Page 9 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12  Suivant

Re: Les chiens de Mirinar

le Sam 4 Juin - 13:01


Spoiler:
Puisque N. a envie de taper sur quelque chose... Razz Je m'attends quand même à faire bouger Uriel au prochain tour, peut-être sur une autre piste que ceux qui continueront de se déplacer, donc mon personnage n'est pas vraiment au "repos".

Et dans les p'tites natures, il y avait lui. Message reçu cinq sur cinq. Uriel fusilla du regard la grande carcasse pleine de métal de Neythen. Évidemment, il ne risquait pas de se faire à moitié pulvériser le bras par une grande brute, lui. Mais il ne pouvait pas nier qu'il était crevé, épuisé et endolori... et son degré de fatigue était tel que s'il devait se séparer des autres pour chercher un morceau de papier, il avait toutes les chances de se perdre. Il acquiesça donc de mauvaise grâce.

"Moi, je ne peux pas continuer plus longtemps de toute façon" avoua-t-il avec amertume. "Mais libre à vous autres de continuer à crapahuter, hein."

Faire un feu semblait non seulement dangereux mais inutile, vu la chaleur qui se dégageait de la végétation. S'il avait été plus en forme, il se serait hissé dans les branches, mais il se contenta de se poser au pied d'un arbre, coincé entre les racines de manière à être le moins visible possible. Ils n'avaient pas pénétré de beaucoup sous la lisière des arbres, on voyait encore la lueur sinistre du lac entre les troncs, comme le reflet de la lune sur un métal souillé. En parlant de métal, il aurait soudain beaucoup aimé avoir une vraie arme bien solide à ses côtés, surtout s'il devait se retrouver à camper seul.

"Si vous avez l'impression d'être paumés, appelez et j'utiliserai mon pouvoir pour vous signaler ma position."

Logiquement, on pouvait s'attendre à ce que le peu de bestioles dangereuses qui devaient traîner aussi près de la demeure du chien aient l'intelligence de fuir plutôt que d'approcher la foudre.
Uriel
Prêtre de K'ränessa
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Voyageur, Lux, Scarabée, Perçant, Oxygène, Hôtel, Luki, Tchi, Sarkina, Zelva, Salva, Chance, Rockstar, Daya, Hermes, Altera, Eol, Cie

Race : Ange déchu
Statut : Messager/Livreur
Pims : 316
Notes : Compagnon :
Foudre, un Daken (sorte de dragon, très fier)

Messages : 1913
Titre débile : Le poulet =D

http://www.dragonaplumes.fr

Re: Les chiens de Mirinar

le Dim 5 Juin - 4:24


Lâcher Soare. Ce n'était pas la plus mauvaise idée qu'on mettrait en pratique dans la journée, enfin la nuit. La panthère se dirigea droit vers moi et tourna autour de mes chevilles avant de s'assoir dans la mousse et de lever sur moi le regard implorant de celle qui préfère être une panthère d'appartement. Finalement, non, elle ne sert à rien.
Je laissais Aya la reprendre dans ses bras, les chats ça le connait. J'étais fatigué mais ne pas réussir à trouver un jouet surprise au chien noir me mettais en rogne. On tournait comme une bande d'abrutis depuis plusieurs heures, sans compter les éléments du décors qui veulent notre peau au passage.

-Je suis Neythen pour chercher, si on trouve quelque chose on reviendra vous tenir informé. Faites gaffe aux monstres.

Ayame restait avec eux, et nous partions trouver ce que la sirène nous avait indiqué. Je ne sais pas pour eux, mais faire confiance à un demi-poisson, c'est loin de me réjouir.
En nous enfonçant dans la forêt, nous entendions de moins en moins Uriko et Uriel et de plus en plus l'étrange silence de cette forêt lumineuse.
Jamais je n'avais vu un endroit qui y ressemble. Les lumières brillaient de bleus, de rouges, de jaunes et de verts dans tous les coins. Et tout un tas d'autres couleurs selon le massif végétal qu'on croisait au passage... Et quelle paire d'yeux nous observait.

Spoiler:
J'pensais trouver la trace de vieilles ruines pour choper le morceau manquant. Si ça vous tente bien sûr, sinon il peut nous tomber dessus... Ou on peut lui tomber dessus comme la dernière fois.
Neythen, pour le combat je te propose une ellipse dans l'arène afin de ne pas encombrer ce sujet on expliquera à Rave pourquoi on squatte sa section le temps de se taper dessus
Wergeld
Admin | Maitre du Miroir
avatar

Avatar © : A.Baille

Masculin Suivi :


Titre : Optimus - Noble, Héros, Voyageur, Artisan, Acolyte, Perçant, Precision, Fashion, Bling-Bling, Make-Up, Rockstar, Voleur, Tchi, Daya, Titan, Abracadabra

Race : Humain mutant
Statut : Maitre du miroir K'ouen
Pims : 866
Messages : 13207
Titre débile : Wu, Wuzord

https://www.facebook.com/Dodonosaure/

Re: Les chiens de Mirinar

le Dim 5 Juin - 12:56


Bon ben visiblement, j'avais pas trop le choix, pour ma part je me retrouvais à être le garde du corps du poulet. Si K'ouen et Ken voulaient partir en amoureux, moi, j'allais pas vraiment les en empêcher.

M'allongeant sur le dos à côté d'Uriel, je calais mes mains sous ma nuque en attendant qu'ils partent en éclaireur. Pas spécialement fatiguée, mais pas envie de partir toute seule de mon côté. Déjà, on ne les entendait plus, ou alors tout comme nous, ils ne parlaient pas. L'elfe borgne ne semblait pas spécialement plus loquace que son Maître

«Trouver un morceau de papier dans un endroit pareil. C'est déjà un miracle que la peluche en ait trouvé un morceau, et personne n'a pensé que peut être c'était elle qui l'avait déchiré en deux en le prenant et que l'autre morceau a désormais cramé dans le geyser?»
Je veux pas dire, mais c'est ce qu'il me semble le plus probable, comment pourrait-il y avoir un morceau à un endroit, et l'autre ailleurs? Ou alors le chien est un petit malin qui nous lance dans un jeu de piste à la con?

Un bruit de buisson se fait entendre alors et je me retourne pour regarder un peu ce qui approche. Pas d'odeur nauséabonde, c'est toujours ça, mais lorsque je vois deux petites lueurs violettes, je commence à comprendre

"Gnim?"

«Tiens, le retour des chats en cuir»
*
Pourquoi j'ai l'impression que toutes les bestioles du coin ont un coup de coeur pour moi? Déjà ce gnim-gnim s'approche de moi d'un air joueur et se frotte de nouveau sur mon bras en produisant un bruit rappelant plus quelqu'un en train de rendre son repas dans les toilettes qu'un ronronnement.

"Gnim Gnim!"

«Ouais c'est ça, gnim... tu comprends ce que je dis?»
"Gnim'

Sympa la réponse... poussant un léger soupire, je m'assois en tailleurs, croisant les bras alors qu'il me fixe en crachant de nouveau son nuage rose

«Tu saurais pas où il y aurait un petit bout de papier avec un truc marqué dessus des fois?»
Mais n'importe quoi... en tout cas, la bestiole se frotte de nouveau à moi avant de commencer à partir dans une direction un peu différente de celle qu'ont pris Wergeld et Neythen, malgré tout, ça reste la direction indiquée par la sirène. Est-ce qu'il veut nous conduire ailleurs? Je me lève alors en me tournant vers le poulet

«Si jamais ce truc nous comprend, on devrait peut être le suivre non?»
Le gnim-gnim s'est arrêté comme pour m'attendre, aussi je fais un pas vers lui, il avance de trois et se retourne. Oui, il veut que je le suive... à savoir si je le suis seul ou si le poulet et le borgne veulent venir avec moi, ça dépend d'eux

Spoiler:
On peut partir un peu plus loin pour trouver aussi quelque chose qui n'aura peut être rien à voir avec le papier en lui-même, mais je pensais trouver des sortes de ruines aussi qui nous diraient plutôt ce que le chien pourrait attendre, ça permettrait ainsi de laisser Wu et Neythen trouver le papier d'un côté, et nous on trouverait à quoi ça sert, ou l'inverse. Si ça pose problème, j'éditerai
Uriko Sheron
avatar

Féminin Suivi :

Race : Panthère noire
Statut : Maître
Pims : 242
Notes :
Khrones: Bras droit, assistant, esclave!

Messages : 598

Re: Les chiens de Mirinar

le Dim 5 Juin - 21:10


Tiens, ça c'était marrant, Haine venait de se découvrir un talent de devin. Il l'avait pas dit que l'emplumé irait se coucher comme une poule ? Il aurait du parier. Bref. Il se contenta de hausser les épaules, trop blasé pour répondre. L'impression d'être paumé, lui ? C'était pas plutôt eux qui avaient l'impression d'être des paumés ? Enfin bon, puisqu'ils avaient une vingtaine d'heures à perdre pour trouver leur antique papyrus, autant s'y mettre. Mais quand-même, il aurait préféré chercher Ulsarys qu'un bout de papier. D'un autre côté, il pouvait bien faire les deux. Alors oui, ok, les mecs n'étaient pas tellement conçus pour faire deux trucs à la fois m'enfin bon, y'avait toujours des exceptions pour confirmer la règle.

Haine soupira un « mais-qu'est-c'que-j'fous-là » avant de se retourner. La volaille, la minette et le cyclope étaient hors de portée de vue et d'oreilles à présent, toujours aucun papier providentiel à l'horizon et en prime, K'ouen qui traînait sa carcasse sous son nez comme on agite une cape rouge sous le mufle d'un Tauracle. Et en même temps les Tauracles, on savait ce qu'il en faisait l'autre. Neythen se redressa. Pour mieux réfléchir. Pour mettre les neurones et les synapses dans leur alignement. C'était plus dur quand on n'en avait pas beaucoup. Passons.

Du coup il se rendit même pas compte du regard méprisant qu'il avait planté sur le gringalet de service. Sans rire, si on l'avait regardé comme ça, il aurait collé des pains.

Invité
Invité
avatar


Re: Les chiens de Mirinar

le Sam 11 Juin - 17:14


Il aurait bien aimé manger quelque chose pour calmer son estomac grondant, mais bon... A défaut, les deux Maîtres s'étaient à peine éloignés en tandem qu'Uriel fermait les yeux, blotti dans le creux qu'il avait choisi. Il ne mit pas longtemps à somnoler, et n'entendit que de très loin Uriko qui parlait toute seule - en tout cas il l'espérait, parce que si elle leur parlait, à lui ou à Ayame, apparemment il ne fallait pas trop qu'elle s'attende à une réponse.

Sa voix le berçait presque, et il était sur le point de basculer dans un sommeil plus profond quand il entendit un bruit étrange. Quelque chose qui faisait "gnim" ? Le bruit recommença et le tira des bras de Morphée avec un ronflement surpris. Mal réveillé, il fixa d'un regard vaguement bovin la bestiole avec laquelle copinait Uriko. Et qui se proposait de leur servir de guide, apparemment. Il roula des yeux quand Uriko se tourna vers lui.

"Ben oui, allons-y, enfonçons-nous dans une forêt hostile pour suivre un chat mutant qui crache de la fumée rose. C'est clair, ça ne peut qu'être une bonne idée !"

Mais il avait beau râler, il déplia ses membres lourds et se leva en maugréant. Bonne idée ou pas, il n'y avait que des trucs bizarres qui leur arrivaient sur cette île, et bien souvent c'était leur seul moyen d'avancer. Engagez-vous, rengagez-vous, qu'ils disaient. Vous verrez du pays !

Partant du principe qu'Ayame et sa peluche les suivrait, il emboîta le pas à Uriko et à son nouveau copain. La bestiole avançait sans problème dans la végétation épaisse, bondissant avec enthousiasme maintenant qu'on la suivait. Ils avançaient depuis plusieurs minutes, et Uriel commençait à se demander, nerveux, s'ils n'allaient pas bientôt tomber sur le territoire d'un nouveau prédateur, quand il se prit les pieds dans quelque chose et faillit s'étaler de tout son long.

Il se rattrapa à un arbre, jura et fit mine de donner un coup de pied furieux à ce qui l'avait fait trébucher. Il se retint de justesse en voyant de la pierre poindre sous le lierre et la mousse. C'était un coup à se bousiller les orteils en plus de l'épaule, ça.

"Qu'est-ce que ça fiche ici ?" s'étonna-t-il en repoussant le lierre. "Elle est taillée, cette pierre..."
Uriel
Prêtre de K'ränessa
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Voyageur, Lux, Scarabée, Perçant, Oxygène, Hôtel, Luki, Tchi, Sarkina, Zelva, Salva, Chance, Rockstar, Daya, Hermes, Altera, Eol, Cie

Race : Ange déchu
Statut : Messager/Livreur
Pims : 316
Notes : Compagnon :
Foudre, un Daken (sorte de dragon, très fier)

Messages : 1913
Titre débile : Le poulet =D

http://www.dragonaplumes.fr

Re: Les chiens de Mirinar

le Lun 13 Juin - 13:28


Haine me regarde avec une furieuse envie de m'étaler la tête contre un arbre ? En temps normal ce serait une excellente excuse pour lui chercher des noises.
Je me tiens à carreau, on ne sait rien de cette île et je n'ai pas envie de revenir avec des bleus. Encore un coup à me faire engueuler par Ayame. Sauf qu'on avance et qu'il continue. Sauf que je suis fatigué et que le self-contrôle ne fait pas partie de mes qualités. Manquant cruellement de sang froid, je me retourne :

-T'as un problème ?

Qu'est-ce qui m'empêche de lui coller un coup de boule, là maintenant ? Rien si ce n'est que j'aurais du mal à expliquer pourquoi j'ai fais sauter le pif de Ken pendant notre virée sur Mirinar. De la paperasse supplémentaire si on y fait pas gaffe...
J'ai comme l'impression que "c'est lui qui a commencé" suffira. On se frite quand mon grand ?

Wergeld
Admin | Maitre du Miroir
avatar

Avatar © : A.Baille

Masculin Suivi :


Titre : Optimus - Noble, Héros, Voyageur, Artisan, Acolyte, Perçant, Precision, Fashion, Bling-Bling, Make-Up, Rockstar, Voleur, Tchi, Daya, Titan, Abracadabra

Race : Humain mutant
Statut : Maitre du miroir K'ouen
Pims : 866
Messages : 13207
Titre débile : Wu, Wuzord

https://www.facebook.com/Dodonosaure/

Re: Les chiens de Mirinar

le Mar 14 Juin - 19:45


Spoiler:
Vu que tu ne précises pas si Ayame nous suit ou non, je préfère faire comme s'il avait gardé le campement

Pendant qu'on suivait toujours ces espèces de chats dragons, je sentais le poulet particulièrement contrarié de suivre cette piste, s'il n'est pas content, il n'avait qu'à rester avec l'autre blond! À force de stresser comme ça, il va finir par nous pondre un œuf dur le mec. Suivant attentivement la bestiole, je l'entends une nouvelle fois rouspéter, mais surtout, j'entends clairement qu'il vient de se casser la gueule

«Quoi encore?»
Une pierre pointue? Non non, je ne lui demande même pas si ça va... c'est un mec hein? Pas une chochotte... j'espère.

Je m'approche pour regarder, et je vois le «gnim» qui s'est arrêté un peu plus loin, remuant la queue comme une caricature de chien. Je m'avance vers lui et derrière des buissons, je vois d'autres pierres encore, mais sur lesquelles on peut voir des inscriptions comme sur le bout de papier qu'on cherche. La bestiole continue de courir et en fait, les morceaux de pierre forment un cercle à peu près parfait, et Uriel s'est simplement retrouvé dans le cercle quoi... Je commence à rassembler les morceaux, car en plus des inscriptions, on dirait qu'il y a un dessin dessus... c'est comme s'ils avaient formé un seul bloc et qu'il avait éclaté, d'où les morceaux éparpillés ainsi

«Tu aimes les puzzles?»
Au boulot. Je commence à prendre la première pierre et la ramène au centre, m'approchant de l'ange qui se retrouve maintenant avec une aile et un pied en moins, je prends la pierre sur laquelle il s'est blessé pour la mettre également au centre, heureusement qu'il n'a pas foutu du sang partout.

Après avoir rassemblé le plus de morceaux possibles, je regard un peu les différents morceaux pour voir ceux qui peuvent s'assembler en suivant le dessin. En fait, je crois qu'il y a plusieurs petits dessins... on n'est pas dans la merde. Déjà, je remarque un truc qui me rappelle un visage souriant, et l'autre truc ressemble simplement à un losange qui fait de la lumière? Enfin y'a des petits traits autour... les autres dessins sont cassés, va falloir assembler tout ça pour y comprendre quelque chose... mais le losange me rappelle un peu celui que le chien avait dans la poitrine, est-ce qu'on aurait trouvé un truc capable de lui donner le sourire? Chouette!
Uriko Sheron
avatar

Féminin Suivi :

Race : Panthère noire
Statut : Maître
Pims : 242
Notes :
Khrones: Bras droit, assistant, esclave!

Messages : 598

Re: Les chiens de Mirinar

le Dim 19 Juin - 18:37


Par chance, il se trouvait que oui, Uriel aimait bien les puzzles... Du temps où les aventuriers humains lui couraient après dans son monde, il avait pour coutume de les entraîner dans des quêtes sans fin bardées d'énigmes farfelues et de défis impossibles. C'était le bon temps ! Cette évocation du passé lui redonna un peu le moral, et il se mit au travail avec le sourire.

Il était si bien parti sur sa lancée qu'il n'hésitait pas à chiper un bloc des mains d'Uriko s'il pensait avoir trouvé où le mettre.

"Ça, ça va là" disait-il d'un ton péremptoire, bien qu'il se planta une ou deux fois (ça n'entama même pas son enthousiasme).

Il repoussa d'un geste impatient le chat cracheur de nuages roses qui s'approchait trop à son goût, et s'assit sur ses talons pour évaluer leurs progrès d'un œil critique. Il y avait effectivement plusieurs petits dessins, qui semblaient raconter une sorte d'histoire. Le chien figurait sur plusieurs d'entre eux, dont quelques-uns qui l'intriguèrent : il y semblait plus petit, et il n'était pas tout seul. Avec lui, il distingua un singe, un grand oiseau qui ressemblait à un perroquet, un lynx, et plusieurs autres bêtes qu'il ne reconnut pas, toutes souriantes. Sur ces dessins-là, les animaux semblaient œuvrer de concert : sur l'un d'eux ils paraissaient monter la garde dans la forêt, sur un autre ils étaient regroupés autour d'une bestiole qui ressemblait un peu à celle que leur groupe avait combattu avant d'atteindre le lac. Uriel ne parvint pas à distinguer ce qu'ils faisaient.

Un unique dessin représentait le chien aussi gros qu'ils l'avaient vu, et tout seul. C'était aussi le seul où il portait le losange lumineux sur la poitrine. Le chien était assis et regardait vers l'image d'un air triste. Ce dessin-là ressemblait à une conclusion, aussi Uriel le mit-il tout en bas à droite. Les autres, avec tous les animaux, formèrent une rangée qu'il casa tout en haut. Au milieu, il semblait y avoir un seul dessin plus gros que les autres, mais Uriel avait un mal fou à le reconstituer.

"Tous les blocs qui devraient aller là sont abîmés" râla-t-il à la fille panthère à côté de lui. "C'est sans doute la faute de ce qui a pulvérisé les pierres, ça a dû frapper en plein milieu. C'est sûrement une scène importante, un changement radical, quelque chose comme ça. Tu y vois quelque chose ?"

Tout en parlant, il réussit à réparer les deux derniers dessins et les glissa en bas à gauche. Sur le premier, des espèces de vagues entouraient le chien, comme pour représenter sa transformation. Sur le second, on voyait quelque chose se briser ou se déchirer - leur bout de papier ? - et tous les autres animaux semblaient tomber inanimés en arrière-plan. Puis, le dessin avec le chien tout seul.
Uriel
Prêtre de K'ränessa
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Voyageur, Lux, Scarabée, Perçant, Oxygène, Hôtel, Luki, Tchi, Sarkina, Zelva, Salva, Chance, Rockstar, Daya, Hermes, Altera, Eol, Cie

Race : Ange déchu
Statut : Messager/Livreur
Pims : 316
Notes : Compagnon :
Foudre, un Daken (sorte de dragon, très fier)

Messages : 1913
Titre débile : Le poulet =D

http://www.dragonaplumes.fr

Re: Les chiens de Mirinar

le Lun 20 Juin - 16:54


Accroupie à laisser le poulet faire son puzzle tranquille, je regarde le résultat d'un air intrigué... est-ce qu'il a la moindre idée de ce que ce dessin veut dire? Un machin a voulu exploser, visiblement, une formule créant quelque chose de particulier a été volontairement déchiré!

«Au moins on sait maintenant que la formule n'a pas été déchirée par accident... après, comment un morceau est revenu dans la gueule de l'autre minou, ça reste un mystère»
La question que je me pose, c'est... où sont donc toutes les autres créatures dessinées là dessus? Est-ce que, justement, ils étaient beaucoup plus nombreux à être comme la sirène ou le chien autrefois? Capables de parler de nombreuses langues dont la notre? Ou alors ils représentent les différents Dieux?

J'en sais fichtre rien au final. Mais de toute évidence, le chien a un lien dans cette affaire, il semble le centre de tout, et on pourrait presque croire qu'une fois le papier déchiré, il a été puni de quelque chose.

«Tu comprends quelque chose, toi? On dirait que lorsque le papier a été rompu, le chien a été puni... tous ont péri sauf lui peut être? Et c'est pourquoi il se sent seul aujourd'hui? Ou alors c'est l'inverse, c'est le pouvoir du papier qui a tué tout le monde et c'est pour ça que le chien est tout seul maintenant... quoi que pas tout à fait, certaines créatures sont encore là»
Mais c'est quoi ce casse tête? Je ramène mes pattes sur mon crâne, ébouriffant mes poils au point que je vais me les arracher si ça continue

«Raaaah! J'y comprends rien! Et ils foutent quoi les deux autres??? S'ils ont trouvé l'autre morceau, on sera peut être plus avancé! Si l'hypothèse de départ est bonne, on pourrait penser que tout le monde a clamsé lorsque le papier a été déchiré, ou qu'il y a eu une explosion à cause de ça, si on reconstitue le papier et qu'on lit ce qu'il y a marqué, les créatures reviendront peut être, le chien ne sera plus tout seul et il nous filera son cœur!»
Je montre le premier dessin avec les sortes de vagues

«Regarde là, il n'avait pas encore son losange rouge... ça veut peut être dire qu'à l'origine, il ne l'avait pas, et qu'il n'en avait pas besoin! Si ses copains reviennent, il pourra nous le filer... enfin je suppose que c'est ce truc son cœur, non?»
Quand je pense que s'il le faut, je suis totalement à côté de la plaque...
Uriko Sheron
avatar

Féminin Suivi :

Race : Panthère noire
Statut : Maître
Pims : 242
Notes :
Khrones: Bras droit, assistant, esclave!

Messages : 598

Re: Les chiens de Mirinar

le Lun 20 Juin - 20:54


Uriel se grattait la tête avec un air de concentration intense. Ça posait plus de questions que ça n'en résolvait, cette histoire.

"Bon... D'après les dessins du début, le chien et ses potes avaient un rôle à jouer ici ; chais pas, garde-chasses, gendarmes... ou prêtres d'une secte, hein, pour ce qu'on en sait."

C'est vrai, le dessin où les animaux encerclaient la bestiole puante était plutôt louche, alors pourquoi pas...

"Puis quelque chose d'important est arrivé - quoi, on ne sait pas, parce qu'un petit malin a décidé de donner dans le vandalisme - et juste après, le chien a changé. Moi, j'aurais tendance à dire qu'il aurait été transformé par le bout de papier pour survivre à ce qui se passe juste avant. Ça se tiendrait si c'est censé être un sort, et une fois le papier déchiré, les autres bêtes n'auraient pas pu être modifiées comme le chien, et elles auraient disparu.
"Mais c'est juste une hypothèse, et en fait je pense qu'on s'en fiche un peu. Au final, t'as raison : je crois que tout ce qu'on peut faire, c'est recoller les morceaux du papelard, espérer qu'il fera revenir les gentils amis du chien, et comme Médor n'aura plus besoin de bosser tout seul, il pourra faire la sieste et nous donner son cœur.
"Fin de l'histoire."


Du moins il l'espérait, parce qu'il n'avait pas envie de se casser plus la tête à déchiffrer une BD. Il se releva et épousseta son pantalon.

"Maintenant, si les autres doivent continuer à prendre leur temps pour revenir, je ne sais pas pour toi, mais je préfèrerais retourner pioncer plutôt que d'aller leur filer un coup de main."

Franc et honnête. Et puis quoi ? Il avait apporté sa contribution, il pouvait bien retourner faire la sieste. Enfin, s'il arrivait à retrouver son chemin jusqu'à l'endroit où ils avaient laissé Ayame...
Uriel
Prêtre de K'ränessa
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Voyageur, Lux, Scarabée, Perçant, Oxygène, Hôtel, Luki, Tchi, Sarkina, Zelva, Salva, Chance, Rockstar, Daya, Hermes, Altera, Eol, Cie

Race : Ange déchu
Statut : Messager/Livreur
Pims : 316
Notes : Compagnon :
Foudre, un Daken (sorte de dragon, très fier)

Messages : 1913
Titre débile : Le poulet =D

http://www.dragonaplumes.fr

Re: Les chiens de Mirinar


Contenu sponsorisé


Page 9 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12  Suivant

- Sujets similaires