Découverte du temple du dieu requin

le Mer 21 Nov - 16:58



Mes pieds avaient tendance à s'enfoncer dans le sable meuble, l'eau n'aidait pas à garder l'équilibre. Alors, pour réussir à atteindre les premiers vestiges du temple, je m'étais courbé pour avancer sans risquer de finir enfoncé à plus d'un mètre dans le fond de l'eau ou encore sur le dos à essayer de me relever malgré la pression marine.
Heureusement que ma constitution est entièrement métallique, je n'aurais pas donné cher d'un humain à ma place.

A vue de nez, le temple avait été fabriquer en marbre. Des dalles énormes reposaient encore dans le sable, parfois tellement recouverte d'algue que je risquais de trébucher dessus en les découvrant.
Ce nouveau sol changea ma progression, il était plus facile d'avancer à présent, je ne m'enfonçais plus à chaque mouvement.

L'organisation des ruines suggéraient un temple sur deux étages en forme de "T". L'aile ouest était totalement effondrée mais toute la partie centrale et l'aile est me semblaient intactes si on omet quelques colonnes à l'horizontale.
A l'intérieur du temple c'était encore plus étonnant.

Des algues et coraux aux couleurs vives s'étaient déployés dans chaque rayon de lumière. Tout l'intérieur était une véritable pépinière, des poissons de toutes tailles et de toutes les couleurs disparurent dans une marée d'anémones à mon entrée. Je croisais même une énorme anguille qui ondula sous mon nez avant de disparaitre dans une cavité se trouvant être quelques décorations éboulées là.
Ce que je ne remarquais qu'à la dernière minute était le toit. On aurait dit une création de nacre et de verre. Des vitres innombrables focalisaient la lumière vers les coraux, toutes retenues les unes aux autres par des croisillons de pierre. Avec l'absence d'entretien, il y avait de nombreuses créatures qui s'étaient fixées tête en bas à l'origine même de la lumière et malgré les algues et fleurs marines ondulant vers le sol, c'était toujours aussi extraordinaire.

L'autel était sûrement la première chose à voir lorsqu'il n'y avait pas tant de créature dans le temple.
Il s'agissait d'un énorme coquillage torsadé en or massif. On avait posé sur son dos une fine dalle de marbre veinée de rose.

Je lâchais un juron devenu un son inaudible sous l'eau.

Un temps fou fut nécessaire pour parcourir tout le temple encore debout. Je mémorisais toutes les données possibles, et lorsque je revins à la salle principale, elle était envahie de méduses. Parfois si grosse, qu'une seule d'entre-elle suffit à me renverser en arrière. Si elles ne se décidaient pas à s'en aller, je serais coincé ici un bon moment !



by Dité

"T'es un genre de montage Ikea plein de robots miniatures alors !"
"T'as tout compris"
"ouah, plus on est de fous plus on rit !"
Septembre
Sanctuari
avatar

Masculin Suivi : Fiche journal


Titre : Lin, Curo, Altera, Hermes

Race : Androide
Statut : Sanctuari
Pims : 134
Notes : Noah -Precious- (petit oiseau "colibri")


Messages : 281

Re: Découverte du temple du dieu requin

le Ven 23 Nov - 17:46


Les bras interminables des méduses prirent tout leur temps pour examiner l’androïde. Plusieurs minutes passèrent avant qu’elles n’acceptent enfin de s’éloigner. En file indienne elles passèrent les portes du temple englouti.
La salle était à présent vide.
Quelque chose pourtant faisait changer les courants. Une puissance inconnue s’était emparée des fondations de toute la construction, des bras invisibles soulevaient ce petit monde aquatique et le propulsait hors de l’eau.
Entre les vagues, des méduses en rangées irrégulières devinrent pierre et par la magie d’un dieu se figèrent entre le ciel et la mer.
Les ruines étaient à présent à mi-chemin hors de l’eau et sous la mer.

Quand Septembre put enfin sortir des ruines, le Fenrir l'attendait déjà pour le récupérer.


Spoiler:
On a fini, temple d’Hakynai découvert !
Daeythe
avatar

Féminin Race : Dieu de l'Entre-Monde
Statut : PNJ
Notes : Je suis un Maitre du Jeu
Messages : 68

- Sujets similaires