Page 3 sur 12 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 10, 11, 12  Suivant

Re: Les chiens de Mirinar

le Sam 26 Mar - 17:50


Regard presque reconnaissant vers K'ouen. PRESQUE on a dit. Sérieusement, on avait droit de la bousiller la bestiole ? Haine eut un sourire mauvais. Si on le prenait par les sentiments... Bon alors, se fier au groupe hein ? Et en même temps, vous appelez ça un groupe vous, un poulet qui grimpe aux arbres comme un singe et une chatte qui charge mieux qu'un rhinocéros ? Et puis dites, eh, c'est qu'elle en laisserait même pas pour les potes la radine ! Neythen fléchit la jambe, juste assez pour faire remonter son mollet vers lui et y récupérer son couteau de chasse. Le monsieur avait dit qu'on pouvait, il n'allait pas se le faire répéter deux fois et c'était pas le grand blond qui allait lui remonter les bretelles étant donné qu'il se préparait à la guerre de son côté aussi. Par contre, hors de question de les laisser mettre cette chose au tapis avant de s'y être un tant soit peu défoulé. Parce ce que d'abord, il était quand-même un peu là pour ça, se défouler.

Il s'approcha d'un pas déterminé – à moins que le poids de son endosquelette ne fasse passer pour de la détermination son allure – ou les deux, et bref. Notant dans un coin de sa tête que le gibier n'avait pas bon goût, il se contenta d'une bonne droite dans la gueule triangulaire du crabe avarié, frappant comme un bourrin qui n'a pas vu de punching-ball depuis trop longtemps. Fallait pas trop compter sur lui pour les relations diplomatiques avec les petits hommes verts. Toute façon c'était pas un homme. Par contre c'était vert.
Invité
Invité
avatar


Re: Les chiens de Mirinar

le Dim 27 Mar - 13:11


Pendant que les autres se fritaient avec la créature en contrebas, Uriel passait de branche en branche pour obtenir un meilleur angle d'attaque à travers la végétation. Les arbres poussaient tellement serrés que se déplacer aurait dû être facile, mais les branches étaient couvertes d'une mousse très glissante et la puanteur de la bestiole lui coupait la respiration. Comment supportaient-ils ça, là-dessous ?

La créature était occupée à danser une sorte de twist endiablé pour essayer d'écraser Uriko avec l'une de ses énormes pattes arrière, de sorte qu'elle ne vit pas arriver le coup de Ken. Elle vacilla avec un cri de colère et un de ses appendices dorsaux fila vers N. Uriel avait noté que ce type semblait bien plus lent que leur féline associée, aussi ne réfléchit-il pas avant de balancer un jet de foudre. Il avait visé l'appendice dépourvu de chitine et la bestiole se prit la décharge de plein fouet. Elle cria à nouveau et secoua la tête, déboussolée.

Quant à Uriel, le mouvement brusque lui avait fait perdre l'équilibre sur la mousse et il se raccrocha au tronc pour ne pas tomber.
Uriel
Prêtre de K'ränessa
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Voyageur, Lux, Scarabée, Perçant, Oxygène, Hôtel, Luki, Tchi, Sarkina, Zelva, Salva, Chance, Rockstar, Daya, Hermes, Altera, Eol, Cie

Race : Ange déchu
Statut : Messager/Livreur
Pims : 316
Notes : Compagnon :
Foudre, un Daken (sorte de dragon, très fier)

Messages : 1913
Titre débile : Le poulet =D

http://www.dragonaplumes.fr

Re: Les chiens de Mirinar

le Dim 27 Mar - 19:54


La foudre l'a frappé de plein fouet et autant dire qu'un coup de Neythen aurait réveillé un mort. Elle n'en menait pas large et à l'instinct je su qu'elle aurait aimé prendre la fuite. Mais le risque qu'elle revienne en groupe ou qu'elle retente sa chance au moment le plus opportun était trop grand.

Ayame tendit le bras, il visa la créature chancelante et tira les trois carreaux successifs, l'un ripa contre un morceau de sa carapace, l'autre fila dans les fourrés, la bestiole comme ivre l'ayant évité par un pur hasard, le troisième se ficha dans sa patte arrière. Son sang fluorescent s'écoulant abondamment de la plaie.

L'odeur continuait de s'amplifier, à ce rythme le méthane saturant l'air nous empoisonnera ou nous asphyxiera. Je pense que nous l'avions tous compris, cette capacité extraordinaire de cette forêt à réduire le mouvement des masses d'air à un rien. Sans renouvellement, les gaz flottaient au même endroit avec un faible éparpillement.

La créature se redressa subitement pour plonger sur le plus proche : le plus imprudent mais pas le plus simple à avaler : Haine. C'était sans compter mon coup d'épaule. Elle s'écrasa avec moi sur le sol, ses pattes paniquées me griffant le visage avant de me projeter à deux mètres de là. Le plus beau vol plané de ma carrière.
Wergeld
Admin | Maitre du Miroir
avatar

Avatar © : A.Baille

Masculin Suivi :


Titre : Optimus - Noble, Héros, Voyageur, Artisan, Acolyte, Perçant, Precision, Fashion, Bling-Bling, Make-Up, Rockstar, Voleur, Tchi, Daya, Titan, Abracadabra, Arcturi

Race : Humain mutant
Statut : Maitre du miroir K'ouen
Pims : 785
Messages : 13311
Titre débile : Wu, Wuzord

https://www.facebook.com/Dodonosaure/

Re: Les chiens de Mirinar

le Dim 27 Mar - 21:00


J'avais bondi en arrière lorsque j'avais senti mes poils se hérisser sous l'électricité qui approchait, mais la chaleur m'avait quelque peu brûlé la paume des mains et je pestais intérieurement contre cet abruti de poulet déplumé qui s'était permis de lancer une telle attaque magique alors qu'il y avait tant d'alliés autour. Bon j'avoue que si j'avais eu un tel pouvoir, il est probable que je ne me serais pas gênée pour faire de même, mais là moi je suis la victime donc pas d'accord!

Je sentais l'odeur infernale et putride se répandre dans mes narines et je commençais à suffoquer, cherchant à me rapprocher d'un arbre pour reprendre mon souffle pendant que la bête cherchait à bouffer l'homme qui valait probablement 3 milliards... mais c'était sans compter un K'ouen bien en force qui l'intercepta d'un coup d'épaule avant de s'essayer à son tour au vol sans parachute. Pas mal pour un bipède...

Je toussais et crachais violemment sous l'effet de l'odeur qui commençait à laisser un goût désagréable sur ma langue, un goût qui se mélangeait à celui du sang fluorescent de la bête et me donnait le tournis... je doute que tout cela soit très bon pour la santé, et si je ne craignais pas que la bête fuit en allant appeler ses petits camarades à la rescousse, je l'aurais probablement laissé partir. Mais malheureusement c'était hors de question.

La créature s'était retrouvée sur le dos, battant pitoyablement des pattes après le choc provoqué par le Maître à la force colossale - du moins c'est ce qu'on raconte. Je baissais la tête où l'air semblait plus respirable, toujours sur mes quatre pattes pour un meilleur appui avant d'enfoncer mes griffes dans la terre et de prendre une grande goulée d'oxygène et bondir au niveau de la tête et bondir vers la tête de la bête.

Cherchant les yeux en priorité, elle remarqua que la bête avait désormais une odeur de fruits de mer qu'on aurait cherché à faire griller à la poêle en les laissant trop longtemps sur le feu jusqu'à les faire cramer. Probablement un autre effet de la foudre qui s'était abattue sur elle à cause de l'autre emplumé. Elle sortit alors ses griffes et s'attarda à crever ce qui semblait être des yeux, la douleur força la bête à ouvrir la gueule pour pousser un hurlement, fermant ses pupilles et retenant sa respiration pour ne pas succomber sous le coup de l'odeur, la féline plongea sa main dans la gueule pour se saisir de la langue et tirer de toutes ses forces pour la lui arracher, sentant son bras se déchirer légèrement sous les dents au moment où elle sortait son trophée, son cri de douleur se mêlant aux hurlements de la créature...

Pourquoi ai-je voulu lui arracher la langue? Aucune idée, juste parce que c'était facile à agripper et qu'un organe en moins, ça fait jamais du bien...


Dernière édition par Uriko Sheron le Jeu 31 Mar - 19:49, édité 1 fois
Uriko Sheron
avatar

Féminin Suivi :

Race : Panthère noire
Statut : Maître
Pims : 242
Notes :
Khrones: Bras droit, assistant, esclave!

Messages : 598

Re: Les chiens de Mirinar

le Lun 28 Mar - 18:26


Spoiler:
Je suis vraiment désolé les gens, j'ai pas l'habitude de poster court et du coup en voulant faire trop rapide je zappe un peu les détails mais ça veut pas dire que j'ignore vos actions. Sorry.

À la seconde où son poing s'écrasa sur la gueule de sa victime, N. sut que c'était une très mauvaise idée. Ses phalanges ne bougèrent pas – il était pas chez Ken pour rien – mais la peau et tout ce qu'il y avait dessous par contre, n'apprécièrent pas le contact avec la carapace coupante. Cet enfoiré avait le cuir un poil plus solide que que K'ien ! Et le reste alla trop vite pour être détaillé. La foudre qui venait de lui sauver la mise ? Bof. Il fit comme s'il l'avait pas vue. Manquerait plus qu'il soit redevable à quiconque de lui avoir secouru les miches. Par contre Ulsarys lui piquant la vedette ça, il nota. D'où il prenait les meilleurs morceau celui-là ? Pour la peine, il vola plus loin sous l'œil amusé de Neythen. C'était à K'ouen qu'on aurait dut refiler le miroir avec l'oiseau tiens...

Et pendant que la petite chatte s'amusait avec les abattis du crabe – personne lui avait dit qu'on jouait pas avec la nourriture – Haine fonçait pour la seconde fois. Généralement il s'en sortait plutôt bien pour abattre ses proies en leur sectionnant la moelle épinière, mais généralement toujours, les petites bêtes à qui il s'en prenait n'avaient pas la peau aussi coriace. À ce stade, c'était même plus de la carne. Bref, on s'en foutait un peu non ? Lui, il se contenta de profiter de la diversion d'Uriko pour abattre son genou sur l'une des pattes au hasard, s'appuyant de tout son poids – ça faisait mal hein – pour l'empêcher de bouger. On aurait presque dit un saint en pleine génuflexion. Ouai non, pas du tout en fait. L'un des carreaux tirés par le blondinet montrait la voie et il n'y avait plus qu'à finir le travail. L'épaule contre la cuisse de la bestiole, il visa le jarret et sectionna le tendon sans ménagement. Désolé mais les préliminaires il les laissait aux autres. Et puis avec les tendons d'une patte en moins, on verrait bien s'il courait toujours aussi vite l'animal. Sauf que manque de bol la bestiole n'apprécia ni son attention, ni celle de la féline, et qu'à force de se débattre elle finit par envoyer paître notre vénérable maître à quelques mètres. Moins loin que K'ouen. Normal, Haine était moins aérodynamique. Mais dans une pose plus humiliante. On aurait dit une grosse tortue sur le dos.

« Fais chier... »
Invité
Invité
avatar


Re: Les chiens de Mirinar

le Jeu 31 Mar - 19:02


Futé ! J'inspirais une grande goulée d'air au passage. Voilà qui nous faisait un bien fou : respirer !
Sans s'empoisonner.
Revigoré, je me relevais pour foncer sur notre bestiole. Ce serait bien si on pouvait l'utiliser comme appas... Un appas mort c'est quand même plus facile à transporter que vivant.

J'ai plongé sur la bête agonisante, mon épée levée d'une main pointe vers le sol. Je lui sectionnais la tête d'un seul mouvement et récupérait mon épée alors qu'elle clignotait comme un feu tricolores fou. Ayame rangeait son arbalète et avec cette arrogance naturelle chez lui, il nous lança.

-Fini de jouer les enfants, le lac est encore à quelques kilomètres...

Finalement l'appât puait beaucoup trop, nous puons beaucoup trop... Assez pour qu'en reprenant la marche, il n'y avait pas que les courbatures pour nous faire grimacer, il y avait aussi cette odeur entêtante accrochée à nos vêtements.

-Y a du savon dans ton sac ?
-Non.


Sous mon regard désespéré il leva les yeux au ciel en râlant sur mes idées débiles de ne jamais emporter que le strict nécessaire. J'aurais voulu lui rappeler que sur Mirinar on a pas encore inventé le savon de Marseille. Ça aurait été une bonne idée d'en ramener un petit morceau. Au lieu de ça nous venions d'arriver au lac. Un vas lac refletant le ciel étoilé. Il projetait sa propre lumière et sous l'eau des lucioles naviguaient dans les courants : des poissons lumineux.

-J'espère qu'ils puent pas autant que l'autre.

Oui, je pensais déjà que le dîner serait fait de poisson. Pas eux ?
Wergeld
Admin | Maitre du Miroir
avatar

Avatar © : A.Baille

Masculin Suivi :


Titre : Optimus - Noble, Héros, Voyageur, Artisan, Acolyte, Perçant, Precision, Fashion, Bling-Bling, Make-Up, Rockstar, Voleur, Tchi, Daya, Titan, Abracadabra, Arcturi

Race : Humain mutant
Statut : Maitre du miroir K'ouen
Pims : 785
Messages : 13311
Titre débile : Wu, Wuzord

https://www.facebook.com/Dodonosaure/

Re: Les chiens de Mirinar

le Jeu 31 Mar - 20:04


J'avais senti mes poils se rebrousser et mon kimono a failli se faire la malle sous la bourrasque du ventilateur ambulant. Mais au moins l'air était un peu plus respirable, et je préférais reculer avant de jeter mon trophée au loin, franchement dégoûtant! Et alors que j'essayais de remettre ma fourrure dans le bon sens du poil, l'homme de fer s'acharnait sur la jambe de la bestiole, et ben! Il va plus pouvoir voir, ni manger, ni marcher! C'est qu'on lui met la misère à cet engin!

Mais ce qui n'était probablement pas prévu, c'était le vol plané qui a suivi et j'avais envie de me rouler dans l'herbe tellement j'étais morte de rire! Mais bon, se foutre de la gueule d'un Maître, ça me vaudrait presque un ptit séjour chez les Sanctuary alors on va éviter pour le moment, alors je me contente de me relever avant de voir K'ouen se jeter sur la bête pour la décapiter. Ah ben forcément avec une épée déjà c'est nettement plus simple aussi!!

« Si la terre a des bestioles dans ce genre, j'avoue me demander ce que le lac nous réserve... »
Bizarrement, je me mets à imaginer des serpents de mer géants avec des lumières clignotantes de partout comme les boules à facettes des boîtes de Tern, Mais bon, on va marcher hein? N'empêche, mon bras me fait un peu mal, et mon kimono est déchiré, fais chier! C'est mon préféré en plus. Je déchire complètement la manche pour me faire un bandage de fortune en attendant de me faire un peu mieux soigner. Je soupire doucement alors qu'on arrive enfin au lac, je suppose qu'il faut s'extasier? On se croirait à la patinoire lorsqu'ils la transforment en discothèque, c'est pas mal, mais ça manque de musique.

J'avoue que je commence à avoir un peu faim après la grimpette, et lorsque K'ouen se demande s'ils ont la même odeur que les autres, je m'avance près de l'eau

« Ben on va bien voir »
Moi? Folle? Probablement... je m'approche de l'eau et me penche pour sentir un peu l'odeur, en tout cas, ça a l'air d'être de l'eau normale c'est déjà ça. Je me penche un peu plus, me faisant parfaitement silencieuse et espérant que personne n'allait éternuer, je plonge d'un coup sec mon bras valide dans l'eau pour donner un bon coup de patte et envoyer sur la berge un beau poisson tout plein de lumière, pile poil sous le nez de Ken. Bon ben avec ses capteurs sensoriels ou je sais pas trop quoi, il pourra peut être établir si ça se mange?
Uriko Sheron
avatar

Féminin Suivi :

Race : Panthère noire
Statut : Maître
Pims : 242
Notes :
Khrones: Bras droit, assistant, esclave!

Messages : 598

Re: Les chiens de Mirinar

le Sam 2 Avr - 16:28


Spoiler:
J'ai reçu l'autorisation express de N. de passer son tour, il devrait rattraper dès demain.

A ce stade de la balade, tout ce que lui inspirait ce fameux lac vers lequel ils crapahutaient, c'était la perspective d'un bon bain. Depuis qu'il avait sauté de sa branche pour rejoindre ses compagnons qui repartaient, il avait déjà du mal à supporter sa propre odeur, sans parler de celle des autres. Il aurait presque offert à Uriko un coup de main pour soigner sa blessure au bras, mais sans même parler de sa méfiance envers le mauvais caractère de la fille-chat, c'était encore elle qui s'était frottée le plus à la bestiole, et il préférait rester loin d'elle. Quoique N. puait presque autant, et K'ouen pas loin.

Mais quand ils arrivèrent enfin au lac, il changea vite d'avis pour la trempette. Des poissons lumineux c'était très joli, mais ça ne lui inspirait aucune confiance. Il avait entendu parler des histoires de radioactivité que colportaient certains habitants de l'Entre-Monde, et ça le faisait franchement flipper. Alors manger quelque chose de fluorescent ? Argh. Il pouvait toujours prétendre être végétarien - bien qu'il ait bazardé le régime alimentaire de sa race il y avait déjà quelques décennies - mais les fruits alentour avaient l'air à peu près aussi luisants que les arbres qui les portaient. A la pensée de manger le poisson-ampoule qui venait d'atterrir sur la berge, il se sentit virer au vert.

"Je vais jeter un œil aux alentours" marmonna-t-il.

Bon, ils étaient en terrain dégagé, autant en profiter, non ? Son estomac se stabilisa dès qu'il déploya ses ailes et s'envola. Rien de tel qu'un peu d'air frais ! Ceci dit, plus il approchait du centre du lac et plus "frais" devenait "glacial". Se souvenant des mots de Wergeld, il vira sur l'aile et revint vers la berge. Curieux, il effleura l'eau du bout des doigts et la trouva tiède. Les poissons aussi devaient produire leur propre chaleur, mais l'eau en conservait une grande partie. Ça ne l'empêcha pas de jeter un bon coup d'œil aux abords du lac.

"Il y a une demi-douzaine de créatures qui ressemblent à des cerfs un peu plus loin au sud-ouest," rapporta-t-il en atterrissant près du groupe. (Des cerfs avec six pattes et des ramures qui ressemblaient à des sapins de Noël. Il n'y avait vraiment pas de radioactivité en Entre-Monde, juré ?) "Elles n'ont pas l'air agressif. Et une ou deux bestioles à quelques kilomètres au nord, mais pour ce que j'en ai vu, elles n'ont rien de canin."

Il était resté loiiin de celles-là.
Uriel
Prêtre de K'ränessa
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Voyageur, Lux, Scarabée, Perçant, Oxygène, Hôtel, Luki, Tchi, Sarkina, Zelva, Salva, Chance, Rockstar, Daya, Hermes, Altera, Eol, Cie

Race : Ange déchu
Statut : Messager/Livreur
Pims : 316
Notes : Compagnon :
Foudre, un Daken (sorte de dragon, très fier)

Messages : 1913
Titre débile : Le poulet =D

http://www.dragonaplumes.fr

Re: Les chiens de Mirinar

le Lun 4 Avr - 22:32


Fantastique ! Même pas le temps de se relever pour réarranger le portrait du surimi radioactif que K'ouen s'en taillait déjà une tranche. Haine se releva en grommelant, souple malgré la ferraille. Et puis fallait pas charrier, il était pas grabataire non-plus. Manquerait plus qu'il galère à bouger ses fesses. Une main sur la nuque pour étirer ses vertèbres et c'était reparti pour la joyeuse farandole de scouts... et le premier qui le gonflait sur son vol plané il repartait de Mirinar par les airs. En attendant, ils arrivaient enfin au pied de ce foutu lac. Pas un chat – à part Uriko (elle comptait vraiment le bouffer son poisson fluo là ?).

« Faut l'siffler p'têt ? »

Il soupira, bras croisés dans la position du type qui se fait chier et qui n'hésite pas à le faire savoir. Quand les mômes auront fini de jouer, ils se concentreraient un peu sur la mission.
Invité
Invité
avatar


Re: Les chiens de Mirinar

le Mar 5 Avr - 13:17


-Brillante idée Neythen, on attend tous d'entendre ton concert.

Il l'a proposé. L'ange aura son côté utile. Il peut tout voir depuis le ciel, s'il ne s'éloigne pas trop de la cime des arbres. Je me tournais vers Uriel :

-Des cerfs. J'aimerai appâter l'animal mais sincèrement je me vois mal l'appeler avec un sucre dans ce goût là. T'as vu aucune trace sur la berge, d'énormes pattes de chien, des griffes, des arbres plus abîmés que d'autres ou un genre de sentier ? N'importe quoi qui sort de l'ordinaire ? De l'ordinaire pour Mirinar.

J'ai approché le poisson, l'ai soulevé et rejeté à l'eau.

-On se contentera de retourner en ville si on a faim, les poissons qui brillent ça coupe l'appétit.

Sans m'excuser pour Uriko qui s'avérait savoir pêcher mieux que nous tous réunis.

J'étais perplexe. On veut attraper un chien que je suppose aussi intelligent que nous, même plus pour certains. Sur une île qui semble exister avec des règles totalement différentes de celles qui prévalent à la surface de la terre.

-Si vous avez des idées c'est maintenant ou jamais. On veut un chien. On pense à un grand chien, assez pour ne pas passer inaperçu. Et à moins que je ne me trompe les lois de la physiques marchent encore ici. Il doit être lourd et visible de loin. On va partir du principe qu'il est intelligent, plus que nous. Il doit sûrement être lumineux comme les autres et produire sa propre chaleur. Vu sa taille, hypothétique, on peut imaginer qu'il dégage plus de chaleur que les autres créatures de cette île... J'ai oublié des trucs ?
Wergeld
Admin | Maitre du Miroir
avatar

Avatar © : A.Baille

Masculin Suivi :


Titre : Optimus - Noble, Héros, Voyageur, Artisan, Acolyte, Perçant, Precision, Fashion, Bling-Bling, Make-Up, Rockstar, Voleur, Tchi, Daya, Titan, Abracadabra, Arcturi

Race : Humain mutant
Statut : Maitre du miroir K'ouen
Pims : 785
Messages : 13311
Titre débile : Wu, Wuzord

https://www.facebook.com/Dodonosaure/

Re: Les chiens de Mirinar


Contenu sponsorisé


Page 3 sur 12 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 10, 11, 12  Suivant

- Sujets similaires