Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Pagaille en cuisine

le Sam 21 Juil - 21:17


Inventez-moi une recette !


Racontez-moi comment vous vous débrouilleriez dans une cuisine, avec plein d'ingrédients et aucune idée de quoi cuisiner. Le truc c'est que vous recevez ce soir, alors bien sûr... Il faut avoir fait quelque chose de comestible avec tout ça !

Bon courage !

Si vous réussissez c'est 5 pims ! Comme d'habitude !
Maitre du Jeu
PNJ
avatar

Race : Entité
Statut : Maitre des jeux
Messages : 1053

Re: Pagaille en cuisine

le Sam 28 Juil - 18:37


Le défi ne vous tente pas ?
Maitre du Jeu
PNJ
avatar

Race : Entité
Statut : Maitre des jeux
Messages : 1053

Re: Pagaille en cuisine

le Sam 28 Juil - 20:31


Si grand maître j'essaye juste de m'y atteler ce soir après mes rp <3
Louvia
avatar

Féminin Race : Louve magique
Statut : Louve en balade
Pims : 189
Messages : 731
Titre débile : Winthemichant

Re: Pagaille en cuisine

le Sam 28 Juil - 22:13


Et il te faut des concurrents sinon ce n'est pas un défi ! x3
Wergeld
Admin | Maitre du Miroir
avatar

Avatar © : A.Baille

Masculin Suivi :

Titre : Optimus - Noble, Héros,
Voyageur, Artisan, Acolyte,
Perçant, Precision, Fashion,
Bling-Bling, Make-Up, Rockstar,
Voleur, Tchi, Daya, Titan

Race : Humain mutant
Statut : Maitre du miroir K'ouen
Pims : 916
Messages : 13142
Titre débile : Wu, Wuzord

https://www.facebook.com/Dodonosaure/

Re: Pagaille en cuisine

le Sam 28 Juil - 22:15


Bah oui mais je suis polie moi je répond déjà à la question.

Après je peut attendre que d'autre personne manifeste leur envie.
Louvia
avatar

Féminin Race : Louve magique
Statut : Louve en balade
Pims : 189
Messages : 731
Titre débile : Winthemichant

Re: Pagaille en cuisine

le Sam 28 Juil - 23:08


On va soudoyer les gens pour se mesurer à ta spatule :mrgreen:
Wergeld
Admin | Maitre du Miroir
avatar

Avatar © : A.Baille

Masculin Suivi :

Titre : Optimus - Noble, Héros,
Voyageur, Artisan, Acolyte,
Perçant, Precision, Fashion,
Bling-Bling, Make-Up, Rockstar,
Voleur, Tchi, Daya, Titan

Race : Humain mutant
Statut : Maitre du miroir K'ouen
Pims : 916
Messages : 13142
Titre débile : Wu, Wuzord

https://www.facebook.com/Dodonosaure/

Re: Pagaille en cuisine

le Dim 29 Juil - 16:12


Désolée je crois bien que ce défi sera sans moi, je n'ai vraiment pas l'âme d'une cuisinière, je sais a peine faire des pâtes mangeables u_u

Sinon j'ai pas tellement compris ce qu'il faut faire...on a quoi comme ingrédients? On doit inventer une recette? Est-ce que ca doit être des ingrédients qui existent pour nous ou des trucs d'EM qu'on connait pas?
Enfin c'est pas clair pour moi =/
Syena
avatar

Féminin Suivi :

Titre : Rockstar
Race : Cyborg
Statut : Présentatrice TV
Pims : 11
Messages : 279
Titre débile : Sysy l'Impératrice des Dépravés

Re: Pagaille en cuisine

le Lun 30 Juil - 16:36


Tu fais comme tu le sens, tu te choisis tes ingrédients et tu décris ce que tu en fais !
Temari sélectionnera le meilleur texte qu'on lui soumettra ! x)
Wergeld
Admin | Maitre du Miroir
avatar

Avatar © : A.Baille

Masculin Suivi :

Titre : Optimus - Noble, Héros,
Voyageur, Artisan, Acolyte,
Perçant, Precision, Fashion,
Bling-Bling, Make-Up, Rockstar,
Voleur, Tchi, Daya, Titan

Race : Humain mutant
Statut : Maitre du miroir K'ouen
Pims : 916
Messages : 13142
Titre débile : Wu, Wuzord

https://www.facebook.com/Dodonosaure/

Re: Pagaille en cuisine

le Lun 30 Juil - 18:40


En fait que tu réussisse où non le ou les plats justement l'important c'est de bien décrire la situation et de voir la tête des "invités" quand ils vont se rendre compte que c'est pas comestible XD ou que justement c'est délicieux XD
Louvia
avatar

Féminin Race : Louve magique
Statut : Louve en balade
Pims : 189
Messages : 731
Titre débile : Winthemichant

Re: Pagaille en cuisine

le Jeu 9 Aoû - 16:11


Spoiler:
Bon allez, j'me suis lancée, désolée si c'est un peu long mais j'voulais bien poser les bases et le contexte et tout donc bon, espérons que ça plaira à tous ceux qui le liront (et surtout à la juge xD)

Bip bi bip! Bip bip bip!

Une main maladroite émerge de sous la couette et tatonne dans le noir. Le bord de la table de nuit, la lampe, le réveil, le bouton stop. Je tape dessus sans ménagement, qui a osé inventé cet appareil de torture.Les yeux encore mi-clos je tire la couette vers le bas histoire de jetter un oeil aux rayons du soleil qui filtrent à travers mes rideaux. Il a l'air de faire sacrément beau, je pose mon regard sur le réveil au moment où une voix robotique m'annonce:

- "Bonjour miss Cole, nous sommes le samedi 11 aout, il est 13h15, la température extérieure est de 26°, passez une agréable journée!"

Le système automatisé de l'appartement se met en route et ouvre les volets.Je plisse les yeux, aveuglée par le soleil qui pénètre dans ma chambre et éclaire le foutoir que j'y ai laissé la veille, dure soirée.

Soudain je réalise. Nom d'un Whisky pas frais! Samedi 11 aout!
Je saute en bas de mon lit, titubant un peu, puis enfile mes chaussons en satin.
Je lance à l'adresse de l'intelligence artificielle qui controle mon loft:

-" AIDA, contenu agenda samedi 11 aout s'il te plait!"

Et le robot de me répondre:

- "Agenda: dîner avec Monsieur Allan Richard, 19h, loft de miss Cole "

Ok ma grande, la journée s'annonce moins calme que prévu. Ca t'apprendra à inviter des gens à dîner chez toi sous l'influence de l'alcool, même si ce dîner doit servir à te mettre en avant pour le prochain programme télévisé de ce cher Allan. Attendez il y a quelque chose qui cloche. J'entre dans ma cuisine et me laisse tomber sur un des tabourets de mon bar. Me mettre en avant? Je rêve, j'ai vraiment cru que mon niveau pitoyable en cuisine pouvait me mettre en avant. Note à moi-même, penser à freiner sur la boisson.
Il est un peu tard pour reculer, à la guerre comme à la guerre, je m'adresse à nouveau à mon Artificial Intelligence Domotic Assistant:

- "AIDA, appelez Alfred."

Le son de la composition du numéro et de la tonalité de la ligne résonne dans mon appartement, puis la voix de mon assistant, bien réel lui:

-" Bonjour Miss Cole, que puis-je pour vous aujourd'hui?"
- "Alfred j'ai besoin de légumes, de viande, de n'importe quoi qui se mange et puisse être bon si possible, c'est urgent, ne regardez pas à la dépense!"


Je racroche. Ma demande est un peu vaste certes, mais je n'ai strictement aucune idée de ce que je vais pouvoir cuisiner. A vrai dire, cela fait bien 6 ou 7 ans que je n'ai pas touché à une casserole, le résultat m'effraie un peu. Peu importe, je file sous la douche, j'ai toute confiance en Alfred, après tout c'est pour ça que je l'ai embauché.


--------------------------------------------------------


16h. Je tourne en rond à moitié paniquée par la situation.
Enfin, Alfred est de retour, il sonne, je lui ouvre, ses bras sont chargés de provisions je suis à moitié soulagée mais le plus dur reste à faire.

- "Merci Alfred, vous me sauvez la vie...vous ne voudriez pas, je sais pas, m'aider un peu avec tout ça?"

Qu'est-ce que je raconte, je suis une gamine pourrie gâtée incapable de faire cuire quoi que ce soit moi-même. Il serait temps de faire un petit effort...bon ok un gros effort.Je pose une main amicale sur l'épaule d'Alfred.

- "Non oubliez ça mon vieux, j'vais me débrouiller. Souhaitez-moi bonne chance."

L'air dubitatif de mon assistant en dit long sur ses pensées mais il ne dit rien et se contente de me saluer "Bonne chance miss".
Je ne sais pas vraiment dans quoi je me lance mais Allan a interet à apprécier!
Je vide toutes les poches sur le comptoir de la cuisine et fais l'inventaire à haute voix pour qu'AIDA enregistre.

- "AIDA, recherche recette avec: tomates, filets de chameau, épices du désert, graines de Dadamia, sauce de cactus en boite."

-" Recherche en cours...proposition 1: Oasis du désert, temps de préparation estimé: 2h"

Va pour ça, je n'ai de toute façon aucune connaissance en cuisine, je me fie entièrement à la recette trouvée par mon robot assistant.

- "Détails recette"

AIDA enregistre ma demande et commence à détailler chaque étape de la préparation, ustensiles compris. J'ouvre tous les placards avant de trouver une simple casserole et un plat...décidément la cuisine est bien l'endroit de mon loft que je connais le moins. Inutile de demander celui que je connais le plus en revanche. Cette idée saugrenue me fait sourire un instant mais AIDA m'énonce la première étape et je n'ai pas de temps à perdre. Je remonte mes manches, pas question de salir mon chemisier en soie, et m'éxecute.

- "Découper les filets de chameau en fines tranches, placer dans un plat à four
Ajouter 2 cuillères à soupe d'huile et 25 cl de sauce cactus préalablement délayée
Saupoudrer les filets d'épices, saler et poivrer
Enfourner pendant 1h30, thermostat 4"


J'empoigne un couteau de cuisine bien décidée à gagner mon combat contre la viande de chameau. Une tranche, deux tranches, trois...
La lame ripe sur mon doigt, je lache le couteau en pestant. L'expression est forte mais bien choisie, je "pisse" le sang, ca commence bien. Dans un chapelet d'injures je passe mon doigt sous l'eau froide pour stopper l'hémorragie. Heureusement, la partie robotique de mon corps prend rapidement le relais, un sacré avantage même en cuisine. De minuscules nanobots métalliques s'affairent autour de la plaie, je les laisse faire en sachant pertinemment que dans quelques minutes plus personne ne pourra se douter de ma blessure.
Peu importe, 3 tranches ce sera largement suffisant, je colle tout ça dans le plat et ajoute le nécessaire à l'assaisonnement.
Tout ça ne me semble pas trop mal, prise dans mon élan, j'allume le four et fait glisser le plat sur la grille. C'est parti pour 1h30.

L'intelligence artificielle poursuit sa lecture.

- " Dans une poêle, verser 400 g de graines de Dadamia et couvrir d'eau.
Saler, et ajouter quelques épices.
Laisser mijoter jusqu'à absorption de l'eau et ajouter 3 tomates coupées en morceaux.
Remuer régulièrement, laisser cuire 12 minutes environ."


Je suis la recette à la lettre, recouvre les graines d'eau et pose la poêle sur ma plaque à induction dernière génération. Après réflexion j'ai la vague impression d'avoir mis trop d'eau, tant pis ce qui est fait est fait.
Quelques minutes plus tard, je découpe les 3 tomates avec une certaine appréhension de me retrouver à nouveau avec un couteau entre les mains mais ma plaie n'est déjà plus qu'un lointain souvenir, c'est déjà ça. Je laisse mijoter le tout comme stipulé.
Ma cuisine est un vrai chantier, j'en profite pour ranger un peu le foutoir laissé par mes expériences culinaires.
Il est déjà presque 18h, je n'ai ni mis le couvert, ni trouvé de quoi me faire belle, ça s'annonce serré.
12 minutes plus tard, j'éteins le feu et recouvre la poêle, je ferai réchauffer au dernier moment, j'imagine que c'est comme ça qu'on fait. Les graines ont l'air pâteuses, j'avais définitivement mis trop d'eau, Dieu du ciel...

Pas le temps de réflechir, je cours dans mon dressing et fouille dans les rayons, une robe, un tailleur, un chemisier...non ce sera une robe rouge bordeaux, décolletée, sexy à souhait, la tenue de l'occasion.
Je m'interromps dans ma lancée...Mes yeux me piquent. De la fumée, de la fumée dans mon appartement!
J'entre en trombe dans la cuisine, à moitié nue.
Le four laisse échapper des volutes de fumées qui se répandent déjà dans tout le loft, l'odeur est intenable, je hurle à l'attention de mon robot d'assistant:

- "AIDA, ouvre les baies-vitrées, VITE!"

J'attrape un torchon qui traine et ouvre rapidement le four, derrière la fumée j'entrevois mon plat, de ce que je peux en juger en plissant les yeux, la viande est noire de chez noire. Qu'est-ce que j'ai raté?!
Mon regard se pose sur le voyant du thermostat...réglé sur 6. Magnifique. Je m'applaudis intérieurement. La moitié de mon repas est bonne à mettre à la poubelle, je sors le plat fumant du four, en colère. Je retourne me changer, il est presque 18h30, impossible de faire marche arrière.

----------------------------------


19h. Habillée, maquillée, la table dressée, la lumière tamisée, j'attends Allan.

On sonne à la porte. Sur ma demande, AIDA déverouille l'entrée et mon hôte apparait. Malgré mes efforts, l'odeur de fumée n'a pas totalement disparue et à en juger par l'expression de M. Richard il l'a sentie.
Je ne me laisse pas démonter, je suis Syena Cole, un vulgaire plat raté ne vas pas me gâcher la soirée. Je lui adresse un sourire radieux, usant de mon arme la plus efficace, la séduction.

- "Bonsoir Allan, je vous attendais avec impatience"


------------------------------------

23h. Je m'éclipse dans la salle de bain. Nous n'avons finalement rien avalé, du moins rien de gastronomique. C'est décidé, je ne renouvelerai plus cette désatreuse expérience mais je suis rassurée, mon charme opère toujours lui.
Je lance un regard séducteur en direction de mon lit et Allan me répond d'un clin d'oeil. Oui il opère toujours.
Syena
avatar

Féminin Suivi :

Titre : Rockstar
Race : Cyborg
Statut : Présentatrice TV
Pims : 11
Messages : 279
Titre débile : Sysy l'Impératrice des Dépravés

Re: Pagaille en cuisine


Contenu sponsorisé


Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

- Sujets similaires