Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Re: Mirinar et ses mystères

le Sam 5 Oct - 12:25



Mirinar et ses mystères

Nij'Aku, Karan

Aku eut un rire mauvais quant aux paroles de Karan. Ainsi donc cet aveugle prônait le pacifisme. Cela ne fit qu'attiser la colère que ressentait l'oiseau en ce moment. De la pure rage, de la haine dans ses tripes. Il desserra le poings mais ses yeux étaient maintenant plissés comme s'il était un prédateur en chasse.
Fixant, mauvais, Karan, le demi-dieu se leva sur sa branche et s'avança lentement, menaçant.

- Le mal incarné, vois-tu. Ils m'ont enlevé ma liberté, ils m'ont enlevé ce que j'avais de plus cher en moi. Ils ont détruit ma vie par simple peur de représailles, ils m'ont envoyé dans ce trou où je suis maintenant condamné à errer jusqu'à atteindre mes deux cent ans, âge de ma mort.

Il s'arrête, sur le bout de la branche, en équilibre. Ce que l'autre ne sait pas c'est que lui, gardin des brumes, il n'hésiterait pas à tuer, là maintenant sur le champ, chaque opposant. Peut-être parlait-il comme un dictateur mais sa haine était si ancrée en lui qu'elle lui faisait perdre la raison.

- Je n'ai ni besoin d'argent ni de gloire et le pouvoir je l'ai déjà. Non, ils vont payer, payer pour m'avoir ôté mon immortalité, pour avoir fait de moi un exemple de leur peur envers leurs créations. Oui, ils avaient peur de ce qu'ils pourraient devenir si nous autres, demi-dieux et créatures mythiques, nous nous mettions à nous soulever contre ces dictateurs. Ils avaient peur alors ils m'ont exclu, moi, le plus puissant. Ah ils croyaient que j'allais les défier ? Leur crainte peut maintenant être fondée.

Il fit une pause tandis qu'un rugissement se fit entendre non loin de là. Il ne devait pas oublier qu'il était dans un endroit hostile où il ne pouvait pas faire le moindre dégât. Foutue loi !

- Mais toi, qui es tu vraiment pour défendre ainsi la cause des dieux ? Qui es tu pour prétendre savoir ce que tu ne sais pas ? Qui es tu ! dit-il en détachant chacun de ses mots.

Le monstre se rapprocha de ses proies qui semblaient ne pas l'avoir vu. Aujourd'hui il mangera enfin.
Nij'aku
Maitre du Miroir
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Noble, Perçant, Titan, Tchi

Race : Demi-Dieu, Phénix
Statut : Maître de Souen !
Pims : 1225
Notes : Merci Wu pour le kit :3


Messages : 1061
Titre débile : Moinal vert

Re: Mirinar et ses mystères

le Sam 5 Oct - 18:53


Cette fois Karan soupira d'agacement. Ce gamin avait autant de suite dans les idées que la bête qui s'approcha. La créature ne lui avait pas échappé. Depuis son perchoir et avec son regard encore capable de voir au travers des feuillages, il distinguait nettement la forme sombre et les petites braises de son corps.

Le prédateur se déplaçait en arcs de cercle, il déambulait calmement presque au rez du sol. Parfois il disparaissait dans un buisson et un bref mouvement le faisait réapparaitre plus loin. Il cherchait l'endroit le plus approprié pour choisir et chasser sa proie.

Mais Karan savait que l'animal ne grimperait pas. il vaut mieux être au dessus qu'en dessous lorsqu'on chasse. Alors il attendra que l'un d'eux descende. Il résoudra deux problèmes, le choix de la proie et le moment d'attaquer.

L'autre en perdait toute contenance, sa voix depuis les hauteurs allait rameuté plus d'un monstre vers leur position. Combien de temps ils tiendraient perchés sur leurs branches avant que quelqu'un au campement ne s'inquiète et n'envoie des renforts ?

-Tu brailles tout le temps comme ça ?

Karan ne se savait pas vulgaire, encore moins impatient. C'était une grande nouveauté pour lui de se découvrir ce défaut là.

-Moi je... Moi je...

Malgré une forte envie de réprimer cette envie, il céda à son humeur. Il en était arrivé à ne plus supporter ce gosse qui se plaint continuellement et pointe son doigt accusateur sur tout ce qui bouge.
Karan n'avait jamais eu d'enfant. Est-ce ainsi que les enfants cherchent les limites de la détermination de leurs parents ? Il se sentait obligé de cohabité avec l'un d'entre-eux. Si brûlant de désir de vengeance qu'il est resté bloqué à la colère.

On ne fait rien de bien par colère.

-Je te ramène à la réalité. Dans l'Entre-Monde on est tous dans le même bateau ! Tu n'as juste pas assez de cran pour le réaliser.


Il refusait d'être un coupable. Il avait brisé entre ces doigts plus qu'il ne voulait s'en souvenir. Il payera un jour, prochain. Ou peut-être qu'il ne payera jamais pour ses actes passés. Ce n'est pas à un gamin, coincé à l'âge ingrat, qu'il devra rendre des comptes.

Il avait de la peine pour lui.
Karan était aveugle, mais il avait su apercevoir la chance qu'ils ont eu tous les deux de gagner l'Entre-Monde plutôt que le néant. Ils ont gagné une chance de recommencer, d'exister autrement.
Pour un dieu qui a connu la dévotion, la nécessité de toujours être exactement ce qu'il devait être, sentir le poids que causait toutes ces obligations s'envoler lui avait ouvert une nouvelle vie.
Il ne s'est jamais vengé de ceux qui l'ont ramené sur les cendres de la douleur.
Il n'y a jamais pensé.

Karan a embrassé cette chance de tout refaire, d'expérimenter une nouvelle vie.

-Je suis Karan, de l'Entre-Monde et je refuse qu'un ignare dans ton genre décide de ce qui est juste et de ce qui est injuste.
Karan
Prêtre de Na'keisärin
avatar

Avatar © : 霜月汐さん

Masculin Suivi : Ma fiche, Mon compte,
Le temple du dragon


Titre : Perçant

Race : Dieu
Statut : Milicien de K'ien, Commissaire
Pims : 450
Notes : Sinmora : loup cybernétique

Messages : 581

Re: Mirinar et ses mystères

le Lun 14 Oct - 18:14



Mirinar et ses mystères

Nij'Aku, Karan

Là c'en était trop. Lui pas assez de cran ?! Mais qu'il aille se faire foutre cet aveugle qui se croyait supérieur. La haine est la haine, on ne change pas la haine en amour avec des paroles. Aku est rouge, rouge de fureur. Des veines apparaissent sur ses tempes, il serre les poings plus fort tandis que, en équilibre sur sa branche, il avance avec une aisance curieuse. Le demi-dieu ne contient plus sa colère et sa haine s'étend maintenant vers cet homme.

Peut-être est-il excessif, peut-être réagit-il trop puérilement, mais la haine aveuglait sa raison qui n'était déjà pas très grande. Depuis ce jour, sa haine gouvernait le peu de raison qu'il lui restait. Mais là, tout venait d'éclater et il y aurait un meurtre si quelque chose de vraiment puissant ne s'interposait pas entre eux.

- Je brailles tu dis, je brailles ? Suis égoïste ? N'ai-je pas assez de cran ? Mais mon cher, la haine que j'éprouve ferrait pâlir le plus terrible des dictateurs. Tu me dis égocentrique ? Mais y a t-il ici, en ce monde, un seul Homme qui ne serait pas égocentrique ?

Voilà qu'il est au bout de la branche qui penche dangereusement dans le vide et risque de rompre à tout moment. Le prédateur en dessous veille, attendant que cette étrange créature ne tombes.

- Un ignare ? Peut-être, oui, peut-être que dans ce monde je le suis. Mais dis moi, n'étais tu pas une divinité pour parler ainsi avec tant d'orgueil dans la voix ? N'es-tu pas un de ces êtres qui se prétend supérieur ? A moins que toi, ô grand Karan d'Entre-Monde qui oublie sont passé soit trop bon pour te prétendre supérieur. Mais crois moi, toute créature est égoïste, toute créature se bat pour la cause qu'elle croit juste. alors si je décide d'éliminer les dieux, qu'ils soient de mon monde ou pas, cela ne relève que de ma propre décision. Et s'il faille que je m'abaisse à tuer des gens comme toi pour le faire, je le ferrais.

La branche craque, se fissure. Aku, même plongé dans sa rage, entend ce son si fin. Il croise le regard de Karan une dernière fois avant de prendre appui sur la dite branche, qui commence à faire des bruits inquiétants, et de sauter pour se métamorphoser en phoenix plutôt imposant.
Des volutes de brumes trainent de part et d'autre de l'oiseau qui repart se poser sur une autre branche et soupire.

- Cher ami, dit-il en changeant de sujet malgré la colère qui bout encore en lui, sachez que cette chose qui nous regarde avec envie n'est nullement répertoriée dans la base de donnée. libre à vous, donc, d'esquisser ces traits si affreux.

Il rage, il veut tout détruire autour de lui, massacrer la moindre chose mais sa forme véritable arrive mieux à contenir les fluides de colère qui coulent dans son sang en ce moment.
Nij'aku
Maitre du Miroir
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Noble, Perçant, Titan, Tchi

Race : Demi-Dieu, Phénix
Statut : Maître de Souen !
Pims : 1225
Notes : Merci Wu pour le kit :3


Messages : 1061
Titre débile : Moinal vert

Re: Mirinar et ses mystères

le Jeu 17 Oct - 1:08


Écouter sans écouter, voir sans voir. Je regarde les rides au fond de ma main, ce sont autant de vestiges et de souvenirs.
J'étais un dieu vivant. Je suis mort. Quelque chose de terrible est arrivé. Je suis revenu à la vie.
Haïr les dieux, haïr les humains, c'est comme hurler contre le vent. Ca ne change rien.

Ils ne reviendront pas à la vie.

J'ai essayé d'occulter sa voix qui prenait du galon à mesure qu'il perdait son calme. Jeune et hystérique, c'est ce qu'aurait pensé l'un des six. Même deux d'entre eux. Sur la langue, je retiens le commentaire misogyne. C'est salé sous la dent.

La branche craque, il s'échappe d'une pirouette. Efficace.
Spectaculaire, ce courant d'air lui a fait retrouver sa contenance. Les plumes auraient-elles redirigées l'air frais vers son cerveau plus efficacement que ses cheveux ?

Je souris, la page blanche du carnet est prise d'une teinte orangée à la lumière des feux. Le crayon taillé au couteau, j'esquisse les premières formes de l'animal.

-Pourrais-tu t'envoler sur une branche plus vers l'est ? J'aimerai mieux voir sa queue.

Il y a trop longtemps que j'ai oublié de craindre les menaces, s'il voulait vraiment me tuer, il ne se serait pas annoncé avant. Je suis un soldat, je sais protéger ma vie.
Il y a trop de fantômes derrière moi qui veulent s'occuper de mon cas, ce n'est pas ce jeune homme au caractère trop enflammé qui ouvrira la chasse.

Je sens sous mon aisselle ma canne s’enfoncer entre mes côtes.

Cette semaine m'apparait déjà longue.
Je dois faire attention durant mes heures de sommeil.
Karan
Prêtre de Na'keisärin
avatar

Avatar © : 霜月汐さん

Masculin Suivi : Ma fiche, Mon compte,
Le temple du dragon


Titre : Perçant

Race : Dieu
Statut : Milicien de K'ien, Commissaire
Pims : 450
Notes : Sinmora : loup cybernétique

Messages : 581

Re: Mirinar et ses mystères

le Dim 20 Oct - 18:17



Mirinar et ses mystères

Nij'Aku, Karan

- C'est ça, dis moi aussi de dégager tant que tu y es, marmonna-t-il avant de s'envoler vers l'est et de se poser sur une branche bien loin de l'infirme.

Il soupira puis il regarde la bestiole étrangement faite. D'un pelage noir, elle possède trois yeux. Mais elle est dos à lui et il ne peut pas réellement observer cette horreur. Il regardera le dessin de l'infirme. Drôle de situation, regarder un dessin d'un aveugle. Il rit puis attendit. Et le temps passa, encore et puis encore.
Il regarda l'heure sur la tablette et grogna lorsqu'il se rendit compte que cela ne faisait que 5 min qu'il attendait.

Aku se mit à chantonner une mélodie qu'il avait apprise jadis. Elle était douce tout en étant agressive. C'est ce qu'il chantait chaque fois qu'une mort devait être donnée. Il assistait souvent aux exécutions des humains, stupides créatures qui ne pensaient qu'à s'entre tuer !
Il soupire puis regarde autour de lui tout en se secouant un peu pour enlever les gouttelettes d'eau sur son beau plumage vert.

Ses yeux perçants vont observer l'infirme qui semble prendre son temps pour dessiner. Grognant de plus belle, le jeune fou prend de l'altitude et va se poser encore plus haut, mais cette fois juste au dessus de Karan. Son esprit sadique échafaudes déjà des plans tordus pour assassiner cet homme qu'il n'aimais pas.

Il agissait comme un dictateur mais il avait été plus ou moins élevé comme ça. De plus il était haineux envers cet être et bien que sous sa forme véritable il ait plus de contrôle la rage coulait toujours dans ses veines.

- Loup y es-tu ? se mit-il à chantonner, es-tu là pour dévorer ? pour assassiner ? Loup es-tu là ? fini-t-il en plongeant sur Karan, tel un aigle sur sa proie.

Mais juste avant que ses serres n’atteignent leur proie, il remonta en ricanant pour aller se poser en face de Karan.

- As-tu fini ? demanda-t-il, comme de rien n'était.
Nij'aku
Maitre du Miroir
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Noble, Perçant, Titan, Tchi

Race : Demi-Dieu, Phénix
Statut : Maître de Souen !
Pims : 1225
Notes : Merci Wu pour le kit :3


Messages : 1061
Titre débile : Moinal vert

Re: Mirinar et ses mystères

le Mer 23 Oct - 18:46


Devant l'utilité de l'oiseau, Karan fit un effort considérable pour ne pas acquiescer verbalement. La proximité du demi-dieu ne le rassurait pas assez pour se concentrer.

Karan venait de rayer de sa liste la possibilité que ce garçon soit de Li ou même de K'an. Il détestait vertement les dieux (sans mauvais jeu de mots), alors K'ien était hors du coup. Il n'était pas humain, c'était irréfutable. Ni de Ken, une telle transformation rend la chose évidente. Restait alors Touen, Souen et Tchen. Ce dernier était fort peu probable. Alors le jeune homme devait être de Souen.
Il éliminait Touen par préjugé sur l'étrangeté de ces créatures là.

Il se promis de travailler sur ça. Ce n'était pas digne d'un milicien de juger les miroirs.

Son dessin reprenait de manière grossière les premières formes de la chose au dessous. Plus rectangulaire de tête, il lui sembla plus aisé de partir sur une base similaire à la gueule d'un canidé. Il entrepris de dessiner l'arrière-train de la bête quand Nij'aku lui fit une frayeur.
Karan se saisit de sa branche et son crayon ripa au même moment sur toute la largeur de la feuille. La trace profonde avait écrasé le papier et même la feuille du dessous.

-C'est malin ! Toi qui est si pressé, il te faudra patienter encore plus longtemps maintenant...

Un petit problème cependant, son crayon avait roulé sur la feuille et dans la secousse avait échappé à la vigilance de l'aveugle. Ce dernier se pencha vers le sol et vit le bâtonnet rouge au pied du monstre.

La créature venait de changer de proie. L'oiseau était trop rapide, mais il y avait dans un arbre un gros écureuil moins bruyant et surtout sans ailes.

En guise de réponse à toute cette mascarade, Karan soupira.

-Tu as un crayon de rechange ?

Si cet oiseau approchait encore, la première chose qu'il fera sera de lui enfoncer sa canne dans ses chairs molles. Karan penchait vers une solution toute militaire qui consistait à maitriser la cible avant de vérifier si elle était hostile ou inoffensive.
Karan
Prêtre de Na'keisärin
avatar

Avatar © : 霜月汐さん

Masculin Suivi : Ma fiche, Mon compte,
Le temple du dragon


Titre : Perçant

Race : Dieu
Statut : Milicien de K'ien, Commissaire
Pims : 450
Notes : Sinmora : loup cybernétique

Messages : 581

Re: Mirinar et ses mystères

le Lun 28 Oct - 20:45



Mirinar et ses mystères

Nij'Aku, Karan

L'oiseau soupire, oui, comme si un oiseau pouvait soupirer... Enfin, il reprend forme humaine et s'accroche à une branche pour aller observer plus bas. Le prédateur n'en avait plus rien à foutre d'eux, il se contentait de regarder autre chose de sûrement plus abordable.
Il ricane encore avant de pointer son doigt vers le sol en désignant une chose imperceptible. Il aborde un grand sourire enfantin tout en parlant à Karan.

- Mais regarde, il est là ton crayon, pourquoi tu descends pas le chercher ?

Puis se rendant compte de la situation complètement grotesque, son sourire disparait complètement et il soupire encore avant d'écarter un bras, montrant son corps.

- Tu crois vraiment que j'ai une tête à avoir des crayons sur moi ? Il faudrait rentrer au campement et s'armer d'une boite de crayon la prochaine fois.

Il s'arrête un moment puis reprend, un peu plus sérieux.

- De plus, je crois que tu as intérêt à avoir une bonne mémoire parce que ce monstre on ne le reverra pas de si tôt, finit-il en pointant la bête qui s'en allait. Tu fais de l'art en dessinant ou quoi ? Ça doit juste être un croquis tu sais, pas une toile de maître. Remarque, après tu fais ce que tu veux, c'est toi qui voit.

Il secoue la tête, l'air complètement las de la situation et fatigué avant de s'assoir, les jambes dans le vide, l'air mesquin et moqueur.

- Alors, que fait-on ? Sachant que cette foutue tablette n'a pas vraiment enregistré beaucoup de choses...

Il était crevé, étouffé par cette atmosphère, gavé par cette île volante ainsi que par Karan qu'il ne pouvait décidément plus se voir en peinture. Encore un soupire puis il s'adosse au tronc d'arbre et ferme un instant les yeux, histoire d'économiser de l'énergie.

- Quand tu auras prit ta décision, tu m'envoie une lettre, d'accord ?
Nij'aku
Maitre du Miroir
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Noble, Perçant, Titan, Tchi

Race : Demi-Dieu, Phénix
Statut : Maître de Souen !
Pims : 1225
Notes : Merci Wu pour le kit :3


Messages : 1061
Titre débile : Moinal vert

Re: Mirinar et ses mystères

le Jeu 31 Oct - 2:00


Karan soupira. Il se rendit compte que c'était peut-être la dixième fois en moins d'une heure. Le garçon avait un don pour réveiller chez lui une partie méconnue de son caractère.

-Ces croquis doivent être réalistes et bien proportionnés, ou ils ne serviront à rien une fois donnés aux biologistes.

L'aveugle n'était pas facilement agacé et d'une nature plutôt tolérante. Mais ces traits là n'allaient pas jusqu'à supporter les enfantillages de l'oiseau.

-Prie pour que cette créature ne se soit pas éloignée uniquement pour mieux nous sauter dessus une fois au sol !

Le milicien déplia sa canne et s'assura de sa juste solidité. Les parties pliables ne lui donnaient qu'une faible efficacité en combat. A vrai dire, elle n'était pas du tout conçue pour ça, mais bien uniquement pour le prévenir des trottoirs et des escaliers sur son passage.

Il s'accroupit sur sa branche, d'une main posée sur le tronc il s'accrocha et de l'autre il tint fermement son arme. Après une seconde où il chercha du courage en lui, il se laissa tomber de son perchoir.
Il se ramassa en accusant la vitesse de sa chute, l'élan lui fit perdre l'équilibre et une roulade plus tard il se redressait sa canne tenue à deux. Très proche de vouloir défendre chèrement sa vie.

Le bruit de sa chute n'avait pas attiré la créature qui s'en allait, ou plus exactement, Karan n'entendit rien en ce sens. Il espérait que cela ne soit pas une simple illusion auditive après avoir sauté de trois mètres de hauteur.
Trouvant son crayon il le mis dans sa poche et au moindre bruit plaqua son dos contre un tronc d'arbre.

-J'ai eu suffisamment le temps d'observer cet animal pour m'en souvenir, j'en ferai le dessin lorsque nous aurons regagné le campement.

Ils n'étaient pas partis depuis longtemps et Karan ne se sentait déjà plus de continuer pour aujourd'hui. Ses nerfs étaient déjà mis à bien rude épreuve.
D'abord il voulait mieux observer le demi-dieu encore perché dans l'arbre. Ensuite, seulement, il songera à terminer cette mission.
Karan
Prêtre de Na'keisärin
avatar

Avatar © : 霜月汐さん

Masculin Suivi : Ma fiche, Mon compte,
Le temple du dragon


Titre : Perçant

Race : Dieu
Statut : Milicien de K'ien, Commissaire
Pims : 450
Notes : Sinmora : loup cybernétique

Messages : 581

Re: Mirinar et ses mystères

le Jeu 31 Oct - 21:39



Mirinar et ses mystères

Nij'Aku, Karan

Le demi-dieu peste intérieurement en voyant le monstre partir sans se retourner pour regarder ce qui venait de tomber de l'arbre. Foutue nature mal faite ! Il fronce les sourcils avant de s'attraper le menton, échafaudant encore une technique pour piéger cet aveugle devenu son ennemi par une simple parole. Ah, il en fallait peu pour l'énerver.
Soupirant, il avait l'impression que c'était la seule chose qu'il savait faire, il se laisse glisser jusqu'à l'aveugle.

Riant doucement, il saisit le bras de l'infirme.

- Bon, tu as besoin de moi ou tu sais marcher sans te prendre un arbre, papy ?

Il allait sûrement s'attirer les foudres de son aîné, ou pas. Il ne savait pas quel âge avait ce gars. Il ne semblait pas vieux mais les apparences étaient trompeuses, en témoignait son propre physique jeune. Il n'avait pas vraiment vieilli, il était resté tout aussi pénible et capricieux qu'un gosse. Mais une certaine intelligence, à moins que cela ne soit de la bêtise, l'habitait.

Il se mit à marcher, à une cadence réduite. D'une part il en avait marre et voulait rentrer mais d'une autre part il était crevé et ne pouvait pas aller plus vite. Alala, quelle île de malheur pensait-il depuis plusieurs minutes déjà.

- Tu sais, des croquis restent des choses très approximatives. Tu ne sais même pas dire quels étaient les proportions de cette chose hideuse, alors me fais pas le coup de l'importance d'un bout de papier gribouillé.

Aku, las, croise les bras et regarde en l'air avant de se remettre à marcher normalement, cherchant le chemin, ou même la direction du campement.
Pourquoi avait-il décidé de prendre cette quête bison ?! Il n'y avait pas un seul pims à la clef. Enfin si, mais pas des masses et s'il voulait défaire la race divine, il lui faudrait énormément d'argent et une haute fonction comme... maître de miroir.

Soudain un éclair de génie vient à lui. C'est ce qu'il allait faire, devenir maître de son miroir pour régner et défaire la race des dieux. Il se surprit à rire d'une façon psychopathique. Très vite, l'oiseau se calma, n'aimant pas être prit pour un fou.

- Tu reconnais la forêt ou pas ? J'ai pas un très bon sens de l'orientation, dit-il.

Il avait en faite la flemme de chercher et préférait suivre quelqu'un même s'il s'avérait que cette personne était infirme.
Nij'aku
Maitre du Miroir
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Noble, Perçant, Titan, Tchi

Race : Demi-Dieu, Phénix
Statut : Maître de Souen !
Pims : 1225
Notes : Merci Wu pour le kit :3


Messages : 1061
Titre débile : Moinal vert

Re: Mirinar et ses mystères

le Dim 10 Nov - 23:26


Aveugle appuyé contre un tronc d'arbre, Karan n'entendit pas l'oiseau approcher. Lorsqu'il saisit son bras, le soldat ne put s'empêcher de sursauter et de s'écarter de deux pas. Ce geste si anodin avait réveillé en lui une vieille frayeur, celle d'être pris à défaut par ses yeux manquant.

Il pris conscience de son mouvement de recul, abaissa sa canne qui à présent se dressait à l'horizontale au niveau de ses coudes jusqu'à ce que son extrémité rencontre la mousse spongieuse. Massant son bras pour faire mine de s'être malmené lors de sa chute, il s'éloigna encore de quelques pas. Il préférait prendre de l'avance au cas où l'énergie lui manquerait pour correctement voir ce que le monde lui cachait.

-Tu devrais apprendre à dessiner, pour convaincre rien n'est plus efficace que de savoir relayer ses idées dans les bonnes proportions.

Comme celles qui permettent de dessiner à l'échelle une créature aperçue au pied d'un arbre...

-Je me souviens de la direction à prendre pour regagner le camp, ajoutait-il sans grande conviction.

La tête basse il se concentrait sur sa canne plus que sur la direction qui lui semblait être la bonne. A dire vrai il avait repéré une souche dans la direction du camp, et depuis sa chute il se souvenait suivre sa position.

-Ou bien nous sommes dans la bonne direction mais nous n'arriverons pas exactement au camp. J'espère qu'il sera visible même si nous le dépassons de plusieurs centaines de mètres. Ou audible...

Pris d'une intuition soudaine, Karan s'obligea à ne pas trop sourire lorsqu'il posa sa question :

-Avais-tu beaucoup de serviteurs dans ton monde d'origine ?

Il aurait voulu dire : sais-tu faire autre que de piailler à chaque souffle ? Mais c'était une occasion de plus de se mettre l'oiseau à dos alors que tous deux se trouvaient dans une forêt sombre et méconnue.
Karan
Prêtre de Na'keisärin
avatar

Avatar © : 霜月汐さん

Masculin Suivi : Ma fiche, Mon compte,
Le temple du dragon


Titre : Perçant

Race : Dieu
Statut : Milicien de K'ien, Commissaire
Pims : 450
Notes : Sinmora : loup cybernétique

Messages : 581

Re: Mirinar et ses mystères


Contenu sponsorisé


Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

- Sujets similaires