Page 12 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12

Re: Les chiens de Mirinar

le Mer 27 Juil - 0:26


Spoiler:
Si possible et si j'y ai droit vu que je me sauve avant, j'aimerais partager mes gains entre Uriko et Uriel vu que je vais pas m'en servir.

Dans le noir le plus absolu, Haine se contentait d'écouter ce qui se passait autour de lui. Apparemment, le poulet jouait au toréador, Catwoman à la pickpocket et K'ouen... ben lui il l'entendait pas beaucoup, à part pour commenter. Arbitre ? Des vibrations, un souffle de bête furieuse qu'il n'aimait pas entendre, et aucun support visuel pour assurer ses arrières, cette chasse au Dahu commençait réellement à le gonfler. Ajoutez à cela un vent magistral sur le peu qu'il proposait et vous obtenez un maître avec la bizarre sensation de servir à que dalle. Un soupir quitta ses lèvres lorsqu'il entendit minette jubiler d'avoir récupéré son dû. Manquait plus qu'à siffler le chien.

Portant une main à ses côtes, il sentit le métal venir lui picorer la langue et la sueur glaciale sur sa nuque. L'inconvénient des Mechanimae, c'est qu'ils étaient quand-même construits sur une base humaine. Et un humain, ça avait besoin de sang pour fonctionner. Or lui en perdait beaucoup trop.

« Bon les gosses, c'pas que j'm'ennuie mais j'm'appelle pas Terminator moi. J'ai b'soin d'soins. »

Qu'on le regarde ou non, qu'on le prenne pour un lâche ou pas, il ne servait strictement à rien de toute façon, à part à les ralentir et à foutre du sang partout. Quitte à morfler chaque fois que K'ouen le déplaçait, autant morfler dans un hosto qui tentait de le rafistoler, hein. Une main sur son crâne pour faire taire la douleur – on pouvait toujours rêver – il utilisa finalement son Perçant. Et pouf ! Sur les marches du Sanctuaire des Braves à vomir pour la troisième fois en quelques jours. Espérons qu'il y ait pas les pompes d'Eönwë juste en dessous cette fois.
Invité
Invité
avatar


Re: Les chiens de Mirinar

le Mer 27 Juil - 13:47


"Woé, l'autre qui se tire tout seul !"

Il aurait au moins pu embarquer Uriel avec lui ! ... Parce que oui, entre la femme-chat qui récupérait un petit bout de papelard qui avait peut-être une chance de leur permettre de récupérer ce pour quoi ils avaient sué sang et eau et failli mourir vingt fois, après quoi ils pourraient rentrer s'ils étaient toujours vivants, et le Maître de Miroir qui retournait en zone civilisée presque en claquant des doigts, ben c'était le deuxième évènement qui l'intéressait le plus, navré. S'il n'était pas aussi fauché et très, très loin de la banque, il aurait acheté un droit de Perçant illico.

Mais là, il allait devoir faire sans, et puisque la bestiole n'avait plus son bouclier de papier, il se défoula en lui balançant l'éclair le plus fort qu'il puisse produire. Bien sûr, ça ne la fit jamais que vaciller dans sa charge vers K'ouen. Elle fit quelques enjambées de plus d'un pas titubant, en secouant la tête avec un meuglement confus, mais il ne lui donnait pas plus de deux secondes avant qu'elle reprenne ses esprits.
Uriel
Prêtre de K'ränessa
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Voyageur, Lux, Scarabée, Perçant, Oxygène, Hôtel, Luki, Tchi, Sarkina, Zelva, Salva, Chance, Rockstar, Daya, Hermes, Altera, Eol, Cie

Race : Ange déchu
Statut : Messager/Livreur
Pims : 316
Notes : Compagnon :
Foudre, un Daken (sorte de dragon, très fier)

Messages : 1913
Titre débile : Le poulet =D

http://www.dragonaplumes.fr

Re: Les chiens de Mirinar

le Ven 29 Juil - 20:14


Ayame siffla, cria, il agitait les bras espérant attirer l'attention de Fourchette. La décharge l'ayant rendue furieuse, elle n'esquissa pas un seul frémissement d'hésitation quand elle reprit sa charge. Malheureusement pour moi. Je m'étais déporté sur le côté, j'essayais d'échapper à ce rhinocéros de la préhistoire avec une perte d'une seconde : temps de réaction moyen. Je n'échappe pas à la règle. J'avais une seule seconde d'avance sur elle.
Une flèche. Le carreau se brise sur la corole osseuse de la bête. Elle n'a même rien senti. Ayame charge trois boulons. Il ne vise plus, il tire. Coups successifs. L'un se fiche au dessus de l'oeil de la créature. Elle freine si brusquement qu'en s'affaissant sur l'arrière, elle fait trembler le sol.
J'en profite. Je détale comme un lapin vers l'espace sécurisé d'où Neythen nous avait fait faux bond.

Je tremblais de la tête aux pieds. On peut savoir chasser et ne plus contrôler l'adrenaline et la peur quand elles vous submergent. Pendant que je reprends mon souffle, Ayame continue de vider son carquois sur la créature. Il tire partout. Il vise les flancs mous.
Toutes ces piqures finissent par la contraindre à reculer. Elle s'éloigne et disparait dans les ombres. Pour seul souvenir de son existence, d'énormes traces de pattes et les vibrations qui continuent de faire frémir le sol.
Je jure plusieurs fois avant de me redresser.

J'y serais passé sans aucun doute.

-Merci vous deux, fis-je à Uriel et Ayame qui m'avait sortit d'un très mauvais pas.

Essuyant la sueur sur mon front, je terminais.

-On a le papier ? Je n'attends pas de réponse, je sais que oui, on retrouve le chien alors.

Et je me remets en marche, me massant le ventre pour faire passer ce très mauvais sentiment de déjà vu. Un regard vers les arbres. J'espère que Fourchette ne reviendra pas.
Wergeld
Admin | Maitre du Miroir
avatar

Avatar © : A.Baille

Masculin Suivi :


Titre : Optimus - Noble, Héros, Voyageur, Artisan, Acolyte, Perçant, Precision, Fashion, Bling-Bling, Make-Up, Rockstar, Voleur, Tchi, Daya, Titan, Abracadabra

Race : Humain mutant
Statut : Maitre du miroir K'ouen
Pims : 866
Messages : 13207
Titre débile : Wu, Wuzord

https://www.facebook.com/Dodonosaure/

Re: Les chiens de Mirinar

le Sam 30 Juil - 0:00


Le papier en main, je rejoins rapidement K'ouen qui a fait un magnifique numéro d'esquive, mené d'une main de maître par son homme de main blond. Pratique quand même d'avoir un second comme ça!

«Bien joué! Hey! Où est Ken?»
Et barbie? Ok c'est nul... mais j'ai même pas fait gaffe qu'il était parti en fait. Il aurait pu dire au revoir quand même! Mais bon, c'est clair qu'il était dans un sale état le pauvre. Allez, c'est pas tout ça, mais je file le bout de papier au borgne qui me tend aussi l'autre moitié.. en assemblant les deux, on peut voir une longue série de signes et symboles, et au centre de la déchirure on dirait qu'il y avait un dessin mais on ne le voit plus. J'espère que ce n'était pas trop important

«J'espère que ça ira...»
On prend la direction pour retrouver le chien, c'est con mais sans la vision spéciale de ken ça va peut être être un peu plus difficile, quoi qu'il parait que les elfes ont une bonne vue. Retournant dans les bois, je me pose là où on s'est donné rendez-vous, je ne sais pas vraiment si cette formule va servir à quelque chose, si le chien sera reconnaissant qu'on l'ait retrouvé - non sans mal, entre des geysers d'eau bouillantes, des chats dragons cracheurs de fumée violette et la fourchette... c'est pas comme si on n'avait pas galéré... au point qu'on en a perdu un, quoi que là c'est la faute à K'ouen.

Le chien se manifeste alors, je pense qu'il nous a senti arriver et il s'approche de nous, 'tin j'avais déjà oublié à quel point il est grand!

«Vous avez trouvé quelque chose pour l'échange?»

Je jette un regard sur l'elfe blond qui a gardé les deux morceaux de papier avant de lever ensuite les yeux vers le chien

«Ça dépend... vous savez lire?!»
Sinon, ben va falloir retourner voir la sirène...
Uriko Sheron
avatar

Féminin Suivi :

Race : Panthère noire
Statut : Maître
Pims : 242
Notes :
Khrones: Bras droit, assistant, esclave!

Messages : 598

Re: Les chiens de Mirinar

le Dim 7 Aoû - 16:47


Le chien n'avait pas plutôt aperçu l'offrande dans les mains du demi-elfe que son regard s'anima d'une lueur qui ne plut pas trop à Uriel. Ça ressemblait beaucoup à de la faim, et même si ce n'était sans doute pas aussi bassement matérialiste qu'une faim physique, ça rendait l'ange nerveux.

"Deux moitiés d'un même tout... Et que voulez-vous donc que je fasse de deux moitiés mortes ?"

... Hein, quoi ? Il rêvait, ou le clébard était en train de leur mettre un vent, là ? Non, mais... C'était même pas convaincant, il continuait de fixer les mains d'Ayame comme s'il y voyait le plus grand steak de la galaxie, à peine s'il ne leur bavait pas dessus ! Alors quoi, Môssieur ne pouvait pas se contenter de ce qu'il avait sous les yeux, il fallait qu'ils fassent des miracles et fassent disparaître la déchirure du papier, en plus ?

"Attendez" s'exclama-t-il en bondissant sur Ayame.

Sans se soucier de la permission du demi-elfe qui devait se sentir légèrement harcelé, il se mit à fouiller dans son sac, où il était sûr d'avoir vu une trousse de secours. Il en tira une aiguille et du fil chirurgical, s'empara des deux moitiés de parchemin, et s'assit par terre. Tirant la langue de concentration, louchant sur les fibres fragiles dans la chiche lumière, il se mit à coudre. Il était sûr d'avoir déjà vu des humains de son monde faire ça, quand un de leurs parchemins magiques se déchirait. Généralement, ça marchait et le sort fonctionnait à nouveau ; le reste du temps, c'était rarement joli à voir, mais bon... Ils devaient juste lui donner le papelard, pas rester là pendant qu'il l'activerait, non ?

Après quelques minutes d'un silence lourd, il coupa le fil et brandit le parchemin reconstitué. Il y avait quelques trous au centre, là où la déchirure avait été abîmée par le temps, mais le reste était plutôt cohérent.

"Voilà ! Et là, là, c'est bon ?"

Et si on pouvait entendre l'impatience dans sa voix, prout. Il en avait sa claque, de cette mission. Le chien garda le silence quelques longues secondes.

"Pose-le, ange. Laisse-moi voir."

Pas besoin de le lui dire deux fois. Uriel posa son œuvre sur un coin de terre sèche, se releva et recula, tandis que le chien posait une énorme patte sur un coin du papier. A la grande angoisse de l'ange, une lueur de plus en plus vive se mit à émaner du clébard. Ah bon, ben... si en fait, il avait bel et bien l'intention de l'activer devant eux, se dit-il en se cachant les yeux quand la lumière devint trop forte pour lui. Zut.
Uriel
Prêtre de K'ränessa
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Voyageur, Lux, Scarabée, Perçant, Oxygène, Hôtel, Luki, Tchi, Sarkina, Zelva, Salva, Chance, Rockstar, Daya, Hermes, Altera, Eol, Cie

Race : Ange déchu
Statut : Messager/Livreur
Pims : 316
Notes : Compagnon :
Foudre, un Daken (sorte de dragon, très fier)

Messages : 1913
Titre débile : Le poulet =D

http://www.dragonaplumes.fr

Re: Les chiens de Mirinar

le Dim 7 Aoû - 20:37


Instinctivement nous fermions les yeux et gardions la tête baissée quand la lumière inonda l'île. Le sol frémissait, des sabots, le feulement tranquille d'un grand félin s'éloignait, des sabots pianotaient sur les galets bordant le lac, eux aussi s'éloignèrent, ou peut-être disparurent-ils ?
Des oiseaux chantèrent et la lumière faiblit. Derrière le rouge de mes paupières fermées je vis la lumière décroître, quand elle ne sembla plus vouloir changer j'ouvris les yeux. Le spectacle me coupa le souffle (et le sifflet d'Aya... un vrai miracle).

L'île autrefois faiblement éclairé depuis les sous-bois, depuis le lac vivait sous un ciel noir, piqué d'étoiles pour l'éternité. Cette fois l'horizon s'était parée de bleu clair. Le ciel restait noir et les étoiles perçaient toujours mais la lumière, elle, était bien plus forte.
Un frisson. La forêt changeait sa respiration. Le lac brillait du dessus pour la première fois depuis bien longtemps. Les sirènes s'extirpèrent à moitié de l'eau en s'appuyant sur des rochers jetés dans l'eau. Elles regardaient le grand chien, je suivais leur regard.

-Vas-tu conclure l'échange ?

Il ricanait (ou il grondait ?) ses yeux scrutant chacun de nous. Il pencha la tête, quelque chose se délogeait de sa poitrine. L'orbe rouge tomba sur le sol. Elle ne brillait plus, sans avoir passé ces deux jours sur Mirinar je n'imaginerais pas que cette boule de cristal mal faite contenait tant de lumière.

-Ils avaient prédit que vous viendriez. Allez donc, aventuriers... Mirinar doit se reposer à présent.

L'ombre disparu dans les feuillages. C'était autre chose de le voir bouger comme un chien et non comme une ombre...

Un soupir, Ayame était bien content que ce soit fini. Ou sinon il était triste de voir partir le plus grand cabot jamais rêvé ?

-On rentre ?

Il consulta sa montre.

-On devrait être assez proche du territoire pour rentrer, fit-il. Rentrons.

Spoiler:
Si vous souhaitez faire le chemin du retour je vous suis, sinon on se rejoint sur K'ouen, à moins que vous vouliez faire durer encore cette mission ?
Faites comme bon vous semble !

Vous souhaitez prendre part à la chasse à la baleine qui s'ensuit ou je dois chercher d'autres volontaires ?
Wergeld
Admin | Maitre du Miroir
avatar

Avatar © : A.Baille

Masculin Suivi :


Titre : Optimus - Noble, Héros, Voyageur, Artisan, Acolyte, Perçant, Precision, Fashion, Bling-Bling, Make-Up, Rockstar, Voleur, Tchi, Daya, Titan, Abracadabra

Race : Humain mutant
Statut : Maitre du miroir K'ouen
Pims : 866
Messages : 13207
Titre débile : Wu, Wuzord

https://www.facebook.com/Dodonosaure/

Re: Les chiens de Mirinar

le Dim 7 Aoû - 21:32


Spoiler:
Pour ma part, je veux bien poursuivre la quête, sauf si tu préfères demander du sang frais ^^
Mine de rien, l'ange n'avait pas une cervelle de poulet, car il avait eu la présence d'esprit de reformer les morceaux de papier avec un peu de couture - qu'elle est mignonne! Ah? c'est un mec? - et je dus fermer les paupières pour ne pas être aveuglée par la lumière éblouissante qui se dégagea... du papier? du chien? j'en sais rien j'ai pas eu le temps de voir!

«wooow!!»
Lorsqu'enfin je parvenais à ouvrir les yeux, je dus battre un moment des cils pour me rendre compte combien le paysage avait changé! De la lumière douce était désormais diffusée, on n'avait plus l'impression d'être dans une nuit perpétuelle malgré le ciel étoilé au-dessus de nos têtes. Comment avoir le jour et la nuit en même temps? Venez sur Mirinar! Cette île pourrait faire office de site touristique rien que pour ça! Sans compter sa faune et sa flore si... charmante?

Bref, je me levais pour me tourner vers K'ouen qui demandait au chien de respecter son accord, et ce fut là qu'il nous fila son orbe rouge dans sa poitrine... euh, par contre j'ai une question là, il sert encore à quelque chose ce truc? Il ne nous le file pas alors qu'il a perdu tout son pouvoir avec la formule au moins? Après c'est pas mes oignons, K'ouen voulait le cœur du chien, il a le cœur du chien!

Maintenant qu'on avait ce qu'on voulait, il était temps de rentrer. Contrairement à ces messieurs, moi j'ai pas de titre du perçant - note pour plus tard, m'en acheter un! - aussi je dois retourner à la plate forme et demander à ce que l'un des inspecteurs vienne me chercher, ou que K'ouen me prenne en stop

«Ouais on trace! S'agira pas que la nouvelle faune locale ait envie d'un câlin pour nous remercier...»

Je suis le mouvement, le plus urgent, c'est que je me casse!

Spoiler:
Pour ma part, j'attends plutôt le post sur K'ouen ^^
Uriko Sheron
avatar

Féminin Suivi :

Race : Panthère noire
Statut : Maître
Pims : 242
Notes :
Khrones: Bras droit, assistant, esclave!

Messages : 598

Re: Les chiens de Mirinar


Contenu sponsorisé


Page 12 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12

- Sujets similaires