.

Ou on les prévenait naïvement que les deux zinzins arrivés quelques heures plus tôt dans l'hôpital en avait après eux.
Le calcul était facile à faire, Témari était visible même depuis la lune et Nij'aku avait été suffisamment clair sur ses intentions depuis le début. Tout l'hôpital devait se passer la nouvelle depuis lors.

L'annonce publique de ceux qui étaient "attendus à l'accueil" aurait pour conséquence d'en faire fuir au moins un : le coupable.
Deux s'ils sont tous les deux coupables. Car il y a forcément un délinquant parmi eux. Le vieux Rosemarie étant dans les vapes il ne pourrait rien dire de plus.

Témari loin d'avoir l'envie de continuer à mener cette enquête pour le bon vouloir de l'oiseau faignant, bailla aux corneilles et s’avachit contre le bureau. Après quelques minutes d'une attente qui lui sembla interminable une seule blouse blanche se présenta.

L'homme avait un visage très expressif, il se demandait pourquoi on l'avait appelé et pourquoi son collègue n'était pas avec lui.

-Tu sais, je crois qu'on en a perdu un dans l'histoire...

Témari bailla une nouvelle fois sans mettre la main devant la bouche. Elle regarda Nij'aku longuement et en admirant ses ongles elle ajouta :

-Monsieur le docteur, allez attendre dans le bureau du Dr. Rosemarie et restez y jusqu'à ce qu'on vous autorise à partir, ou mon prochain dîner vous ressemblera fortement !


Et on fait quoi maintenant ?
Maitre du Jeu
PNJ
avatar

Avatar © : A.Baille

Féminin Titre : N'a guère besoin de gadgets pour vous pourrir l'existence.

Race : Entité
Statut : Maitre des jeux
Notes : Assurez-vous que le MJ ne s'ennuie jamais, sauf si vous ne tenez pas à la vie.
Messages : 1125

Re: Toc toc toc, c'est la police !

le Mar 28 Jan - 20:15



Toc toc toc, c'est la police !

Nij'Aku, "Inconnu"

Évidement... Cela devait arriver ! Le coupable trouvait toujours une excuse pour fuir ! Non mais ça n'allait pas se passer comme ça ! Il demande rapidement le nom de l'homme qui venait d'arriver et qui, visiblement, ne comprenait absolument rien à la situation. Soit il jouait bien la comédie, ce qui était peu probable vu son visage étonné, soit il était vraiment innocent... Enfin, quoi qu'il en soit, ce Dr Seb, au moins un de rayé sur sa liste des suspects ce qui facilitait ou non sa tâche, obéit avec peur à l'ordre de Témari.

L'oiseau soupira bruyamment et passa une main sur son visage. Il ne voulait pas jouer au jeu du chat et de la souris mais il se trouvait que le coupable en avait décidé autrement.
Il regarde la secrétaire, lui demandant à quel endroit avait été vu pour la dernière fois le médecin. Elle ne répondit pas de suite, mais fini par donner une réponse plus ou moins vague.
Une salle de réveil. Alors à moins qu'il ne s'occupe en ce moment d'un patient, il n'avait aucune excuse. Aku regarde avec méfiance la bonne femme qui lui semblait être un complice dans l'histoire avant de se diriger vers cette salle. S'il n'y était pas, il ferait un carnage certain.

C'est avec fracas qu'il entre dans cet endroit censé être stérile et réveil ainsi un grand nombre de patients. Le personnel râle et vient là pour essayer de faire sortir les deux énergumènes mais l'oiseau teigneux et têtu ne se laisse faire. Fronçant les sourcils, il demande à voir le docteur Charles sur le champ.

Personne ne répond. Hasard ou fausse piste ? Il se tourne vers Témari, un regard désolé.

- Je crains que cela ne s'allonge encore... les gens ne sont pas coopératifs ici, finit-il en hurlant presque.



Ne massacrez plus le physique de Nij dans vos Rp's grâce à cette astuce. Marche à tous les coups !:
Nij'aku est un homme plutôt grand à la fine musculature. Il est typé asiatique et porte une tenue traditionnelle japonaise avec un sabre accroché à la ceinture. Il porte une coupe de cheveux au caré et ces derniers sont noirs avec cependant quelques reflets verts foncés par moments. Ses yeux sont d'un vert changeant et son teint est plutôt pâle.

Sa forme de phénix, quant à elle, est constituée de brume et à pour particularité d'être de couleur verte.
Nij'aku
Maitre du Miroir
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Noble, Perçant, Titan, Tchi, Cosmos

Race : Demi-Dieu, Phénix
Statut : Maître de Souen !
Pims : 1935
Notes : Merci Wu pour le kit :3


Messages : 1084
Titre débile : Moinal vert

Re: Toc toc toc, c'est la police !

le Jeu 30 Jan - 17:31


-Comment ça c'est une salle stérile ?! Je suis désinfectante par nature ! Tu veux que je te montre comment je fais le ménage !

Témari se débattait dans les bras d'un infirmier qui faisait au moins deux fois sa taille.
Celui là, trop habitué aux patients dangereux et trop habitués à vivre à l'extérieur de la ville, avait tôt fait de choper Témari, de lui bloquer les bras en passant les siens sous ses aisselles.
Il avait l'apparence d'un grand chat bipède. Ses moustaches frémissaient sous l'effort qu'il faisait pour tenir la furie.

Immobilisée, la jeune femme tentait vainement de montrer qui elle était à ce brave gaillard.
Enfin un homme, un vrai, dans cet hôpital !

-Rah ! Mais lâche-moi vaurien ! Tu sais à qui tu as à faire ?! Je suis Témari ! Je suis ...

Elle enfonça ses petites dents pointues dans le bras de l'infirmier. Il ne la lâcha pas pour autant. Au contraire, il réussit même à la faire sortir de de la pièce, Nij'aku avec !
Dans le couloir face à un titulaire et deux infirmiers costauds, Témari abandonna sa morsure inefficace et se jura d'aller se plaindre à ses frères.

C'est alors qu'elle fut libre. Elle se retourna et balança son pied dans le tibia de l'infirmier.

-Je vais te montrer de quelle bois je me chauffe Sac-à-puces !

Pendant que la demoiselle et le chat-infirmier en venaient aux mains... Le médecin de garde usa de toute l'autorité naturelle du corps médical. Ce visage sévère, cet air de tout savoir, l'odeur d'antiseptique...

-Si vous n'êtes pas des sanctuaris vous n'avez rien à faire ici !

La rumeur du poison distribué par l'hôpital avait fait son chemin depuis l'arrivée de deux enquêteurs.

-Prévenez la direction pour qu'un nouveau remède soit proposé et laissez les autorités faire leur travail, vous avez suffisamment fait de grabuge dans cet hôpital.

Mais Témari n'était pas du genre à se faire mettre dehors si facilement.
D'une manière ou d'une autre elle avait réussi à grimper sur le dos de l'infirmier et d'un coup de tête bien placé elle le fit s'écrouler.

-Ah ah ! Tu fais moins le malin maintenant ! Donc...

Elle se remit debout, s'épousseta.

-T'as pas l'air d'avoir compris ma petite dame. Elle détacha proprement chaque mot qu'elle prononça par la suite. Je veux voir le Dr. Charles. Tout de suite !

Puis, avec désinvolture elle conclue ce grand n'importe quoi par :

-Ou je fais brûler toutes les fumeroles. Au moins, une chose est sûre, il sera mort et vous aussi.
Maitre du Jeu
PNJ
avatar

Avatar © : A.Baille

Féminin Titre : N'a guère besoin de gadgets pour vous pourrir l'existence.

Race : Entité
Statut : Maitre des jeux
Notes : Assurez-vous que le MJ ne s'ennuie jamais, sauf si vous ne tenez pas à la vie.
Messages : 1125

Re: Toc toc toc, c'est la police !

le Dim 9 Fév - 16:52



Toc toc toc, c'est la police !

Nij'Aku, "Inconnu"

L'oiseau râle et hurle à l'injustice lorsque les médecins les sortent de la salle de réveil. Il serre les poings et darde un regard noir sur les deux hommes.

- Comment ça "laissez la police faire" ?! Mais c'est nous la police abruti ! Et si mes méthodes ne te plaisent pas bah tu vas aller voir en taule si j'y suis !

Il appuya ses dires en croisant les bras. Toute cette affaire l'énervait vraiment et il n'était pas le seul. Témari aussi semblait perdre contenance, si bien qu'elle sauta sur l'un des deux infirmiers et le menaça. Ah, la guide pouvait être violente... Il la regarda un instant avant de rire face aux menaces qu'elle venait de proférer. Ca devenait vraiment n'importe quoi cette affaire...

L'oiseau hausse les épaules et secoue la tête de droite à gauche. Il râla encore, en hurlant après le médecin de garde d'aller lui chercher le docteur Charles puis s'adossa au mur. Ras-le-bol de tout ça et puis pourquoi ils en faisaient toute une histoire ?!

- C'est du grand n'importe quoi cette affaire, si ça se trouve y a même pas de coupable et c'est juste une erreur de dosage. Tout un flan pour rien, non mais oh ! 'Peuvent pas la résoudre eux même leur enquête ? J'ai autre chose à faire de mes journées moi ! En plus ça commence à me coûter cher ! Je parie que je vais encore devoir débourser pour l'autre estomac sur patte qui me sert de guide. N'importe quoi !

Il hurlait, passait ses nerfs en râlant comme il savait si bien le faire. Il attendit cinq minutes, durant lesquelles il s'était acharné sur le mur derrière lui. Dégâts matériels à mettre sur le compte de Souen, hein, c'était pas de sa faute si on l'avait plongé dans une enquête affreusement inutile. Puis il râla encore une fois puis alla voir le médecin de garde.

L'oiseau gribouilla un truc sur un morceau de papier avant de le tendre à l'homme qu'il regardait avec des envies de meurtre.

- Voilà votre coupable et les indications pour un nouveau remède. Je ne vous remercie pas pour votre coopération et soyez sûrs que la prochaine fois que je viens ici c'est pour démolir le bâtiments.

Le médecin prit le papier en regardant étrangement ce jeune homme fort peu polis qui se dirigeait vers la jeune femme qui avait menacé de brûler les fumeroles. Mais quel genre de couple étaient-ile ?

Aku avait les mains dans les poches et marchait d'un pas trainant vers Témari.

- Voilà, déclara-t-il, maintenant c'est leur problème, plus le notre. Tu prévoies quoi pour la suite ? J'te préviens, mon porte monnaie est à sec donc si tu veux manger un truc tu te débrouilles !

Au moins, il était clair là dessus, son argent c'était à lui et il était radin, fin de la transmission.



Ne massacrez plus le physique de Nij dans vos Rp's grâce à cette astuce. Marche à tous les coups !:
Nij'aku est un homme plutôt grand à la fine musculature. Il est typé asiatique et porte une tenue traditionnelle japonaise avec un sabre accroché à la ceinture. Il porte une coupe de cheveux au caré et ces derniers sont noirs avec cependant quelques reflets verts foncés par moments. Ses yeux sont d'un vert changeant et son teint est plutôt pâle.

Sa forme de phénix, quant à elle, est constituée de brume et à pour particularité d'être de couleur verte.
Nij'aku
Maitre du Miroir
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Noble, Perçant, Titan, Tchi, Cosmos

Race : Demi-Dieu, Phénix
Statut : Maître de Souen !
Pims : 1935
Notes : Merci Wu pour le kit :3


Messages : 1084
Titre débile : Moinal vert

Re: Toc toc toc, c'est la police !

le Mer 12 Fév - 10:29


Témari l'observa remettre son bout de papier avec les informations écrites à la va-vite dessus. Totalement ahurie devant ce phénomène elle en resta sans voix un bon moment.
Elle suivie Nij'Aku jusqu'à la sortie de l'hôpital.

-He... T'es sûr de toi ? Je veux dire, on peut encore faire demi-tour et botter le train à ce médecin empoisonneur.

C'est vrai que ce pouvait être un malheureux accident. Un chimiste un peu trop zélé aurait mis par erreur un truc qu'il n'aurait pas dû mettre dans ses échantillons.
De peur de perdre son travail -et la tête- il aurait tenté de faire porter le chapeau à un chef de service plus très éloigné de l'heure de la retraite.
Après ça, un demi-dieu et une arcturienne se sont présentés pour le trouver. Il aura préféré fuir que de risquer sa vie.

-Bon ! Puisque tu refuses de m'inviter à manger, je vais aller raser quelques villages...

Est ou Ouest ?
Témari fit mine de regarder les rues donnant sur l'hôpital.

-Tant que j'y pense avant de partir, Souen vient de recevoir mon rapport. Tu peux t'y présenter pour ta nomination de Maitre. Le truc c'est que j'ai aussi présenté mes honoraires... Prends pas trop de temps pour me payer, hein. Ce serait dommage qu'un bout de ton nouveau palais s'envole de l'autre côté de l'océan.

Elle sourit, lui fit un au-revoir de la main et disparue en un éclair -au sens propre.
Maitre du Jeu
PNJ
avatar

Avatar © : A.Baille

Féminin Titre : N'a guère besoin de gadgets pour vous pourrir l'existence.

Race : Entité
Statut : Maitre des jeux
Notes : Assurez-vous que le MJ ne s'ennuie jamais, sauf si vous ne tenez pas à la vie.
Messages : 1125

Re: Toc toc toc, c'est la police !


Contenu sponsorisé


Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

- Sujets similaires