Page 1 sur 12 1, 2, 3 ... 10, 11, 12  Suivant

Les chiens de Mirinar

le Jeu 17 Mar - 14:31


Tout un groupe de miliciens en uniforme de combat et armes dans les mains avaient sécurisé la plateforme d'atterrissage des perçant. Et pour couronner leurs efforts et leur vigilance le premier groupe à apparaitre sur l'île n'était autre qu'Ayame et moi.
Et une panthère qui avait déjà bien grandi à nos pieds. La bestiole rendait malade Toma (le secrétaire sérieux) tellement que Blu (le secrétaire qui n'est pas sérieux) n'en finissait plus de faire des vannes vaseuses au bureau. Donc, pour la sécurité de Blu (qui risquait de perdre quelques dents) et le confort de Toma, nous avons embarqué la bestiole avec nous. Elle se frottait à mon pantalon comme un chat qui quémande sa gamelle de pâté... Je l'aurais bien repoussé mais elle aurait sûrement fait un vol plané dans les buissons. Le vétérinaire m'a prévenu que les mauvais traitements sur animaux c'est criminel.
Tout ça pour dire que les soldats nous ont regardé bizarrement à notre arrivée. Entre le chaton, le semi-elfe équipé pour un mois de survie dans la jungle et un maitre mains dans les poches sans un seul baluchon sur le dos... Nous faisions "classe verte".

-Les autres ne sont pas arrivés ?
-Vous êtes les premiers monsieur,
lança un soldat que je supposais être le plus gradé de la bande. Le périmètre est sécurisé, la plateforme est sous un champs de force prêté par Cerclon, vous pourrez vous y replier en cas de pépin.
-Pépin ? Vous voulez dire si on croise une énorme bestiole fluorescente ?
-Oui monsieur !


Mon trait d'humour avait fait un flop et Ayame alla calmer ses soldats... Ils remballèrent leurs affaires, nous souhaitèrent "bonne chance" avant de disparaitre.

-Qui est de la partie ?
-Neythen, Uriko, Uriel
-J'en connais qu'un c'est normal ?


Il soupira en s'éloignant du centre de la plateforme, je le suivis sans ôter mes mains de mes poches. Une furieuse envie de renvoyer la panthère à Fafnir. Mais le risque de la retrouver morte à mon retour m'empêchait de le faire. Attendre n'est vraiment pas mon fort.

Spoiler:
Prenez pas exemple sur moi j'avais envie de faire de l'humour
Wergeld
Admin | Maitre du Miroir
avatar

Avatar © : A.Baille

Masculin Suivi :


Titre : Optimus - Noble, Héros, Voyageur, Artisan, Acolyte, Perçant, Precision, Fashion, Bling-Bling, Make-Up, Rockstar, Voleur, Tchi, Daya, Titan, Abracadabra

Race : Humain mutant
Statut : Maitre du miroir K'ouen
Pims : 866
Messages : 13207
Titre débile : Wu, Wuzord

https://www.facebook.com/Dodonosaure/

Chien.. baleines... mais encore?

le Jeu 17 Mar - 16:41


Bon, je suis pas sure d'avoir tout compris, mais d'après ce que je sais, K'ouen souhaite trouver un moyen de se rendre dans la zone inconnue... rien que ça. Forcément moi, on me parle d'une zone inconnue où personne n'est jamais allé, moi je pense "richesse et trésors" - cherchez pas à comprendre.

Toujours est-il qu'après de nombreuses recherches, et sachant que forcément l'annonce deshéros ayant découvert une île mystérieuse n'a pu qu'arriver jusqu'à mes oreilles. C'est pas juste. La boule de poils rose est quasiment devenue "l'héroïne de Li", et j'ai pas spécialement l'intention de me faire souffler la vedette par une barbe à papa ambulante. Donc, dès que j'ai eu vent d'une nouvelle quête directement orchestrée par K'ouen, ouais j'ai pas hésité.

« Ça va, y'en a qui se refusent rien! »
Lorsque je vois le palais et tout, je me dis que le Maître des lieux doit vraiment se la couler douce. Cependant, moi, c'est pas vraiment le Maître que je dois aller voir, il parait qu'il est déjà perché sur son île magique, moi je dois me trouver un commissaire qui voudra bien me téléporter là haut.

« Et forcément, j'ai pas la moindre idée de ce à quoi ressemble un commissaire... youhou? Quelqu'un peut me renseigner? »

Finalement, y'a enfin deux gars qui se pointent et viennent vers moi

«Vous cherchez des commissaires? C'est pourquoi?»

Je leur montre alors l'ordre de mission concernant Mirinar, ils ont à peine le temps de m'agripper les bras que je me retrouve... euh... quelque part.

Je tombe à genoux et mes yeux voient flou, pleins de couleurs, c'est le cas de le dire et ça semble briller dans tous les coins même s'il n'y en a pas. Je secoue la tête et me relève pour voir un humain brun affublé d'une panthère noire à ses pieds et un blondinet borgne. C'est un gag?

« Euh... l'un de vous deux a demandé des renforts pour une histoire de cabot? »
J'ai pas la moindre idée de ce à quoi ressemble le Maître de K'ouen, s'il le faut, c'est l'un des deux compères... ils font un joli couple n'empêche! Je titube encore un peu, on voit clairement que j'ai du mal à me remettre du voyage, mais au moins, je suis sur place.
Uriko Sheron
avatar

Féminin Suivi :

Race : Panthère noire
Statut : Maître
Pims : 242
Notes :
Khrones: Bras droit, assistant, esclave!

Messages : 598

Re: Les chiens de Mirinar

le Jeu 17 Mar - 20:20


Des volontaires pour chasser une « créature singulière » ? Sur Mirinar ? Avec K'ouen ?

« Bri, j'te laisse la pap'rasserie, j'me tire à Mirinar. » balança Neythen aussitôt qu'il eut lu son mail providenciel.

N'importe quelle raison aurait été bonne pour échapper à la monotonie des journées administratives. Lui, il préférait se rendre sur le terrain, botter des fesses, faire sa grosse voix pour calmer les cerclonnais pas contents. On disait bien cerclonnais au fait ? On s'en cogne ! Il enfila sa vieille veste kaki, vérifia la présence de son couteau de chasse à son mollet et celle de son PDA dans sa poche. Pas dit qu'il capte grand chose une fois là-haut mais là encore : on s'en cogne ! Là tout d'suite, c'était le moment de faire connaissance avec son tout nouveau jouet : le droit de Perçant ! Il trottina jusqu'à sa plateforme sous l'absence de regard de Janus et eut un sourire en coin...

… qui disparut aussitôt que ses pieds touchèrent la plateforme de Mirinar...

Alors ok, sa Res Publica était dans les airs et tout, mais Mirinar était encore plus dans les airs que Ken. Résultat, l'atterrissage coupa le souffle du maître et lui boucha les oreilles d'un coup, le jetant à genoux sous la violence du changement atmosphérique. Il se serait fait démonter la gueule par un tauracle qu'il aurait pas été en meilleur état. D'ailleurs en parlant de tauracle...

« K'ouen... » fit-il en guise de salut après avoir gerbé la moitié de son repas.

La dernière fois qu'il avait vomi ses tripes, c'était parce qu'il était bourré. Foutu droit de Perçant de ses fesses, se retrouver dans un état pareil devant Ulsarys, c'était vraiment les boules. Il s'essuya la bouche d'un revers de main et se releva. Allez... on fait comme si personne n'avait rien vu. Il évalua les effectifs. Réflexe. Ayamé, K'ouen, un mini chat et un truc à cheval entre le chat et la gonzesse.

« Bon, on s'la fait c'te créature ? »
Invité
Invité
avatar


Re: Les chiens de Mirinar

le Jeu 17 Mar - 22:38


Il ne savait pas trop ce qui lui avait pris. Les grandes aventures, les quêtes mystérieuses, c'était pas trop son truc pourtant. C'était ce qui arrivait quand on avait été le "grand méchant" de la quête de quelqu'un d'autre et que c'était l'autre qui avait gagné : ça rendait un peu amer. Mais après onze ans en Entre-Monde à se regarder le nombril, tout d'un coup la ville était à moitié en ruines, on commençait à parler de Dieux en colère et à reparler de Zone Inconnue et... bon, il avait eu envie de faire quelque chose. Pour une fois.

Là maintenant tout de suite, il regrettait déjà.

A peine matérialisé entre deux commissaires de K'ouen, il ne put retenir un grognement et plaqua les mains sur ses oreilles, titubant un peu. Ah, saleté, il avait pourtant l'habitude des prises d'altitude ! Elle était à combien, exactement, cette île ? Un coup d'œil alentour acheva de lui rendre les lieux inhospitaliers. Bon, passe encore toutes ces lumières partout, il avait été prévenu, mais cette jungle... C'était pas en sa faveur, ça. Au moins, la tête avait déjà cessé de lui tourner.

"Euh... salut" dit-il, très originalement, en avisant le groupe hétéroclite qui occupait la plate-forme.

Y avait au moins un Maître dans le lot, non ?... Bah, vue la dégaine pas très aristocratique qu'ils affichaient tous, s'il était bien là il ne s'attendait sûrement pas à une génuflexion.

"Uriel. Si vous avez besoin d'un éclaireur par les airs, idéalement, je suis votre homme."

Idéalement, parce que... Il examina d'un œil critique la canopée. Bon, on voyait encore le ciel, donc ça restait praticable, et au pire il pouvait se débrouiller dans les branches hautes. Il effleura machinalement son collier et ses ailes apparurent.


Dernière édition par Uriel le Ven 18 Mar - 14:53, édité 1 fois
Uriel
Prêtre de K'ränessa
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Voyageur, Lux, Scarabée, Perçant, Oxygène, Hôtel, Luki, Tchi, Sarkina, Zelva, Salva, Chance, Rockstar, Daya, Hermes, Altera, Eol, Cie

Race : Ange déchu
Statut : Messager/Livreur
Pims : 316
Notes : Compagnon :
Foudre, un Daken (sorte de dragon, très fier)

Messages : 1913
Titre débile : Le poulet =D

http://www.dragonaplumes.fr

Re: Les chiens de Mirinar

le Jeu 17 Mar - 23:30


Ok. Va pour les présentations, j'approche la seule femme de l'équipée.

-Uriko je présume. Là bas c'est Neythen, dit N, ou Ken. Je suis Wergeld, le borgne derrière c'est Ayame et la peluche, Soare. Dis-je pour tout le monde. Uriel, va falloir oublier tes ailes, si tu t'éloignes de la surface de l'île la température glaçiale hors de la forêt te gèlera sur place.

Je me mets en marche. Ayame parle pour moi.

-Le lac principal de l'île est à sept kilomètres au sud, c'est le point d'eau le plus proche, vu qu'on chasse un animal il y a de fortes chances pour qu'on trouve des traces là bas. La plateforme servira de point de ralliement si nous sommes séparés, elle est protégée par un champs de force, dirigez-vous toujours vers cette position en cas de problème.

Je lève la main, le fais taire. Dans les fourrés difficile de savoir si les lumières sont normales où si elles proviennent d'un animal quelconque, avec le temps nous pourrions nous y habituer, mais pour le moment j'en vois quelques unes qui tremblent légèrement. On dirait un leurre. Elles cessent de bouger, fausse alerte.

-On cherche un chien noir.

Vu le sourire de Caleb quand il m'en a parlé, ce doit être une jolie prise.

-Un gros chien noir, sûrement le seul spécimen de l'île, d'où l'interdiction de le tuer -regard insistant envers Ken- il y a moyen pour que la solution soit plus subtile. On veut son coeur, et il ne nous le donnera pas sans demander quelque chose en échange.

Wergeld
Admin | Maitre du Miroir
avatar

Avatar © : A.Baille

Masculin Suivi :


Titre : Optimus - Noble, Héros, Voyageur, Artisan, Acolyte, Perçant, Precision, Fashion, Bling-Bling, Make-Up, Rockstar, Voleur, Tchi, Daya, Titan, Abracadabra

Race : Humain mutant
Statut : Maitre du miroir K'ouen
Pims : 866
Messages : 13207
Titre débile : Wu, Wuzord

https://www.facebook.com/Dodonosaure/

Re: Les chiens de Mirinar

le Jeu 17 Mar - 23:51


La vache! y'a du monde dites donc! Bon, le brun apparemment, c'est un Maître, et le truc mécanique qui a débarqué après moi aussi... super, je me retrouve avec deux maîtres, j'ai plutôt intérêt à me tenir à carreaux. Le machin à plumes ne semble pas spécialement intéressant dans la mesure où ses ailes ne vont servir à rien dans le coin; mais bon... on peut pas tout avoir!

Les présentations sont faites, ça me fait un peu chier que K'ouen ait balancé mon nom comme ça, à tout le monde sans me demander mon avis, mais voilà, je vais pas déjà me friter avec un maître.

« Donc, on doit prendre le cœur d'un gros chien sans le tuer? Bonjour la métaphore »
Super... j'ai horreur des énigmes. Moi je suis une voleuse, faut pas me demander de chercher midi à quatorze heures! Je soupire et mets simplement mes mains derrière la tête en regardant la boîte de conserve... on raconte qu'il a un sale caractère, j'espère qu'il va me chercher des noises...

Visiblement, faut suivre le maître, je lève les yeux au ciel, allez... c'est parti pour la chasse...

« Personne n'a un susucre? »
Ben quoi? C'est pas ce qu'ils aiment les chiens?
Uriko Sheron
avatar

Féminin Suivi :

Race : Panthère noire
Statut : Maître
Pims : 242
Notes :
Khrones: Bras droit, assistant, esclave!

Messages : 598

Re: Les chiens de Mirinar

le Ven 18 Mar - 14:48


Ok donc, le chat à forte poitrine : Uriko. Le poulet : Uriel. Reçu cinq sur cinq et en même temps, ça lui faisait une belle jambe au maître. C'était pas comme s'il était venu pour une Garden Party tout là-haut sur la bébête volante.

« Sérieux ? On fait comment pour arracher un cœur sans tuer son proprio ? »

Là, faudra qu'on lui explique. M'enfin bon, s'il fallait pas le tuer, fallait pas le tuer. Il se contenterait de cogner. On avait le droit, de cogner ? Non parce que là il avait un peu l'impression de s'être fait avoir par le dépliant. Tu parles d'une chasse... Il aurait p'têt dut apporter un magnum de Vodka ? De ce qu'il en savait c'était assez efficace pour faire gerber jusqu'à son propre cœur. En attendant il vérifia que rien de bizarre ne les espionnait dans les fourrés. En fait, c'était tout Mirinar qui était bizarre. Il avait l'impression d'être sur une grosse piste de danse phosphorescente, avec les yeux de pleins de groupies dans l'ombre. L'Entre-Monde pondait vraiment des trucs pas possibles. Bref, il emboîta le pas à K'ouen. Fait chier, il voulait de la baston et il se retrouvait avec des négociations... avec un loup en plus... ça allait lui pourrir sa journée ça, à tous les coups.

Et déjà là, la gonzesse commençait à lui taper sur les nerfs. Personne n'avait le droit d'avoir moins bon caractère que lui. Faudra qu'il pense à écrire un article de loi là-dessus.
Invité
Invité
avatar


Re: Les chiens de Mirinar

le Ven 18 Mar - 15:16


Spoiler:
Je ne savais pas quand poster, ça ne dérange personne ?

Après la découverte d'une nouvelle mission très périlleuse par les habitants qui animaient bars et tavernes à ce propos, Vhan se décida fermement d'y participer sans même prendre le temps de réfléchir aux éventuels dangers, qui titillaient par ailleurs l'intérêt et l'attention d'un groupe de mercenaires conversant à ce sujet. À l'écoute de cette conversation, Vhan entendu dire que pour se rendre à Mirinar, il fallait se rendre à K'ouen où attendaient là-bas des commissaires afin de téléporter ceux qui ne possédaient pas le titre de perçant. Sur les lieux, les commissaires le téléportèrent sur l'île où il atterrit le cœur tout retourné avec une légère nausée. L'altitude l'impressionnait, et la vue de Mirinar était exceptionnelle. Après avoir repris quelque peu ses esprits, il vérifia son équipement : son katana fixé sur le dos n'avait pas disparu, et son sac de provisions non plus. Le jeune homme regarda autour de lui, son loup Fenrir était également présent. Devant lui se trouvait le groupe de volontaires, il les rejoignit.
« Bonjour. Je suis Vhan. », déclara t-il sur un habituel ton calme et posé, tout en octroyant de petites caresses à Fenrir.
Vhan
avatar

Masculin Suivi : Fiche.

Race : Kivirlne ( voir fiche )
Statut : Chasseur/dresseur & maréchal-ferrant
Pims : 5
Messages : 9

Re: Les chiens de Mirinar

le Ven 18 Mar - 16:00


Spoiler:
Note aux trois autres : techniquement les ailes d'Uriel étaient invisibles quand il est arrivé, mais comme vous avez tous décidé de savoir que c'est "un machin à plumes", j'ai édité la fin de mon message précédent. :mrgreen:

Non mais, comment il lui cassait sa baraque, l'autre ! Il avait l'air humain, il lui tapait déjà sur le système comme un humain, donc c'était sûrement un humain. Et puis oui, le Maître de K'ouen était aux dernières nouvelles humain. Et d'ailleurs, quitte à soudain se lancer dans des quêtes bizarres, pourquoi avait-il fallu qu'Uriel en choisisse une sous la direction de K'ouen ? Fallait pas qu'il se plaigne de son karma, après.

Râlant en son for intérieur, il utilisa à nouveau son collier pour faire disparaître ses ailes soi-disant inutiles. Soi-disant, parce qu'il n'avait dit à aucun moment qu'il n'était bon qu'à survoler la forêt... même si, bon, il l'avait pensé très fort, et que Wergeld l'avait bien refroidi - sans mauvais jeu de mots - en lui livrant cette charmante information sur la météo extérieure. Qu'est-ce qu'il faisait là, déjà ? Enfin, il aurait bien insisté sur le fait qu'il pouvait encore naviguer sur les branches hautes, mais :
  • Les frondaisons n'étaient pas si dégagées qu'il puisse se permettre d'y déployer son envergure de 5 mètres.
  • Elles n'étaient même pas assez dégagées pour qu'il ait une bonne vue sur le sol.
  • Techniquement c'était Wergeld qui connaissait le mieux ce dans quoi ils s'engageaient, et en plus c'était un Maître, donc on pouvait supposer qu'il savait ce qu'il faisait. (Même si c'était un humain, donc le doute était permis.)

Par dépit, Uriel emboîta donc le pas à la fine équipe en partance pour le fameux lac. La fille-chat et le type baraqué - qui était apparemment le Maître de Ken, comme quoi il n'y avait pas qu'un seul noble ici qui n'en avait pas l'air - n'avaient pas l'air très emballé par l'ambiguïté de la tâche. Il y en avait au moins un des deux qui aurait préféré cogner sans se poser de questions, et Uriel prit note de ne pas rester sur son chemin. S'il y avait du grabuge, ça lui allait très bien de rester en retrait.

"Et sinon," marmonna-t-il, "moi j'aimerais surtout savoir comment on est censé reconnaître les traces d'un animal qu'on n'a jamais vu."

Il jeta un coup d'oeil par-dessus son épaule. A cet instant, un jeune homme apparut sur la plate-forme d'atterrissage, les aperçut en train de s'éloigner et les rattrapa. Uriel se contenta d'un signe de tête à son encontre, laissant à K'ouen ou son elfe borgne le soin de le mettre au goût du jour. Il accorda un regard plus méfiant au loup, un coup d'œil à la panthère aux pieds de son maître, et décida qu'il y avait trop d'animaux potentiellement féroces dans sa vie en ce moment.

C'était pas parti pour s'arranger.
Uriel
Prêtre de K'ränessa
avatar

Masculin Suivi :

Titre : Voyageur, Lux, Scarabée, Perçant, Oxygène, Hôtel, Luki, Tchi, Sarkina, Zelva, Salva, Chance, Rockstar, Daya, Hermes, Altera, Eol, Cie

Race : Ange déchu
Statut : Messager/Livreur
Pims : 316
Notes : Compagnon :
Foudre, un Daken (sorte de dragon, très fier)

Messages : 1913
Titre débile : Le poulet =D

http://www.dragonaplumes.fr

Re: Les chiens de Mirinar

le Ven 18 Mar - 16:14


Question pertinente, on a jamais vu de cabot venu de Mirinar.

-C'est un chien. Techniquement, un très gros chien. Ses traces ressembleront à celles d'un très gros animal à coussinets.


Ils en posaient tous de ces questions ! Vhan. Nouveau membre de l'expédition. J'ai arrêté de marcher le temps de le dévisager. On lui fera un résumé des présentations plus tard. Soare crache comme un chat capricieux et se planque entre les bottes d'Ayame. L'autre se pointe avec un loup noir comme la suie. Il fait de l'ironie ou c'est de l'humour involontaire ?

-Pour le moment on cherche où il se trouve et comment il est. J'entends par là, s'il est capable de gober Ken en une bouchée ou nous tous dans la foulée. Si vous n'avez pas l'âme d'un petit four, vous avez peut-être déjà pris en chasse une créature intelligente dans une forêt danse. Qui a déjà mené des chasses dans Ing ou Hourva ?


Aya a ramassé la panthère qu'il garde dans les bras. Elle l'empêcherait de dégainer couteau ou arbalète donc je le bouscule pour qu'il passe derrière moi. Si on se fait attaquer je prendrais les coups en premier. La végétation est dense, assez pour nous forcer à marcher en file indienne. Mauvais plan si une bestiole sort des fourrés. L'absence de bruit donne l'impression d'avancer dans de l'eau épaisse.
Wergeld
Admin | Maitre du Miroir
avatar

Avatar © : A.Baille

Masculin Suivi :


Titre : Optimus - Noble, Héros, Voyageur, Artisan, Acolyte, Perçant, Precision, Fashion, Bling-Bling, Make-Up, Rockstar, Voleur, Tchi, Daya, Titan, Abracadabra

Race : Humain mutant
Statut : Maitre du miroir K'ouen
Pims : 866
Messages : 13207
Titre débile : Wu, Wuzord

https://www.facebook.com/Dodonosaure/

Re: Les chiens de Mirinar


Contenu sponsorisé


Page 1 sur 12 1, 2, 3 ... 10, 11, 12  Suivant

- Sujets similaires