Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Re: Mirinar et ses mystères

le Dim 2 Mar - 11:52



Mirinar et ses mystères

Nij'Aku, Karan

L'oiseau s'arrête en haletant, il espérait bien que l'autre singe monstrueux les avait perdu dans les nombreux dédales et couloirs qu'il avait emprunté. A vrai dire, il était perdu, hein, fallait dire ça comme ça venait. Le grand crétin qu'il était n'avait pas pensé qu'il pouvait réellement se perdre... Enfin bon, à prendre des directions au hasard...

Aku lâche Karan et pose les mains sur ses hanches tout en regardant aux alentours. La grotte était éclairée par de faibles réseaux lumineux, étranges. Mais cela était bien trop faible pour qu'il puisse voir quelque chose de concret. Il ne distinguait que la silhouette de l'aveugle.

- J'en sais rien en faite, dit-il d'un ton détaché malgré le fait qu'il était essoufflé. J'ai pas pris de carte ni même noté la direction que j'ai prise. Précipitation...

Il soupir avant de se tourner vers Karan. Voilà qu'il croise les bras, d'un air désespéré. C'est que ça s'allongeait encore et toujours cette mission. Impossible d'en voir la fin et ça l'épuisait sérieusement...
L'oiseau écarquille ensuite les yeux puis se retint de pousser un hurlement de joie. Son coéquipier avouait enfin être faible ! Alala, c'était le plus beau jour de sa vie ! Il avait enfin une raison de continuer la mission, ne serait-ce que pour montrer encore plus sa supériorité. Que de bonheur en cet instant/ Aku abordait un sourire narquois et orgueilleux.

- Ouais, de toute façon vaut mieux que je te ramène entier sinon on me soupçonnera de meurtre et j'ai pas envie de dire bonjour à la police...

Il soupira et saisit la main qui lui était tendue. Il se mit ensuite à marcher dans une direction au hasard, priant, espérant, qu'ils ne tomberaient pas sur un monstre ou un autre truc de ce genre qui pouvait les ralentir encore.
Ils montaient et descendaient, semblant tourner en rond dans ce labyrinthe lorsque soudainement, une lumière vive se fit entre voir au loin.




Ne massacrez plus le physique de Nij dans vos Rp's grâce à cette astuce. Marche à tous les coups !:
Nij'aku est un homme plutôt grand à la fine musculature. Il est typé asiatique et porte une tenue traditionnelle japonaise avec un sabre accroché à la ceinture. Il porte une coupe de cheveux au caré et ces derniers sont noirs avec cependant quelques reflets verts foncés par moments. Ses yeux sont d'un vert changeant et son teint est plutôt pâle.

Sa forme de phénix, quant à elle, est constituée de brume et à pour particularité d'être de couleur verte.
Nij'aku
Maitre du Miroir
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Noble, Perçant, Titan, Tchi, Cosmos

Race : Demi-Dieu, Phénix
Statut : Maître de Souen !
Pims : 2015
Notes : Merci Wu pour le kit :3


Messages : 1092
Titre débile : Moinal vert

Re: Mirinar et ses mystères

le Ven 7 Mar - 15:30


Le premier trait d'humour que l'aveugle relevait avec plaisir. Le soldat esquissa un sourire en se saisissant de la main de l'oiseau.

-Je suis content de devoir ma vie à notre Justice. Mais je te connais assez pour toujours faire attention où je mettrai les pieds.

Perdus dans un dédale de souterrains dont il était connu qu'ils pouvaient se remplir de vapeur en très peu de temps, Karan retrouva son sérieux.

-Mieux vaut ne pas continuer plus loin sans être certain de notre direction.

Il se saisit de sa besace et commença à chercher dedans à l'aveuglette. C'était le moins qu'on puisse dire. Karan retourna d'une seule main tout ce qu'elle contenait au dedans et bien qu'il tâtonnait ne trouva toujours pas ce qu'il cherchait.
Il y avait tant de choses utiles ou non à l'intérieur, des choses auxquelles il n'était pas habitué, que ses doigts n'arrivaient à déterminer au toucher s'il trouvait ce qu'il cherchait ou non.
Le bras enfoncé dedans, il finit par l'en sortir en soupirant d'agacement.

Ces derniers temps il passait trop de temps les yeux ouverts. Sans qu'il ne s'en rende compte, il avait diminuer les facultés de ses autres sens à force d'oublier qu'il était d'abord aveugle.

Il retira son sac de son épaule et le tendit son sac à Nij'aku avec un mouvement du menton entendu.

-J'ai besoin que tu cherches y quelque chose pour moi.

Jusqu'à ce qu'il puisse lâcher son sac, il attendit. Puis il dit :

-Dedans tu y trouveras une boite contenant trois boules de neige. Si nous leur indiquons la bonne personne à viser elles nous indiqueront le chemin de la sortie.

Karan retint de rire en disant cela. Car il venait de prendre conscience que la personne visée recevrait entre une et trois boules de neige en pleine tête... Il avait déjà une idée de qui viser, un soldat qui dort bruyamment lui paraissait être une bonne idée. Peu importe la personne choisie, les boules indiquerons obligatoirement le chemin de la sortie. Ils pouvaient viser Dinu Mihai en personne s'il le fallait !
Mais cette cible là était bien plus dangereuse.

-Nous n'en avons que trois, alors il faudra les utiliser avec parcimonie. Karan retrouva peu après son sac.

-Prend l'un des crayons que j'ai apporté, nous noterons les couloirs déjà visités et la direction dans laquelle nous les avons pris. Cela nous permettra de dessiner une carte du labyrinthe et ... De nous repérer.

Ces boules de neige gagnées par hasard à Noël allaient peut-être leur sauver la vie. Les organisateurs de l'évènement n'ont sûrement pas pensé à les utiliser de cette manière. Et personne ne connaitra jamais l'ingéniosité de l'aveugle...
Karan
Prêtre de Na'keisärin
avatar

Avatar © : 霜月汐さん

Masculin Suivi : Ma fiche, Mon compte,
Le temple du dragon


Titre : Perçant

Race : Dieu
Statut : Milicien de K'ien, Commissaire
Pims : 480
Notes : Sinmora : loup cybernétique

Messages : 623

Re: Mirinar et ses mystères

le Sam 8 Mar - 20:00



Mirinar et ses mystères

Nij'Aku, Karan

Il n'écouta pas les paroles de Karan, sauf lorsque ce dernier s'arrêta. Oui bon, il n'allait pas le forcer à marcher s'il ne voulait pas. Et à vrai dire, il était perdu, mais vraiment... Et cette lumière au loin n'était en faite qu'un cristal bien étrange qui scintillait doucement dans cette grande galerie.

Contrarié, il croise les bras tout en regardant l'aveugle fouiller son sac. Ah, voilà qu'il le lui tendait. Le saisissant avec toujours autant de mauvaise volonté, Aku grogne lorsqu'on lui demande de chercher un truc. Feignant jusqu'au bout mais surtout de très mauvaise fois l'oiseau. Enfin bon, il s'exécute car il n'a vraiment pas envie de rester ici une minute de plus.

Boules de neiges ? Non fondues ? Dans un endroit pareil ? Bien étrange comme objet. Il en prit une et la regarda longuement avant de hausser un sourcil interrogateur. Alors c'était ça ces choses qu'il avait gagné à cet évènement ? Pratique en faite ! Un sourire étire ses lèvres.

- Pas trois mon gars, mais six. J'en ai aussi. Mais je ne sais pas si j'ai envie de les utiliser, marmonna-t-il ensuite.

Radin, mais vraiment. L'oiseau économisait tout, même ce qui ne lui servait à rien. et puis c'était pas de sa faute hein... Il rendit à son coéquipier son sac avant de prendre un crayon et une feuille. Lui ? Dessiner ? Mais bien sûr ! Et il allait le faire avec joie ! Non mais oh ! Il grogne encore. L'aveugle ne lui était vraiment d'aucune utilité, enfin si, son cerveau l'aidait... Mais juste ça !

- Bon, comment tu veux que je dessine cet endroit si j'ai pas de lumière ? Hein ?

Vraiment de très mauvaise foie... Il avait les trois boules de neige dans une main et la feuille et le crayon dans l'autre. En soupirant, il tendit les projectiles à l'aveugle et il commença à essayer de dessiner cette caverne où ils étaient.
Il le faisait à l'aveuglette, la luminosité étant trop basse et leur stock de torche étant écoulé. Fichue mission !




Ne massacrez plus le physique de Nij dans vos Rp's grâce à cette astuce. Marche à tous les coups !:
Nij'aku est un homme plutôt grand à la fine musculature. Il est typé asiatique et porte une tenue traditionnelle japonaise avec un sabre accroché à la ceinture. Il porte une coupe de cheveux au caré et ces derniers sont noirs avec cependant quelques reflets verts foncés par moments. Ses yeux sont d'un vert changeant et son teint est plutôt pâle.

Sa forme de phénix, quant à elle, est constituée de brume et à pour particularité d'être de couleur verte.
Nij'aku
Maitre du Miroir
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Noble, Perçant, Titan, Tchi, Cosmos

Race : Demi-Dieu, Phénix
Statut : Maître de Souen !
Pims : 2015
Notes : Merci Wu pour le kit :3


Messages : 1092
Titre débile : Moinal vert

Re: Mirinar et ses mystères

le Sam 22 Mar - 19:16


-Et bien comptes-en six, mais comme c'est toi qui les utilisera, tu n'auras qu'à n'en utiliser que trois...

Karan réfléchissait d'abord à les sortir de là. Finalement, l'idée d'aller sous terre n'était pas très bonne. Il avait sous-estimé sa cécité et sur-estimée l'instinct de survie du jeune homme. L'appât du gain n'était pas tout, si ce dernier voulait que ce soit lui qui fasse tout, il sera vite déçu.
Ses compétences étaient limitées dès lors qu'ils avaient les yeux clos.

-As-tu perdu la seconde torche ? Ne dessine pas dans ce cas, j'ai assez de crayons pour faire une petite dizaine de points de repères. Y vois-tu ici où sommes-nous tous les deux parfaitement aveugle ? J'ai peine à croire que tu te diriges si facilement depuis tout à l'heure sans lumière.

Il devait lui rester une torche en main, ou bien ces petites pierres lumineuses qu'il avait aperçu dans l'autre caverne étaient plus nombreuses que prévues.

-Peu importe. A chaque changement de couloir, il nous suffira d'entasser quelques pierres et de positionner un crayon dans la direction que nous l'empruntons. Ce ne sera pas aussi efficace qu'une carte mais au moins nous saurons si nous tournons en rond ou non.

Puis, il laissa à l'oiseau le soin de choisir la prochaine direction. Tout en rappelant :

-N'utilise les boules de neiges que si nous devons nous repérer dans un carrefour difficile.

Il espérait au moins que la sortie n'était pas si loin. Les quelques aliments et l'eau qu'il avait dans ses affaires ne nourriraient pas deux hommes pendant des jours, même en rationnant il n'aurait qu'un ou deux jours devant eux.
Il préférait ne rien dire. Karan craignait qu'en parlant de jours il décourage son unique guide. Jusqu'à ce que ses yeux lui reviennent et ça n'arrivera pas avant plusieurs heures de sommeil.
Karan
Prêtre de Na'keisärin
avatar

Avatar © : 霜月汐さん

Masculin Suivi : Ma fiche, Mon compte,
Le temple du dragon


Titre : Perçant

Race : Dieu
Statut : Milicien de K'ien, Commissaire
Pims : 480
Notes : Sinmora : loup cybernétique

Messages : 623

Re: Mirinar et ses mystères

le Sam 29 Mar - 16:54



Mirinar et ses mystères

Nij'Aku, Karan

- Ouais, ouais, répondit le piaf contraint de coopérer avec une personne qu'il n'aimait pas du tout.

En plus, du fait de sa très petite envie d'aider, il en devenait crétin et... non, ça il l'était avant. L'oiseau baille et commence à avancer presque à taton dans l'immense grotte. Plusieurs fois il tourna à droite, balisant le chemin comme l'avait conseillé Karan. Ce dernier, d'ailleurs, devait suivre de près car il pouvait entendre ses pas légers sur le sol de pierre.

A un moment, le phénix râleur s'arrêta et posa ses fesses sur un rocher polis par l'eau. Il soupira longuement avant de râler comme il savait si bien le faire.

- On la trouvera jamais cette sortie ! Je suis d'avis pour trouer le plafond de cette caverne ! Non mais oh ! En plus j'ai faim...

Encore un râlement avant qu'il ne laisse tomber sa tête dans sa main, dépité et découragé. Il avait encore tant de choses à faire, comme par exemple se venger des Dieux ou bien accéder au trône de Souen. Bonne idée ça, monter sur le trône de ce miroir. Cela ferait de lui une personne ô combien importante et il retrouverait son pouvoir d'antan. Imposer sa dictature sur ces pauvres créatures et faire comme bon lui semblait. Déclencher le chaos et la guerre ailleurs, faire comme avant, comme dans son ancien monde. Quel plan génial !

Mais Aku secoue la tête et baille grandement, s'avachissant sur le caillou. Il ferme un instant les yeux avant de parler, décidant qu'ils s'arrêteraient ici pour la nuit, enfin, si nuit il faisait.

- Bon, compère, faut qu'on dorme nous deux, enfin surtout moi. Alors tu fais comme tu veux mais je vais piquer un somme.

Et chose dite, chose faite, le jeune homme se cala tranquillement et fini par s'endormir en ronflant généreusement.




Ne massacrez plus le physique de Nij dans vos Rp's grâce à cette astuce. Marche à tous les coups !:
Nij'aku est un homme plutôt grand à la fine musculature. Il est typé asiatique et porte une tenue traditionnelle japonaise avec un sabre accroché à la ceinture. Il porte une coupe de cheveux au caré et ces derniers sont noirs avec cependant quelques reflets verts foncés par moments. Ses yeux sont d'un vert changeant et son teint est plutôt pâle.

Sa forme de phénix, quant à elle, est constituée de brume et à pour particularité d'être de couleur verte.
Nij'aku
Maitre du Miroir
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Noble, Perçant, Titan, Tchi, Cosmos

Race : Demi-Dieu, Phénix
Statut : Maître de Souen !
Pims : 2015
Notes : Merci Wu pour le kit :3


Messages : 1092
Titre débile : Moinal vert

Re: Mirinar et ses mystères

le Jeu 10 Avr - 14:24


Depuis quelques minutes, Karan se retenait d’avouer une autre crainte à l’oiseau.
Dans les rapports de K’ouen sur sa première visite de Mirinar, ces fameuses cavernes pouvaient être parcourues de jets de vapeur.
Ni lui, ni Nij’aku ne devaient envisager l’avenir comme une cuisson à l’étouffée.
Mieux valait se taire. Nij’aku s’en sortait très bien tout seul pour se décourager.

-Trouer le plafond ! C’est une drôle d’idée, mais peut-être que tu as une foreuse cachée là-dessous ?


Mais dormir n’était pas une si mauvaise idée. Karan ne doutait pas que dormir au milieu d’un couloir pourrait leur valoir quelques surprises… Sauf qu’il n’était pas en état de décider où lui et son équipier dormirait.
Serrant ses bras autour de lui, il fit comme l’oiseau : il s’adossa au mur, ramena ses jambes contre lui et s’endormit.
Sans repère lumineux, ils pourraient bien faire nuit depuis des heures dehors.
Et avec un peu de chance les miliciens enverront quelqu’un à leur recherche.
En se réveillant l’air hagard de celui qui n’a pas réussi à dormir paisiblement, Karan ouvrit les yeux. On venait de rallumer la lumière sous ses paupières.
La faible lueur des gemmes lumineuses n’étaient pas suffisante pour lui, il distinguait à peine le bout de son nez et il se rendit compte qu’il ne pouvait évaluer les distances quand il manqua de trébucher sur Nij’aku.
Qu’il secoua par l’épaule pour le réveiller lui aussi.

-Réveilles-toi l’ami, mangeons et reprenons la route. Ce n’est pas bon de trop s’attarder ici !

Un mauvais pressentiment envahissait Karan. Une angoisse qui naissait dans cette absence de ciel au-dessus d’eux, dans l’air chargée d’humidité…
Karan partagea une ration qu’il avait emportée la veille. Dans l’espoir qu’ils ne passeraient pas plus de temps dans les galeries, il voulait croire que bientôt ils mangeraient tous les deux à leur faim.
Mais il fallait d’abord sortir d’ici.
Karan observa sa boussole et repris là où Nij’aku s’était arrêté la veille. Ou quelques heures plus tôt. Il aurait dû emmener une montre.
Karan
Prêtre de Na'keisärin
avatar

Avatar © : 霜月汐さん

Masculin Suivi : Ma fiche, Mon compte,
Le temple du dragon


Titre : Perçant

Race : Dieu
Statut : Milicien de K'ien, Commissaire
Pims : 480
Notes : Sinmora : loup cybernétique

Messages : 623

Re: Mirinar et ses mystères

le Mer 23 Avr - 18:42



Mirinar et ses mystères

Nij'Aku, Karan

Nij râla généreusement lorsqu'on le tira d'un très beau rêve où il asseyait sa domination sur l'Entre-Monde. Ouvrant les yeux avec difficulté, il lança un regard accusateur à Karan qui se tenait devant lui. Il dû attendre un petit moment que ses yeux s'habituent à l'obscurité ambiante avant de s'étirer et de se lever, faisant craquer ainsi toutes ses articulations.

Le Souen prit un morceau de pain que lui tendait Karan, l'avala et bailla encore avant de s'étirer à nouveau, trouvant qu'il avait bien trop de courbatures. Puis il regarda autour de lui et se rappela la raison de ces courbatures indésirées: le fait qu'il venait de passer une nuit dans une grotte. Tous les mauvais souvenirs revinrent à lui et cela lui donna une sacrée pèche pour retrouver la sortie de ce dédale.

Il regarda son compagnon, une expression neutre au visage avant de bailler encore. Décidément, il faudra bien plus que cinq petites minutes pour qu'il soit totalement opérationnel...

- Hum ? Mouais, je te suis, j'en ai marre, je veux sortir de ce trou à rat, maugréa-t-il, en bon râleur qu'il était.

Et sans suivre ses propres paroles, il laissa faire son instinct animal, oui, le phénix était un animal, et prit une direction qu'il jugeait bonne. Il se laissa guider sur bien cent mètres avant de croiser à nouveau un carrefour. Mais il sentait, à ça oui, il sentait ce courant d'air qui venait d'en face. Regardant Karan, il tendit un bras mollement dans cette direction.

- Espérons que je ne me trompe pas encore une fois, dit-il avant de se rendre compte qu'il venait de s'abaisser tout seul.




Ne massacrez plus le physique de Nij dans vos Rp's grâce à cette astuce. Marche à tous les coups !:
Nij'aku est un homme plutôt grand à la fine musculature. Il est typé asiatique et porte une tenue traditionnelle japonaise avec un sabre accroché à la ceinture. Il porte une coupe de cheveux au caré et ces derniers sont noirs avec cependant quelques reflets verts foncés par moments. Ses yeux sont d'un vert changeant et son teint est plutôt pâle.

Sa forme de phénix, quant à elle, est constituée de brume et à pour particularité d'être de couleur verte.
Nij'aku
Maitre du Miroir
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Noble, Perçant, Titan, Tchi, Cosmos

Race : Demi-Dieu, Phénix
Statut : Maître de Souen !
Pims : 2015
Notes : Merci Wu pour le kit :3


Messages : 1092
Titre débile : Moinal vert

Re: Mirinar et ses mystères

le Ven 25 Avr - 10:04


-Je crois sentir la même chose que toi.

Karan avança de quelques pas pour sentir l'air embaumé des essences végétales lui caresser le visage. Cet air était plus chaud que celui de la caverne.
Aucun doute là dessus, les plantes extérieures produisaient de la chaleur et rendait l'atmosphère de l'île dense et chaleureuse. Contrairement à l'air dans la caverne, tout aussi humide mais bien plus froid.

L'aveugle nota la direction prise sur son calepin, il ne voulait pas perdre leur route sur une fausse intuition, puis il suivi le jeune homme.
La fatigue les rendait las tous les deux, encore une bonne chose que le soldat regrettait de ne pouvoir noter... L'oiseau ne piaillait plus sans arrêt.

Un plus considérable dans leur effort de survie dans ces cavernes, ils ne faisaient presque aucun bruit et étaient de ce fait moins repérables à présent.

-De la lumière. Je distingue un contraste changeant.

En noir et blanc c'était bien plus évident de remarquer le faible changement de lumière qui s'opérait entre les gemmes lumineuses et les quelques rayons fanés s’immisçant dans un couloir.
L'aveugle indiqua la direction à son équipier et s'empressa de la noter sur la carte.

-Quand nous serons sortis, nous n'aurons pas beaucoup de spécimens à répertorier mais un début de cartographie de ces cavernes, cela devrait leur suffire.

Seul problème à résoudre, le chemin emprunté donnait sur un cul-de-sac. Le fond du couloir était lisse comme le fond d'un tube à essai.
Il lui suffit de lever les yeux au plafond pour trouver la source de la lumière : un ovale parfait ouvrait sur le ciel de Mirinar au dessus de leurs têtes.

-Il doit y avoir trois mètres au moins, si je te porte tu devrais pouvoir sortir.

Avec la bande de son sac, Karan espérait que Nij'aku l'aidera à sortir ensuite.
Karan
Prêtre de Na'keisärin
avatar

Avatar © : 霜月汐さん

Masculin Suivi : Ma fiche, Mon compte,
Le temple du dragon


Titre : Perçant

Race : Dieu
Statut : Milicien de K'ien, Commissaire
Pims : 480
Notes : Sinmora : loup cybernétique

Messages : 623

Re: Mirinar et ses mystères

le Jeu 1 Mai - 13:37



Mirinar et ses mystères

Nij'Aku, Karan

L'oiseau s'arrêta lorsqu'il fut devant un cul de sac. Il râla avant de se rendre compte d'une chose anormale, de la lumière et vive en plus qui indiquait qu'ils étaient en milieu d'après midi. La mauvaise humeur fit place à la bonne humeur lorsqu'il leva la tête et aperçut un trou béant donnant sur la surface.
Soupirant de soulagement, cette petite aventure au fin fond des cavernes l'avait encore plus épuisé que de regarder Karan dessiner un monstre, il se tourna vers le dit dessinateur lorsque ce dernier exposa son plan pour sortir.

La seule réaction de Nij fut de rire. Plan stupide, ils n'avaient pas besoin de se faire la courte échelle pour sortir puisque le trou était assez grand pour le laisser passer sous sa vraie forme. Il tendit son sac à son coéquipier, ou plutôt, il le laissa tomber sur le sol près de Karan. Et sans attendre son reste, il reprit sa vraie forme, celle d'un phénix majestueux dont les plumes vertes et brumeuses rappelaient le brouillard du matin. Fier, il étira ses grandes ailes et fixa l'aveugle avant de prendre son envol.

Aku resta un moment en l'air avant de se décider à toucher terre à nouveau. Il fallait dire que cela faisait longtemps qu'il n'avait plus déployé ainsi ses ailes, trop occupé à gérer ses problèmes en tant qu'humain de Souen. Le phénix se pencha au bord du trou et reprit forme humaine. Il demanda à Karan de lui envoyer une corde ou un truc qui faisait l'équivalence avant qu'il ne puisse le remonter à la surface et qu'ainsi ils puissent enfin finir cette satanée mission. Il fallait dire que l'aveugle gonflait un peu Aku et ce devait être réciproque.




Ne massacrez plus le physique de Nij dans vos Rp's grâce à cette astuce. Marche à tous les coups !:
Nij'aku est un homme plutôt grand à la fine musculature. Il est typé asiatique et porte une tenue traditionnelle japonaise avec un sabre accroché à la ceinture. Il porte une coupe de cheveux au caré et ces derniers sont noirs avec cependant quelques reflets verts foncés par moments. Ses yeux sont d'un vert changeant et son teint est plutôt pâle.

Sa forme de phénix, quant à elle, est constituée de brume et à pour particularité d'être de couleur verte.
Nij'aku
Maitre du Miroir
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Noble, Perçant, Titan, Tchi, Cosmos

Race : Demi-Dieu, Phénix
Statut : Maître de Souen !
Pims : 2015
Notes : Merci Wu pour le kit :3


Messages : 1092
Titre débile : Moinal vert

Re: Mirinar et ses mystères

le Dim 11 Mai - 11:40


Spoiler:
Je nous fais rentrer au campement, cette mission approche à son terme, j'espère que tu t'y es plu

Avec soulagement Karan fit taire ses craintes, Nji'aku avait déployé ses ailes si vite qu'il se voyait déjà finir ses jours dans le noir des cavernes, bien qu'après rectification il se faisait déjà à l'idée de vivre dans l'obscurité. Cette fois, l'oiseau ne fit pas sa mauvaise tête et l'aida à sortir de la caverne.

Au dehors, Karan fit l'inventaire de leurs trouvailles.

-Nous avons croisé un rat et un singe souterrain, les cavernes sont tapissées de ces minerais lumineux, il se peut qu'il s'agisse de champignons, je n'ai jamais vu de pierre telle que celle-ci.

Dit-il en rangeant dans la poche de son sac quelques gravats qu'il avait récupéré durant la traversé.

-Nous pouvons aussi présenter un début de cartographie des galeries pulmonaires de l'île. Finissons-en de cette mission, rentrons !

Trop heureux d'avoir recouvré l'air libre, Karan accepta tacitement, dès le début du voyage, que l'oiseau puisse faire des caprices. De toute manière, leur collaboration ne serait bientôt qu'un souvenir.

Au campement, la chanson fut un peu différente. La mission devant durée plus de deux journées, le scientifique qui recueillit leurs observations sous-entendait qu'ils devraient continuer leur chasse au dahu plus longtemps.
Ce à quoi répondit Karan qu'il en était hors de question. Ils avaient fournis des informations précieuses, dont ce singe nichant dans les profondes cavernes. Sans oublier les les différentes informations utiles accessoires, la combustion de la sève de certain arbre, les pierres, les débris de lianes... Karan avait tout noté.
Ces spécimens nombreux suffisaient à remplir l'expression entière de la mission proposée.
Maintenant :

-Nous retournons à Entre-Monde pour nous faire payer, il vaut mieux que Eva ait reçu un message en ce sens à notre arrivée à la bibliothèque ou le prochain spécimen que je déclarerai pour les archives c'est le vôtre !

Certes, le ton montait un peu.
Il porta ses fruits. Devant l'air buté du soldat et les vêtements des deux comparses encore tâchés par leurs voyages souterrain, le scientifique choisi la voie du sage, il acquiesça et les autorisa à quitter l'île.

Karan
Prêtre de Na'keisärin
avatar

Avatar © : 霜月汐さん

Masculin Suivi : Ma fiche, Mon compte,
Le temple du dragon


Titre : Perçant

Race : Dieu
Statut : Milicien de K'ien, Commissaire
Pims : 480
Notes : Sinmora : loup cybernétique

Messages : 623

Re: Mirinar et ses mystères


Contenu sponsorisé


Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

- Sujets similaires